Moins dangereux, le Covid ? Non... sauf pour Les Échos
article

Moins dangereux, le Covid ? Non... sauf pour Les Échos

Réservé à nos abonné.e.s
Une récente mutation du coronavirus l'aurait rendu "plus contagieux mais moins dangereux", affirment le 20 août Les Échos à la suite de l'agence Reuters. Largement reprise par les radios, les télévisions et des titres de presse, l'information est pourtant parfaitement fausse, suscitant la colère de certains scientifiques et médecins.

"Enfin une bonne nouvelle sur le front de la pandémie de Covid-19 ? SARS-CoV-2, le désormais tristement célèbre coronavirus responsable de la maladie aurait subi une mutation génétique qui, tout en le rendant plus contagieux, lui ferait en même temps perdre de sa virulence", annoncent en fanfare le 20 août Les Échos. Ce "décryptage", étrangement publié dans la rubrique "idées" qui accueille surtout les éditoriaux et les tribunes extérieures, fait rapidement le tour des médias français. L'article est ainsi relayé par France Culture dans une interview matinale de l'épidémiologiste Antoine Flahaut –qui semble surpris–, par TF1 dans son Journal de 20 h, par BFMTV –ajoutant un propos sans rapport tenu la veille par le ministre de ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.