Les médias français sont mauvais en astronomie
article

Les médias français sont mauvais en astronomie

Zoom sur quelques erreurs remarquables

Réservé à nos abonné.e.s
L’espace, les étoiles, comètes et autres astéroïdes captent de temps à autre l’intérêt médiatique. Mais dans la course aux clics, les faits passent parfois à la trappe, en particulier dans les titres et introductions. Franceinfo et RTL se sont récemment illustrées. Revue d’un an d’erreurs et d’approximations.

Astronome à l’Institut d'Astrophysique de la KU Leuven, en Belgique, et responsable de l’équipe de recherche ayant mesuré la baisse de luminosité de l’étoile Bételgeuse, Miguel Montargès n’a toujours pas compris comment la rédaction web de France Télévisions avait pu titrer "Que se passe-t-il avec l’étoile Bételgeuse, l’une des plus brillantes du système solaire, qui perd de sa luminosité ?",  ce lundi 17 février. Cet astronome, associé à d'autres chercheurs et avec l’Observatoire européen austral (ESO), vient de mesurer précisément la baisse de luminosité de cette étoile supergéante rouge, près de 70 % ces derniers mois. Franceinfo a publié une reprise d’articles reprenant eux-mêmes le communiqué de presse, reprise qui ne contie...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.