Avent #10. Plenel et Debray enterrent Mitterrand
Télécharger Écouter
Archives TV ASI
Télécharger Écouter

C'est l'émission qu'il ne fallait pas rater. Un an à peine après le début d'Arrêt sur images, meurt François Mitterrand. En moins d'une heure d'émission, ce 13 janvier 1996, il faut faire tenir les innombrables images politiques de la carrière du défunt, et évidemment toute la symbolique des obsèques (avec la présence à la même cérémonie des deux familles). Sans oublier les zones d'ombres : la période Algérie française, Bousquet, Pétain. A Arrêt sur images, nous ne sommes tenus à aucune dévotion, aucune déférence, envers aucun grand personnage. C'est d'ailleurs sur "les sujets qui fâchent", évoqués comme souvent à la fin de l'émission, que s'anime un peu le dialogue entre nos deux invités, Régis Debray et Edwy Plenel, par ailleurs fort courtois l'un envers l'autre.

Pourquoi ces deux-là ? "Médiologue", spécialiste des images, et ancien conseiller de Mitterrand -"je ne boude pas ma tristesse", dit-il-, à la fois spectateur et acteur de l'histoire de la semaine, Debray s'imposait. Quant à Plenel, outre qu'il était, au Monde, mon directeur de l'époque, donc facile à contacter, il avait commencé depuis longtemps à explorer "la part d'ombre" du disparu. On pouvait donc espérer de leur rencontre, à la fois la profondeur, et la distance indispensables à l'événement. A vous de dire. DS.

Vous trouvez que chacun devrait avoir accès à ce contenu ? Nous aussi ! C'est pourquoi en décembre, nous ouvrons les fenêtres : ce contenu, comme beaucoup d'autres, est gratuit ! Pour nous aider à mettre un maximum de contenus en accès libre, c'est le moment de nous soutenir par un don, défiscalisable à 66%. Et comme chaque année, ça se passe par ici




Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.