201
Commentaires

Ulule accueille un jeu proche de la fachosphère

Par deux fois, la plateforme de financement participatif Ulule a promu un jeu de société produit par le youtubeur Greg Tabibian. Certaines cartes représentent notamment des personnalités juives marquée d'une étoile de David aux couleurs d'Israël.

Commentaires préférés des abonnés

C'est de l'humour de droite, ça a toujours été spécial... Faut aimer l'oppression des minorités et la valorisation des modèles virilistes pour bien rigoler. Cela dit on rigole bien en lisant les commentaires sur @si aussi... Quelqu'un a distribué des(...)

C'est marrant tous ces nouveaux @sinautes qui démontent l'article.

Article médiocre, à charge, dans la pure tradition d'un journalisme moralisateur que j'ai tout sauf envie de subventionner. Reprenez votre prêt-à-penser et donnez-nous des faits. De préférence sur des sujets qui impactent la vie publique.

Pour être ab(...)

Derniers commentaires

Pfff...sans dec..?

ASI a touché le fond ou vous pouvez faire plus foireux encore ?

J'ai plus assez de temps pour suivre les medias donc je pensais pas renouveler l'abonnement...mais quand je lis ce genre de merde, meme si j'avais du temps de rab je ne renouvellerai pas non plus...

C'est pas la 1ere foi que vous dites de la merde et/ou que vous ne savez pas vraiment de quoi vous parlez...

Alors  je sais pas si c'est de la bêtise ou de la mauvaise foi mais pour lire ce genre de conneries il y a deja pléthore de médias d'État décérébrés pour ça et gratuit en plus...

Quelle deception...

Je propose d'ajouter quelques cartes au jeu "Vive la fRance!":



Marine LaPeine

"Héritière de père en fille"

Lorsque vous héritez d'un parti politique, piochez dans la Caisse de Communauté  Européenne.


Erik Zemmer(2)

"Vu à la télé"

Balancez 3 conneries pour gagner 1 émission sur CNews.


Elisabête Lévite

"Ça plane pour moi"

Lors d'un débat, criez à la censure pour empêcher vos adversaires de finir une seule phrase.


Franxit PrendUnRateau

"Monomaniaque"

Plus vos résultats électoraux sont minables, plus vos militants sont motivés sur Internet.


Alain Chacal

"C'est juste de l'antisionisme"

Casez le mot "sioniste" dans une théorie du complot quelconque pour vendre des bibelots à 1000 gogos.


Marion Maréchiale

"Nous voilà"

Profitez de votre jeunesse pour attirer les incels libidineux.


Chui Vénère

"Facho de gauche"

Vous trouverez toujours quelques asinautes pour vous défendre même quand vous faites de la merde.

Un jeu bien dans l'air du temps.

 "Je suis de gauche, libéral et individualiste, je suis ? je suis ? je suis ?"

Un gros con.

Même fashosphère, c'est trop sympa, comme petit nom. Raptor, Papacitotruc..., on devrait tout simplement parler d'extrême-droite ou de néofascisme, parce que c'est ce qui est écrit dessus.

Cet article en dit plus sur son auteur que sur le sujet. A base d'associations du genre "j'en ai marre, marabout, bout de ficelle..." Asi a reçu pinçon charlot, qui est passé sur un reportage de Qanoniste et est donc assurément crypto-qanoniste. Franchement !

"C'est juste pour riiiire, on n'est pas vraiment des fachos !"

Ouais bah en attendant, le mec a CHOISI de faire des blagues antisémites, racistes et sexistes, elles ne sont pas tombées du ciel...

Ya pas d'humour "borderline", ya pas de degrés divers et négociables de tolérance, il est temps que les fascistes assument leurs idées.

Donc je "jeu":

1) reprend tous les stéréotypes antisémites et xénophobes (sous couvert d'humour, hein)

2) ridiculise les cibles favorites de l'extrême droite

3) valorise (ou du moins ne caricature guère) les potes fachos et soraliens


A croire que ce "jeu" a été créé par un gros facho qui veut faire avancer son idéologie sous couvert "d'humour"... Mais on a pas le droit de dire qu'il est facho parce que ce lâche n'assume pas ses opinions politiques et se prétend "de gauche".


Tiens, bizarement, il ne se fout pas des capitalistes dans son "jeu". Coïncidence ? Je ne crois pas.


Pour moi, la seule chose qui compte, c’est la liberté d’expression. Alors, que ça me plaise ou pas, peu importe. Ce qui importe, c’est de pouvoir en discuter. Et ça passe par pouvoir s’exprimer librement.

Merci pour votre non-opinion. Mais quel est le rapport avec la liberté d'expression? C'est pas vraiment le sujet.

Et s'il me venait l'envie d'exhorter tous les @sinautes à vous lapider, ma liberté d'expression serait-elle encore la seule chose qui compte pour vous ?

Je ne vois pas le rapport avec ce que propose ce jeu. Faudrait savoir si l’on le droit de caricaturer ou pas ! En tout cas, ce droit ne pas être à géométrie variable.

Ah, c'est parce qu'il y a des dessins? Si on met des dessins dans ses idées, on ne peut plus critiquer?

Le rapport est avec l'argument de la liberté d'expression par-dessus tout.
La liberté d'expression a des limites, que l'humour n'affranchit pas. Est-ce que ce jeu, ou Tabibian de manière générale, les dépasse ? Elle est là la question.

Est-ce que ce jeu, ou Tabibian de manière générale, les dépasse ?

Non.

Je sais que ma réponse ne va pas plaire, mais il est clair que se moquer des musulmans ne semble pas être mis au même niveau que se moquer des juifs. Tant qu'on en restera sur ce 2 poids 2 mesures, on avancera pas.

Le progrès serait donc de pouvoir faire publiquement des blagues aussi racistes envers les juifs qu'envers les musulmans ?

Si on tolère les blagues envers les musulmans, ben oui. C'est l'asymétrie qui est insupportable et incompréhensible.

Je ne pense pas que ce point de vu pose problème ici. Mais bon, on nous traites d'Islamogauchiste, alors...

Parce que , quand la seule chose qui compte, c’est la liberté d’expression, en général, on parle de la sienne ou de celle qui nous sied.
Macron, Darmanin sont tous pour la liberté d'expression, ils le clament haut et fort.
Mais en vrai, c'est pas vrai ; la liberté d’expression doit d'affronter à la raison.

il y a la raison et le raisonnable

Il y a la vérité et le vraisemblable

Il faut toujours franchir un barreau de l'échelle, et non le descendre.

Oui le droit à al caricature existe. A la liberté d'expression. Ensuite intervienne des considérations supérieures : développe t on le racisme? etc et etc.

Je peux rire dans un premier temps d'une caricature et m'apercevoir dans un deuxième temps qu'elle a une connatation raciste, constat, éloignement. la bande blanche


Les flics à la Philippe Val, et tellement d'autres m'ennuient (à les écouter parler -ils sont incompréhensibles écoute suffit, entendre non point - ) il y a de l'antisimitisme partout - se souvenir d'une chronique de Siné.


Les flics en devenir genre BNPA qui tolèrent tout, côté islamo machin sous prétexte que bon,  dans la masse il y a des exploités.. m'emmerd...


Les fliquettes en devenir - genre "osons le féminisme" me sur-emmerd... en prétendant que les hommes ne doivent pas assister aux débats, car ils faussent le jeu


les sous-sur flics des suprématisme blanc me sur-emmerd..


J'en oublie. 

Au fond, plus ça va plus je me sens emmerd..


Je me demande bien pourquoi , contempler les oiseaux ou un cerf volant hésiter dans le vent ne me suffit pas; 

Eh bien non, ça ne me suffit pas, car moi aussi, sans m'en rendre compte, suis persuadé d'emmerd..plein d'emmerdeurs.


Vous dites ça comme si la tolérance et la haine étaient des opinions égales.

Je dis comme celui qui pense qu'il peut discuter avec quiconque, surtout avec ceux qui ne pensent pas comme moi. Censurer ne fait pas disparaitre ce que l'on aime pas, mais le laisse plutôt prospérer sans contrôle. 

Mais c'est quoi concrétement, "Penser différemment" ?

Penser qu'il y a un "complot Juif", que "l'Islam est une religion de haine", que "les vaccins causent l'autisme" ou que "le ciel est vert/la terre est plate", ça se base sur des ressentis, des émotions... sans cadre commun, il n'y a pas vraiment de discussion possible.

Concrètement, ça veut dire ne pas être dogmatique, mais convaicant. C'est par exemple en étudiant le système de la Terre plate qu'on montre que les phases de la Lune ne pas compatible avec.

OK bonne continuation pour convaincre votre prochain...

Il y a une limite sérieuse dans votre approche, qui pour moi empêche d'avoir un point de vu aussi absolut, la loi de Brandolini. Quand G. Tabibian dit de la merde, je le vois tout de suite, mais il me faudrais de sacré efforts pour l'expliquer à d'autres à chaque fois.

C’est le prix à payer pour sauvegarder la liberté d’expression.

Au sens stricte, pas vraiment. Un environement où celui qui dit la chose la plus invressemblable mais séduisante peu le dire sans limite est un environement où ceux qui veulent s'exprimer en fesant passer des choses complexes et nuancé qui vont à l'encontre du sens commun mais qui sont fondé sont d'une certaine façon poussé au silence.
S tous les discours reconnaissent la légitimité des autres sans limites, seule surnage celui qui est le plus convaincant, donc pas du tous le plus juste, et on est finit avec la victoire de la voie la plus élocante qui étouffe les autres. Dit autrement c'est la victoire de celui qui gueule le plus fort. De manière toute liberté qui n'est pas limité est une liberté qui n'existe pas.

Et comment croyez-vous que ça se passe aujourd'hui ? Quel autre vision donner à TINA ? Nous sommes perpétuellement annonés de « vérités », et c'est un vrai travail que de se faire un avis éclairé, et pour se faire, il faut avoir accès à toutes les pensées, même dissidentes.

Oui, il faut avoir accès à toute les pensées, mais il ne faut certainement pas leur accorder à tous le même degrée de légitimité, c'est comme ça qu'on place des informations délirantes, des rumeurs, au même niveau que des enquêtes étayé. Le travail sur l'information c'est la critique des sources, et on ne peu pas être expert dans tous les sujets. C'est pour ça qu'il y a besoin médias qui intègrent des discours qu'ils légitimisent, on compte sur d'autres qui appliquent les mêmes principes pour réunir les bonnes données sur les sujets dont nous ne sommes pas experts. A charge à chaque citoyen d'aller consulter lui même les discours outranciers qui sont dans des médias opposées, mais les intégrer dans les mêmes médias c'est les légitimiser.

Le problème du "TINA" c'est ceux qui établissent la légitimité des discours, c'est à dire non pas l'assemblée des citoyens dans sa diversité, mais les propriétaires et la partie la plus aisée de la société. Les lois sur la presse écrite quotidienne de 45 donne un bon exemple de compromis à ce sujet.

Etablir qu'il n'y a que le choix entre la situation actuelle et la mise à égalité de tous les discours, c'est aussi un bel exemple de "TINA".

Pour moi, le souci est qu’il n’y a pas de moyen simple, voire de moyen tout court pour établir une hiérarchie des discours : il y aura toujours une part de subjectivité, et c’est bien pour cela qu’existe la philosophie. J’ajouterai que je me méfierai (sans l’ostraciser) de celui qui prétend détenir LA vérité. C’est à moi, à force de discussions, de me faire mon opinion.

Oui, mais chaque personne a le droit ou non d'alimenter la légitimité un autre discours en le traitant en égal ou pas, voir en le méprisant. Et c'est la somme démocratique des choix qui représente le moins mauvais compromis.

Attention toutefois à ne pas assimiler « popularité » et vérité. C'est ce qui rend l'exercice vraiment difficile : il est (parfois) possible d'avoir raison contre tous.

Tout à fait, c'est juste que la revue des publications par tous , croisé avec les méthodes scientifique, est la moins mauvaise méthode pour s'en rapprocher.

Du coups moi j'attends trop la carte "Arrêt sur Intelligence : vous êtes proches de la fachosphère, vous perdez 15 points" de la prochaine édition.

@ASI deteste ?
Je veux l'acheter!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

La quantité et la tonalité des commentaires sur Twitter semble bel et bien valider les liens avec fachosphère (ce qui n'inclue pas exclusivement l'extrême droite à mon sens...). Qu'il le veuille et l'admette ou non, ce youtubeur semble suivi principalement par des gens qui s'inscrivent tout à fait dans ce cadre-là.

Et à la fin de son témoignage, le "Je suis de gauche, libéral et individualiste." est extraordinaire. Même JCVD n'a pas tenté un tel grand écart. "Libéral et individualiste" sont l'exacte définition en 2 mots des valeurs de la droite.

Article médiocre, à charge, dans la pure tradition d'un journalisme moralisateur que j'ai tout sauf envie de subventionner. Reprenez votre prêt-à-penser et donnez-nous des faits. De préférence sur des sujets qui impactent la vie publique.

Pour être abonné à la chaîne de Greg Tabibian, sans partager son avis sur tout, voir même sans lui prêter une capacité d'analyse plus pertinente que la moyenne des youtubeurs politiques, on est loin du "facho" décrit dans l'article. Le mec tape sur tout le monde et se moque des théoriciens/ politiciens/ entrepreneurs de morale de droite et de gauche de la même manière, et dans un monde où l'on est coincé entre le racisme gras de Zemmour sur Cnews et la cancel culture des indigénistes/ intersectionalistes/ inclusif des réseaux sociaux, c'est un bol d'air de rire jaune bienvenu. Pas bien transcendant intellectuellement, mais au moins ça fait rire deux minutes.

Maintenant autre point, sans lequel à mon avis ce sujet n'aurait jamais eu droit à un papier sur ASI: la caricature de personnalités juives (c'est d'ailleurs bien mis en gros et en premier, histoire que même les lecteurs les plus fainéants puissent sentir l'outrage sous-jacent). Mais de quelles personnalités parle-t-on exactement et pourquoi ce sont-elles retrouvées comme sujet des critiques de Tabibian?
- BHL : la personne à qui l'on doit l'intervention française en Lybie, la mort de Kadhafi, et la déstabilisation du Sahel
- Jacques Attali : le maître à penser des politiques d'austérités des trois derniers présidents français, à qui l'on doit la fameuse phrase "Le souverainisme n'est que le nouveau nom de l'antisémitisme "
- Frédéric Haziza : grand nabab de LCP, harceleur sexuel occasionnel, et qui continu encore en 2020 son entreprise de calomnie contre Pascal Boniface suite à un rapport sur Israël que celui-ci a produit pour le PS en...2001
- Manuel Valls : grand théoricien du antisionisme = antisémitisme... Ca laisse peu de place pour critiquer Israël, notamment sur la colonisation des territoires palestiniens.
- Meyer Habib : ultra-nationaliste Israélien qui ne manque pas une occasion de le rappeler, proche de Bibi au point de lui financer des voyages à l'étranger en 2000, affairiste magouilleur pris la main dans le sac en 2016, habitué des accusations en antisémitisme sur tout ce qui l'énerve, même le personnel de l'assemblée nationale qui ne fait que son travail
- Alain Jakubowicz  : le mec qui avec la LICRA a poursuivi Siné pour antisémitisme, et affirmé qu'aujourd'hui, il poursuivrait également Coluche et Desproges.

Voilà donc vos héros...

C'est marrant tous ces nouveaux @sinautes qui démontent l'article.

Supposons qu'une partie des @sinautes soient en possession de la boîte de jeu de Tabibian, ça ferait pas partir @si dans la galaxie de la fachosphère ?

Prudence à ne pas confondre journaliste et accusateur public.

Article très en dessous de ce à quoi on peut s'attendre d'Arrêt sur Images. À part rattacher Greg Tabibian à des gens que vous ne cautionnez pas et interpréter de manière biaisée le jeu en question, vous n'apportez pas grand chose.

Quand tu exploses ton financement participatif avec 2793%, est-ce bien nécessaire de relancer une campagne de financement pour faire une extension au jeu ?! Tu ne peux pas la proposer "gratuitement" en utilisant l'argent de la 1ère cagnotte ?

Cet auteur attaque des pistes noires sans les skis parce qu'il y a un public pour ça.

C'est aussi bête que ça :|

C'est de l'humour de droite, ça a toujours été spécial... Faut aimer l'oppression des minorités et la valorisation des modèles virilistes pour bien rigoler. Cela dit on rigole bien en lisant les commentaires sur @si aussi... Quelqu'un a distribué des comptes parrainés sur le 18-25 ?

Ce mec est autant de gauche que Soral quoi...

Greg Tabibian, de la droite dure.
Mieux vaut en rire...

Article indigent.

Je ne connais pas les youtubeurs cités et je ne me prononcerai donc pas sur leur(s) positionnement(s) politique(s).

Par contre, les cartes à jouer reprennent bien tous les codes et toutes les obsessions de l'extrême droite. Ce jeu doit commettre à lui tout seul une demi-douzaine d'infractions pénales.


Il y a vraiment des gens qui vont mettre ça au pied du sapin et entamer une partie en famille après le repas de Noël ?

L'intérêt de réseaux sociaux et de YouTube c'est qu'on peut facilement aller voir pour se donner une idée.


Personnellement j'ai traîné à une époque sur les chaînes "Je suis pas content TV", Tatiana Ventôse et autre "Stagirite", voire Usul dans le même panier.


Pour la faire simple, ce sont des Youtubeurs.


Ils ont une thématique politique, ils ont des cohérences "politique" variables, des vidéos qui varient de l'intéressant au démago en passant par le pur remplissage... Mais au final ils tiennent surtout par le charisme personnel, leur personnalité...


Et le "charisme" passe souvent par le "moi je suis cash", "je parle sans filtre", j'appartiens à aucun parti, etc etc... Qui va dans la surenchère et peut déraper assez rapidement dans la démago, le n'importe quoi...


Mais au final ce qui compte c'est de vendre sa lessive...


"Je suis pas content" il est semi-drôle, "Tatiana Ventôse" elle est semi-mignonne, le "Stagirite" il est semi-cultivé. Ils m'ont intrigué au début, j'ai vu quelques bonnes choses, mais tout ça m'a assez vite gavé... Mais je comprends qu'ils soient assez "compétents" pour attirer, maintenir et cultiver une audience de niche...  


Tout ça pour dire que Tabibian c'est plus dans la sphère gauchisante... Avec de la caricature plus ou moins démago et plus ou moins réfléchie...

Article très décevant de la part d'ASI. Je suis très loin d'être d'accord avec tout ce que produit Greg. Mais là où il a raison, c'est quand il dit que c'est trop facile de rejeté l'autre parsqu'on est pas d'accord avec lui. Il parle avec des gars d’extrême droite et découvre qu'ils ne disent pas que des conneries. Il est accusé d'être de la droite dure. Il parle avec des gars d'extrême gauche et découvre qu'ils ne disent pas que des conneries, il est accusé d'être d'extrême gauche.


Je n'aime pas ce jeu, et encore une fois, je ne suis là pour cautionné tout ce que fait Greg. Mais c'est trop facile de catalogué les personnes et de leur fermé la porte quand ce qu'ils disent nous dérangent. 


Du coté de Ulule, je trouve extrêmement dérangeant que ces gens puissent a posteriori dire que finalement l'argent que vous avez donné pour un projet, on va le donné ailleurs celons notre choix, parsque ce projet pour lequel vous avez donné, on a réalisé qu'il ne nous plais pas...


Je trouve cet article consternant. On fait la liste des gens caricaturés, puis on dit de qui cela vient, ensuite on le lie avec plein de gens et finalement seulement 3 lignes sur ce qui serais enfreins dans les règles Ulules. Cela ressemble à un argumentaire mille-feuille dommage.

Quand l'humour est pris au premier degré, ça donne ce genre d'article. Tabibian est loin d'être de la "droite dure", et plutôt d'accord avec le commentaire précédent qui le situerait plus dans la gauche frexit.

Tabibian youtuber de la "droite dure"? je le classerais plutôt dans la gauche frexit perso

Consternant en effet .Merci pour cette enquête 

Ulule n'est pas très chouette ....


 Il promeut des rapaces. 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.