Pegasus : la cybersécurité fait sa promo dans les médias
article

Pegasus : la cybersécurité fait sa promo dans les médias

Réservé à nos abonné.e.s
Pour ceux qui ont des choses à vendre, les mauvaises nouvelles peuvent aussi être de bonnes nouvelles : l’affaire Pegasus a été l’occasion pour plusieurs sociétés et experts de se promouvoir grâce aux médias. Revue de presse légèrement publicitaire.

Tandis que les médias s'enflammaient pour les avocats, journalistes, responsables politiques et défenseurs des droits de l'homme dont les téléphones avaient été mis sur écoute par le Maroc et d'autres pays, des experts et sociétés du secteur de la cybersécurité ou de la protection des données avaient donc manifestement l'espoir que les médias leur permettent de se promouvoir à peu de frais. Une forme de "newsjacking", cette pratique consistant à utiliser l'actualité pour promouvoir ses propres intérêts dans les médias, parfois avec humour sur les réseaux sociaux, mais aussi souvent avec des communiqués de presse destinés aux médias traditionnels.

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.