61
Commentaires

ASI en 2021 : quelques nouvelles des coulisses

Depuis des mois, on se promet qu'on va vous donner des nouvelles des coulisses d'Arrêt sur images : les nouveaux journalistes et chroniqueurs, les nouveaux centres d'intérêts, le nouveau fonctionnement de l'émission... Mais l'actualité extraordinairement dense de 2020 nous faisait repousser sans cesse cette échéance. En ce début d'année 2021, pas moyen d'y couper !

Commentaires préférés des abonnés

Bravo à toute l'équipe. J'aime également beaucoup les nouvelles plumes.

Longue vie à ASI !

Je n'ai pas vu Pascal Praud sur le balcon ...


Je suis déçu !

Merci pour l'info.

Mais une chose me frappe chez @si, et ça ne date pas d'hier: l'incroyable fluctuation du personnel. Après deux-trois ans d'  "aguerrissement" tout le monde se barre pour chercher son bonheur ailleurs

D'ailleurs certains ex-colla(...)

Derniers commentaires

En termes de bilan,  j'ai beaucoup apprécié la série de billets de Jérôme Latta sur les coulisses du journalisme sportif. Je pensais d'ailleurs qu'il y aurait une émission pour conclure cette thématique.

Merci pour la petite mise à jour concernant l'équipe! C'est apprécié! 

Par contre, je vais profiter de l'occasion pour faire un commentaire :

Sans rien enlever aux compétences des membres de l'équipe, je suis quand même un peu déçu du manque de diversité de l'équipe. Autrement dit, je trouve que ASI reste pas mal blanc malgré la forte rotation et le renouvellement de l'équipe. La présence une fois par mois de Nassira El Moaddem est un pas en avant mais pas encore suffisant. Je sais que ce n'est pas propre à ASI mais je trouve cela dommage au regard des prises de positions, de la ligne éditoriale, etc. Des efforts ne pourraient-ils pas être faits pour attirer et recruter des candidat.e.s non blanc.he.s? Ce serait justement l'occasion d'essayer de lutter contre les obstacles systémiques qui font que les personnes racialisées sont moins nombreuses dans les écoles de journalisme, sont donc moins nombreuses parmi les candidat.e.s et sont donc moins recrutées dans les rédactions parisiennes ou d'ailleurs.

Merci à vous. Beau renouvellement. Bonne route à ceux parti ailleurs. Alterner la présentation de l'émission était une bonne idée surtout au vu du casting. On aimerait voir plus souvent Mathilde Larrere. Il ne me semble pas avoir revu ça dans les dernières émissions mais faire un retour sur l'actu du site, d'en parler, peut être avoir un complément sur une enquête ou tout simplement une anecdote était intéressant.

Il faudrait mettre à jour ce lien : https://www.arretsurimages.net/equipe

Merci pour l'info.

Mais une chose me frappe chez @si, et ça ne date pas d'hier: l'incroyable fluctuation du personnel. Après deux-trois ans d'  "aguerrissement" tout le monde se barre pour chercher son bonheur ailleurs

D'ailleurs certains ex-collaboratrices et ex-collaborateurs ont fait de belles carrières par la suite.

Mais quand-même ça me pose question, surtout  à un moment où trouver ou retrouver du travail est loin d'être chose facile.

Bonjour.  Comme  ASI  est  une  entreprise  privée  qui  vit  grâce  à  nos  abonnements,  je  me  permets  de  poser  les  questions  suivantes:

Quel  est  le  statut  d'ASI  ?  

Toute  l'équipe  est-elle  à  temps  complet  ?  Le  personnel  est-il  bien  rémunéré  ?

Bonne  année  à  toute  l'équipe.

si c'est comme ça, je reste, alors ;-)

Bonjour. Adhérent de la première heure, j’ai globalement toujours bien apprécié le travail de l’équipe d’ASI. 

Et je suis heureux de vous féliciter pour la qualité de votre travail.  


Mais je sens que je décroche de plus en plus souvent. Je regarde de moins en moins l’émission du vendredi (en entier) car à de rares exception, il n’y a plus assez de différences entre les intervenants. En tout cas, elles me paraissent moins marquées. 


Peut-etre que le fait de trop souvent couper la parole des invités me fatigue. Je préfère maintenant F Taddei qui laisse les gens s’exprimer. 


J’ai bien aimé la période D Porte en introduction (de la légèreté sur des sujets sérieux) mais je n’ai jamais aimé les chroniques de fin d’émission. Heureusement, dès que j’en ai compris le style (souvent donneurs.ses de leçon), le clap de fin s’est vite imposé.


[Finalement je vous epargne le reste de mon texte pour l’envoyer au médiateur. On verra. ]

Bravo pour votre travail, ASI est un phare pour moi ! Un regret néanmoins : sauf erreur, toujours pas de personne à la culture scientifique / santé pour traiter du covid, où je vous trouve moins pertinents, plus main stream. 

Bonjour! Hum, nous avons très précisément un journaliste spécialisé, qui a sorti plusieurs enquêtes pointues sur les médias, le Covid et la non-culture scientifique. C'est Loris Guémart. C'est donc une erreur de votre part, et nous allons vous envoyer quelques liens :) Merci pour vos bons mots, sinon !

Je veux bien admettre mon erreur mais sans doute ne parlons nous pas de la même chose : j'ai regardé le profil linkedin de Loris Guemart qui n'a pas, sauf erreur, de formation ni d'expérience dans le domaine scientifique. La méthode scientifique est quelque chose qui s'apprend et sur le long terme, l'univers de chaque discipline scientifique est spécifique, les mots ont un sens précis... certes c'est difficile quand il y a débats d'experts mais au moins ça permet d'éviter certains écueils classiques des médias sur les sujets scientifiques et techniques... C'est comme si moi qui suis scientifique je parlais de la fashion week ;) ce ne sera pas forcément faux mais je ne mettrai pas la loupe où c'est le plus pertinent... Un asinaute certes exigent mais néanmoins accro à vos enquêtes et chroniques, toujours de qualité

Rebonjour, voici quelques-uns des articles récents abordant des enjeux scientifiques et sanitaires en relation avec les médias, qui vous ont possiblement échappé. Bonnes lectures ! 


https://www.arretsurimages.net/articles/covid-le-variant-anglais-egare-les-medias


https://www.arretsurimages.net/articles/mortalite-les-graphiques-utiles-et-les-autres


https://www.arretsurimages.net/articles/les-medias-francais-sont-mauvais-en-astronomie


https://www.arretsurimages.net/articles/les-revues-scientifiques-des-medias-comme-les-autres


https://www.arretsurimages.net/articles/moins-dangereux-le-covid-non-sauf-pour-les-echos


https://www.arretsurimages.net/articles/mac-lesggy-le-savant-flou


https://www.arretsurimages.net/articles/linformation-scientifique-une-guerre-de-positions-tranchees





Je ne conteste pas la qualité intrinsèque du travail qui est très bonne et très fouillée, et j'ai toujours  plaisir à le lire, mais certains angles, le choix de certaines sources d'information et l'absence d'analyse des enjeux des conflits entre scientifiques... 


De ce que j'ai lu de vos articles, par exemple il n'y a pas trop de recul sur le fonctionnement humain de la recherche en France, la sélection des chercheurs par cooptation qui favorise les chapelles), leur compétition basée sur un système de publication aux effets souvent pervers (mais pas que...) la tendance à éliminer ce qui n'est pas dans la pensée conforme, les guerres de chapelles, les experts médiatiques et leur faculté à professer sur des domaines qu'ils ne maîtrisent pas précisément (exemple : Karine Lacombe qui disait en septembre octobre qu'il n'y avait pas de preuves de mutation du virus alors que nombreuses étaient déjà les publications sur le sujet, c'est juste qu'elle l'ignorait car elle n'avait tout simplement pas assez lu).


Quand un médecin ou un chercheur parle, je me demande toujours d'où il parle, c'est un humain comme un autre, et qui plus est avec un ego souvent supérieur à la moyenne (cf Raoult et d'autres), quels intérêts a-t-il dans l'histoire. Ensuite, il faut confronter sa parole à ses propres travaux : est-il spécialiste ou non, ou pratiquant au moins ? Et à ses conflits d'intérêts potentiels : financeurs, collaborations, frais...


Je trouve que le biais d'asi dans le traitement de ces sujets est souvent, par facilité, de prendre parti pour la chapelle la plus grosse qui n'est pas forcément la plus juste où la plus compétente sur le sujet précis.  Je trouverais intéressant en tant que lecteur d'avoir un peu plus d'éléments biographiques des personnes citées dans un article d'asi (même en 1 ou 2 phrases).. Vous êtes bien placés pour savoir qu''en matière de journalisme, la chapelle la plus visible n'est pas toujours la plus proche de la vérité, c'est pareil en sciences.


Par ailleurs, j'aimerais avoir un jour une explication de pourquoi la France est un pays où il y a tant de polémiques entre scientifiques sur le covid et en même temps où globalement les travaux scientifiques et techniques sont relativement si peu significatifs sur la question par rapport à d'autres comme l'Angleterre...  Plus globalement pourquoi il y a si peu de découvertes scientifiques / médicales dans notre pays aujourd'hui ? N'y a-t-il pas un biais d'incompétence et/ou de sous investissement dans notre pays (cf. Sanofi qui a fermé presque tous ses centres de recherche, pas assez d'équipements pour les PCR, les séquençages...). 


Bref tous ces sujets nécessitent du recul et de l'expérience et me paraîtraient justifier un recrutement spécifique (pas moi je précise, je ne suis pas compétent, en bon français 😉). Vous êtes un dizaine, donc 1 scientifique sur 10 serait un bon ratio (pour commencer, à l'avenir ces sujets prendront de l'importance...)

Ce que vous dites est intéressant, mais est-ce que ce ne sera pas le cas pour chaque domaine ?

Quelle que soit la discipline, il y a des enjeux, il faut savoir d'où les gens parlent, pourquoi ils tiennent tel ou tel propos, quel impact cela peut avoir.

Pourquoi le milieu scientifique (voire de la santé) "nécessiterait plus de recul et d'expérience" que l'environnement, l'éducation, la politique, les droits des femmes, la justice, l'économie, etc. ? 

Ou asi devrait avoir des journalistes vraiment spécialisés dans tous les domaines ?

Je ne sais pas. Moi ce que j'aime chez asi, ce ne sont pas des enquêtes fouillées comme je l'ai vu ailleurs ou une connaissance approfondie du sujet, c'est de réussir à nous faire nous questionner sur un thème, à mettre en valeur les questions qui peuvent se poser auxquelles on n'aurait pas réfléchi et quel que soit le domaine. 

Certes, mais quand tout le monde a une certaine culture (ici littéraire), je dis juste que prendre quelqu'un (juste 1 personne sur 10) d'une culture différente (sciences) me semblerait utile en particulier dans ces domaines scientifiques et techniques. On a tendance en France à considérer que la culture générale suffit pour rendre compte de tout les sujets. Moi je pense que non, traiter de certains sujets en en connaissant déjà l'écosystème est un plus.


Par ailleurs ASI pose très bien les questions mais y répond aussi, ne serait ce que par l'angle choisi. Et on sent que sur certains sujets (la majorité en fait, je suis un addict d'asi depuis la première heure) les réponses sont plus pertinentes que sur d'autres.

Merci pour ces nouvelles des coulisses.

J'ai déjà une demande pour le médiateur : à quand la possibilité de modifier un commentaire (pour le compléter ou corriger des coquilles), une fois celui-ci posté ?

une quasi "road map" comme on dit dans la novlangue.

Bravo pour le boulot accompli et bienvenue aux nouveaux !

 

Merci pour ces informations, merci pour votre travail, et longue vie ! 

Bon vent à Thibault Prévost, dont certains articles sont ce qui m'a le plus marqué en 2020 ici. 


Bienvenue aux nouvelles et nouveaux, il y a une tendance à l'enquête approfondie qui se confirme et ca fait du bien, notamment pour déjouer la critique qui voudrait qu'@si ne fasse que du commentaire, ou de l'arbitrage des élégances médiatiques. En outre, ces nouvelles plumes sont super affutées, un régal pour le lecteur. 


Pour 2021, plein succès !

Et si le taulier pouvait bannir l'expression "réseau addictif préféré" de ses doudous textuels, ce sera parfait :D . 

(Je le dis en souriant, mais en vrai je prends à chaque fois cette expression dans la figure. L'addiction n'est pas quelque chose qui se trivialise). D'ailleurs, vous allez bien retirer le fil twitter du boss qui défigure la page d'accueil, hein ? 


Vous êtes très bons et très nécessaires. 

Abonné de la première heure, j'avais l'impression qu'une distance s'établissait entre l'équipe d'ASI et ses lecteurs au fur et à mesure du temps. Disant cela je repense aux pique-niques des origines, auxquels je ne pouvais malheureusement me rendre, provincial que je suis...

En tout cas ces nouvelles des coulisses me rassurent et me font franchement plaisir :-)

Bonne continuation !

Merci, encore merci pour le travail passionnant, passionné, tellement utile, que vous nous offrez. 

Je vais dissoner un peu.


Ce genre de "coulisses" c'est quand même une loi de la communication : tout dire pour ne rien dire.

Voilà, c'est tout !

Bravo et longue vie à ASI , à DS toujours percutant

Quelle différence entre les deux images de groupe, l'une en mosaïque de photos, l'autre en live, est-ce la couleur, le lien qu'on ressent visuellement entre les membres du groupe sur le balcon, y a pas photo, l'une parle et l'autre pas.

Vous faites du bon travail et on compte sur vous pour continuer car vous êtes indispensables. Merci pour nous toutes et tous. C'est bon de pouvoir être fidèle à un média, d'avoir des repères et d'être en confiance... par les temps qui courent.

Très bonne idée de présenter l'équipe

Merci à vous pour toutes les informations

Ainsi je suis au courant, ça m'évite aussi de regarder ce que je n'ai pas envie de regarder, vous me tenez quand même au courant de P. P. et E. Z. !

Merci pour dossiers bien approfondis

bonne continuation 

Merci pour ces nouvelles des coulisses .

Question : Reverra-t-on Laélia Veron intervenir de temps en temps ,ou plus jamais .

Merci

Bonne année !

C'est sympa d'avoir des nouvelles de (l'équipe, du groupe, de l'entreprise ?). Trop rare. Arrêt grandit doucement ça serait dommage qu'il explose en plein vol comme le Média. Je sens que DS commence à ne plus avoir la même causticité dans ses billets, une certaine désespérance devant les bouffonneries actuelles. Beaucoup de billets sont mis sur le site à point d'heure (c'est pas ce qui s'appelle la pression ?) et beaucoup n'affichent pas le sommaire sur la gauche (bien utile). problème de (formation, de coordination, d'urgence ?).

D'un autre côté je suis très sceptique sur l'utilité d'un médiateur. Ceux que je peux entendre sur France cul ou inter sont pitoyables a essayer de comprendre les critiques tout en justifiant ce qui a été dit à l'antenne. Mais c'est peut-être un métier à inventer. 

 En tout cas bises à vous tous.

Merci pour ces infos et bon courage pour la suite !

Bienvenue aux nouveaux.  Les derniers articles d'investigation au long cours sont un régal. Longue vie à ASI. 


Merci pour ces nouvelles, j'ai hâte de voir le chemin qu'ASI va suivre. Et longue vie à vous !

En tout cas, beau boulot. Vous êtes un des rares médias dont je n'ai pas à me méfier à priori des articles tellement ils racontent souvent n'importe quoi (même les erreurs vous arrivent aussi, évidemment, errare humanum est).


A plaisir de continuer à vous lire (et vous écouter).

Je n'ai pas vu Pascal Praud sur le balcon ...


Je suis déçu !

Moi j'ai choisi ma chouchou , c'est Nassira 😊

Bonjour aux anciens, et bienvenus aux nouveaux !

Arrêt sur histoire, Le Regard Oblique, Votre attention s'il te plait, L'emission.... Merci !

Ah, merci pour ces nouvelles! Et notamment les explications pour le départ de Thibault Prévost, à qui je souhaite une bonne continuation dans sa nouvelle vie sans journalisme (vous transmettrez? ;) ) Et oui, rien ne remplace une présence en chair et en os: on ne sait pas si le cerveau est le bout du chemin depuis la peau ou si c'est l'inverse.

Bravo à toute l'équipe. J'aime également beaucoup les nouvelles plumes.

Longue vie à ASI !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.