Proxy #6 : les influenceurs sous l'influence des pouvoirs (ou pas)
En direct
  • Presentation
    Loris Guémart
Réservé à nos abonné.e.s

Cette semaine, on questionne les interviews des salariés sur leur lieu de travail… pour parler de leurs conditions de travail, évoquées dans notre émission sur les saisonniers (3:30). On échange avec Yann Guégan, le vice-président du Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM), à propos de l'exercice du contradictoire dans le journalisme (ou plutôt aux manquements à ce que le CDJM appelle "l'offre de réplique"), exemples à l'appui (8:00). On se penche sur les rapports houleux entre Reporters sans frontières (RSF) et plusieurs syndicats de journalistes français ou internationaux (41:50). On découvre que certains influenceurs, notamment sur Twitch, refusent les propositions de communication faites par le gouvernement. On révèle ce qui nous a été répondu par l'Élysée lorsque nous avons demandé à obtenir les éléments écrits liés à l'opération entre Emmanuel Macron et McFly & Carlito (1:06:00). 

On discutera aussi de la nécessaire cohérence, ou pas, des contenus éditoriaux sensibles dans un média, via le coup de gueule du présentateur météo de BFMTV suivi le lendemain de l'interview sans contradiction… d'une "rassuriste" du climat (1:28:00). On se plonge dans la publicité cachée sur TikTok, notamment à l'occasion du récent salon VivaTech (1:58:00), on s'interroge sur la faible couverture médiatique du nouveau plan de performance – critiqué, signé en catimini, en contradiction avec une politique en faveur du climat – entre l'État et SNCF Réseau (2:46:42). Enfin, on observe comment les médias dépolitisent l'information insolite, ici à propos des sous-traitants d'une usine Mars tombés dans une cuve de chocolat (3:07:40). Bon visionnage, et rendez-vous mardi prochain à partir de 16 h 30 sur notre chaîne Twitch !

Aux sources de l'émission

- Notre émission sur le traitement de la pénurie de travailleurs saisonniers dans les médias.
- La compilation des textes éthiques issus des différents conseils de presse européens, les décisions du Conseil journalistique et de médiation (CDJM) français, notre reportage sur sa naissance en 2019, un avis portant sur un article du JDD à propos d'Anticor. Notre article sur un "off" de Cyril Graziani, les critiques de la médiatrice de Radio France, notre article sur la manie médiatique de préférer, pour parler économie, des experts non-universitaires, notre émission sur le portrait de presse et l'article à ce sujet du  médiateur d'ASI, notre chronique sur les keynotes Apple et le tweet de la journaliste Lucie Ronfaut (qui ne travaille plus au Figaro comme je l'indiquais dans l'émission, mais à Numerama) du regrettant que nous n'ayons pas appelé des journalistes, mon tweet blâmant France Culture pour ne pas avoir cité Vox.
- L'interpellation du  secrétaire général de RSF, Christophe Deloire, par le journaliste (et membre du SNJ) Sylvain Ernault. Nos articles de 2020 racontant les discussions autour de la loi Sécurité globale, sur la colère du collectif Reporters en colère (Rec) envers RSF, et sur le Schéma national du maintien de l'ordre (SNMO). Les documents budgétaires de RSF.
- Différents montages d'une séquence diffusée peu après le premier tour de l'élection présidentielle, en direct sur Twitch, lors de laquelle le streameur Billal Hakkar, de la chaîne RebeuDeter, raconte avoir refusé une proposition de 50 000 euros du gouvernement. Notre émission sur la venue de McFly & Carlito à l'Élysée.
- Le coup de gueule du présentateur météo de BFMTV, Marc Hay, un extrait de l'interview de l'universitaire "climato-rassuriste" Sylvie Brunel (et le thread critique du journaliste Martin Clavey), notre émission avec Laurent Mucchielli et Christian Lehmann accompagnée d'un article sur la surmortalité du Covid-19, notre article sur l'attitude interne du Figaro par rapport à Didier Raoult.
- L'article de Vice à propos de la rémunération d'influenceurs TikTok états-uniens afin de promouvoir des causes libérales et de louer les résultat du président Biden, un article du Figaro sur le récent "observatoire" de l'organisme d'autorégulation de la publicité en France, divers exemples de publicités plus ou moins signalées faites sur TikTok pour la Poste et pour Orange à propos du salon VivaTech.
- Le thread du journaliste Erwan Manac'h expliquant pourquoi le plan de performance avec SNCF Réseau "symbolise le sous-investissement chronique dont souffre le train français", les articles de la Lettre du cheminot et de Contexte ayant révélé la signature de ce plan en catimini, la dépêche AFP telle que publiée par BFMTV et le Figaro, le communiqué de la Fnaut, l'article de Reporterre.
- La brève de Penn Live dévoilant l'appel aux secours pour assister les deux salariés d'un sous-traitant d'une usine Mars aux États-Unis, la dépêche AFP dans le Figaro, des articles publiés par Paris Match, TF1, Midi Libre, Konbini. L'article de suivi de Penn Live, la critique du compte Twitter Accidents du travail (notre article au sujet de son auteur), notre émission portant sur l'invisibilité des accidents du travail dans les médias.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.