317
Commentaires

Le cas Raoult : accélérer les publications scientifiques ?

Le quasi-consensus scientifique en défaveur des études de Didier Raoult sur la chloroquine scandalise le très médiatique auteur Idriss Aberkane, qui critique la lenteur de l'évaluation par les pairs, problématique en temps de pandémie. Il omet de dire que, justement, Raoult a bénéficié de procédures de publication rapides. On vous explique tout.

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 18 fois

"nous n'avons aucunes solution de traitement hormis celle proposée par l' institut de Marseille"
C'est faux, nous n'avons juste actuellement aucune solution de traitement.
Il n'y a aucun indice qui vous permet de dire qu'on doit plutôt utiliser celui p(...)

En regardant l'extrait j'ai eu une révélation, j'ai ressenti un malaise qui revient souvent quand je fais face au sur-je. J'en conclus qu'Aberkane est à la recherche scientifique ce que Branco est aux luttes sociales.

je vote pour ce contenu, si ça peut faire réfléchir les excités de la chloroquine... j'ajoute que je vois régulièrement apparaître les vidéos d'Idriss Aberkane dans les recommandations YouTube, mais y a une petite voix qui me dit de ne pas cliquer - (...)

Derniers commentaires

ASI nous informe aujourd'hui que la chloroquine est utilisée par des candidats au suicide, est-ce un argument ?

Le paracétamol EST UTILISE PAR DES CANDIDATS AU SUICIDE, il est extrêmement dangereux en automédication : https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-394/Intoxication-aigue-au-paracetamol

Petit rapport de la FDA sur le surdosage accidentel ou intentionnel en paracétamol et ses conséquences : https://www.udgpo.com/wp-content/uploads/2014/09/Article-Paracetamol-et-societe-%E2%80%93UDGPO.pdf


Pour le traitement du coronavirus le gouvernement préconise le paracétamol (analgésique) et interdit la prescription l'hydroxichloroquine (antiviral en vente libre depuis des dizaines d'années et jusqu'au décret du 13 janvier dernier https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041400024&categorieLien=id ) car il provoquerait des complications cardiaques.

En revanche il autorise la prescription du Rivotril ce qui revient à autoriser l’euthanasie. 


L'équipe du professeur Raoult prétend avoir soigné pas loin de 4000 personnes avec de l'hydroxichloroquine et malgré 10 000 électrocardiogrammes n’aurait décelé aucune complication cardiaque parmi ceux-ci. 


Il est temps de mettre fin aux polémiques invraisemblables, soit Raoult ment et c’est suffisamment grave pour que lui et toute son équipe soient radiés voire emprisonnés, soit les détracteurs ne testent pas le même protocole dans le même contexte, dès lors prétendre disqualifier le protocole Raoult par le biais de ces tests mérite la radiation voire l’emprisonnement.


Dans un message concernant l’article du Lancet j’ai prétendu que si les résultats annoncés par celui-ci étaient vrais (8 % de probabilité de problème cardiaque) alors les résultats de Raoult sont purement IMPOSSIBLES. La probabilité pour qu’aucun des patients traités par l’équipe Raoult n’ait eu de complications étant de 1,42E-145 je ne suis pas sûr que le commun des mortels perçoive la monstruosité de ce chiffre, il s’agit de 1,42 chances sur 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 qui correspond à 0,92 (probabilité d’innocuité) exposant 4000.


Je pense que nous pouvons convenir que l’une des deux équipes ment.

Alors qu'il peut paraitre difficile de disqualifier ou valider les diverses études, il n’est ni difficile ni dispendieux en temps ou argent de vérifier les résultats de Raoult et nous serions définitivement fixés sur la crédibilité des uns et des autres.


Par ailleurs il est fatigant d'avoir à contester la valeur probante d'un test du traitement en dehors de son domaine d'efficacité, il s’agit d’un antiviral, il combat les virus et il serait souhaitable que ce soit avant que ceux-ci n’aient endommagé les divers organes, dommages contre lesquels l’hydroxichoroquine n’a aucun effet.

Cela revient à s’interdire d’utiliser l’insecticide avant que le moustique ne vous ait piqué et de l’utiliser pour soigner le bouton qui s’en sera suivi, voire la septicémie si vous n’avez pas de bol.

Tout ce que vous risquez c’est une intoxication à insecticide qui par ailleurs aurait pu vous éviter tous ces désagréments (je déclare n’avoir de conflit d’intérêt ni avec Bayer ni avec Monsanto).


En revanche je suis écœuré par le parti pris anti Raoult de ASI, je reste abonné jusqu'à fin juin afin que mes commentaires restent visibles, après ciao !


Je viens de recevoir le lien suivant (FranceSoir fait sur cette affaire cent fois plus déontologique que ASI !) :

http://www.francesoir.fr/politique-france/gestion-de-lepidemie-les-departements-92-et-13-de-bons-eleves 


Je crois que le décompte des morts commence à être parlant, les anti-Raoult vont-il essayer de faire taire les morts qui auraient pu être sauvés ?

Contrepoint bienvenu de la part de Thomas Durand (Arcermandax de la Tronche en Biais):


La science est un héroïsme collectif (version video)




Étonnant acharnement contre ce chercheur  de la part de ASI!!!

Big Pharma vous finance ou quoi? 

Après tout il propose une solution contre ce virus, en attendant mieux peut-être. Il s'agit d'une urgence et les protocoles peuvent être bousculés face à cette urgence! De plus cette molécule, mal administrée peut être dangereuse mais elle a servi pendant des dizaines d'années dans des prescriptions contre le paludisme,  sans tuer personne.

L'auteur de cet article est de totale mauvaise fois en parlant de cette molécule comment étant une des favorites pour les candidats au suicide. Sait-il que le couteau à pain qui est dans mon tiroir est un excellent instrument pour les homicides? Evidemment je coupe le pain avec.... et personne n'est mort!

M. Schneiderman, est-ce le début de la fin quant à votre rigueur et votre sens critique, jusqu'ici admirables? Ce serait dommage!


Il serait temps que ASI s'intéresse aux contradicteurs les plus solides et non seulement à Aberkhane et autres Cimès.

Et cela passera pas un débat épistémologique et éthique : Qu'est-ce qui fait preuve en médecine ? Sur quoi le médecin peut-il / doit-il se baser ? Que vaut l'Evidence Based Science ? Y a t il atteinte à la liberté ou aux principes de la médecine quand on interdit aux médecins de prescrire un médicament, ou au contraire est-ce la responsabilité de l'Etat et de ses experts (et non de chaque médecin)de décider de cela ?


Ci-dessous quelques sources choisies et commentaires, qui je crois intéresseront ceux qui veulent se faire un avis aujourd’hui. Je m'excuse par avance elles sont plutôt en faveur de la position de Raoult


1. Étude chinoise sur 60 patients en faveur de l'hydroxychloroquine  https://www.vidal.fr/actualites/24594/premiers_resultats_cliniques_positifs_pour_l_hydroxychloroquine_dans_la_covid_19_moderee/ 

Source originelle : https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.22.20040758v2 


2. Étude chinoise sur 19 patients sans effet notable :  https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0924857920300996


3. "Les mensonges de Didier Raoult selon Les-Crises" : https://www.les-crises.fr/les-mensonges-de-didier-raoult-pour-promouvoir-la-chloroquine-et-faire-oublier-le-reste/ 

Cet article argumente pied à pied. Il est vraiment instructif.

Sans m'attarder sur les arguments secondaires contestables, je suis obligé de souligner que O. Berruyer se trompe complètement sur le pilier de son argumentation : Selon lui les Chinois n'auraient pas mis la Chloroquine dans ses guidelines et Raoult auraient détourné la réalité.

Cependant Berruyer aurait dû regarder du côté de la province de de Guandong dont parle précisément Raoul. Or une simple recherche google m'a permis de tomber sur le document en question : https://ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32164085 

J'ai signalé cela a Berruyer par son site et par twitter : pas de réponse et pas de correction de l'article. 


4. Cet article du Canard Enchainé sur la décision ahurissante (y compris pour "les opposants à Raoult") de l'Etat de réserver l'hydoxychloroquine à la phase la aigüe de la maladie : https://twitter.com/globhumanitaire/status/1245957446503469056 

Mentionnons ici aussi que le protocole testé par Discovery n'applique pas du tout celui de Raoult.

Cela ne veut pas dire que RAout et son équipe ont raison, cela jette ne revanche un trouble profond sur l'action des autorités sanitaires et les orientations des tests dont le verdict n'en sera donc pas un.


5. Ce sondage du WahshingtonTimes auprès de 6000 médecins aux résultats partagés : https://www.washingtontimes.com/news/2020/apr/2/hydroxychloroquine-rated-most-effective-therapy-do/



6. Enfin ce qui me semble être la meilleure source "pro-Raoult", le blog de Jean Dominique Michel, qui  est le seul à ma connaissance à inscrire le débat sur la chloroquine sur le champ épistémologique et celui de l'histoire de la recherche bio-médicale. L'un des 1ers articles en est une très bonne illustration :  http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html 

Il ne mâche pas ses mots et sa position dans ses derniers billets : 

- Le bal des ignares : http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/04/03/hydroxychloroquine-le-bal-des-ignares-305545.html

- Covid-19 Combien de morts inutiles ?  http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/04/05/covid-combien-de-morts-inutiles-et-comment-je-me-suis-gueri-305601.html 

La positon (typiquement anthropologique) assez relativiste de JD Michel me gêne parfois et j'aurais aimé avoir plus de matière sur la validité et la puissance de l'Evidence Based Science et non seulement ses limites (bien qu'il illustre sa puissance ici ou là). 

Néanmoins j'aurais aimé avoir des sources du même niveau du côté des opposants au traitement à la chloroquine.


Voilà pour cette sélection très sélective. Bonne lecture et j'espère que ASi nous pemettra d'avoir une vision plis complète et contradictoire sur le sujet. Ce serait très décevant que ce ne soit pas le cas.

Je crois que je vais abandonner ASI, tellement je me sens de plus en plus bête. Il faut dire qu'il y a tellement de savants sur ce forum.

Le test en "double aveugle", c'est le protocole qui consiste à médicamenter à la fois Stevie Wonder Et Gilbert Montagné ?

Désolé, c'est lundi, j'ai eu un week-end difficile... J'essaierai de faire mieux la prochaine fois.

Le débat autour de Raoult est manifestement d'abord et avant tout déterminé par l'idéologie. La droite l'encense et la gauche le déteste pour faire simple. 


Moi j'en ai rien à faire que Raoult soit de droite ou de gauche, si vous cherchiez à vous informer sur les éléments scientifiques actuellement disponibles (et c'est bien sûr susceptible de changer) vous verriez que :


-Le remdésivir antirétroviral testé dans les essais de l'UE et de l'OMS n'a montré aucune efficacité clinique sur le COVID-19 dans une étude récente anglaise.


-L'association lopinavir-ritonavir n'a montré aucun effet clinique sur 200 patients dans une récente étude chinoise


-L'association hydroxychloroquine-azithromycine a montré un effet clinique statistiquement significatif dans une récente étude chinoise sur 200 patients (sur les signes cliniques et sur les images scanner des patients qui présentaient tous une atteinte pulmonaire dans cette étude, les cas bénins et les cas trop graves ayant été exclus)

C'est la seule étude actuellement démontrant une efficacité clinique de ce traitement mais c'est aussi à ma connaissance la seule étude à avoir démontré une efficacité d'un traitement quel qu'il soit. Cela ne veut absolument pas dire que c'est un traitement miraculeux mais c'est actuellement le seul, l'étude est peut être bidon je n'en sais rien mais si elle n'est pas truquée elle démontre à 95 % environ l'efficacité sur les images scanner des patients donc franchement ce tir de barrage idéologique et de guerre d'égos commence à bien faire, on va quand même pas passer à côté d'un traitement juste parce que la tête de raoult vous revient pas.



Il y a d'autres molécules aussi à l'étude.

 

L'article un peu mediocre dans le 'courant' de fact-checkers qui "nuance pour nuancer" en s'achetant la crédibilité mais qui n'apporte rien au sujet 

Aberkane, fils bullshiteur spirituel du transhumaniste L.Alexandre , son grand poto !  Diplômes pipeautés parcours chaotique !

Il existe une référence sérieuse, c'est la revue Prescrire, qui écrit, le 2 avril, avec plein d'autres articles plus anciens en lien, le premier datant du 4 février. 


"L'incertitude laissée par ces résultats, ajoutés à ceux d'un précédent essai ("Covid-19 et hydroxychloroquine : prudence" > ICI), incite à poursuivre les évaluations comparatives, et à continuer à être très prudent dans le maniement de l'hydroxychloroquine, vu ses dangers cardiaques, entre autres." 


Cela tendrait à confirmer qu'on peut renvoyer dos à dos les inconditionnels, qu'ils soient partisans de l'usage de  l'hexachloroquine ou opposants à son évaluation.

Bon, je sais pas si elle a deja été posté dans une des discussions ici mais je remet la vidéos de M. Sam sur le sujet. Comme toujours il essaie d'être le plus équilibré et objectif possible.

N'en déplaise au quasi-consensus scientifique presque unanime, ils sont nombreux les scientifiques à vouloir le droit et la possibilité de prescrire des millions de doses d'hydrodynamicienne+ azithromycine en France. Mais aussi en Italie, au Portugal et aux USA.


Quand on voit le ratio guérison / décès chez les personnes hospitalisées, qui est de 8.1 à Marseille contre 2.8 en France, 2.5 à Lille, 2.9 à Lyon, 2.2 à Paris d'après les chiffres du ministère, on se dit, quel manque de bol ! le fameux essai clinique, Discovery, ne teste pas la combinaison hydroxychloridine+ azithromycine. 

Le débat sur le traitement a administré aux patients fait rage, aussi bien sur ce forum que dans toute la France. On est en temps de guerre donc il faut réagir vite. Malheureusement, il y a plein de molécules prometteuses. Laquelle choisir pour sauver ces milliers de malades?

J'ai une solution simple, efficace et qui nous fera passer une bonne soirée. On met tous les experts dans un octogone et le dernier debout aura le droit de choisir le traitement.

une autre piste intéressante de "traitement"; le vaccin BCG:

https://blogs.mediapart.fr/laurentlagrost/blog/040420/covid-19-et-si-la-piste-de-la-tuberculose-et-du-bcg-tenait-la-route

va falloir être patient.

Je vois que la trouille a toujours le même effet sur les populations, même au XXIe siècle.

Toujours prêtes à se jeter sur n'importe quoi avec l'énergie du désespoir. (Je réfléchis à monter un bizness de Gourou Magnétiseur - MDR :-))


Un peu de pub pour un autre site où on s'étripe aussi pas mal sur le sujet : Les Crises d'Olivier Berruyer.

Il a sorti des articles sur le Pr Raoult, très Actuaire. :-)

Pour comprendre pourquoi les décideurs et autres responsables sont si partagés.

https://www.les-crises.fr/le-professeur-didier-raoult-rebelle-anti-systeme-ou-megalomane-sans-ethique/

https://www.les-crises.fr/les-mensonges-de-didier-raoult-pour-promouvoir-la-chloroquine-et-faire-oublier-le-reste/

Ce qui ne présuppose rien de l'efficacité ou de l’inefficacité de l'antipaludéen... :-)

Je vais continuer de lire cet article mais avant d'oublier laissez-moi vous parler de cet ovni propulsé par la droite extrême droite Américaine le Dr. Vladimir Zelenko, un médecin de famille Juif de Monroe, New York, 

une espèce de Raspoutine physiquement

et qui aurait trouvé une cure magique 

Trump a été sollicité par toute la tribu des fachos à lancer à toute vitesse une étude scientifique sur ce cocktail de 4 ingrédients du remède miracle

Aberkane c'est le gars qui a falsifié son CV pour passer pour un chercheur alors qu'il n'est qu'un demi-savant.

Pourquoi un papier pour commenter la défense d'un incompétent par un faussaire ? Ne serait-ce pas mieux d'arrêter de donner de la lumière à ces médiocres et d'en donner aux nombreux chercheurs compétents mais anonymes qui sont en train de chercher de vrais remèdes contre le covid19 ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

En regardant l'extrait j'ai eu une révélation, j'ai ressenti un malaise qui revient souvent quand je fais face au sur-je. J'en conclus qu'Aberkane est à la recherche scientifique ce que Branco est aux luttes sociales.

Au final, soyons tous rassurés. Celui qui aura le dernier mot ne sera ni les anti ni les pros mais le médecin face à son patient.
Pour ma part j'ai suffisamment confiance pour supposer qu'il fait le choix qu'il pense être le plus juste, sans tenir compte de l'aspect "querelle".


Je regrette que le gouvernement ait mal géré la communication autour de ce traitement expérimental car c'est de là que tout est parti.
Si dès le départ il avait dit : "on n'est pas sûr de l'efficacité du traitement mais les effets secondaires de la chloroquine sont bien connu, les médecins peuvent essayer. On va travailler avec l'équipe de raoult pour définir un protocole blablabla", et personne n'en parlerait plus, de la même manière que personne ne parle des autres traitements expérimentaux contre le covid (qui sont assez nombreux si j'ai bien compris)

Je découvre l'existence  du "très médiatique auteur Idriss Aberkane",  intrigué par mon ignorance  je fais une recherche google, bof......

Aïe voici le soutien d'Aberkane, dur pour Raoult qui enchaine les mauvaises nouvelles.

Comme je l’écrivais dans un autre forum précédemment, ce genre de débats ne concerne pas l’individu lambda.

Je préférais que soit abordés les questions de « tri » des patients qui eux concernent tout le monde :

Voir ici, le document : Décision d’admission des patients en unités de réanimation et unités de soins critiques dans un contexte d’épidémie à Covid-19.


Des personnes handicapées sont révoltées par l’échelle de fragilité clinique établie en leur défaveur, page 3 de ce document. Je suis assez d’accord.

Je commence à m'agacer de vos articles à charge... Raoult, je m'en bats l'oeil, de sa com, ses cheveux, ses excés etc, mais l'appel de centaine de médecins qui réclame l'abrogation du décret du 26 mars pour pourvoir prescrire un médicament (plaquétil) selon leurs expériences et leurs compétences ça m'interpelle beaucoup plus. Il me semble qu' ASI  s'y intéresse assez peu et il est rare de voir passer un médicament en vente libre en Janvier à une interdiction de prescrire en mars...

Cela me laisse sans voix...Tout comme aller dénicher un excité pour encore , une nouvelle fois nous dire que Raoult est à  côté de la plaque. C'est oublier bien vite qu'en Europe (italie, Belgique, etc...) ils utilisent cette combinaison (chloriquine+antibiotique) sans que personne ne se déchaine....

Apprenez aussi qu'à Marseille il est tout de même possible de se faire dépister en 2 heures, et qu'en cas de résultat positif on vous propose un traitement...vous pouvez prendre ça pour une fanfaronade de plus... mais pour l'instant... ça nous a plutôt réussi..




Merci beaucoup pour cet article,


Je trouve que cette rhétorique de l'indépendance vertueuse contre l'académisme sclérosé, que promeuvent d'ailleurs ceux qui en vivent et dont les approximations ne supporteraient pas l'examen scrupuleux de leur discours, est dangereuse et porte avec elle un autoritarisme dont elle se défend pourtant. Car celui qui affirme que son génie est au-delà des exigences minimales de la construction nécessairement collective du savoir est largement prêt à demander à ce qu'on le suive aveuglément. 


Il me semble que votre prévention à l'égard du Professeur Didier Raoult a cette inquiétude pour motivation, et je la trouve salutaire, même si, je crois qu'on peut le dire, les prétentions du professeur n'arrivent pas à la cheville de celles de M. Aberkane.


En vous remerciant.

Les anti Raoult  en mode  Guémart et les pro Raoult en mode fan attitude me gave  grave !

Idem pour le syncrétisme de Abdelkrame !


Ce que révèle aussi cette histoire , c’est que les gens commencent par réfléchir sans avoir besoin ni des médias mainstream, ni des journalistes et autres décodeurs qui se posent là comme des sachant objectifs , zarma!

On y a vu  , la gangrène des lobbying sur l’indépendance de l’OMS , la gangrène des  CAC 40 sur l’indépendance des médias, et la gangrène de l’ordre établi bourgeois sur l’indépendance de nos modes de réflexions et d’analyses.




Je pense à la majorité des médecins qui prennent  leurs responsabilités en connaissance de cause et avec toute l’éthique qu’exige ce métier  hors la télé et hors le regard des décodeurs du complot sino russe raoultiste giletjaune!


Je le redis , pas besoin qu'ASI se transforme en décodeur du monde ou en check news de libération, il me semble qu'on est suffisamment intelligent et chineur pour se faire notre avis dans toutes ces informations!

De plus , arrêtez vos effets d'annonce en mettant un point d'interrogation dans vos titres  , il n'y a aucun questionnement dans cet article , c'est simplement le résultat de votre propre tri dans les informations, et ce tri , plus précisément cet ordre que vous nous proposez est à l'image d'un média mainstream , vu ,revu et franchement gavant!


Le front social dont ont si peur le gouvernement et ses chiens de garde  aura lieu , je le souhaite de tout mon cœur si je suis encore vivante avec ou sans chloroquinemachin.



PS: Pelous annonce sur france info le 3 avril que tous les médecins atteint de covid 19 ont pris de la chloroquine et que tout ça est une belle hypocrisie ! Que dire?



Bonjour,

Article assez décevant, disons du niveau des décodeurs du Monde. Qu’il y ait une hystérie autour de l’utilisation de l’hydroxychloroquine, c’est un fait. Le débat de son utilisation doit être tranché entre pairs.


Ce qui manque dans ce débat, c’est de rappeler la position de la médecine - spoil : il ne s’agit pas d’une science exacte - et que son socle de connaissances est hétéroclite. Concrètement, l’école quantitative du « double aveugle/placebo » a ses limites éthiques ET scientifiques.


Enfin, il faut constater que bien qu’il existe (je cite l’article) un « quasi-consensus scientifique en défaveur des études de Didier Raoult sur la chloroquine. » cette molécule est massivement utilisée par les médecins, en particulier dans les hôpitaux, et fait l’objet de recommandations générales d’utilisation notamment en Belgique, aux Pays-Bas ou en Italie et dans bien d’autres pays encore (voir Voir la page 12 de la guidance belge qui reprend son utilisation dans d'autres pays ).


Sérieusement, dans quelle discipline les plus brillants spécialistes (car ces recommandations sont suivies dans les hôpitaux de pointe des pays précités) utilisent-t-ils un moyen contre lequel il existe un « quasi-consensus scientifique » ? L’art médical (expression intéressante !), ce n’est pas la climatologie ou la mécanique céleste. C’est ce point-là qu’il était utile de creuser, avec un philosophe de la médecine, par exemple, plutôt que de refaire un énième décompte des excès des Raoultiens.

Exellente initiative d'aborder ce sujet. Pouvez-vous m'orienter vers un article qui détaillerait ce qu'est le "protocole garantissant une fiabilité acceptable" de l'essai européen  Discovery et les raisons de leurs choix pour les évolutions du protocole?

Raoult comparé à un stratége nazi.

Comme il doit être flatté !

Merci beaucoup, voté

je vote pour ce contenu, si ça peut faire réfléchir les excités de la chloroquine... j'ajoute que je vois régulièrement apparaître les vidéos d'Idriss Aberkane dans les recommandations YouTube, mais y a une petite voix qui me dit de ne pas cliquer - cet article donne du crédit à cette petite voix, alors elle vous remercie ^^ bon week-end !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.