Lettres confidentielles : l'inégalité devant l'info
article

Lettres confidentielles : l'inégalité devant l'info

Réservé à nos abonné.e.s
Ces médias si prisés des élites, souvent en avance, toujours utiles pour naviguer au sein des pouvoirs, sont aussi des lieux de manipulations en tout genre. Mais les tarifs de ces newsletters, et pour certaines leur discrétion, posent aussi des problèmes d'inégalité quant à l'accès à l'information.

Second volet de notre enquête à propos des lettres confidentielles, ces médias si particuliers auxquels on s'abonne (très cher) pour avoir un avantage dans la fabrication des lois, et des décisions des États ou des grandes entreprises.

Une nouvelle venue qui ne passe pas inaperçue. Depuis une dizaine de jours, la newsletter parisienne de la branche européenne d'un média né à Washington, Politico, tombe quotidiennement – et gratuitement – dans les messageries des inscrits. Ce 18 février, le Playbook Paris dévoile par exemple que "les sept acolytes du comité de pilotage du parti présidentiel vont échanger en visioconférence avec Caitlin Mitchell, ancienne conseillère numérique de la campagne présidentielle de Joe Biden", pour comprendre c...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.