206
Commentaires

De rien !

Commentaires préférés des abonnés

Daniel, c'est pour vous c'est cadeau : https://ibb.co/BnN55NL

Salutaire rappel d'une évidence : silence n'est pas absence. Cela marche d'ailleurs dans plusieurs sens : je suis moi-même un abonné qui s'exprime peu, mais qui vous lis quotidiennement. 

Evidemment, il ne viendrait à l'idée de personne ( normalement constituée )  de regarder cette émission de malfaisants.


A cause de vous, j'ai vu un plan fixe avec P.P ( respectueux ), Lévy et Seguela


ça m'a rappelé la sentence de Desproges : " J. (...)

Derniers commentaires

Magnifique.

Même Elisabeth Lévy et le gars du Front National en viennent à essayer de modérer les propos de Praud et de défendre D.S.

C'est dire...

Heu... je me sens étrangement bienheureux d'être représenté par "rien" plutôt que par Praud! Suis-je normal ou bien dois-je consulter?

Pascal Praud et l'heure des pros, une moyenne de 150.000 téléspectateurs, sur une chaine à accès gratuit... CQFD

Je ne connaissais pas le bonhomme avant d'écouter l'intégralité de sa diatribe. J'ai cru un instant qu'il allait gifler les invités qui osaient prononcer le nom de Daniel Schneidermann.  Il est urgent de faire circuler la vidéo car ce malade mérite lui d'être connu ! Je me demande si Zemmour ne serait pas plus tendre ...

Amitié Daniel (et toute l'équipe ! ), le vide sidéral de toutes ces emmissions ASI depuis de si nombreuses années (Télé puis @) nous rechauffent !

Heureuse d'être abonnée à ... rien

Une jubilation bien méritée, merci de nous la faire partager !!!

C'est le (dernier) jour pour mon réabonnement ; j'hésitais, pour plusieurs raisons ; mais là : plus d'hésitations ! merci DS !

Soutien total et fierté absolue de compter parmi les abonnés du tout début

Que s’est-il passé avec Claude Askolovitch?


Fût un temps où j’aimais bien ses chroniques auprès de Demorand, du temps de l’exil de ce dernier sur Europe 1.


A présent qu’il officie sur la matinales de France Inter, ses pieds semblent avoir quitté terre. Il sirupe des revues de presse, avec un style tellement chargé que souvent cela me filait la nausée.


Mais enfin je ne comprends pas l’inimitié envers Schneiderman? Encore le procès en antisémitisme?

Praud se vantant d'organiser des débats contradictoires ... c'est drôle. Je me demande également combien d'abonnés pour le site d'Elisabeth Levy pour qu'elle soit digne de figurer sur le plateau de P Praud. Mystère ! Praud pourrait peut être nous renseigner.

Je dirais que finalement je préfère lire personne que quelqu’un.  Et j’espère pouvoir le faire encore longtemps.

Effectivement, le comportement de Praud est un énorme compliment pour Daniel.

Quant à Askolovitch, il faut reprendre toutes ses chroniques de 5h45 sur France Inter pendant les manifestations de Gilets jaunes. Il n'en parlait jamais: même au plus fort de la crise. Une honte ce mec. Il est d'autant plus "dangereux" qu'il se positionne en tant que donneur de leçon. Il renvoie l'image d'une personne bien élevée, respectable, bien sous tout rapport. Alors que Praud  est gros beauf de bar du commerce.

Dire que beaucoup "s'informent" en regardant Praud... ça fait quand même froid dans le dos.

content d'apprendre que "mon nom est personne" ...


Désolé Pascal ... cela est bien plus connu que toi ...

La lecture de ce billet m'a ouvert les yeux sur une réalité de ma vie relationnelle. :-)

Je connais d'amitiés des gens biens, qui sont catholiques pratiquants tendance "radicale"; moi le bouffeur de "curé". Si, si. Toutes les croyances sont représentées dans mon cercle d'amitié. :-)

Ces amis sont des spectateurs assidus de Cnews. 

Je ne comprenais pas  pourquoi.

Ne regardant pas la télé, n'ayant une idée de ce qui s'y fait que par les mises en ligne d'extraits choisis, de toutes origines (pas seulement ASI), je ne comprenais pas pourquoi ils prenaient cette chaine comme référence absolue de l'état des lieux de la société.

J'ai compris. CNews c'est "radio mille collines".

Alors je dis à Daniel (si je peux me permettre) :

Attention! 

Il doit avoir une proportion non négligeable de gens biens pour qui CNews EST la vérité, du fait de leur croyance et de la peur que celle ci a de l'islam. Le Pape n'y pourra rien.

Aucune Raison ne peut y remédier et je pense maintenant que Todd a raison quand il lie l'islamophobie à l'antisémitisme. Sommairement il dit que la chasse aux musulmans se continuera par la chasse aux juifs dans une suite logique.

Nous sommes tous très mal...

Ne fréquentant pas trop les infos TV , le nom de Pascal Praud m'était inconnu, mais ma curiosité ayant été sollicitée , j'ai visionné quelques vidéos de ce monsieur.

Je ne regrette pas de l'avoir ignoré jusqu'à aujourd'hui , et je continuerai dans ce sens assidûment... 



Pascal qui ?

Eh bien moi, Daniel, je profite de cette occasion où vous êtes odieusement attaqué, et de la façon la plus méprisable, pour vous faire ma déclaration : j'aime depuis longtemps le journalisme que vous pratiquez, j'aime votre écriture, votre regard sur le monde, votre questionnement, votre façon d'interviewer les gens et de leur faire dire des choses vraiment intéressantes.

Et ce journalisme (me) manque vraiment dans le paysage (télévision et radio publiques). Et je ne pense pas être la seule.

Voilà, c'est dit.

Et puis comme on dit ... la bave du crapaud, etc.

The Praud and the con... are the same.

Se faire traiter de rien par Praud, c'est quelque chose, c'est même beaucoup plus avouable qu'une Légion d'honneur : bravo, Schneidermann.

Et dire que ce type était la risée des journalistes sportifs ... Vous dire le niveau.

Ben moi, sérieusement je ne connaissais pas "Praud", ça fait un peu peur quand même cette haine !

Sachez que tout polémiste vit au dépens de celui qui l'écoute ! Autrement dit, arrête de mater cette daube à longueur de journée

Merci à tous pour vos commentaires j'ai tellement ri !


Très fier d'être abonné, fidèle de la première heure, à rien ni personne.

Comme quoi Bolloré n'a pas supprimé les Guignols de l'info. Il les a simplement changés de chaine...

Praud n'aime pas Scheidermann, Schneidermann n'aime pas Mélenchon, Mélenchon n'aime pas Edwy Plenel, Edwy Plenel n'aime personne, etc. Qu'est-ce ces dramas issus d'embrouilles de comptoir du siècle dernier nous apportent au final ?
Mais bon, si ça vous amuse. Au point où on en est...

Encore des insultes..... j'apprends actuellement à me réjouir d'être insultée par certains. 

Membre du collectif des Coquelicots, je me suis fait traiter de dangereuse activiste par Macron qui a même, avec l'aide de Castaner créé Demeter, une antenne spéciale de la gendarmerie pour nous contrer, c'est vrai qu'avec nos pétitions, nos stylos et nos chansons nous sommes dangereux. 

Ensuite, me voilà reléguée au rang d'Amish, moi, ingénieure électronicienne, 35 ans de carrière dans la haute technologie, je m'interroge sur la pertinence de la 5G; Et Daniel, je vous le confirme, les ingénieurs Amish existent et ils ne sont pas tous débutants.....

Maintenant, nous sommes relégués au niveau de riens par Pascal Praud, dont j'ignore jusqu'à l'apparence moi qui n'ai pas la télé et ne suis sur aucun réseau social, ce qui fait de moi probablement une moins que rien, une poussière de rien..... Mais attention, les poussières, lorsqu'elles sont nombreuses peuvent enrayer la plus belle et la plus performante des mécaniques ......

A bon entendeur........


Y a juste un hic dans cette réjouissante séquence, Daniel: son effet boomerang. Car en publiant la séquence, vous avez vous aussi décuplé l'audience de la chaîne et la popularité du Beauf de plateau. Voilà qui met un gros bémol sur ce jeu de ping-pong entre médias. Et vous noterez que je dois être la seule sur ce forum à avoir pris soin de ne pas citer ni le Beauf de plateau, ni la ChHaine. Enfin, je me suis quand même marrée un peu, déjà ça de pris.   

Je suis abonnée de longue date, apprécie les chroniques de Daniel, interviens peu.

Il y  en a un autre qui a de mauvais réveils avec P. Praud (que je ne connais que par ASI , car, moi-aussi, il y a très longtemps que je ne regarde plus la télé)

à propos d'une autre chronique de P.P. :

https://www.youtube.com/watch?v=gRzXCFOXsGg

à partir de 1'33"

Un bonheur , de bonne heure !

Tout la mécanique du système médiatique main stream a pour but d´invisibiliser les paroles alternatives. Tant les 


médias détenus par les milliardaires que les médias d´Etat (France Inter, France 2) qui servent les intérêts du politique. 


Losque ces paroles alternatives ne peuvent être occultés (voire censurées) elles sont l´objet d´une caricature grotesque. 

D´ailleurs sur France Inter on peut voir cette logique à l´oeuvre ; on pourrait penser que la parole est plurielle :  Mais les gens qui portent la parole sérieuse le font dans le cadre de rubriques sérieuses. Ceux portant une parole hétérodoxe le font dans le cadre des émisions d´entertainment (Par Jupiter) ou dans des pastilles 'humour' du 5-9.


En gros comme disait votre invitée la semaine dernière à propos des économistes libéraux que l´on ne présentent pas comme tels mais comme des économistes sérieux et des économistes hétérodoxes que l´on présentent comme tels, la pensée alternative sur ces Antenne est soit tue, soit  - quand il ne peuvent faire autrement - marginalisée par la caricature.

Pascal Praud est tellement con qu'en comparaison il parvient à rendre Elisabeth Levy (presque) sympathique.


Je me souviens bien qu'en début de carrière ce moins que rien travaillait à Téléfoot sur Tf1 et où il était souvent chambré par ses collègues.  

Et moi je me souvient d'une Elisabeth Levy, à la fin des années 90 qui était une personne charmante.

Elle a toujours été caricaturalement réac !

Et non justement. Tout ce beau monde, avant de se créer un rôle de reac des plateaux car il avait senti venir le filon, étaient des gens... biens. Le mieux étant Laurent Neuman, rédacchef solidaire de sa rédac... 

Étonnant, mais je veux bien vous croire car je ne la "connais" que depuis les années 2000... Il devait bien y avoir quand même un fond réac bien tapi quelque part pour en arriver là ! ^^

Elle était très charmante. La preuve, Daniel Schneidermann l'a recrutée en 2017, juste avant qu'elle ne lance "Causeur".

En 2007. Mais elle était déjà la Baya Gaga des plateaux, en gestation. D'ailleurs, il arrêté, le Daniel ; trop gueularde.

Praud a t'il songé à faire une émission sur la cancel culture ? Ce serait amusant à comparer avec le discours qui fut probablement tenu alors sur son plateau (je vérifie même pas, sachant que Levy est dans son émission, et qu'ils n'ont pu que consacrer un débat à cette intolérante dérive des gauchistes dangereuse pour la démocratie).

Des esprits malveillants pourraient peut-être remarquer que ce Grand Journaliste semble entourer de courtisans et de " courtisanes " . Moralité ; Praud ... xénète

La bannière twitter de Pascal Praud : l'écume, encore et toujours l'écume. Si vrai!

Mais ! Je ne comprends pas ! : les bars n’ont pas l’autorisation d’être ouverts actuellement !

Hilare et fasciné. D'autant plus savoureux pour les abonnés qui ne connaissent Praud qu'à travers ASI et reprochent parfois à ASI d'en faire des tonnes sur cet anecdotique. Et fascinant pour l'explicitation du gate-keeping de l'existence médiatique, l'injonction à ne pas nommer parce que n'existant pas est une injonction à ne pas faire exister.


Cela laisse rêveur, face aux dilemmes concernant la visibilité des Zemmour et de le Pen : taire leurs vues ou en informer le public tout en leur donnant importance et visibilité ? Si on fait abstraction des contenus, la posture de Praud est une contribution parfaitement valide à ce débat.


Quant à savoir si, médiatiquement, Daniel Schneidermann est "rien" ou non, c'est aussi délicat. Dans des termes très différents je me la posais à la suite de ce top 10 de "l'influence globale des journalistes politiques français" (sur qui?), qui le place en 3ème position. Scepticisme. Grand scepticisme. Parce que, franchement, si Daniel Schneidermann était une telle influence, cette putain de planète aurait vraiment une autre gueule.     

Si je voulais jouer au plus malin, j'aurai cité ça : "En 2018, Causeur revendique 7 800 abonnés ; ses ventes en kiosque varient entre 6 500 et 9 000 exemplaires « pour les bons numéros » selon Élisabeth Lévy, rédactrice en chef".
Mais ici nous sommes entre "ceux qui ne sont rien" alors on ne dira rien.

Bravo et merci. Continuez !

Je remets l'excellente affiche de -_- en direct ici

(pour celles et ceux qui ont du mal avec les liens désactivés)



De rien !

«Pensons-y toujours, à ces trouble-fête d'Arrêt sur images, mais n'en parlons jamais !»

Let us think of these things always and speak of them never.”

― Owen O’Malley, ambassadeur britannique au gouvernement polonais en exil, 1943.


La mésinformation - qu'il s'agisse de mensonge, de propagande, d'arrangement avec les faits ou de manque de moyens - tue.

Pour Daniel Schneidermann , Iréne Frain pourrait lui dire : bienvenue au club du rien !! (référence a son livre "sorti de rien" écrit suite à une remarque d'un journaliste à IréneF.)

C'était pour moi, un grand inconnu, le Praud... Un Rien donc... Je ne vous remercie pas de me l'avoir fait croiser !

"le boycott radical d'Arrêt sur images par la revue de presse d'Askolovitch sur le service public est à ranger, en version soft, dans le même désir de négation" Bien vu... Sauf que ce n'est pas la version soft. Cette négation silencieuse et auto-centrée des médias "bien élevés" (le Monde, France TV, Radio France) me semble beaucoup plus préoccupante que la négation tonitruante de Praud. Alors qu'Arret sur images pourrait être leur planche de salut, leur extériorité positive qui les empêcherait de s'effondrer sur eux-mêmes. Cette cécité volontaire des médias de référence n'a pas vu grandir le phénomène Gilet Jaunes, qui était globalement de bonne foi. A voir le hideux abcès purulent de l'invisibilisation qu'est QAnon, je crains que la prochaine vague de violences soit hélas d'une autre tonneau.

https://www.youtube.com/watch?v=Z3pOcDvhCoQ

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.(Courteline)

Ce n'est donc pas Pascal Praud qui fera un sujet "Plongée dans Arret sur Images" ^_^

Mon cher Daniel, je vous sens passablement touché par le mépris de cette crapule de Praud. C'est tout à fait compréhensible, mais il ne faut pas que cela vous fasse dire des choses un peu hasardeuses : à mon plus grand désespoir, il faut bien admettre qu'en dehors des cercles restreints de la classe moyenne de gauche, très (trop) peu de monde connaît votre nom ou votre site.

Il faut se rendre à l'évidence : la télé fonctionne encore et toujours comme le média très largement dominant, à part chez les plus jeunes, et donc beaucoup de gens connaissent, en revanche, celui de Praud...

Je ne connaissais pas Pascal Praud avant ce matin car je ne regarde plus la télé depuis des années. Et, par deux fois aujourd'hui, il est question de lui dans mes média internautiques préférés. Le type est antipathique et réactionnaire : cela vaut-il vraiment la peine de le faire connaître ? Son opinion a-t-elle un quelconque intérêt, ne serait-ce que médiatique ? Quelle est son audience ?

Elle est extraordinaire la sortie de cet animateur télé. Je savoure d’avance la réplique de Libération...

Sinon, à ce compte là, lui non plus ne représente rien, sinon sa part d’audience.

j'ai bien rigolé en voyant Praud brocarder D. Schneidermann, le truc était d'une violence à tel point que même Jean Messiha a tenté de modérer la rage de ce cher Pascal.

Praud n'est qu'un animateur de cirque (il est d'ailleurs plutôt bon dans le domaine) mais en ce moment il commence à se prendre gravement au sérieux

à journalisme de classe opposons une conscience de classe

ils ont l'argent, on a les gens, merci François Ruffin 

bien sûr merci à Daniel Schneidermann et à Arrêt sur image

Bref : jetez vos télés. 

C'est vrai que la crise que Praud pique est géniale et E Levy penaude qui se fait engueuler n'est pas en reste. La crise qu'il pique prouve au contraire que vous représentez beaucoup. Ça m'a beaucoup amusé. dans le même ordre d'idées, on peut aussi voir sa réaction aux propos de l'ancien maire écolo Jacques Boutault sur le dopage dans ler tour de France, je préfère trouver ça drôle que pathétique.

Praud était déjà très con quand il était au service des sports de TF1... il a beaucoup évolué depuis... ce qui tendrait à faire naître un gros doute sur le darwinisme

Merci à vous, Daniel Schneidermann ! Pour votre site, ses articles et ses émissions. Vos abonnés bénéficient de votre ténacité, de votre courage. De votre effort, à vous et à toute l'équipe d'ASI, pour susciter la réflexion sur les discours d'où qu'ils viennent, pour encourager l'esprit critique - y compris vis-à-vis de soi. Ceux qui attaquent Daniel Schneidermann sont incultes, stupides, brutaux: ils sont déjà devenus Rhinocéros comme chez Ionesco. Ils veulent l'éradication de toute pensée - ils voudraient que tout le monde barissent dans le même sens. C'est pourquoi votre travail est si précieux: merci encore, et puissiez-vous continuer longtemps à provoquer les dérapages de ces gros pachydermes.

Orwell 2020


Praud pense vraiment comme à l'époque où une poignée d'oligarques disposaient du pouvoir absolu de décider quelles paroles pouvaient, ou non, accéder à l'espace public. Quelqu'un devrait le prévenir qu'on a changé d'époque avec Internet, et les réseaux sociaux.



Fort opportunément, Orwell vient d'entrer dans la Bibliothèque de La Pléiade et une quatrième traduction en français de 1984 devrait paraître aux éditions Agone en janvier prochain. Cela transmis pour vous assurer ne pas partager du tout votre "optimisme" quant au changement d'époque. Orwell avait envisagé une suite à 1984 devant se situer au siècle suivant: j'enrage de n'avoir pas précisément noté en laquelle de ses années, mais il se pourrait  que ce fut l'une de notre  présente "décennie".

Je ne commente pas, en général, et si je le fais aujourd'hui c'est par agacement. Que Daniel n'aime pas Pascal Praud c'est son droit. Moi je regarde son emission Et j'y trouve des info et des mises en perspectives intéressantes. Et je n'ai pas l'impression de fouiller les poubelles. Alors Daniel, laissez tomber ces querelles d'ego ou de boutiquiers sinon à regret je vous quitterai .


Ma curiosité malsaine, voudrait en savoir plus sur le cas askolovitch ! Est-ce possible ?

A titre de curiosité intellectuelle, j'ai essayé de regarder quelques minutes,  cette émission.


Autre titre de curiosité intellectuelle, comment peut-on regarder ces nullités crasseuses et nauséabondes quotidiennement ?

Haaaaan, le complot Praud-DS pour augmenter le nombre d'abonnés à ASI... Plenel est un petit joueur :D 

"Si Praud pouvait parler en mal de moi, ça me ferait du bien"

Quelques paravers pour notre Non-être :


Soleil ! Soleil ! Faute éclatante,

Toi qui masques la mort et gardes nos coeurs de connaître,

Que l'univers n'est qu'un défaut dans la pureté du Non-être.

Moi aussi déçue par Elizabeth Levy qui se fait claquer le beignet en direct et se dégonfle en rougissant !

Merci de m'avoir fait connaître les incantations grotesques et réjouissantes d'un bourgeois complètement pété de trouille à l'idée que son monde s'écroule .

Et pourtant ...

 Nous avons perdu nos chansonniers qui avaient  de l'esprit et qui, tout en démontant les fariboles des élus  ou d'autres zèbres, de tous poils, savaient rester    à leur place  en nous divertissant. sans avoir à aller chercher en eux tout le fumier emmagasiné au cours de leur vie   !! Quelle chance d'avoir encore ASI et H.Série  !!  Un jour,  qui sait, il n'y aura plus que les Jeunesses des "Proud Boys"  sur les ondes !!    Un empire, un peuple, une seule voix , etc....le reste du caca !!!  Ca vous dit encore quelque chose ??

Je propose vous régliez  ce différend au  "Bras de fer"

Selon Praud, les gens ne lisent pas, ils écoutent (et regardent). Oui, c'est le plus rapide chemin d'intégration de la conneries, ca permet d'éviter la réflexion.


Pascal Praud : "Je me tue à le dire"

Quel incapable, il n'arrive à rien, il est toujours vivant


Toujours Pascal Praud avec son ton plaintif "laissez-les écrire, mais au contraire qu'ils parlent de nous... tout le monde s'en fiche"

sauf ce Pascal Praud et sa CNews qui nous fait un caca nerveux en direct

Pascal Prout avec ses lunettes bleues canard wc

Et je partage votre gaieté... La séance est à mourir de rire. Levy qui se fait engueuler par son professeur car elle n'a pas bien répondu !! Mauvaise référence. Ca sent la mauvaise note ça Elisabeth. Il va falloir mieux apprendre sa leçon pour la prochaine fois.

Vous savez à quoi on confirme qu’on a définitivement basculé dans un régime d’extrême-droite ?


Quand un média bisounours comme @si est perçu comme un groupuscule terroriste d’action directe « islamo-gauchiste » (dieu que ce mot me fait rire).

Evidemment, il ne viendrait à l'idée de personne ( normalement constituée )  de regarder cette émission de malfaisants.


A cause de vous, j'ai vu un plan fixe avec P.P ( respectueux ), Lévy et Seguela


ça m'a rappelé la sentence de Desproges : " J. Seguela est-il un con ? De deux choses, l'une,  soit SEguela est un con, et ça m'étonnerait quand  même un peu  ; soit Séguela n'est pas un con, et ça m'étonnerait quand même beaucoup ! "


Il me semble raisonnable de penser que cette maxime s'applique à tous les participants  de cette émissions-fabrique  ...d'étrons.


Quand je vois les photos de ces fantômes, je perds confiance dans l'espèce humaine

En même temps, je le comprends un peu. Plus on parle d'un sujet, plus on en fait la pub et par là, on donne ainsi de l'importance à ce qui ne devrait pas en avoir. Et ça va dans les deux sens : parler de Praud, c'est considerer que ce qu'il dit est digne d'intérêt. Une sorte d'effet Streisand...

Ignorer la critique, c'est visiblement la tactique qu'il a choisi d'adopter, pour ne pas avoir à répondre de ses propos.

Mais bon, je n'ai pas la télé, et je suis toujours effarée et consternée par ce personnage. Je ne sais pas quelle peut être son influence réelle malgré le ridicule des "arguments". J'ai bien compris qu'@si en fait état dans une optique de vigilance, et si je ne vous lisais pas, je n'en aurais pas connaissance. Je ne sais pas si cela me manquerait, car ce serait tellement distrayant si ce n'était aussi pathétique.

Bref. Ne changez rien. 

Bien à vous.

Bonjour,


Soutien à Arrêt sur Images et à Daniel Schneidermann de la part d'un autre fantôme (il faut bien en être un soi-même pour pouvoir entendre une voix d'outre-tombe, non?). Comme beaucoup de nos semblables (quoi qu'en pense P. Praud que je découvre ici)  je ne regarde plus la télé depuis belle lurette et me contente d'émissions qui nourrissent mon "intelligence du monde" telles qu'Arrêt ou Hors-Série, ou diverses autres sur France Culture... Ainsi je ne me mets pas trop de "merde" dans les yeux et les oreilles... Et puis, il y a les livres évidemment... Lisez, si vous en avez le temps, "La fin de la mégamachine" de Fabian Sheidler...  https://www.seuil.com/ouvrage/la-fin-de-la-megamachine-fabian-scheidler/9782021445602

 Voilà,  résistons à la haine et à la connerie largement vendues sur les médias  mainstream!!!

Amitié et solidarité!

NMW


Moi qui ne suis rien, mais qui me délecte des émissions d'arrêt sur images cher Daniel, j'avoue avoir éprouvé une joie sans nom à écouter éructer le praud dans les extraits que vous avez publiés ! 

Au fait quelle est  leur audience ? 7% des 4ans et plus  c'est à dire environ 300 000 personnes enfants compris ? Mais quelle horreur des enfants de 4 ans devant praud ?

Allez jetons nos télés (pour moi fait depuis longtemps) il restera des vrais débats d'idées et de critiques des journaux, revues ou magazines qui eux aussi désinforment consciencieusement ....

"C'est rien. Il représente son aigreur".


Le mec prudent qui écrit, par avance, son épitaphe.

Daniel, c'est pour vous c'est cadeau : https://ibb.co/BnN55NL

Je ne sais même pas qui est Praud. Ça va finir par me manquer. Ou pas?

Bonjour et merci pour la chronique, dans la catégorie "on remobilise les troupes", Forza @si. 

Si je peux me permettre un arrêt sur images : dans la séquence, P. Praud alterne sentences et silences appuyés, que le plateau laisse s'installer. E. Levy fait mine d'être plus équilibrée, mais vite, avec un sourire gourmand, rend les armes et se rallie volontiers à cette saillie à l'emporte pièce (au fait : Causeur, combien de divisions ? ). J'en déduis que tout ça sent, à des kilomètres, la très mauvaise pièce préparée. Je ne dis pas que c'était voulu, là, hier, mais on sent que c'était dans les tuyaux, certainement une obsession de machine à café qui attendait de jaillir. Dans votre émission il y a 2 semaine, J. Garnier expliquait qu'avant l'antenne, E. Levy se demandait qui ils allaient 'se faire' (de mémoire)...


La docilité des chroniqueurs, à plat ventre devant l'oracle, complète le tableau. 

Il y'a des crachats qu'on peut porter comme des médailles. Bravo DS !

Il a un problème le monsieur derrière le comptoirs ^^.

Il est complétement à la masse ^^.

Salutaire rappel d'une évidence : silence n'est pas absence. Cela marche d'ailleurs dans plusieurs sens : je suis moi-même un abonné qui s'exprime peu, mais qui vous lis quotidiennement. 

Je confesse: je regarde P Praud de temps en temps pour évaluer où en est l'extremme droite en France.  C'est 

incroyable, mais vrai.  Praud et ses acolytes, je les connais bien. 


Mais on oublie Gérald??? (pas certain du prénom) LECLERC qui participe régulièrement à l'émission de Praud.

Il a été, pendant de longues années, sur le service public télé, journaliste, éditorialiste, etc. Il avait un minimum d'éthique, de colonne vertébrale.


Quel naufrage: aucune dignité. Comme sur cet extrait, il baisse les yeux, laisse Praud dire n'importe quoi, attend que ça passe...

Et plus tard, recommence à commenter comme si de rien n'était.

Vraiment minable. 

Et aussi, puisqu'on en était à disserter sur les "dommages collatéraux", hier, la façon dont Praud a rabroué Levy sans que celle-ci ne réagisse est singulier.
On ne s'attaque pas impunément à la poissonnière du PAF sans une réplique postillonnante. Praud la tient vraiment au porte monnaie, ou bien ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.