Calmos!

Calmos!

En ligne, on est tous susceptibles d'obéir aux effets de meute, de s'indigner avec les emballements et de céder aux paniques morales. Epuisante mécanique qui mérite aussi déconstruction et réflexivité. Il est temps de se calmer.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.