ASI en 2021 : quelques nouvelles des coulisses
La vie du site
La vie du site
chronique

ASI en 2021 : quelques nouvelles des coulisses

Depuis des mois, on se promet qu'on va vous donner des nouvelles des coulisses d'Arrêt sur images : les nouveaux journalistes et chroniqueurs, les nouveaux centres d'intérêts, le nouveau fonctionnement de l'émission... Mais l'actualité extraordinairement dense de 2020 nous faisait repousser sans cesse cette échéance. En ce début d'année 2021, pas moyen d'y couper !

Nouvelles signatures, nouvelles animatrices, nouveaux chroniqueurs, création de l'émission Post-Pop, instauration d'une médiation avec les abonnés... On vous dit tout ! Et en apéritif, voici des noms pour les visages que vous avez sous les yeux : de gauche à droite et de haut en bas, Pauline Bock, Paul Aveline, Emmanuelle Walter, Daniel Schneidermann, Nassira El-Moaddem, Loris Guémart, Antoine Streiff, Adèle Bellot, Sébastien Bourgine, Maurice Midena, Rafik Djoumi, Mathilde Larrère, Jean-Lou Fourquet, André Gunthert, Delphine Chedaleux. Voilà pour l'apéro. 

Nouvelles têtes...

L'équipe de journalistes s'est entièrement renouvelée ces deux dernières années. Lynda Zerouk, Manuel Vicuña, Juliette Gramaglia, Tony le Pennec et Julie Le Mest sont partis vers d'autres aventures, laissant la place à Pauline Bock, Loris Guémart, Paul Aveline et Maurice Midena... qui vient de remplacer Thibault Prévost, lequel a décidé de s'accorder quelques mois / années sans journalisme, à notre grand regret. Pauline, Paul, Loris et Maurice ont tous l'enquête dans le sang, et vous êtes nombreux à avoir salué, dans le forum, la qualité de leur travail. 

Côté chefferie, Emmanuelle Walter seconde Daniel Schneidermann depuis septembre 2018, mais ça, vous l'aviez déjà remarqué. Côté technique et documentation, en revanche, que de la continuité : notre super cheffe des images, Adèle Bellot, celle sans qui les émissions n'existeraient pas, est toujours là, ainsi que Sébastien Bourgine, le webmestre (chargé notamment du service clients, et des mille ajustements nécessaires de notre site) et notre "couteau suisse" Antoine Streiff (réalisation des émissions Arrêt sur images et Post-Pop, et mille autres tâches).  

Nouvelles animatrices...

Pour trouver le temps d'écrire des articles en plus de son Matinaute quotidien et se délester un peu du stress permanent de l'émission hebdomadaire, Daniel a souhaité mettre en place une alternance et n'anime plus "que" deux émissions ASI par mois. Nassira El Moaddem, en guest star, et la rédactrice en chef Emmanuelle Walter animent donc les deux autres, avec le soutien de la rédaction. 

chroniques, chroniqueuses, chroniqueurs

Comme l'an dernier, on retrouve un dimanche sur deux la chronique du mystérieux Sherlock Com', qui regarde avec constance la "vraie" télévision, celle que regardent les "vrais gens". Toutes les deux semaines aussi, Jean-Lou Fourquet dissèque ce qu'on appelle l'économie de l'attention, tandis qu'André Gunthert cherche le social sous l'image. Enfin, 2021, année du cent-cinquantenaire de la Commune de Paris, sera célébrée comme elle le mérite par Mathilde Larrère. Encore un peu de patience !

Nouveaux désirs...

Lors d'un séminaire de toute l'équipe en septembre dernier, nous avons rédigé "la liste de nos envies" : des enquêtes plus longues et plus approfondies, des domaines à explorer davantage (le jeu vidéo, les communautés en ligne), des médias de niche à observer (médias de chasseurs, par exemple...), s'intéresser davantage aux franges du journalisme (qui l'est, qui ne l'est pas ?), et toujours revenir aux sources d'Arrêt sur images : déconstruire le récit médiatique, soit via un "objet" (un article, un reportage), soit une séquence d'actualité (le vaccin, l'inceste..) soit via les "trous noirs" (ce dont les médias ne parlent pas). Chaque jour, nous essayons de mettre en œuvre ces envies, à travers l'actualité foisonnante de cette dernière année. 

Un billet mensuel du médiateur

Parlons de vous ! Nous voulons resserrer les liens, vous répondre davantage dans le forum, et rédiger un billet du médiateur. Car si les journalistes peuvent apporter précisions et explications aux questions qui concernent leur travail, il n'est pas rare que vous exprimiez des envies, fassiez des critiques, ou posiez des questions dépassant le seul cadre de l'article sous lequel elles sont écrites – ou d'un courriel. Loris Guémart se chargera de les collecter et d'y répondre, avec l'aide de l'ensemble de la rédaction, chaque mois, dans une chronique dédiée. Et hop !

POst-Pop, la petite dernière

Si vous ne l'avez pas encore regardée, c'est le moment : chaque mois depuis deux ans, avec le critique de cinéma Rafik Djoumi et la chercheuse Delphine Chedaleux, cette émission animée par Daniel Schneidermann revisite un classique du cinéma populaire et le soumet à un regard contemporain sur les enjeux du féminisme, de la sexualité, du racisme... Tous les Post-Pop sont rassemblés ici

ASI Au quotidien

Peut-être vous êtes-vous demandé comment nous nous organisons depuis le début de la pandémie. Peut-être cherchez-vous encore à comprendre ce qui détermine que nous portions ou pas un masque pendant l'émission. Le billet du médiateur répondra bientôt à la deuxième question (suspense). S'agissant de notre organisation générale, c'est assez simple : les journalistes sont majoritairement en télétravail, tandis que l'équipe technique et notre cheffe images sont plus souvent au bureau (dans le 14e, à Paris), particulièrement les jeudis et vendredis, du fait de l'émission. Et nous avons décidé récemment d'être tous présents à la rédaction le jeudi, histoire de pouvoir échanger de visu, travailler ensemble, et s'assurer que nous existons encore... le tout masqués et fenêtres régulièrement ouvertes. 

Merci à toutes et tous pour votre soutien précieux ! Et au plaisir de répondre à vos questions sur notre travail, dans le forum sous nos contenus, ou via l'adresse mail de notre médiateur : loris.guemart@arretsurimages.net

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.