"GTA fait du mal aux jeux vidéo"

Arrêt sur images

Naissance (dans la douleur) d'une culture "légitime"

C'est pas qu'un jeu
Réservé à nos abonné.e.s
Que se passe-t-il ? Pour la sortie du jeu vidéo GTA V, dans les médias généralistes, ce ne sont que hurlements d'admiration pour les prouesses économiques du jeu, et enthousiasme devant sa qualité esthétique. L'effroi habituel devant les scènes de violence, et devant le danger que peuvent représenter les jeux vidéo pour les jeunes joueurs passe au second plan. Est-ce le succès mondial du jeu qui a désarmé les critiques? Les jeux vidéo sont-ils devenus définitivement des produits culturels légitimes?

Pour répondre à ces questions, Olivier Mauco, docteur en sciences politiques et en "games studies", auteur du livre "GTA IV, l'envers du rêve américain", Olivier Séguret, journaliste à Libération. Et bien sûr nos confrères de Canard PC, Ivan Gaudé directeur de la rédaction du magazine et Pierre-Alexandre Rouillon, qui a testé le jeu pour Canard PC.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par la rédaction
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

L'émission dure 1 heure et 5 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.

 


Comment réagit la presse à la sortie de GTA V ? Pas de critique de la violence, contrairement aux précédentes sorties du jeu. Olivier Seguret dans ...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.