316
Commentaires

Mélenchon dans le traquenard Hanouna

Commentaires préférés des abonnés

je crois que Mélenchon et son équipe se sont donné comme mission d'aller chercher les abstentionistes  partout où ils sont, y compris en allant les chercher dans ce genre d'émission


bien sûr qu'il vaut mieux aller regarder Mélenchon dans des émis(...)

Mélenchon, damned if you do, damned if you don’t.

Mélenchon a effectivement un autre choix : ne plus passer à la télé. Et faire 3% à l'élection présidentielle. Parce que si vous connaissez une émission qui invite des politiques, mais ne caresse pas Macron et Zemmour dans le sens du poil en cognant à(...)

Derniers commentaires

finalement j'ai regardé le débat Mélenchon Zemmour et je suis de plus en plus agacé par tous ces intellectuels, tous ces commentateurs qui prennent les choses de haut, en surplomb, pour disserter sur la forme en oubliant le fond, la politique. La politique ce n'est pas une discipline de salon ou des gentlemen discutent sereinement, poliment des affaires de la cité. La politique dans une société divisée en classes aux intérêts antagonistes est un combat. Dans ce combat on ne prend pas de gants. L'agressivité, la pugnacité, d'un Mélenchon ne me dérangent pas. Il représente les classes populaires y compris dans ses excès. Les ouvriers en colère séquestrent les patrons, déchirent les chemises, etc.  Mr Zemmour n'est pas un adversaire, c'est un ennemi.

Le traquenard Hanouna n’est rien, comparé au traquenard global visant Méluche.

Il a tourné le dos au PS quand il a compris qu’il y avait un loup et que c’était irrécupérable. La suite lui prouva qu’il avait raison. Ceux qui ont été du camp Hollande, pour faire court, le maudisse pour des siècles et des siècles et répondent toujours présents : tout plutôt que Mélenchon. 

Et nous, la population? Hein les p’tits politicards? 

Même Ségolène Royal ne comprend pas, elle a dit un truc genre: une primaire pour désigner un candidat unique de la gauche? Bah si on veut un candidat unique, on se rallie à celui qui a le plus dans les sondages, Mélenchon. Ah ah, y’a un loup je vous dis! 

Mélenchon admet lui-même être tombé dans le traquenard


J'ai fini par regarder l'émission et je trouve que le concept était plutôt propice à la diffusion des idées FI. Le problème c'est que le concept n'a pas été respecté et Zemmour s'est retrouvé avec un temps de parole très largement augmenté. Le médiateur n'a pas fait son boulot, ou on pourra a contrario qu'il a fait son boulot de surexposer Zemmour (Bolloré devait être content), et Mélenchon aurait dû mettre le hola.


Sur la prestation de Mélenchon, je pense qu'il s'est planté dans son approche avec Zemmour et avec le baqueux, et il risque de le payer cher. Pour le reste il s'en est bien sorti. Consigny toujours aussi suffisant de sa propre bêtise, Bastié qui se croit fine malgré ses raisonnements grossiers, mais tout de même assez intelligente pour se rendre compte qu'elle raconte n'importe quoi, l'économiste de droite complètement dépassé. Mais globalement Mélenchon a pu défendre une certain cohérence.

Très choquée par le ton un peu méprisant de Schneidermann vis à vis de Mélenchon !

Qui d'autre dans les candidats à la présidentielle (et autres politiques) affronte la peste brune ?

Vous remarquerez l'absence d'un candidat qui l'était déjà en 2017 mais qui est complétement ostracisé comme en 2017 : Asselineau (UPR). Même le service public ne remplit pas sa mission. Le CSA ne joue pas son rôle quant au contrôle des temps d'antenne. Mais vive la démocratie.

Ce n’est pas en allant chez les médias pour bourgeois que le Meluche va séduire des électeurs pour contrer le bloc bourgeois.

Débattre avec les fascistes autrement qu'avec une barre à mine c'est se retrouver à discuter de la faisabilité économique d'un crime contre l'humanité :


Sempiternelle question. Faut y aller ou pas chez Hanouna ? nausée nausée... mais ça fait marcher la machine broyeuse à produire de l'info, même chez Daniel.

Il pourra toujours se rattraper chez N Saint Cricq, ou chez Demorrant- Salamé, ou chez Mabrouk , chez BFM, avec Martichou, au Monde, à Libé , au Figaro ...

Ah oui au Média.

Quelle misère !

Comme les autres abonnés je suis surpris de ta chronique.
Je copie colle mon commentaire : 

Hé Daniel faut arrêter là.
La gauche est inexistante à la télé Cf graphique d'acrimed et autres..
Donc la moindre opportunité est à prendre.
On est pas naïf, on connait les méthodes de bolloré. Il faut les accepter afin d'aller contredire ces crétins de racistes multi condamnés.
Nous ne combattrons jamais les racistes en les laissant disséminer leur haine tranquillement. Il faut s'intéresser à ce qu'ils disent et les confronter.
Qui a dédiabolisé marine le pen, son papa et leur parti multi condamné pour détournement depuis le choc de 2002 ? hanouna ? non le service public notamment encore il y a pas si lgt (confer une de vos chronique d'il y a quelques jours sur france inter avec le décor rose ! )
Qui a donné la parole pendant tant d'années à zemmour ? hanouna ? non, léa et ruquier ... du service public et de Itélé.
Basta un peu là.

Je rajouterais et c'est mon opinion que nous avons la chance d'avoir un candidat qui tient la route que ce soit sur la philosophie de vie, sur la vision de l'histoire et son appartenance au courant humaniste mais aussi politiquement avec un programme qui tient la route.
Si y'a bien un gars qui peut aller chez hanouna sans en ressortir essoré c'est bien lui (à part les gars du printemps républicain jusqu'à ceux d'extrême droite).

Mélenchon a effectivement un autre choix : ne plus passer à la télé. Et faire 3% à l'élection présidentielle. Parce que si vous connaissez une émission qui invite des politiques, mais ne caresse pas Macron et Zemmour dans le sens du poil en cognant à la masse sur Mélenchon, ça m'intéresse. C'est pour un ami.

Je m'attendais à une chronique de DS  ce matin, avec exactement le même ton mi-résigné mi-exaspéré.

Mélenchon a délibérément choisi d'aller chez Hanouna, et ça fait partie de sa stratégie. n'oubliez pas qu'il a des lieutenants là-bas (Garrido et Corbière).


par ailleurs je pense que Mélenchon a raison d'aller batailler avec Zemmour. Il a décidé de lui répondre sur le terrain des idées et des concepts politiques, et il est absolument le SEUL à le faire dans l'espace politique français. ça montre une certaine réflexion et aussi un certain courage politique de sa part,

le débat entre les deux sur BFM à l'automne était d'ailleurs plutôt intéressant. on a vu les concepts politiques portés par l'un et l'autre, et ça a mis aussi en lumière les angles morts de ces concepts (pour l'un comme pour l'autre).


l'idée qui consiste à dire "on ne débat pas avec l'extrême-droite" en se bouchant le nez, ça n'est plus dans l'époque. ça ne marchera plus. Mélenchon et ses lieutenants l'ont compris. après, ils cherchent encore la bonne formule, mais je pense que ça portera ses fruits à un moment.


le "débat" d'hier chez Hanouna n'avait que peu d'intérêt. J'ai trouvé Mélenchon très bon au début et étonnamment déclinant ensuite. sur ce genre d'exercice, je pensais qu'il mangerait Zemmour, il n'en a rien été.

cool cette campagne on peut maintenant débattre du coût de déportation d'1 million de personne


Ah enfin une lueur d'espoir, j'apprends ce jour de la bouche du PDG de CNews que ce n'est pas une chaîne d'opinion (voir à la fin de la vidéo)

CNews est une chaîne d'information de l'opinion de Bolloré et ses sbires

Pour ceux qui restent à la surface des choses, voici un texte de Bruno Gaccio qui résume parfaitement cette émission.

Et je n'en pense pas moins.


"Hier soir j’ai vu un combat. Celui contre l’extrême droite. 


C’était bordélique ? C’était violent ? Oui ! C’est un combat. 

On ne tortille pas devant ces gens. On rend les coups. Ça c’est pour la forme. 


Pour le fond, cette émission donnait à voir deux mondes.

D’abord, ceux qui soutenaient JLM et qui étaient tous en prise directe avec les difficultés des gens comme la docteure @DrSabrinaaurora si juste, Caron, Garrido, Sofia Chouviat émouvante et même le flic qui raconte ses journées de flic, tous en prise avec la vie. 

Et puis en face Consigny, 30 ans et un discours qui en a 50. Du pur mépris de classe. 

À l’ancienne avec chars soviétiques sur les Champs Élysées et les riches qui fuient vers la Suisse. 

Bastié, l’illumination fanatique, pour ne pas donner de droits ni de reconnaissances à des gens, même si ces droits et reconnaissances n’enlèvent rien a personne.

De la pure idéologie religieuse, extatique, malsaine. 

Hors sol. 

Hors jeu. 

Hors raison. 

Je ne parle même pas de l’autre, Zorglub. Confortable installé dans ce monde qu’il rend invivable à tant d’autres. Charles Martel de pacotille.


 Lui rentrer dedans, verbalement, violemment, sera toujours moins indigne que ses nervis frappant la foule dans ses meetings ou les discours haineux de cet engeance. 

J’ai vu un piège, j’ai vu un combat mené par un homme seul pendant 4h, j’ai vu ces deux mondes et j’ai choisi le mien. "

On ne debat pas avec l'extrême droite, ce nest pas possible car l'extrême droite ne reconnaît pas la science, les sources, les chiffres et surtout elle ne respecte pas le débat. Zemmour l'a à nouveau prouvé hier mais cest pas comme si meluche ny était pas préparé ?!
Il ne faut jamais débattre avec l’extrême-droite | by Nicolas Galita | Dépenser, repenser | Mar, 2021 | Medium 

En allant sur le terrain de l'extrême droite Melenchon se rabaisse donc à son niveau, celui d'un animateur crétins entouré de crétins devant un public de crétins (car ce nest pas baba qui les rend crétins, il faut deja être complètement crétin pour regarder baba).

Sachant tout ça, sans débat de fond possible il ne restait donc que le combat de coqs, a savoir qui sera le plus haineux et le plus viriliste. Melenchon avait une occasion de prendre de la hauteur en refusant de débattre avec des racistes, des négationnistes, des délinquants recemment condamné pour incitation à la haine raciale, un vrai tapis rouge, meluche n'a même pas mentionné cette information...

Au contraire meluche avait prévu daller se rouler dans la boue avec les porcs : "Jai bien l'intention de vous hacher menu"... Je suis plutôt daccord, on ne debat pas avec l'extrême droite on la hache menu pour quil n'en reste plus rien a la sortie. Sauf qune fois quon a dit ça il faut assurer et melenchon na pas du tout assuré...

Il s'est fait complètement avoir sur le dispositif qui était forcement monté contre lui, mais ça cetait prévisible. Ce qui me pose problème cest que melenchon ne veut pas dénoncer ce dispositif pour la seule raison quil veut se faire inviter à nouveau.

Un peu comme un chroniqueur télé (type zemmour) qui joue les subversifs en critiquant tout et tout le monde sauf la main qui le nourri, la chaîne qui l'emploie... Melenchon était parfait dans son rôle du politicien réformiste qui joue les subversifs sans ne jamais critiquer le système dans son ensemble, la main qui le nourri...

Un exemple, Melenchon a repondu à zemmour sur les migrants en expliquant que ces gens viennent d'Afrique parce que nos bateaux ramassent toute la pêche sur leurs côtes... Sauf que tu ne peux pas dire ça chez bolloré, sans mentionner... bolloré !?

Alors on va dire que ça ne se fait pas pour bolloré qui invite ? Ca ne se fait pas de remettre à sa place hanouna qui ne peut pas parler politique sans foutre des fachos partout, lui qui avait promis 20 minutes de zemmour pour endormir l'équipe et nous en fourguer presque 1h ?

Tout prouve que cette chaîne roule pour zemmour mais chut, gardons les apparences car le spectacle doit continuer... Hanouna est pressentie pour produire ce spectacle ces prochaines semaines et meluche m'avait tout lair dune jeune adolescente prête à se faire **** sans rechigner pour conserver un rôle dans le film...

Hanouna, ce connard, dans un vrai traquenard

A  fait  tomber,, hélas,   un très  ancien  renard

Mélanchon me déçoit, Mélancon me déçoit...

Pour alimenter la réflexion, je crois qu'il est nécessaire de lire ce "retour de débat" de JLM : 

Retour d'émission Face à Baba | Jean-Luc Mélenchon (melenchon.fr) 

Pourquoi Claire Sécail ne bénéficie-t-elle pas d’un mot-clef à la fin de votre chronique ?

Elle y a largement sa place. ;)

Peut etre que Melenchon a ses chances, peut etre meme qu'il sera elu. Et alors, peut etre meme que Zemmour fera un coup d'etat en Aout et qu'on aura un Melenchon Allende assiege a l'Elysee par les troupes du General De Villiers...

Les temps sont si etranges....

Hier soir, Macron était sur son canapé devant C8, savourant sa binouze et se disant qu'avec un tel niveau de débat, une telle qualité de concurrents, son avenir présidentiel était quasiment assuré.

Le problème,ce n'est pas le débat en lui-même qui va compter, mais comment il va être raconter dans les médias.

Et là, ça craint

La conclusion qu'on peut tirer sur le travail de Claire Sécail, c'est qu'avoir passé un doctorat, être maître de conf, certainement avec une HDR pour se taper 8h par jour l'analyse d'émissions d'Hanouna, ça doit pas être marrant tous les jours. Je plains son mari, le soir :)

Lorsqu'on ouvre la boîte de Pandore

les maléfices commencent sur ceux qu'on vise

puis lorsque la machine du malheur vient à manquer de combustible

elle se nourrit de ceux qui l'ont ouverte


Cartes sur table : je suis immensément pessimiste

et je le suis d'autant que jamais jamais depuis que j'ai acquis une conscience politique, je n'aurais imaginé que des gens de ma culture (je parle en termes sibyllins) puissent déclencher une telle escalade


Il ne me reste plus qu'à rendre hommage aux justes de cette culture pour que je puisse continuer de m'y retrouver avec fierté :

Georges Bizos, Lord Joffe, pour éviter les exemples Français,... et tant d'autres disparus ou vivants



Ah je voulais dire aussi : je pense que Mélenchon n'aurait pas dû aller dans ce traquenard. Ces gens (les Hanouna et ceux qui l'adulent momentanément et qui un jour se réjouiront de le voir traité des pires insultes antisémites), ces gens ne méritent pas qu'on aille aux spectacles de lutte qu'ils organisent. Il suffit de voir le graphe en bas de page pour savoir que cette présence de Mélenchon ne va rien changer au rapport de force. Il faut inventer d'autres manières, et je n'en vois aucune... d'où un coup de blues rajouté à mon pessimisme

Si les abstentionnistes votaient ce serait forcement pour mon candidat

Putain Méluche tu déconnes , parles du programme , on s'en fout de faire du buzz , tatatatatatatatatatatatat t'as buggué ou bien ?Laisses les faire des effets de manches , parles a l'intelligence et basta ! On va se gaver des trucs indigestes pendant combien de siècles encore?

J'ai surtout retenu de ce débat que la Présidence Mélenchon signifie la fin de la maltraitance animale par l’élevage intensif. Pour moi c'est un élément déterminant puisqu'on ne peut pas compter sur les verts, beaucoup trop dociles et avides de parvenir aux hautes fonctions. (idem l'évolution politique des Verts en Allemagne)  

Dans un match de tennis, comme dans un

match de ping-pong, les adversaires son deux à se

renvoyer la même balle...N'avez-vous jamais eu

envie de leur chopper cette balle au vol, de la mettre

dans votre poche, et de les laisser mimer leur duel ?

La situation devient alors d'un comique irrésistible !

Cette balle ne leur appartient pas...Démocratie chez les grecs

signifiait: "le pouvoir au peuple". Deux types, quels qu'ils soient,

ne peuvent pas représenter toute une population...

Qu'avons nous à faire d'un tel spectacle ?

La prochaine fois, qu'on les place tous les deux dans une cage de MMA, qu'il ne se contentent pas d'une baston verbale, et que le meilleur gagne.

Parce que là, on reste sur sa faim.

bizarrement, il semble que le plus gros contingent des téléspectateurs de cette émission soient.... des sympathisants de la FI !!!


Bravo, très belle chronique. À mon avis, la responsabilité de l'équipe Mélenchon n'est pas tant dans le choix de l'émission (l'électorat de Mélenchon est structurellement jeune et urbain, et ils sont nombreux à regarder Hanouna), mais dans le fait d'avoir accepté Zemmour. Pour plusieurs raisons : 

- déjà, le "coup" Zemmour a déjà été joué au mois de septembre, et il me semble inutile de le réitérer.

- deuxièmement, Mélenchon veut devenir Président de la République : il me semble que vu les sondages, les vrais opposants sont Macron et Pécresse.

- enfin, vouloir le jouer à domicile relève quand même de l'idée qu'on peut se croire plus fort que le système médiatique. Je sais que les relations entre Mélenchon et ASI ne sont plus aussi étroites qu'elles ont pu l'être voilà une bonne dizaine d'années... Mais ce n'est pas une raison pour avoir oublié les règles élémentaires de la critique média !


Bon, la stratégie de Mélenchon consistant à faire une grande émission par semaine, on peut imaginer que les prochaines feront oublier celle-ci. D'autant que pas grand monde n'en parle ce matin, à part les commentateurs maison (Pascal Praud & Morandini). Mais ce serait bien d'éviter des erreurs si grossières à l'avenir.

Des applaudissements à chaque petite phrase... on se croirait dans une mauvaise série des années 90.

Désolé, je n’ai pas bien compris la chronique : Est-ce que hier soir il y avait bal chez Hanouna avec en plateau Zemmour et Mélenchon ?

Quoi, Mélenchon s'est fait dominé et à donné des billes à Hanouna/Zemmour ? Comment est-ce possible ? Lui, un homme si parfait (selon bon nombre d'asinautes), qui ne commet jamais aucune erreur, si bon débatteur, si intelligent. Nul doute qu'il sera au 2eme tour... en 2032.

On vous dira qu'on savait que vous alliez en faire un article négatif, c'est certain. Et qu'il serait vite écrit et cynique, sans surprise.

J’suis pas maso... j’ai pas regardé...

Ah... Claire Sécail.... Julie  Cagé..... Christian Lehman... les références d’ASI...

Je ne peux que reposer ici, ce que disait Toinon 778-105528 Toinon 778 après l’émission sur ce thème avec Claire Sécail - Cédric Herrou – Aymeric Caron - Edouardo Cypel.

« Claire Sécail raisonne en intellectuelle, chercheuse, pas en politique. La question de savoir s'il faut y aller ou non n'est pas une question abstraite, elle dépend de qui y va et sur quels objectifs. Il faut établir une différence entre l'intellectuel (historien, sociologue, etc.) et le militant politique. L'analyse bourdeusienne pertinente sur le dispositif des médias clairement favorable aux dominants ne résout pas la question de l'intervention politique. Là c'est Cypel qui a raison, pas Sécail. Un militant politique de gauche se doit d'intervenir sur tous les terrains, même ceux qui ne sont pas favorables. Un militant politique de gauche a des idées de gauche sur la question de l'immigration, de la sécurité, même s'il doit tout faire pour ramener la question sociale sur le devant de la scène. La position de Sécail est une position hors sol, qui n'assume pas la dimension "violente" de l'activité politique. Etablir une frontière morale entre la télé Bolloré et les autres c'est du pur réformisme. Tous les grands médias sont au service du capital et des possédants, et tous pratiquent manipulations et mensonges contre les militants de gauche..... »

Un grand moment d’Appoline de Malherbe ce matin à Quatennens :

En 2020 la croissance a été de – 8% donc on est encore de -1% par rapport à 2019, mais Appoline de Malherbe propagande « Mais quand même vous devriez vous félicitez que la croissance ait augmenté de 7%, du jamais vu depuis 52 ans... » !!!!!!!

Une manipulation et mensonge.... XXL...

On vous sent un peu agité, Daniel, mais pourquoi donc ? Craindriez-vous que JLM ne se soit compromis chez Hanouna ? Plus encore que lors des perquisitions à son domicile et au siège de la LFI qui lui firent brailler  (pardon, il faut dire "éructer") "La République, c'est moi!" ? A son stade de fonctionnement 4.0 et à 75 jours de l'élection présidentielle, le cirque médiatique de C8/Bolloré n'est plus régulable, il faut faire avec, ou sans, chacun se déterminera en fonction de ses convictions profondes. Perso, ma religion est faite, alors, je m'abstiens de donner de l'audience à cette "chienne" comme je m'abstiens de juger le choix de JLM de s'y être rendu pour la 2ème fois. Je vais me contenter de voter au premier tour et advienne que pourrave. Je ne panique plus, j'ai passé l'âge le 12 janvier. Bien à vous, fidèlement.  

Je comprends l'idée d'aller chercher les abstentionnistes mais je me demande comment quelqu'un disons "apolitique" peut tenir plus de 10 minutes devant ce combat de coq, mélange de grognements, d'applaudissements, je te coupe la parole, je te lance une pique, je te balance des noms d'historiens... le tout sur les sujets de prédilection du Z (où je n'ai pas trouvé Mélenchon très convaincant, contrairement aux autres sujets)

On me dira que parler à l'ennemi, à Munich ou chez Hanouna, ça sert à rien... ou pas! En tout cas, en ce qui concerne l'extrême-droite, en France, ignorer le sujet a été un grand succès...

A la fin ce sera de toute façon Macron le futur président de la République Française et Mélénchon, Marine Le Pen, zémmour et compagnie seront bien contents de continuer à blablatérer sans aucune responsabilité politique.

  

Mélenchon, damned if you do, damned if you don’t.

A la fin ce sera de toute façon Macron le futur président de la République Française et Mélénchon, Marine Le Pen, zémmour et compagnie seront bien contents de continuer à blablatérer sans avoir aucune responsabilité politique.

" Parole, orage, glace et sang finiront  par former un givre commun " (René Char) qui nous ensevelira comme un mammouth sibérien. 


Que faire,  comme le dit jeanel quand la laideur a envahi et que tout est laideur?

Le pas de côté est-il encore possible?

Enkysté, le monde n'attend que la fonte des glaces qui nous découvrira en nous éliminant de chaud.

Nous vivons une époque formidable.

"Je ne saurais trop vous recommander la très riche étude que vient de publier la chercheuse Claire Sécail sur la pré-campagne d'automne chez Hanouna" Une étude assez cruelle en ce qui concerne les talents de débatteurs des représentants Insoumis, très performants quand il s'agit... de mettre des buts contre leur camp.

Le truc qui ne devrait pas être là, c’est The moor. Que fait le CSA? 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

je crois que Mélenchon et son équipe se sont donné comme mission d'aller chercher les abstentionistes  partout où ils sont, y compris en allant les chercher dans ce genre d'émission


bien sûr qu'il vaut mieux aller regarder Mélenchon dans des émission comme Thinkerview ou des vidéo à HEC, Science Po etc... pour connaître le projet et les intentions de l'Avenir en Commun, mais ils ne s'interdisent pas non plus ce genre de cirque médiatique car je pense qu'ils se donnent pour objectif de tenter de convaincre chacun et chacune, sans mépris .


Je ne regarde pas ce genre d'émission mais si une personne à été convaincu d'aller voter pour l'Avenir en Commun en la regardant hier soir alors ca en valait la peine ...


 pour peu qu'il n'y en ait pas une autre qui ait été dégouté par ce cirque que devient la politique dans ce genre d'émission 

 ;-)

Je pense comme vous. Cela dit la petite bourgeoisie n’a jamais aimé le ton de Mélenchon .Chez eux on n’élève pas la voix. On préfère une conversation « feutrée », sans éclat. Ne pas oublier que les Profs ont voté à 38% au premier tour de 2017 pour Macron.

Donc il a peut-être plus à gagner qu’à perdre.

L’avenir le dira.

Si seulement on pouvait s’attacher plus au fond qu’à la forme.

Malheureusement la com, toujours la com.


 Cela dit la petite bourgeoisie n’a jamais aimé le ton de Mélenchon . 


Oui, on la voit oeuvrer sur ce forum dès qu'il s'agit de lui

;-)


je crois que les profs en sont un peu revenu de Macron ( et de son Blanquer ) enfin, pour ce que j'en constate autour de moi...

Je pense qu'ils iront plutôt vers Jadot (ou Taubira), plus lisse.

Attention, Taubira n'est pas encore candidate désignée !


Ne divulgâchez pas les résultats de la primaire qui vont tenir en haleine la France entière durant tout le week end !


:-)


N'oubliez pas non plus que le serment de Romainville et le parti Radical de gauche réunis, je ne suis pas sure que ça fasse 500 signatures...

je n'ai pas compris, vous voulez dire que Mélenchon risque de ne pas atteindre ses 500 signatures ?

Là je parlais de Taubira, mais je suis peu-être optimiste.

Je crois.... y'a une machine de guerre derrière elle ( le PS, les Macronistes etc...)

Si le PS met Taubira, ce sera forcément en débranchant Hidalgo, ils ne vont pas s'organiser une guerre fratricide.

en débranchant Hidalgo


je crois qu'ils y pensent ...


( cf : les dernières sorties de Hollande que la honte n'a pas encore atteint semble-t-il  )

Amouuur Gloire et Beeauutéééee...

"je n'ai pas compris, vous voulez dire que Mélenchon risque de ne pas atteindre ses 500 signatures ?"


Ha, j'ai compris ce que vous voulez dire je pense !

Voilà :

Ce matin je lis qu'il y avait plus de 460 000 inscrits à la primaire pop...

Alors qu'ils peinaient à 320 000 ou quoi lors de l'émission d'asi.

Et effectivement il y a eu plein d'inscriptions en qqs jours (voir l'article ci-dessous, en accès libre).


J'aimerais donc espérer que toutes les critiques (article frustrationmagazine etc.) et analyses de cette fumisterie ces derniers jours aient servi à qq chose :

Enfin conscients de la manoeuvre, des gens de gauche, insoumis ou pas, se sont inscrits en masse* pour voter Mélenchon (et seulement ça, sans entrer dans le système de distribuer des points).

Ce serait bien la solution pour sortir de ce piège : 

que Mélenchon sorte en tête, vu qu'ils ont dit que dans ce cas ils ne soutiendraient personne.


(clic droit) :

https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2022/01/27/primaire-populaire-donnees-collectees-controle-des-resultats-issue-du-vote-le-scrutin-en-six-questions_6111216_6059010.html

Extrait :

Le budget semble pourtant loin d’être bouclé. L’association n’avait pas anticipé le rebond de 115 000 inscriptions au cours du dernier week-end, qui a eu pour conséquence de doubler le coût du prestataire Neovote, passant de 300 000 à 600 000 euros. Résultat : le budget global est passé de 835 000 euros il y a quelques semaines à 1,3 million d’euros. Avec le million d’euros de dons reçus, il reste encore un trou de près de 300 000 euros à boucher le 26 janvier, dont 175 000 euros d’emprunts à rembourser d’ici le 30 janvier.

A partir du moment où on vote avec sa carte bleue et que l'on peut voter deux fois avec la même carte....

Enfin conscients de la manoeuvre, des gens de gauche, insoumis ou pas, se sont inscrits en masse* pour voter Mélenchon 


j'ai effectivement rêvé de ça ( sans participer à cette pitrerie pour autant ) juste pour voir la gueule déconfite des organisateur en annonçant le résultat !


ce serait un grand moment d'extase !!! ( qui n'arrivera malheureusement pas )

Après il faut garder en tête tout de même que cette "petite bourgeoisie" représente bien moins de monde que la masse d'abstentionistes.

Donc on pourrait largement avoir à y gagner sur ces gens là vis a vis des quelques petits bourgeois au chaud dans leur canapé.

C'est vrai.

Mais je doute que les abstentionnistes se mobilisent.

il me semble que ces "déçus de Macron" devraient eux aussi être une cible de la campagne de Mélenchon. 

Tout miser sur les abstentionnistes est peut-être une erreur. S'adresser à ceux-là (et peut-être à d'autres groupes d'électeurs potentiels) suppose de comprendre leurs réticences, et aussi ce qui pourrait les convaincre, et aussi les modes de communication qui les toucheraient le mieux, et aussi les "figures" du mouvement ou les militants de base les plus en phase avec eux, pour s'adresser enfin vraiment à eux. Et je ne parle pas, évidemment, de "tordre" le programme, mais bien de mettre en avant ce qui peut les motiver (le sondage d'Août sur les éléments de programme offre un large choix), et de prendre le temps de répondre à leurs critiques au lieu de les considérer a priori comme des ennemis. 


Tout indique que la FI cherche aussi dans cette direction.

tant mieux ! continuez ! 

(tout quoi ?)

le ralliement de Caron par exemple...

Tout Cécile... tout... 

Ce que j'observe des prises de positions publique (ce qui est assez incomplet) et ce qui concerne le parlement de l'union populaire.

il me semble qu'il faudrait aussi mobiliser les militants de base sur cet enjeu, ou du moins une partie d'entre eux. Ce n'est pas toujours ce qui transparait des débats ici...

C'est le résultat d'une militance très déstructurée qui n'apprécie pas les consigne, autrement dit la militance de gauche, globalement, à notre époque.

"mobiliser les militants" ne signifie pas forcément "donner des consignes" :)

C'est vrais, mais le militant moyen du début du XXIè siècle a parfois du mal à faire la différence. :)))

(Les dernières décénies ont généré beaucoup d'amertume et beaucoup de militants de gauche ont du mal à mettre de l'eau dans leur vin pour discuter avec les électeurs soc-dem.)

"beaucoup de militants de gauche ont du mal à mettre de l'eau dans leur vin"


Quand le vin est bon, c'est un crime de mettre de l'eau dedans.



quand on envisage de mettre en place une constituante un tant soit peu ouverte, faut s'entrainer à ça...

Dans une constituante rien n'empêche de s'engueuler avec sa droite :)))

(Sur le fond, je suis d'accord, mais c'est souvent dur de faire coller théorie froide et sentiments.)

Sur la forme il y a évidemment l'habitus. Mais sur le fond il y a la volonté de faire des reformettes qui ne changent pas fondamentalement les choses car ils pensent à  tord avoir plus à perdre qu'à gagner.

C'est cette illusion qui faudrait leur enlever.

Et aussi l'illusion que rien ne sera possible si pas un bras de fer avec l'E.U  

je ne regarde pas non plus. En tous cas je salue son courage car il en faut pour aller dans un tel foutoir où il n'a que des coups à prendre

Un abstentionniste qui regarde Hanouna pour se politiser ...... ça donne une idée de l'infini ...

:-)))


oui, c'est vrai §


mais parmi les abstentionnistes il y a beaucoup de jeunes aussi et eux regardent Hanouna


 donc...

Donc, il vont voter (eventuellement) comme Hanouna leur dira de voter

ben j'espère pas; j'espère qu'ils ont leur libre arbitre ; mais peut etre que certains n'avaient jamais entendu parlé de Mélenchon...

ce serait pas mal de ne pas prendre les gens pour des c., en général, y compris les spectateurs d'Hanouna

Assez d'accord, même si c'est difficile...

"On me dira qu'on le savait ". Pour ma part, je le savais tellement bien que je n'ai pas regardé, comme mes  camarades ci-dessous. Mélenchon, souvent, me désespère... Il y a certainement mieux à faire que d'alimenter en spectacle le grand cirque des clowns médiatiques.

Pas vu le débat. Supporter plus d’une heure Zemmour chez Bolloré, Non merci.

Doit-on débattre avec l’extrême droite ?

N’est-ce pas, alors, leur accorder une reconnaissance qu’ils ne méritent pas ?

Refuser le débat et laisser la voie libre à la diffusion de leur discours haineux, qu’il déroule sans complexe dans les médias complaisants.

Bien sûr il ne fallait pas s’attendre à une conversation mondaine.

Que faire ?


Comme d'habitude, je suis assez heureux de ne pas l'avoir regardé !


Je n'aime pas trop les masochistes ....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.