87
Commentaires

Le gauchiste, le major, et les manifestants à brassards de police

Lors de la manifestation de policiers de mercredi 2 octobre, le journaliste Gaspard Glanz a été interpellé et emmené durant une heure et demie au commissariat. Très probablement, selon une vidéo, sur ordre d'un leader des manifestants.

Commentaires préférés des abonnés

Ben oui, c'est des flics, quoi. Il n'est pas indispensable d'être historien pour savoir ce que cela implique. Bien sûr, être un peu historien, ça aide. Si on est un peu historien on se souvient de 1940, de la rafle du vélodrome d'hiver, du massacre d(...)

Comportement de pauvres types qui n'assument pas l'image qu'ils donnent à des médias critiques. 


Comment s'étonner ensuite que la police ait une aussi mauvaise image quand ceux qui sont censés la défendre jouent aussi manifestement de leurs relat(...)

encore une magnifique manoeuvre des FdO qui va améliorer leur réputation de miliciens juridiquement intouchables qui se torchent avec l'état de droit...

en même temps à quoi s'attendre de mieux d'une police de plus en plus phagocyté par l'extrême droi(...)

Derniers commentaires

excellente conclusion

On est tous d'accord, c'est pas jojo, mais le problème et c'est bien écrit dans l'article, Gaspard Glanz devient un sujet à lui tout seul. Voilà une bonne raison pour ne pas lui donner la carte de presse. Ce n'est plus un journaliste, c'est un mélange entre un lanceur d'alerte, un militant pour la liberté et un dénonceur des violences, et un trouble fait. Sauf que lui-même par sa présence crée un nouveau problème et une nouvelle atteinte à la liberté. Sa méthode devient plus qu'inefficace. Elle rend la police encore pire...

A propos du brassard, ok pour le droit de le porter mais une chose ne me paraît pas très compatible : ont-ils le droit de l'associer avec un tee-shirt au nom d'Alliance puisque les policiers n'ont pas le droit d'afficher leurs opinions politiques (vu sur de nombreuses images/vidéos).

Autre question : on ne voit que le syndicat Alliance sur les images (drapeaux, couleurs,  t-shirts...) pourtant normalement d'autres syndicats avaient appelé à la manifestation dont le principal FO, pourquoi ne sont ils pas visibles?

Pourtant, quelques indices auraient pu nous mettre la puce à l'oreille : forces de l'ordre, agents de l’État/ maintien de l'ordre. Vous avez vu les mots : "paix", "citoyens", "population", ? Ben voilà...

La suite... via 

Brice Ivanovic 



"Bonsoir @TwitterFrance, quelqu'un peut m'expliquer la retouche qui a été faite sur le son svp ? Pourquoi l'echange avec l'agent du renseignement qui nous filmait a disparu alors qu'il est perfectement audible sur la version originale ? Merci bien. @akraland @GaspardGlanz  "            https://twitter.com/bi1192/status/1180617982977945600  

Une question ma taraude le dimanche soir : Qui a compté les manifestants ?

Jolie trogne, le gendarme. Il devrait faire du cinéma.

Les flics sont prêts pour un système totalitaire... ça pue, les amis, ça pue.

C'est chez moi ou on ne peut plus voter ?

Excellent !

Maréchal nous voilà ! C'est quoi les juifs cette année?Juste pour savoir si on doit prendre le maquis...

Ça va mal finir. Ca ne peut QUE mal finir!

Question:

Le souhaitent-ils ou sont-ils cons à ce point?

encore une magnifique manoeuvre des FdO qui va améliorer leur réputation de miliciens juridiquement intouchables qui se torchent avec l'état de droit...

en même temps à quoi s'attendre de mieux d'une police de plus en plus phagocyté par l'extrême droite...? bah rien...si ce n'est un p'tit aperçu de ce que sera le règne de l'affront national...

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/300617/radicalisation-policiere-le-poids-de-l-extreme-droite-dans-les-forces-de-l-ordre

Comportement de pauvres types qui n'assument pas l'image qu'ils donnent à des médias critiques. 


Comment s'étonner ensuite que la police ait une aussi mauvaise image quand ceux qui sont censés la défendre jouent aussi manifestement de leurs relations pour faire échec au droit, celui de l'information en l'occurrence ?


Et à propos des suicides, l'aimable syndicaliste s'entend aussi bien avec les commissaires pour éviter que les journalistes mettent leur nez dans le problème ?

en france, aujourd'hui, le metier le plus porteur, celui qui a le plus d'avenir ? eh ben c'est flic... le seul ou vous avez encore la liberté de manifestation, celle d'information, et même, même, des augmentations de salaire régulieres. suffit d'aller un petit coup dans la rue une fois de temps en temps et hop, le gouvernement vous fait un pont d'or. ah y'a pas a dire on vit dans une belle démocratie.

Ben oui, c'est des flics, quoi. Il n'est pas indispensable d'être historien pour savoir ce que cela implique. Bien sûr, être un peu historien, ça aide. Si on est un peu historien on se souvient de 1940, de la rafle du vélodrome d'hiver, du massacre du 17 octobre 1961, de Charonne, de Malik Oussekine, de Théo, de Rémi Fraisse, de Zineb Redouane, d'Amada, de Steve... Bref, de toutes les horreurs dont les forces dites "de l'ordre" se sont rendues coupables et de l'indulgence invraisemblable dont la justice a fait preuve à leur endroit. Et si on est un peu concerné on sait que la majorité des forces dites "de l'ordre" émarge à l'extrême de l'extrême droite. Pas juste en 1940. Aujourd'hui aussi.


Mais il n'est pas indispensable d'être historien pour le vivre dans sa chair. Les gilets jaunes en savent quelque chose. Des morts, des éborgnés, des amputés, des gazés peuvent vous expliquer ça très bien. Enfin, pas les morts, bien sûr. Eux, ils ne peuvent plus rien expliquer.


Les policiers ont une vie difficile, ils sont mal payés, ils se suicident beaucoup, nous dit-on. C'est peut-être parce qu'ils tirent des flash ball dans la tête de leurs concitoyens. Leur chef leur dit : si tu leur crève un œil, ils ne reviendront pas. Alors ils tirent. Et ils crèvent l'œil d'un de leurs concitoyens. Et ils rentrent à la maison pour faire réciter ses leçons à la petite Émilie. Pendant que le petit Antoine est aux urgences et attend de savoir si papa pourra garder son œil. Forcément, des fois, ça dérape. Le flic à qui on a dit 'tu défendra la veuve et l'orphelin" et qui bousille la vie d'un gars qui lui ressemble, ça peut le perturber. Ou pas. Soit il il fête ça au bar "Chez Adolf" en regardant à la télé un discours de Jean-Marie, Marine, Zemmour, Marion, ou du sinistre de l'intérieur en poste, soit il lui reste un peu d'humanité et il supporte mal.

je Trouve votre message immonde .

Vous mettez tout les flics dans le même sac .

Raccordez systématiquement leur suicide aux actions de quelques minables zélés tireur de flash ball et autres engins horribles.

Je ne suis pas particulièrement pro flic mais je trouve que vos amalgames sont tout aussi ignobles que ceux de celui qui , sur un autre forum , trouvait normal que des gilets jaunes se fassent mutiler pour un geste obscène.

Au club de rugby à côté de chez moi , c’est un flic qui entraîne bénévolement les petits de 7 ans , trois quatre fois par semaine . 

Toutes les discussions que j’ai avec lui sont à des années lumières de vos raccourcis foireux.

Lisez les romans d’olivier Noreck, cet écrivain ex flic du 93 qui décrit ce qu’est une vie de flic magistralement .( notamment le commissariat de calais (dans « entre deux mondes » ) confronté au problème des migrants , la jungle, les assauts violents pour bloquer les camions , les injonctions paradoxales en permanence etc etc . 

Vous verrez que ce que vous écrivez sur les flics est à côté de la plaque .



Et l'entraineur de rugby ,vous êtes sur que pour payer son crédit il n'est pas capable d'envoyer tout ces petits rugbyman dans un camp ? Moi je vous tiens un pari qu'il le fera sans hésiter et il se trouvera une raison acceptable , et peut être qu'il perdra ses cheveux , peut être qu'il deviendra dingue de s'être comporté comme une merde , mais il le fera , ils l'ont toujours fait .Seulement 8 justes parmi les forces de l'ordre ça laisse rêveur...

Un flic, c'est aussi quelqu'un qui est capable de se mettre en danger pour les autres.

Au bataclan par exemple...

Maintenant, si vous attendez des flics qu'ils se comportent en révolutionnaire et qu'ils dressent des bariccades pour s'opposer au decisions du pouvoir qu'ils sont censés protégé...c'est que vous n'avez pas saisi leur rôle, le rôle de l'etat et du pouvoir.


 

c'est révolutionnaire pour vous que de respecter la loi ? pour les flics ou le pouvoir ? 

le pouvoir lutte contre se qui s'oppose à lui, ses outils sont les forces de l'ordre.

La loi...elle n'est pas la même pour tous et ce ne sont pas les flics qui sont responsables de ça mais le pouvoir .



Ah ,je vois que vous avez autant de respect pour les FOD que moi . Il suffirait juste en fait qu'ils comprennent qu'ils ne sont que des outils sans vie propre . Ah ouais mais là  on touche a l'abstrait .vous êtes défaitiste en fait .

un flic respecte sa hiérarchie ou change de métier.

C'est normale, c'est comme ça.

Si on veut que sa change il faut une révolution.

le reste ...

Vous lui avez demandé à votre entraineur s'il se désolidarisait des brebis galeuses, publiquement, officiellement ?
C'est ça, qu'on reproche à tous les "bons" flics, de ne pas dénoncer les exactions de leurs collègues.
Tant qu'ils ne le feront pas, ils seront mis dans le même panier.

On en a parlé.

c'est pas si simple.

mettez les gens dans le même panier et rappelez vous en quand vous aurez besoin d'eux..pour une question vitale par exemple.


C'est alors le même principe qu'après un attentat au nom de l'Islam, vous sommerez tous les musulmans de dénoncer, sans quoi ils seront complices? Comme dit jeanbat, ça n'est pas si simple. Chaque agent peut faire de son mieux autour de lui, mais c'est à leur hierarchie d'agir. Hors j'ai de gros doute sur ladite hierarchie, ministres, préfets et cheffaillons.

J'ajoute qu'en attribuant le fort taux de suicide des fonctionnaires de police qu'a leur sentiment de culpabilité lié a la mutilation des manifestants, on nie leur difficulté liés au conditions de travail des fonctionnaires de police et des travailleurs en général.

On nie aussi les difficulté liees au role des forces de l'ordre dans un système coercitif comme le notre. ils ne sont pas responsables de la nécessite de  coercition, elle est inhérente au systeme.

si on veut moins de cohercission, il faut remettre en question le système.

On nie aussi le fait que franchir le pas est plus simple lorsqu'on a une arme de service sous la main. C'est pourquoi on ne peut comparer directement le taux de suicide des policiers avec celui du reste de la population.

Il fait justement une différence entre les zélés et ceux qui auront du mal à exécuter l'ordre, puis vivre avec.

Personnellement je pense que ce n'est pas le bras qu'il faut blâmer, mais la tête qui le remue.


Les policiers ont une vie difficile, ils sont mal payés, ils se suicident beaucoup, nous dit-on. C'est peut-être parce qu'ils tirent des flash ball dans la tête de leurs concitoyens. Leur chef leur dit : si tu leur crève un œil, ils ne reviendront pas. Alors ils tirent.  


Ceux qui m'ont deja lu le savent, je suis une bille en orthographe et en grammaire ça doit pas etre brillant brillant mais est ce que les "ILS" se rapporte à tous les policiers ou aux policiers zellés?

On peut être " bille  en orthographe " et" défenseur du calot "....

"Ils" sont mal payés et "ils" ont des conditions difficiles; "ils" executent les ordres, puis "ils" trouvent ça très bien, ou alors "ils" ont du mal avec ces ordres. Bien sûr que ça généralise l'ensemble du corps des fdo. 


Je comprends votre agacement sur cette généralisation. C'est le même procédé qui fait amalgamer l'ensemble de GJ pour des violent à cause d'une petite partie de leur groupe. C'est aussi ce qui permet aux zemmours de mettre toute l'Islam dans quelques terroristes. A quel moment peut-on parler d'une partie d'un groupe comme du groupe entier? Au dela de 50%? Avec ce seuil, par exemple, la réprésentation d'Alliance et leurs tendances politiques pourraient bien me faire dire que "les flics" sont des fachos (pourtant ça ne colle pas avec les anciens mili ou les gendarmes que je connais).

N'empêche qu'il met le doigt sur un problème (à mon avis) majeur quand au mal-être d'un grand nombre de policiers: l'écart entre l'ordre reçu, et la conscience de citoyen.

A quel moment peut-on parler d'une partie d'un groupe comme du groupe entier?

A 100%, avant c'est un amalgame par définition.


N'empêche qu'il met le doigt sur un problème (à mon avis) majeur quand au mal-être d'un grand nombre de policiers: l'écart entre l'ordre reçu, et la conscience de citoyen.


oui, ça doit exister mais c'est un problème très complexe.

il y a le conditionnement inhérent a la formation des policiers, respect de la hiérarchie , ne pas discuter les ordres pour ne pas perdre du temps et que ça parte dans tout les sens.


l'esprit de corporation, le devoir de réserve .


Ne pas montrer ses faiblesses pour ne pas encourager ceux qui s'opposent aux forces de l'ordre.


Et je le redis, il y a tout un pan de la violence policière qui est inhérent a notre système.

Système dont on est collectivement responsable.

pour illustrer ce que je vient de dire:

le film de patricio Gusman: le bouton de nacre.

Gusman demande a une amerindienne de traduire des mots. eau, poisson etc.

elle traduit

puis police, prison etc.

ces mots n'existent pas. elle ne peut pas les traduire.




D'ailleurs, si je ne m'abuse, chez certaines (je ne sais dans quelle proportion) tribus, la notion de propriété individuelle n'existait pas.

leur "faiblesse" comme il est dit sur l'autre forum.

Le problème c'est que ces syndicats de policiers dont la parole prote bien pour défendre leurs avantages corporatistes ne dénoncent pas les violences policières, ne demandent pas l'exclusion des brebis galeuses et même manifestent en soutien de ces brebis galeuses.

Par ailleurs, les flics aiment mettre en avant les actions héroiques de quelque uns pour redorer leur images.

Donc oui, il faut généraliser. Les flics le font déjà bien quand ça les arrange.

et bien géneralisez, si vous ne craignez pas que cela affaiblissent vos arguments.


l'esprit de corporation des flics est inhérent à leur fonction et les travers que vous décrivez sont inhérent à un système complexe .


mais on peut tout réduire à : les flics sont tous des mutileurs de gilet jaunes, et puis les arabes sont tous des voleurs de mobylette et les juifs des banquiers assoiffé de sang.



vous avez déjà été en garde a vue ?

j'ai déjà eu à faire à des flics très très con.

Je n'en déduit pas que c'est dans l'adn des flics d'être con.

J'aurai peut être déduit ça quand j'avais 14 ans .

"c'est dans l'adn des flics d'être con."


Je suis étonné que vous écriviez cela. L'ADN, c'est un héritage génétique. On ne peut pas choisir son ADN. 

La connerie, c'est une construction sociale et culturelle. On peut choisir sa connerie. C'est pour l'instant ce qui différencie les êtres humains des autres animaux.


vous etes sure d'avoir bien lu?

Sûre, sûrement pas.


Sûr... Je ne suis jamais sûr de rien. 

Mais je crois avoir lu : "Je n'en déduis pas que c'est dans l'adn des flics d'être con."


Et dans ma connerie laborieusement acquise, j'ai cru comprendre à vous lire qu'il y avait un ADN de flic.


Pardon de vous avoir dérangé.

vous connaissez la difference entre j'en déduis et

Je n'en déduis pas ?





Bien sûr !

Et vous, savez vous de quoi vous parlez quand vous parlez d'ADN ?

peut etre ignorez vous que "ce n'est pas dans son ADN,ou C'est dans son ADN" est une expression qui signifie " c'est dans sa nature? .

Ah ben non, chavais pas.


Mais c'est quoi, la nature d'un flic ?

puisque justement je dis, je n'en ai pas déduit que, c'est justement que je n’attribue pas de nature ou d'adn particulier aux flic.


j'en ai 56 et ce que je connais des flics  est a l'opposé de ce que vous dites .Alors pourquoi ? Je tente l'hypothèse que vous habitez dans une ville moyenne en province , ou dans un quartier huppé d'une grande ville ou alors en campagne . Parce que si vous habitiez dans une banlieue vous auriez une autre vision des flics . Et il  suffit  de pas grand chose pour que la bête se lache , une couleur de peau , un jogging , une position de faiblesse , enfin qu'ils soient sur de ne rien risquer surtout . Ça c'est primordial ! 

j'habite le haut Montreuil ... donc vous avez très mal supposé.


ce que je connais des flics  est a l'opposé de ce que vous dites


je dis quoi?

qu'il ne faut pas généraliser? 

Qu'on est bien content de pouvoir conter sur eux dans certaines situations?

Qu'il y' en a des biens (didier Super)?





il est gentil Didier mais je pense pas que dans sa chanson il parle des flics ...mais je vais l'écouter a nouveau ...et puis vous n'êtes pas obligé de me croire sur ce que j'ai vécu . Je l'ai vécu ,j'ai aucune raison de mentir et si ça vous rassure de croire pouvoir compter sur eux ,grand bien vous fasse . Heureux les ignorants  car le ...etc etc . C'est beau la manip quand meme . 

il est gentil Didier mais je pense pas que dans sa chanson il parle des flics

c'etait juste une blague.


n'êtes pas obligé de me croire sur ce que j'ai vécu

mais je vous crois.


de croire pouvoir compter sur eux ,grand bien vous fasse . Heureux les ignorants  car le ...etc etc . C'est beau la manip quand meme . 


vous racontez un peu n'importe quoi là.


C'est beau la manip quand meme . 


qui m'a manipulé?



c'était en absolu la manip , sur cette phrase des évangiles , qui veut dire que ceux qui ne savent pas ne se tourmentent pas . Ce qui veut dire dans le contexte que grand bien vous fasse de n'avoir pas eu a faire avec des individus comme je vous les décrit . personne ne devrait avoir a faire a des gens pareils . c'est tout . 

"Au club de rugby à côté de chez moi , c’est un flic qui entraîne bénévolement les petits de 7 ans , trois quatre fois par semaine . "


C'est comme moi, je connais des curés qui ne sont pas pédophiles.

avez vous réussi a poussez la reflexion jusqu'a en deduire que tout les curés ne sont pas pédophile ?

Même pas. 

Je suis incapable de réfléchir.

faites vous confiance.

Ce qui me rassure un peu c'est de constater que je ne suis pas le seul à être incapable de réfléchir.

Les comparaison que vous faites avec le nazisme est infect est inaproprié 

Pourtant demandez vous pourquoi plus de 3/4 des FDO votent pour un parti objectivement créé par des collabos et des vichystes !


Regardez partout ailleurs dans le monde, les FDO ont un tropisme d'extrême droite et cela de tout temps, la seule différence entre le nazisme et aujourd'hui c'est que les nazis ne sont pas encore au pouvoir mais il est clair que si ils y étaient là majorité des FDO n'y verrai rien a redire.

Où avez-vous lu une comparaison avec le nazisme ? Pour la rafle du Vél'd'Hiv la police parisienne de l'État fasciste français  n'a aucunement eu besoin des nazis pour faire sa sale besogne, il semblerait même qu'elle ait devancé leurs attentes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.