352
Commentaires

Youpi, l'Allemagne réarme !

Commentaires préférés des abonnés

Les premières fleurs arrivent.


Primevères de douces feuilles,

Camélias qui rougissent de frais

Jonquilles de soleil

Petites violettes qui parsèment...


Ces cons, ils les mettent au bout des fusils

Jaurès cent fois assassiné.


Battre des mains pour que l'indus(...)

« C’ à vous », 28 février 2022. Oui je sais regarder cette émission est une terrible punition mais on est en guerre, faut que chacun fasse un effort... Et puis il y a de bons moments... Entre rire et larmes...

Ainsi quand le Général Vincent Desportes (...)

La célébration en France de la décision de l'Allemagne souligne une recomposition politique particulière. observée depuis quelque temps.

Entre la soc dem autoritaire de Macron et le fascisme pro russe de Zemmour existe un courant informel qui va de l(...)

Derniers commentaires

En plus, je me suis toujours dit qu'avoir un budget militaire plus faible que la moyenne était un avantage pour la fameuse rigueur budgétaire allemande que l'on nous a souvent vantée (voire pourquoi pas pour les bonnes performances économiques de l'Allemagne que l'on nous a souvent vantées aussi...)

M. Ménard peut-être content de la naissance de cette Europe tant désirée : les croix gammée défilent à Kiev et en Lituanie, l'extrême droite en Hongrie et en Pologne. Et vous vous étonnez que la Russie prennent de telles mesures. 

Merci pour cette chronique qui n'est pas une fausse note mais un bémol nécessaire à la liesse générale !! Chaque fois que nous avons critiqué cette Europe libérale on nous a renvoyé l'argument massue DE L'EUROPE DE LA PAIX NOM D'UNE PIPE !!! 

 Les masques tombent...

Sur Babi Yar, il n’y a plus de monuments  

communications des institutions françaises : 

https://www.entreprises.gouv.fr/fr/actualites/crise-ukrainienne-impact-sur-les-activites-economiques 


et aussi une mise en garde envoyée aux collectivités locales : "Dans le contexte des fortes tensions entre l'Europe et la Russie du fait du conflit en Ukraine, la menace de cyberattaques, déjà grande, se fait plus prégnante encore. La dégradation de la situation russo-ukrainienne entraîne un risque significatif d’atteinte aux systèmes d’information des collectivités territoriales." [...] s'ensuivent des conseils pour limiter les risques


ambiance !

Merci monsieur pour cette fausse note que résonnaient très bien !

La Guerre n'est pas une fatalité.

La Guerre est un choix

La Guerre est le résultat du cheminement de tous les protagonistes.

A chaque étape de ce cheminement le choix de la désescalade est possible.


Pour l'instant la France n'est pas engagé physiquement dans ce conflit. Elle a intérêt en rester loin et à se "calmer", càd reprise en main du discours diplomatique.

Certains peuvent penser que ce serait une bonne occasion d'évacuer certains problèmes internes et sauver leur tête.

Je ne vais que leur demander de se souvenir de la Russie d'octobre 1917.

Je ne ris pas.

Du côté des camarades https://www.facebook.com/cgtcheminots.versailles.1/photos/a.596834220448635/2556640604467977/

Quand on rentre dans ces périodes troubles, deux mécanisme se mettent en place.

Le premier consiste a adhérer au discours dominant. C'est rassurant : nos mots n'y sont pas l'étroit; nos injonctions se passent de fastidieuses réflexions. Notre vindicte est juste une neutralité bienveillante. Drapeau sur la photo de profil : il n'est qu'a se laisser entraîner par le grand courant, c'est sans risque.
"Je suis _ _ _ _ _ " écrire la grande affaire du moment
 
A l'opposé, on s'oppose. C'est rassurant : on existe, mais c'est plus dangereux. Mais tout aussi vain.  On ne réfléchit pas davantage même si on passe du temps à bâtir des contreforts dans du château de sable. On complote entre potes.

Et puis ya les autres. Les raisonnables.

Ça fait trois mécanismes en fait !

La "culture pacifiste si chère à son parti" ...

Faut pas s'y fier, faut pas s'y fier !!!

Fini «Kiev», «Libération» écrira «Kyiv»

Malgré les habitudes des lecteurs, la raison politique s’impose. Pour «Libération», le «Kiev» venu du russe n’a plus lieu d’être et s’écrira désormais «Kyiv».


Tremble Vladimir.



Le "dénazificateur" aura donc fait envoyer une bombe qui a atteint le mémorial du massacre juif de Babi Yar, à côté de la tour TV de Kyiv.

(5 morts).

ce billet est intéressant : https://theatrum-belli.com/reflexions-initiales-sur-linvasion-de-lukraine/


son auteur : Stéphane AUDRAND est consultant indépendant spécialiste de la maîtrise des risques en secteurs sensibles. Titulaire de masters d’Histoire et de Sécurité Internationale des universités de Lyon II et Grenoble, il est officier de réserve dans la Marine depuis 2002. Il a rejoint l'équipe rédactionnelle de THEATRUM BELLI en décembre 2019. 

  Monsieur Lemaire ( 2 ) , notre éminent Ministre ( de mes deux ) a déclaré que sa " déclaration de guerre économique " à la Russie était inappropriée .


D'une façon générale, il me semble que Monsieur Lemaire ( 2 ) est inapproprié aux fonctions de Ministre.


Je me souviens qu'en sa qualité de Ministre de l'Agriculture, il était infoutu de définir la  surface de   "l'Hectare ".


Monsieur Lemaire '( 2 )  est un politicien, si j'osais, je dirais : " médiocre ", mais je n'ose pas dire que Lemaire '2 ) est un politicien médiocre.


Gageons que son avenir politique est assuré : Le maire (2 ) restera toujours Lemaire('2 )

Heureusement que ce n'est pas sur ce forum que les décisions se prennent : un convoi de tanks de 60 km de long


Tout au long des milliers voire des millions d'Ukrainiens saluent et applaudissent la grande armée Russe de libération, cela fait chaud au coeur, la culture Russe va se réimposée en Ukraine, déjà des villes comme Kharkiv en portent les marques bien visibles


Allez, l'ironie n'arrive pas à calmer mon désarroi


So long, shalom שָׁלוֹם

J'arrive pas à m'intéresser... Et j'arrête pas de penser que tout ce foin pour l'Ukraine-La Russie-La Guerre nous détourne de nos problèmes sociaux ici. Je sais c'est pas bien et c'est mal, mais je vois Manu revenir avec un grand sourire en Mai et ça me déprime.

Selon Florian Philippot - et donc une confirmation s'impose plus que jamais - le Parlement européen va voter pour une procédure spéciale d'adhésion de l'Ukraine à l'UE.

Son commentaire sur cette adhésion :

Un pays mafieux et ultra pauvre de 44 millions d’habitants ! Quittons l’UE au plus vite ! 


La politique française (le Monde)

Bruno Le Maire assume une « guerre économique et financière » qui va « provoquer l’effondrement de l’économie russe »


On sent que ça le réjouit, ce peigne cul. Avec des types comme lui, Poutine n'a pas fini de sévir.

Réaction d'en facen d'ailleurs: « Faites attention à votre discours, messieurs ! », a répondu l’ancien président russe Dmitri Medvedev, actuel vice-président du conseil de sécurité de Russie. « N’oubliez pas que les guerres économiques dans l’histoire de l’humanité se sont souvent transformées en guerres réelles. » 

Djac Baveur demande "qu'est ce qu'on fait" ? des conneries, visiblement.

Pas sûr que ce soit nécessaire de s'armer, Bruno le Renouveau s'est découvert une âme de banquier de guerre. Le jour où la tranchée s'ouvre, je le mets en première ligne avec une baïonnette on verra s'il fera autant le malin.

« J’ai coutume de comparer les politiques à la tête, les militaires au cœur, les finances à l’estomac, dont la mauvaise constitution gâte bientôt la nourriture de tout le corps et empêche les fonctions des plus nobles parties » Leibniz ...et ce n'est pas tout jeune !

Pardon de rien 

Merci pour tout

Merci pour aujourd'hui .

merci ,monsieur Schneidermann 

de cette lumière dans les ténèbres qui s'installent !  



Ceux qui défendent la position de poutine prennent pas à sa croisade

Voici une traduction gouglesque de l'intro d'une émission de 2018 de la radio Suédoise SR P1

"Après quatre ans de guerre dans l'est de l'Ukraine et l'annexion russe de la Crimée, beaucoup d'Ukrainiens ne veulent plus faire partie du Patriarcat de Moscou. Mais le patriarche russe Kirill s'oppose catégoriquement à ce que l'Église orthodoxe ukrainienne devienne complètement autonome. Cela signifierait que son patriarcat - le Patriarcat de Moscou - perdrait non seulement des millions de membres mais une multitude d'églises et de monastères en Ukraine.


Ou comment s'engager dans une croisade sans le savoir

Bah l'occasion est trop belle , allez refuser a l'Allemagne de réarmer maintenant ...Le réchauffement climatique va demander beaucoup de résilience , et pour faire entrer la résilience dans la tête des récalcitrants ,rien de tel qu'un bon coup de crosse dans les dents ! Vu qu'ils ne vont rien faire d'autre pour éviter la catastrophe , que dalle !

Le pacifisme est une idée politique tout à fait louable.


Le seul problème, c'est qu'elle ne fonctionne pas face à un autocrate qui a décidé d'envahir ses voisins.


Vous aviez écrit quoi sur l'aveuglement des journalistes à Berlin, incapable de voir où allait mener la politique d'un dictateur avide de "reconquete" ? 



merci pour cet avant dernier billet,  à ce train là, ASI va finir prochainement dans les poubelles avec RT .

On devra bientôt apprendre aux petits français la chanson " Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine
Et malgré vous nous resterons Français etc.. " Il faut toujours se méfier des allemands. 

Daniel Schneidermann , MERCI

Manifester contre cette guerre en effaçant toute l’histoire et les raisons qui l'expliquent (et pas la justifient), signifie contribuer consciemment ou non à la frénétique campagne USA-OTAN-Ue qui marque la Russie comme ennemi dangereux, et qui casse l’Europe pour des desseins impériaux de pouvoir, en nous entraînant à la catastrophe.

Être pacifiste et contre la guerre c'est bien, mais une fois que la guerre est là cela n'a plus aucun sens ; oui, l'U.E, les USA l'Occident pratique le deux poids deux mesures mais si en 2013  l'occident avait mis sur la gueule de "Assad l’homme qui gaze avec modération "  le dictateur Poutine serait rester à la niche

Je le répète ici : c'est très moral, c'est très noble, c'est très louable, d'être en faveur des négociations et de la paix.

Mais, si poutine ne VEUT pas, on fait quoi ?

Ça me fait penser à cette news, fin 2020 : La Suede augmente de 40% son budget militaire d'ici 2025. Où l'on peut lire : « Un nouveau signe d’une tendance au réarmement en Scandinavie et dans l’Arctique, sur fond de tensions grandissantes avec la Russie ». C'est pas aussi spectaculaire que l'Allemagne, mais c'est pas rien non plus.


J'ai fait une petite recherche rapide, on peut voir le budget militaire des pays sur data.worldbank.org, effectivement pour les pays scandinave la courbe s'inverse ces dernières années : https://data.worldbank.org/indicator/MS.MIL.XPND.GD.ZS?end=2020&locations=FI-SE-NO-DK&start=1990


Ça me donne l'impression que cette news sur l'Allemagne, c'est juste la partie émergée d'une tendance plus large, et c'est pas très rassurant pour l'avenir...

Une question : Est ce que l'armement dont dispose poutine est un réarmement, un sur-armement, un ré-sur-armement, un sur-ré-sur-armement ? est-ce un armement agraire qui dispense des fleurettes sur son passage ? Est ce que les Ukrainiens n'attendaient pas le printemps comme nous ? Dans quel état seront les jonquilles Ukrainiennes une fois le passage des tanks Russes ? Dans les caves où les habitants de Kyiv se réfugient, il y a peut-être des champignons bien qu'ils redoutent comme nous que le fou comparable à hitler fasse éclore des champignons atomiques


J'ai l'impression de vivre en 1939 au moment où votre Général de Gaulle constatait l'incroyable démesure des forces mises en place par hitler (que sa mémoire soit honnie jusqu'à la fin de l'univers) et où certains votaient contre les augmentations de budget de la défense en France ou Grande-Bretagne ou bien encore partaient dans des suppositions mirifiques pacifiques alors que les nazis envahissaient leurs voisins immédiats de l'Est


Le drapeau Ukrainien est une bande de jaune sous une bande de bleu : champ de blé sous le ciel bleu


Que faisiez vous au temps moins chaud ? Vous défendiez poutine et fermiez les yeux bercés par ses douces sussurations victimaires, lui le bourreau des Tchéchènes, des Georgiens et déjà des Ukrainiens, sans parler de son peuple à commencer par ses journalistes


Si nous voulons éviter la guerre, nous devons montrer notre force

Hier, le patron voulait livrer des armes. Aujourd'hui, il s’inquiète que la chose se mette en branle.

Je vous laisse, je vais relire "Berlin.." : c'est a l'écrit de bouquin qu'il est le meilleur.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

L’Europe  c’est la croissance

L’Europe - et surtout l’euro - c’est la stabilité des prix

L’Europe c’est la dette maîtrisée

L’Europe c’est la paix


Que du bonheur.

Pardon d'avance pour la fausse note.



Juste dissonance au contraire!

On croyait tous devoir faire le nécessaire pour éviter Munich, et on découvre qu'en fait, on est la veille de l'assassinat de Jaurès.

merci pour la "fausse note". Cet enthousiasme belliciste est terrifiant.

Cours de l'action Thales  :  +  29 % en une semaine


Cours  de  l'action Dassault :  + 29 % en une semaine


Les voies de Dieu sont impénétrables, mais le capitalisme est facile à comprendre.

Un conseil à tous ceux qui soutiennent la meurtrière politique expansionniste de Poutine, mais sont un peu gênés de voir autant d'Ukrainiens mourir sous les bombes : Ne dites pas "Je suis pro-Russe" mais "Je suis non-aligné".

Cette histoire d’Allemagne pacifiste, elle remonte à la RFA, non ? La RDA était armée, non ?
Est-ce qu’elle l’a décision d’aujourd’hui peut être la résultante de la réunification, avec le souvenir qu’être sous la coupe du grand frère Russe n’est pas si formidable que ça. Et que donc, avec l’agression en cours, mieux vaut se prémunir, non ?
Ensuite, que les partisans d’une fédération européenne soient tout émoustillés, cela me semble d’évidence, non ?
Enfin, ce projet fédéral pour l’UE, est-il si abominable que cela ?  

« C’ à vous », 28 février 2022. Oui je sais regarder cette émission est une terrible punition mais on est en guerre, faut que chacun fasse un effort... Et puis il y a de bons moments... Entre rire et larmes...

Ainsi quand le Général Vincent Desportes indique que des gages avaient été donnés à la Russie sur la non extension de l’OTAN, E. Lemoine, la bécasse improvisée spécialiste de géopolitique contredit le général et le grand journaliste très informé, Patrick Cohen lui emboîte le pas.

Apparemment, il devait avoir piscine lorsque les documents de l’OTAN ont été déclassifiés.


Pascal Boniface 18 dec 2017

« Des documents déclassifiés de l’OTAN montrent que Gorbatchev avait réellement reçu des assurances lors de la réunification allemande et par la suite qu’il n’y aurait pas d’élargissement de l’OTAN.

Ces engagements avaient été pris par James Baker, George Bush, les chefs d’Etat et de gouvernement allemand français, anglais et le secrétaire général de l’OTAN. Les néoconservateurs ont toujours nié que ce type d’assurances ait pu être donnés à Gorbatchev. Ils sont démentis par les archives de l’OTAN. »

 

Depuis que l’horrible propagande russe via RT et Spoutnik est interdite, on peut enfin se recentrer sur une information de première main, libre de toute propagande du service public.

Le pacifisme c'est facile quand le voisin défend les autres. Si un pays déclare la guerre, le pacifiste il est mal barré...

Merci Daniel Schneidermann, vraiment merci pour cette chronique

Je partage complètement les commentaires qui précèdent. Je suis atterrée par ces hymnes à la guerre et, encore une fois, ébranlée par les réactions du "club christianisant et blanc", là où les agressés autres laissent indifférents, sauf s'ils permettent de taper sur les "méchants". Pendant ce temps la planète devient de plus en plus invivable, d'abord pour les plus pauvres... mais notre tour approche.

Je commente rarement mais ce matinaute était excellent !

Les premières fleurs arrivent.


Primevères de douces feuilles,

Camélias qui rougissent de frais

Jonquilles de soleil

Petites violettes qui parsèment...


Ces cons, ils les mettent au bout des fusils

Jaurès cent fois assassiné.


Battre des mains pour que l'industrie de morts renaisse, se perpétue, enfle.

Ma caverne et mon bois.


Nous vivons toujours et encore une époque formidable.

La célébration en France de la décision de l'Allemagne souligne une recomposition politique particulière. observée depuis quelque temps.

Entre la soc dem autoritaire de Macron et le fascisme pro russe de Zemmour existe un courant informel qui va de la gauche Charlie à l’extrême droite pro européenne.

Si on tend l'oreille, on entend clairement le Printemps Républicain, Menard et la gauche islamophobe parler d'une même voix contre Poutine.

A cette entité protéiforme - pro américaine, soutien d'une ceinture d'Otan autour de la Russie - vient s'agréger, à l'occasion de la guerre en Ukraine, les acquiescements de Hidalgo et Jadot (et Taubira) pour l'envoi d'armes, deux candidats qui ont démontré leur attachement à une gouvernance musclée (manif des flics, prise de distance avec la lutte palestinienne)

Le jeu est clair, chacun tient son rôle.

Digression: Un jeu clair peut-être pour rien : nous somme partis pour une non campagne, une réélection automatique du Chef des armées ; une reculade démocratique qui fera passer l'Allemagne et son réarmement pour une aimable plaisanterie.  

Le fantasme du "si on est comme cul et chemise en matière d'échanges commerciaux, on ne se fera jamais la guerre" a toujours été d'une imbécilité sans nom. Genre look at fucking history quoi.


Mais il est toujours disons "amusant" de voir certains vieux éléments de langages absurdes balancés aux orties au gré des évènements.


Si on n'a pas eu de guerre majeure en Europe depuis 45, ce n'est pas grâce à la grande puissance pacificatrice de la CEE, c'est parce que le souvenir de l'horreur qu'elle a été (parmi les manants) et que le souvenir de la chute qui s'en est suivie (parmi les puissants) restait bien ancrée dans les mémoires. Plus ce souvenir s'estompe, plus la menace d'une conflit majeur réapparaît, que ce soit en son cœur où du fait de voisins plus ou moins recommandables.


Inch’Allah.

Merci! Tout simplement merci pour ce billet!

Et puis ça va permettre de redonner du souffle à l'industrie allemande. La croissance par l'armement, quelle magie.

Je ne sais pas pourquoi, j'ai du mal à me mêler à la liesse générale...


Des armes... (à 37 minutes pour qui veut).

Chapeau Monsieur Schneidermann !

Tout le monde pensait que Poutine n'envahirait pas l'Ukraine et tout le monde s'est trompé ...






Toujours rien de neuf depuis 1984 : "La guerre c'est la paix" :-/

Et en complément pour décrire l'ambiance, ceux qui partent se battre en Ukraine contre les Russes. A ceux-là, on ne leur oppose pas le soupçon d'Etat, réservé au djihadiste musulman français parti en Orient. Même pas besoin de visa, la voie est open ?

«Ce n’est pas Call of Duty, ce sont de vraies balles» : ces Français qui partent combattre la Russie (Le Parisien)



Et on ne passera pas sur le titre à la con du quotidien, pas uniquement là pour faire sourire mais pour faire passer la chose crème.

https://www.leparisien.fr/international/ce-nest-pas-call-of-duty-ce-sont-de-vraies-balles-ces-francais-qui-partent-combattre-la-russie-01-03-2022-377QJFKIBFB6BO65WLIV4VDDSY.php

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.