Proxy : quand Gamekult ne se souciait pas des éditeurs de jeux vidéo
En direct
  • Presentation
    Loris Guémart
Réservé à nos abonné.e.s

Cette semaine, on revient sur notre émission autour de The Crown (2:46). L'ex-patron des rédactions du groupe chapeautant alors Gamekult, Emmanuel Parody, nous raconte comment ce média, alors peu apprécié des éditeurs de jeux vidéo, n'a pas eu à respecter un embargo de publication autour du jeu GTA 5 en 2013 (6:42). On se penche sur une nouvelle rubrique lifestyle du Monde (40:36). On discute avec le journaliste Pierre Januel de ses méthodes de travail de journaliste spécialiste du déterrage d'informations publiques mais méconnues, et du peu de transparence des institutions (50:40). On explore la pratique du voyage de presse à travers le récent refus d'une journaliste de participer à un voyage tous frais payés en Israël (1:37:35). On reçoit la journaliste Anne Jouan, à l'origine du scandale du Mediator dont elle raconte les volets médiatiques dans un livre sur l'Agence du médicament coécrit avec le pharmacologue Christian Riché (2:00:09). On raconte la légère ironie du New Yorker face aux conseils des fondateurs du média Axios, dédié aux puissants et sans aucune fioriture (2:43:00). On explore la campagne de publicité native massive d'Harmonie mutuelle (3:02:20). On discute de la dernière enquête de Forbidden Stories sur l'accaparement de terres au Maroc (2:37:36). Bon visionnage, rendez-vous mardi prochain à partir de 16 h 30 sur notre chaîne Twitch !

AUX SOURCES DE L'ÉMISSION

- Notre émission sur la série The Crown.
-
Un article de Numerama sur la fuite de vidéos de gameplay de GTA 6, le fil Twitter d'Emmanuel Parody à propos de l'embargo sur GTA 5, le test publié à l'époque par Gamekult, une émission d'ASI en 2013 autour de la réception médiatique du jeu.
- Le communiqué de presse du Monde pour sa nouvelle rubrique lifestyle, l'édito de la rédaction.
- L'article de Pierre Januel dans la Lettre A à propos des aides à la presse en 2020 et en 2021, son tweet mécontent contre une école de journalisme. Le commentaire d'Edwy Plenel sur Twitter, et celui d'Acrimed sur son site web. Quelques rares reprises de ces informations dans les médias. Le communiqué du ministère de la Culture. Un précédent Proxy lors duquel Laurent Mauduit parlait des aides délivrées en 2019, un Club Indé dans lequel Pierre Januel évoquait le manque de transparence de la puissance public et les moyens pour les journalistes d'obtenir des documents.
- Le fil Twitter de la journaliste Sarah Nedjar à propos d'une proposition du KKL, quelques contenus évoquant ces voyages organisés depuis plusieurs années en Israël à destination de journalistes et de personnalités du monde entier.
- La santé en bande organisée (Robert Laffont, 2022), par Anne Jouan et Christian Riché. Ses articles de l'époque dans le Figaro, des interviews dans le Point et Paris Match, des extraits dans la Revue des médias de l'Ina et dans Marianne. L'article d'Anne Jouan dans Paris Match ayant lancé le scandale du charnier de l'université parisienne Descartes. Deux articles de 2010 du journaliste Yann Philippin, alors à Libération, à propos du laboratoire Servier, et celui relatant la relaxe du journaliste suite aux plaintes du laboratoire. Notre récapitulatif médiatique en 2010, notre interview d'Anne Jouan en 2021. 
- L'article du New Yorker portant sur le livre des cofondateurs d'Axios dédié à la brièveté dans l'écriture. Notre série en deux volets sur les lettres confidentielles.
- Le communiqués annonçant les partenariats d'Harmonie mutuelle avec l'Obs (et le dossier sur le site web), avec M6 et RTL (l'émission de Stéphane Rotenberg, Paroles d'entrepreneurs), avec le groupe de magazines Prisma media (dans Capital et Management). Notre enquête en deux volets sur la publicité native.
- L'enquête de Forbidden Stories sur l'accaparement de terres au Maroc, sa version sur le site du Monde. Des articles de contre-feu publiés par des médias marocains. Le projet Pegasus sur le site de Forbidden Stories, et dans deux de nos articles.
- Notre article sur le boycott médiatique (ou pas) de la Coupe du monde de football au Qatar.


Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Derrière les "dramas" d'internet, des revenus et des abus

Les conflits entre influenceurs deviennent des objets de publications lucratives

Ruisseau vs. Rousseau : extension du domaine du harcèlement ?

Sardine Ruisseau : simple compte parodique ou cheval de Troie d’extrême droite ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.