97
Commentaires

"Vous vous rendez compte ? Rachel à l'Assemblée !"

Sur les routes des législatives, étape numéro 4 : L'Haÿ-les-Roses, Val-de-Marne, région parisienne. La "guerrière" Rachel Keke, qui a mené victorieusement la lutte des femmes de chambre de l'hôtel Ibis Batignolles à Paris, est en campagne pour la Nupes. Daniel l'a suivie pendant son porte-à-porte.

Commentaires préférés des abonnés

Une formation devrait être attribuée à tous ces journalistes qui sont incapables de comprendre les gens qui ne sont pas comme eux . Un peu comme  notre cher président qui n'a que mépris pour son propre peuple. 

"Ce pays que tu ne connais pas(...)

Oh, pour être formée elle l'est Rachel, Car sa lutte  est une excellente formation, formation à laquelle ne risque pas d'accéder ceux qui ose lui parler de formation, eux dont la docilité et le suivisme interdit toute réelle formation aux réalit(...)

Alors c'est quoi, cette idée de formation ?

Emmanuel il est formé à quoi, lui ?

Un technocrate juste bon à planifier mais sans humanité, connaissant juste l'usage des mots pour faire croire, pour faire semblant, pour donner la donne l'espace d'une com


M(...)

Derniers commentaires

Il y a deux théories: 

- une qui dit que les journalistes cherchent juste l'audience ainsi que la défense de leur position professionnelle, et que c'est pourquoi ils dérogent à leur éthique journalistique, complaisance avec le pouvoir et autres choix de sujets lepenisants.

- une qui dit qu'ils sont des activistes.


Le fait que les journalistes disent (télé, radio, figaro, etc.) "le présidents a nommé les ministres" confortent dans la deuxième théorie. Tournure qui insidieusement cherche à tuer la cohabitation. Et ça ne fait pas monter l'audience de mentir ainsi sur le rôle du chef de l'état.

Quels beaux mépris exprimés dans les commentaires sur la formation. L'expression est maladroite, mais je pense vraiment que TOUS les néo-députés doivent avoir très vite une formation : ce n'est clairement pas pour les formater, mais pour leur permettre d'exprimer au mieux leurs idées avec les outils qu'ils ont à leur disposition, avec les droits qu'ils ont en tant que député. Je suis certains que la plupart de ceux qui ont exprimé un grand mépris ne connaissent pas 1/10 des principes du fonctionnement de l'assemblée et même 1/4 des droits des députés.

Quand Macron a dit "soyez fier d'être des amateurs" Sophie de Ravanel n'a pas moufté. Sa réflexion n'était pas une maladresse mais un mépris de classe. Les playmobiles représentants de l'ANAL (alliance des nantis, antisociale et libérales) n'ont pas besoin de formation, la cuillère en argent leur donne la sciences infuse.

Cette journaliste du Figaro pas des plus mauvaises pourtant a perdu une occasion de se taire.

Si elle avait un jour milité elle saurait que le militantisme est une école qui vaut bien sciences po cela dépend ce que l'on veut faire de son apprentissage.

"Je suis désolée de ma maladresse (...) J'aurais dû formuler la même idée sans citer le nom d'une femme racisée." 

Probable hypocrisie mais quand même, les choses changent. À une époque ça n'aurait pas été nécessaire de s'excuser ni de se justifier.

La Force soit avec Rachel Keke. De vraies gens à l'Assemblée pour des lois plus réalistes et plus justes...

Heureux de voir aux côtés de Rachel Keke l'ami Djamel Arrouche, qui aurait dû être candidat LFI dans la circonscription voisine. Il avait échoué de quelques voix en 2017 et a dû, en raison de l'accord NUPES, céder la place à une militante de Génération(s), dont il est le suppléant. Faire contre mauvaise fortune bon cour, c'est le lot des vrais militants.

voilà une candidature comme j'aimerais en voir plus souvent à gauche : une figure des luttes sociales, de la France ouvrière, qui a de l'énergie et une volonté de gagner, qui fait du social et du droit du travail son mantra.


et tout ce que les médias arrivent à trouver pour la contrer, c'est ce besoin de "formation". attaque bien maigre, donc.


si LFI investissait davantage ce genre de candidat(e)s plutot que des mecs genre Taha Bouhafs, la vie serait belle et la gauche serait au sommet.

vous trouvez que taha bouhafs n'est pas assez impliqué dans la lutte pour nos droits sociaux ? a qui est-ce qu'on doit tous les reportages sur les luttes sociales de l'époque macron déjà ? aaaah oui... taha bouhafs. c'est grace a lui par exemple qu'on a pu découvrir que macron faisait des stages "tapons sur les gauchos" pour ses proches amis, comme Benalla. non c'est sur, il a été absolument inutile a notre cause...


sinon... revoyez les deux emissions ou il était invité peut etre, vous verrez si on y parle pas luttes sociales

regardez juste le résultat : Bouhafs est contesté de partout. Keke est soutenue de partout.

ça veut bien dire quelque chose.

et ca vous étonne ? bouhafs est une grande gueule qui ne se laisse pas faire. keke aussi vous me direz, mais est que keke a une caméra ? non. bref, macron sait très bien qui est le plus dangereux des deux.


je vous ai déjà expliqué ce concept simple : plus bolloré et ses copains attaquent quelqu'un de chez nous, plus ils en ont peur.

vous bouffez tellement le service trois-pièces de Bouhafs depuis des jours, je me demande pourquoi c'est hallucinant

je m'en fous de bouhafs, en réalité. par contre, votre haine a son égard ne m'indiffère pas, elle. je la trouve révélatrice...

de la même façon, je vous réponds que moi aussi je m'en fous de lui.


mais celui qui est fautif de mauvais comportements et d'agressions sexuelles, c'est lui. et vous le défendez coute que coute.

concernant l'agression sexuelle je ne l'ai jamais défendu (si ce n'est le léger rappel qu'il est encore présumé innocent). quand au "mauvais comportement" je vous avoue que je serais friand de détails. allez y, c'est quoi, un "mauvais comportement" ? oser dire "raz le cul de vos conneries" quand on se fait embarquer pour la sept cent trouzemillieme fois pour avoir osé filmer une manif ? ouuuuuuh c'est grave !

comportement problématique de Bouhafs avec les femmes, cyber-harcèlement, propagation de fake news, arrivée un peu bizarre au Média commentée ici-même...

comportement problématique de Bouhafs avec les femmes


qui était bien sur évident pour le grand public avant il y a une semaine ?


cyber-harcèlement 


vous voulez dire qu'il utilise twitter et n'y a pas la langue dans sa poche face a tous ceux qui l'y harcèlent ? (et ce avant même sa candidature ?) gravissime !


arrivée un peu bizarre au Média commentée ici-même 


je vous avoue, me souviens plus. faudrait préciser ce qui vous choque, pour le coup. parce qu'un journaliste de gauche qui se fait embaucher par le média, je vois pas ce qui est surprenant la dedans...


bref, un parfait épouvantail pour rombière du 16eme... rien la dedans qui me choque, personnellement, par contre. au contraire, meme, j'aurais plutot tendance a soutenir. enfin si, son comportement face au femmes est choquant. mais encore une fois... c'est tout frais tout neuf, cet argument. et ca vous empechait pas de le mépriser depuis un bail.

aaah pardon j'ai zappé la propagation de fake news.... qui date de quand il avait moins de 20 ans et n'etait meme pas encore journaliste !


super sujet... on seeent qu'il faut aller chercher loiiiinnn pour trouver des arguments :p


mais le réél problème que pose bouhafs, disons le : c'est qu'il est médiatique et a un positionnement politique qui ne passe pas dans le médias... (enin sauf sans l'entre deux tours d'une présidentielle ou il faut motiver les gauchos a se prendre pour des castors quoi... deux semaines tous les 5 ans a faire des promesses qu'on tiendra pas, ca mange pas de pain pour les tenir au calme, les tristan...)

Ce qui choque dans le Média c'est qu'il y est connu pour harcèlement et non pour son boulot.

Lisez les articles que j'ai mis à plusieurs endroits dans ce fil, vous verrez qu'avant son éviction cela puait déjà de ce coté là.

et la preuve que vous vous en foutez : relisez votre premier message...

je dis que la LFI se tire une balle dans le pied avec des candidats pareils, rien de plus.

j'attends le jour ou les micros s'ouvriront a rachel keke et ou vous retournerez votre veste d'un coup parce qu'elle aura osé un truc qui convient pas a votre morale étriquée ;)

d'ailleurs... oserait-t-on fouiller les archives de ce site pour voir ce que vous pensiez de TB a l'époque ou il n'était qu'une rachel keke ? a l'epoque ou tout ce qu'on savait de lui, c'était qu'il était celui qui avait diffusé LA vidéo clé ? hmmm... ce serait peut être interressant. j'ai pas la motive pour ma part, mais, je sais pas pourquoi.... je sens que vous auriez un discours bieeen moins tranché a son sujet si on remontait dans le temps.


c'est peut etre ca la différence fondamentale entre vous et moi. je mets le combat, l'action, la prise de position, au dessus des petites phrases twitter, des esclandres médiatiques et des cris d'effroi de médiacrates corrompus par le pouvoir... la raison au dessus de l'emotion, en fait, au final.

et je n'oublie pas qui nous a aidé, qui nous a combattu, et qui nous a trahi.........

Keke et Bouhafs n'ont pas du tout le même parcours ni les mêmes combats. Bouhafs est parti dans le journalisme très jeune, à un age où Keke était encore en Cote d'Ivoire et cherchait juste à gagner sa vie.

si Rachel Keke s'engouffre à un moment dans les conneries indigénistes, je serai moins fan, c'est sur.

mais pour l'instant, c'est du tout bon. elle correspond à la ligne sociale portée par Ruffin. c'est ça la gauche que j'aime bien.

Comment penser que répondre à un commentateur qui il n'y a pas si longtemps pourrissait les discussions pour nous fourguer du z sans finesse,  qui là commence son message par des mots positifs sur les luttes sociales, sur la France ouvrière , qui ose même une légère remise en cause des attaques des médias, histoire de tromper son lectorat pour en fait imposer un échange sur son dada du moment, aboutira à une avancée de la réflexion ?

Par contre on aura droit à des attaques de personne et à un exercice de mauvaise foi supplémentaire.

Je m'épargne d'habitude les tentatives de manipulation de celui-ci en sautant ses interventions, mais là, c'était comme souvent, vous qui m'intéressiez. :-)

merci pour votre interet.


je considère que laisser les tentatives de manipulation sans réponse, ne pas les pointer du doigt, au final, c'est les laisser infuser leurs conneries dans le débat public. donc, oui, je réponds systématiquement. et c'est souvent pénible.

Don't feed the troll dude!  ;-)

oubliez vos réflexes de gauchiste bas du front et réfléchissez 5 minutes. si j'étais dans la circo de Rachel Keke, je voterai pour elle sans hésiter, car j'aime bien cette idée de la gauche.

par contre, Bouhafs, no way.

c'est dommage alors que vous soyez dans une circo ou vous préférez voter pour un zemmouriste !


ou bien c'est une excuse débile... allez savoir

j'ai pas dit que j'étais dans la circo de Bouhafs. et heureusement que je le suis pas.

vous voterez quand meme pour un zemmouriste, on le sait bien va ;)

ou si c'est le cas vous êtes le mec le plus incohérent politiquement avec lequel il m'ait jamais été donné de débattre... et pourtant tristan placait déjà la barre très haut !

si ce n'est pas le cas* (et que vous votez pour la fi... enfin je suppose que malgré le manque de relecture a deux heures du mat, ca se comprenait :p)

en plus clair, je ne réponds pas aux simon parce que je les considère dignes de débattre, ou parce que je veux les convaincre, mais parce que je refuse que leurs arguments de merde polluent l'esprit d'un jeune visiteur novice a l'argumentation et qui pourrait voir en leurs raccourcis une facilité de pensée.

en fait... je me considère comme un sniper qui sait pertinnement qu'il y a des snipers en face prets a bondir sur la moindre occasion pour faire le plus de victimes possibles. les victimes : les lecteurs aventureux. leurs cibles : ces memes lecteurs. mes cibles : eux.

Et je trouve cela parfaitement honorable ! 

Pour ma part, je vois surtout la manipulation, les pièges tendus, les détournements et changements de pied pour arriver à la petite jouissance -minable- d'avoir posé sa pensée, non, pas pensée, il n'y en a pas vraiment, plutôt sa marque rance dans un fil de discussion. Le tout en ayant parfois recours à l'attaque personnelle et au ton insultant.

Je sais que l'argumentation ne sera pas prise en compte par un troll et je préfère, parfois, tenter de démonter ou mettre en avant ce fonctionnement.

Bon courage et entretenez votre énergie !

le ton insultant n'est pas ma spécialité. d'autres ici le font très bien, et pourtant ce sont de purs gauchistes.

au lieu de m'attaquer personnellement, répondez moi sur le fond.


moi j'aime la gauche qui parle de social, de droit du travail, de salaires, de service public, etc. c'est à dire grosso modo ce dont parle Ruffin. et Rachel Keke semble être sur cette ligne là. c'était Mélenchon version 2017, et je suis client de cette gauche là.


par contre, j'ai du mal avec la gauche wokiste-islamiste-indigéniste tendance Obono-Cocquerel avec des morceaux de Bouhafs dedans.


et à mon avis, je ne suis pas le seul sympathisant de gauche que ce changement de cap dérange.

«moi j'aime la gauche qui parle de social».


Mais pas quand il s'agit des injustices de genre ou d'origines.


Reformulez:


«moi j'aime la gauche qui parle parfois un peu de social, mais en restant à la surface»

et si vous regardez bien, ca fait depuis le billet de daniel, seulement, que je m'y interresse, au cas bouhafs. et c'est pas précisément bouhafs qui m'interresse le plus d'ailleurs. c'est la source des infos. j'aimerais vraiment savoir qui c'est pour le coup, meme si je sais que j'en ai aucune possibilité (peut etre dans 10-20 ans, quand ca n'aura plus aucun interet de le savoir, quoi...) en tout cas, grace a daniel, comme souvent (c'est bien pour ca que je ne m'abonne qu'a asi), j'ai un excellent résumé des évènements, de leur chronologie, et de qui publie quoi pourquoi comment. j'ai le dessous des infos plutot que leur surface. et je comprends nettement mieux les choses que si j'avais scruté tout le net a la recherche de la clé du mystère moi meme, au moment ou les infos sont sorties. c'est pour ca que j'aime ce site.

a cause de ma seule conso d'asi, je serai toujours trois jours en retard sur l'actu au minimum. maiiiis au moins... je dirai moins de conneries. :p

Bouhaf est impliqué dans:

- des attaques verbales plutôt porté sur l'insulte et le harcèlement,

- le soutien des islamistes en étant à la limite de soutenir les talibans

Voir ici et .

Quand à ses reportages, on se souvient que ses débuts de journaliste ont été la propagation d'une rumeur (et l'appui de celle-ci malgré le démontage par des journaux un peu plus sérieux). L'autre grand fait, c'est une vidéo où une journaliste du Monde a repéré Benalla et a fait le boulot. La suite de ses faits d'arme c'est au Média où il a semble-t-il été plus connu pour harcèlement que pour son boulot.

Donc non, il n'est pas impliqué dans la lutte pour nos droits sociaux, mais dire la vérité sur ce personnage semble déranger à LFI.

«le soutien des islamistes en étant à la limite de soutenir les talibans»

Oh mon dieu il a défendu la palestine et critiqué Peña-Ruiz, c'est un taliban…


L'insulte il pratique régulièrement et on peut légitimement lui reprocher. (et encore plus le harcèlement et l'agression sexuelle).

il a tenté d'ostraciser Pena-Ruiz, plutot, il ne s'est pas contenté de le critiquer.

Des querelles idéologiques dans un mouvement politique? Arrêtez je vais perdre mon sommeil.

ce n'est pas une querelle, dans ce cas là. allez voir ce qu'a dit Bouhafs à Pena-Ruiz.

Il ne mâche pas ses mots et tombe fréquemment dans l'insulte. Comme je l'ai dit on peut légitimement le lui reprocher. Mais quel rapport avec «le soutien des islamistes en étant à la limite de soutenir les talibans»?

en fait Bouhafs ne soutient pas les talibans, en tous cas je ne l'ai jamais entendu les soutenir.

je trouve ça un peu gros d'ailleurs, faut vraiment être atteint pour soutenir les talibans quand on est français ou habitant en France.

Le retour des classes populaires à l'Assemblée ? On ne l’espérait plus, la NUPES le fait !  ;-)

DARMANIN ET MACRON VEULENT NOUS VOLER L’ÉLECTION LÉGISLATIVE ET LA VICTOIRE ! 


ALERTE ! 


" Communiqué de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale "


" En plein remaniement, le ministère de l’intérieur a procédé en toute opacité à une refonte des nuances politiques permettant de comptabiliser le résultat des élections législatives.


Cette opération vise à affaiblir artificiellement les adversaires de La République en marche, en difficulté politique dans la campagne des élections législatives.


Le camp macroniste a en effet décidé de comptabiliser séparément les suffrages rassemblés par des candidatures issues de LFI, d’EELV, du PS ou du PCF. Toutes partagent pourtant le même programme et se présentent aux électeurs sous la même bannière.


Tout est parfaitement clair. Sauf pour le ministère de l’intérieur. Ce dernier veut tout embrouiller avec un objectif : démobiliser les électeurs de la NUPES dans l’entre deux tours des prochaines élections législatives pour sauver une macronie aux abois.


La droite est la cible de la même manipulation. Malgré l’accord politique passé entre LR et l’UDI, les résultats de candidatures issues de ses deux partis seront comptabilisés dans deux nuances séparées.


Signe de cette décision parfaitement arbitraire, les soutiens hétéroclites du Président de la République sont quant à eux identifiés sous une nuance unique. Ils appartiennent pourtant à des partis politiques distincts.


A l’aube du second quinquennat d’Emmanuel Macron cette situation est une alerte. Elle signe une tentative de privatisation de l’Etat à des fins politiciennes.


Notre démocratie ne peut être l’objet des manœuvres d’Emmanuel Macron. Nous appelons solennellement le ministère de l’intérieur à renoncer à son opération de tripatouillage électoral. Nous demandons la création d’une nuance NUPES afin de pouvoir comptabiliser les résultats de toutes les candidatures NUPES dans une même nuance. 


C’est la condition de la transmission d’une information démocratiquement fiable aux électrices et électeurs au soir du premier tour de l’élection législative. " 


Faisons passer le message, agissons partout dès maintenant pour ne pas laisser faire les abus de pouvoir de la Macronie, un régime de plus en plus illibéral et jumeau du régime hongrois de Viktor Orbán.

Dommage que "consensus" forumeur du temps jadis ne soit pas là. Il nous aurait mitonné un bon petit texte, qu'on siroterait avec délectation, du genre (essai modeste):


"Que Madame De Ravinel se préoccupe avec une admirable empathie de la bonne santé, surtout mentale, de Rachel Keke, c'est tout à son honneur. C'est une journaliste après tout, elle n'est pas obligée de se montrer attentive aux personnes ainsi, d'être si attentionnée même, surtout qu'il ne s'agit pas de sa propre femme de chambre personnelle. Elle est désintéressée, sa démarche est louable, noble comme son nom l'indique. Rachel Keke est quasi maltraitée par LFI.  Même Madame Martichou le dit, il y a des personnes qui ont besoin d'être accompagnées. Ce Monsieur fait mine de ne pas comprendre, évidemment ça l'embête, imaginez que son parti ait l'obligation de payer des formations "préparation à la députation" à des candidats sans même être sûr qu'ils soient élus un jour! ces grippe-sous ne font rien pour leur petit personnel d'élus. C'est minable. Il se décharge sur l'Assemblée Nationale pour tout prendre en charge. C'est bien facile tiens! On n'est pas loin de la maltraitance. Les grands patrons du cac40 ou des hôtels des batignoles sont des saints à côté, et la France Insoumise devrait prendre exemple sur eux.

Quand on pense que Madame De Ravinel n'a pas de fiche wikipédia, alors que Madame Rachel Keke en a une, on ne sait plus que penser des réseaux sociaux."


;-) votez Rachel Keke!


Racisme et mépris de classe en une seule phrase. Le bloc bourgeois dans toute son horreur.

J'ai eu peur à un moment j'ai cru qu'il s'agissait de Raquel Garrido...

Oh, pour être formée elle l'est Rachel, Car sa lutte  est une excellente formation, formation à laquelle ne risque pas d'accéder ceux qui ose lui parler de formation, eux dont la docilité et le suivisme interdit toute réelle formation aux réalités sociales ... Beaucoup des députés de l'Assemblée Nationale de 1946  avaient pour principale formation les rangs de la résistance .. ça ne les a pas empêché, ou plutôt, ça leur a permis de créer, entre autre, la sécurité sociale .. ce ne sont pas les cerveaux "policés" de nos Enarques et de nos Polytechnicien et polytechniciennes  qui en sont capables !

Quand la populace s'empare de la Politique, où va t'on ma bonne dame! :-)

A hio to moua!

"propulsée" (par des forces obscures), "lâchée dans la nature"... ça sent l'antiphrase, là : tu parles d'une "nature", l'assemblée... lâchée dans cet espace policé et convenu. Ah. elle n'est pas assez policée, peut-être. 

Non, la dame ne dit pas "cette sauvage lâchée dans l'assemblée". elle ne le dit pas. 



Moi,  cette force de guerrière, elle me fait du bien, pas vous ?

 "On n'a pas besoin de diplôme pour être députée. Si cette journaliste ne le sait pas, qu'elle suive une formation".

Ça casse… 😂


Comme d’habitude, je n’arrive pas à mettre L’Hay-les-roses sur une carte (c’est systématique); donc je regarde sur Goût-gueule, ah oui ! Puis je vois sur la carte qu’il y a un « Playmobil Funpark » à proximité, à… Fresnes. Si ça pouvait enfin se terminer ainsi !

Espérons que Rachel les ballaiera tous aux législatives, ils seront ensuite dans de beaux draps :-) 

une nouvelle première ministre vient d'être nommée, il paraît que c'est une techno de gauche


C'est surtout une Millionnaire qui s'est fait des ovaires en or à la SNCF


une millionnaire pour s'occuper des millionnaires; au moins c'est cohérent comme politique


Pour s'occuper du petit peuple qui râle; y'a la police !

Une formation devrait être attribuée à tous ces journalistes qui sont incapables de comprendre les gens qui ne sont pas comme eux . Un peu comme  notre cher président qui n'a que mépris pour son propre peuple. 

"Ce pays que tu ne connais pas". Comme disait François Ruffin.

Il vient de nommer une pure technocrate qui s'est illustré en cassant le statut des cheminots et en tapant dans les poches des chômeurs

Espérons qu'elle soit un premier ministre intérimaire, en attendant les législatives.

Allez  Rachel dégagez ce bloc bourgeois.



Où l'on apprend que madame De Ravinel, du Figaro, est une admiratrice du Parti Communiste des années 50....

Belle chute.

Sur le papier elle a un chance d'accéder au second tour, d'autant plus qu'en 2017 au second tour c'était un duel LREM-Les Républicains . 


Quel sera le score des Républicains  dans ces législatives ?


Le bémol, et c'est vrai pour tous les candidats de la NUPES, c'est qu'ensuite il n'y aura pas de réserve de voix puisque l'union a été faite au 1er tour .


Le taux d'abstention au 2nd tour, en 2017 dans la 4° circonscription de Val de Marne  a été de 60% . 








Alors c'est quoi, cette idée de formation ?

Emmanuel il est formé à quoi, lui ?

Un technocrate juste bon à planifier mais sans humanité, connaissant juste l'usage des mots pour faire croire, pour faire semblant, pour donner la donne l'espace d'une com


Mierda El Figaro, tu te rends compte que les premiers députés de ce qui allait devenir la République Française n'avaient aucune formation, certains même devaient être analphabètes

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.