Régis Debray et la fraternité, d@ns le texte

Arrêt sur images

Mais aussi le pape, Flaubert, Nietzsche, l'OM et Obama

Dans le texte
Réservé à nos abonné.e.s
Derrière la liberté et l'égalité, avait-on un peu oublié la fraternité ?

C'est la question que pose, dans son dernier livre, le philosophe et ancien compagnon du "Che", Regis Debray.

Au fil de l'émission, il est question des femmes, de la guerre, du "droit de l'hommisme", du show-biz, de Nietzsche, de l'Olympique de Marseille, de Flaubert, d'Obama, du pape et du préservatif. Ne manquez pas l'aveu par Debray qu'il aimerait avoir une écriture moins "ségrégante", et la saine engueulade subséquente de Debray par Naulleau. Entre autres grands moments.


Pour cette deuxième émission, nous vous proposons une plongée d@ns le texte du "Moment fraternité" (Gallimard) en compagnie de Judith Bernard, Frédéric Ferney, et Eric Naulleau.

...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Un écrivain a tout intérêt à faire la guerre"

Julien Gracq, et la débâcle, évoqués par Debray et B. Boie

Avatar, ou la bêtise désirable ?

Après Debray, promenade dans les pas d'un candide en terre saine

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.