734
Commentaires

M6R : Chouard et Soral troublent le mouvement de Mélenchon

Confusionnisme et complaisance avec des idées fascistes : l'accusation est lancée par l'écrivain Pascale Fautrier, contre Judith Bernard, toutes deux impliquées dans le mouvement de la 6e république initié par Jean-Luc Mélenchon (M6R). En cause, la proximité idéologique de Judith Bernard avec Etienne Chouard, soupçonné de complaisance avec le polémiste d'extrême-droite Alain Soral, ou sa défense du site complotiste le "Cercle des Volontaires".

Derniers commentaires

Bravo à tous nos pseudo intellectuels (et leurs satellites que l'on peut lire dans ces commentaires) qui se battent certainement plus pour défendre leur étroitesse d'esprit que pour faire avancer une sortie d'un systeme politique embourbé dans la corruption et les privilèges. Se focaliser sur les qqs divergences qu'a l'un ou l'autre fait oublier la vue d'ensemble, empeche l'unité et profite une fois de plus au "Systeme", tout en préparant les futurs proces politiques digne de l'URSS si le M6R ou autre similitude se trouvait au pouvoir (hypothese hautement improbable donc). Si toutes ces braves personnes étaient un minimum démocrate, ils sauraient comprendre que chaque cerveau génère des idées différentes et qu'une unité n'est possible qu'en les acceptant. Tous désespérant
Ça vient de moi, ou bien, malgré la persistance du titre, pour ainsi dire aucun des 700 commentaires n'a abordé le sujet sous l'angle d'@SI: "Trouble dans le mouvement de Mélenchon"?
Une certaine gauche de la gauche commence-t-elle à partir en sucette, avec ses excommunications et ses chasses aux sorcières ?

Un exemple littéraire tout récent raconté par la victime (Eric Chevillard) : http://l-autofictif.over-blog.com/article-2445-125125361.html

(c'est indiqué dans le texte mais je le souligne pour les distraits : au départ, il s'agit de l'histoire d'un homme changé en chat)
Oui je n'avais rien à faire alors j'ai décidé ce matin de me faire un "démocrate" avant le déjeuner.

Le genre de "démocrate" qui commence par traiter tous les autres d'abrutis, qui commence par déverser sa haine et qui pense qu'il doit éduquer le reste de la population.

Le genre de personne qui fait de la bonne pub pour le projet de Chouard.
Essayer d'argumenter en traitant d'avance les gens d'abrutis ? Les abrutis c'est bien les gens comme vous, l'intelligence d'un cochon d'inde, et le sens critique d'une limande, vous êtes tout simplement incapable de débattre, vous ne savez faire qu'une chose vous agenouiller devant votre gourou et déverser votre haine contre tous ceux qui s'éloignent de vos dogmes.

Si vous vouliez réellement débattre, alors vous auriez déjà commencé par respecter les gens en face. Mais vous l'avouez cela vous fatigue d'avance ! Car oui c'est fatiguant de réfléchir ! C'est tellement plus reposant pour le cerveau de marcher en rythme au bruit des bottes.
Ceux qui critiquent Chouard sur la forme, mais quelle bande d'abrutis, c'est déprimant de lire de telles âneries...

Chouard donne des clés pour nous en sortir, mais certains aiment tellement leur prison, qu'ils ne voudraient surtout pas que d'autres en sortent... tous les pretextes fallacieux sont bons.

Diabolisons ceux qui apportent des idées libératrices, histoire de surtout pas réfléchir. Ce sont des sorcières maléfiques ! Chouard, Soral, Proudhon, Marx, Jésus, tous des [s]sorcières[/s] antisémites. Je ne vois pas d'autre explication.
Je sais pas si vous savez, mais Dieudonné a lancé un nouveau site, QUENEL+... une sorte d'Egalité et réconciliation bis... Et je m'étonne de la proximité d'Arrêt sur images avec ces sortes d'organes. Franchement, ce n'est pas pour voir des choses pareilles que je me suis abonné à @si. Que Daniel Schneiderman se rapproche ainsi de la nébuleuse soralo-dieudonesque, ça pose question sur les véritables buts d'Arrêt sur images... Alors bien sûr, on peut lui laisser le bénéfice du doute, néanmoins, il reste ce lien... ce lien qui pose question. Ce lien qui sème le doute. Le trouble. Je suis troublé...

Voyez par vous-même, le travail éditorial d'@si relayé par Dieudonné... que doit-on en penser ? Le débat est lancé.

http://quenelplus.com/revue-de-presse/hypersexualisation-des-fillettes-le-cas-kristina-pimenova.html

Peut-être dans les jours qui viennent, dans un esprit de repentance, Dieudonné aura-t-il la présence d'esprit de retirer ce lien de son site... et de s'expliquer, de se justifier, de présenter ses excuses pour ce rapprochement pour le moins... troublant.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

je n'ai pas tout lu, je ne suis pas maso, mais personne pour parler de "l'insurection qui vient" ? Elle est morte et enterrée ? Judith avait reçu Eric Hazan pour représenter le collectif . Ce qu'il en est aujourd'hui depuis 2007 Autrement plus intéressant que toutes les élucubrations sur Chouard. Il faut laisser Chouard. :)) Et retrousser nos manches.
[quote=Etienne Chouard]Je commence à souffrir profondément, physiquement, de cette escalade de peurs et de violences qui s’articulent autour de ce que je fais.[...] Je cherche un moyen technique de me retirer, en vous laissant comme une vitrine la trace de tout notre travail passé, mais en retirant toute possibilité d’interactivité, pour que je n’aie plus à m’en occuper. [...] Je suis déterminé à me retirer, surtout pour libérer les autres de ce dont je suis accusé.

http://chouard.org/blog/2014/11/30/claude-rochet-pour-etienne-chouard/
Article assez dégueulasse.
@si, tu commences sérieusement à chier dans la colle.
L'idée d'une nouvelle constitution est excellente. Celle de Chouard me parait très bonne.

Ce serait vraiment une belle avancée, mais les obstacle sont nombreux. Le problème c'est qu'avec des pays ou des empires (l'europe) tellement grands, il est quasi impossible de s'organiser à cette échelle. En tout cas l'organisation par le pouvoir (les instruments de l'Etat aux mains de quelques puissants) est bien supérieure à l'organisation citoyenne.

On n'est pas pret d'y arriver...
Putain! 505 commentaires pour les Aventures de Judith en pays Chouard! La vache.
Promis, à 1000 je fais péter mon abonnement à @si: un soutien à 1000 €!
(déconnez pas quand même les keums et les meufs, surtout Yéza la Prolixe: j'ai pas vraiment 1000 balles à mettre dans le truc)
J'ai pas trop de raisons de rire actuellement, avec les révélations par d'ex-potes sur ma vulgarité et ma mysoginie crasse, mais ce fight dans la vraie gauche pour/contre Chouard, mon idiot utile, ça compense !

Continuez à vous entre-taper sur la g..., moi et mon gang pendant ce temps là on avance !

Pcc : Alain Soral
En fait ça fait un moment que ceux qui suivent son blog se sont rendus compte que Chouard ne sait plus trop où il habite:

http://reflets.info/bon-ben-puisque-chouard-ne-repond-pas-parlons-de-son-blog/


Résumé:

En 2012, Chouard poste la vidéo d'un conspirationniste délirant qui prétend qu'il existait une alliance entre le "sionnisme intenational" et Hitler (!!), qui aurait donné le parti NAZI -Zi signifiant zionism (!), et que les camps d'extermination auraient été tenus par des juifs sionistes pour exterminer les juifs anti-sionistes (!!!!). Le tout évidemment afin de forcer les juifs antisionniste à quitter l'Europe pour s'installer en Palestine.

Faut l'écouter pour le croire - ie qu'on puisse proférer autant d'énormités en quelques minutes de développement.

De la bonne théorie du complot bien grasse et qui tache: je dois dire que je ne suis pas trop rompu aux thèses antisémites qui circulent ici et là, mais le coup du "contrat" entre les victimes du plus gros génocide de l'Histoire et son principal instigateur A Hitler, celle là je n'avais pas encore entendue.

Poster une merde pareille sur son blog est déjà une chose - pourquoi pas pour illustrer le niveau de délire de certains - mais E Chouard a l'air de trouver ça des "FAITS (!) étonnants (tu m'étonnes)" et écrit en commentaire: « J’ai bien vérifié : je n’ai pas trouvé une seule pensée antisémite dans cette vidéo«


Bon ben là je crois qu'on l'a vraiment perdu en fait....

Et ce mec est prof d'économie - ce qui suppose quand même un minimum de prudence intellectuelle et de culture historique raisonnée - dans le sens où on peu certes défendre des thèses CRITIQUES, mais pas des élucubrations DELIRANTES.

Ce naïf est évidemment en train de faire le vide autour de lui à gauche et de fait il s'est piégé tout seul: il ne se fera plus inviter que par la fachosphère antisémite qui deviendra de fait son terrain de jeu - puisque plus personne d'autre ne voudra de lui - et ses contributions intéressantes au débat sur le TCE ou sur le TAS sont déjà bonnes pour les poubelles de l'Histoire.

J'avoue qu'il commençait à me courir avec sa marotte monomaniaque: comme s'il s'agissait simplement d'écrire une Constitution pour sortir de la crise globale.

Mais quel idiot...vouloir se faire ainsi des copains à tout prix en refusant de faire le tri, mais c'est le meilleur moyen de se faire entuber.

Tous les gens qui ne sont authentiquement ni racistes/antisémites/homophobes etc...mais pensent pour autant qu'il "faut parler à tout le monde" et que personne n'est "infréquentable" sont des idiots patentés et des incultes historiques: ils ne font qu'entretenir une confusion politique qui leur reviendra droit dans la gueule le jour venu de la part des authentiques fachos qui eux, savent ce qu'ils veulent et savent qui sont VRAIMENT leurs amis et leurs ennemis.

Lire à ce titre ce billet:

http://www.brasiersetcerisiers.antifa-net.fr/la-connerie-du-jour-moi-je-parle-avec-tout-le-monde/#_edn4
La rédaction d'ASI n'a rien d'autre à faire que d'alimenter les attaques personnelles internes aux groupuscules ?
Quel rapport avec l'objet d'ASI ?
Si vous avez des comptes à régler avec vos (ex) amis, pitié épargnez-nous.
Pendant ce temps là les deux premiers partis de France ont renouvelé leur présidence. S'il vous reste un peu de temps merci de faire une brève sur la couverture médiatique de ces événements secondaires au regard des querelles entre Mme Michu et M. Trucmuche.
Bon, il ne me reste plus qu'à m'abonner au site de J. Bernard ! Il a l'air vraiment bien.
Un site de gauche authentifié fasciste. C'est la clé du succès.
DS, votre technique publicitaire est vraiment machiavélique.
Agnès Soral et son psychopathe de frangin viennent du même cocon. Voilà qui devrait réjouir les adversaires du déterminisme socio-familial et les amoureux du libre-arbitre.
351 posts en 24 h. Un week-end ! Objectif atteint !
Vous pouvez fermer ce fil !
Bon, puisqu'Alain Soral est l'objet du délit, je dois avouer que je lui trouve quand même "quelque-chose" de très très bien :

Sa soeur.
10000% d'accord avec cet excellent message Coline !

Bises a yéza !

Alors D.S....? On jubile....?
J'ai longtemps pensé que Etienne Chouard devait pour pouvoir être cohérent, et donc diffuser ses (nos) (ces) idées le plus loin possible, se démarquer fortement du courant de Soral.
Mais à bien y réfléchir, cela n'est pas nécessaire. Non pas parce que Soral a un trouble réactionnel de l'attachement qui le fait se placer au centre de tt chose. Ni parce que ses soit disant « analyses » se trouvent être des reprises simplifiés d'analyses bien plus complexes et nuancés. Mais bien parce que Etienne Chouard comme Judith Bernard prône l'émancipation de l'état de tutelle de chacun de nous. Il y a alors un conflit entre la notion de rassemblement et cette émancipation. Le leitmotiv qui veut que l'on rassemble derrière une personnalité cristallisante, est en contradiction avec le principe du « je suis mon propre maître. » Si je suis d'accord pour me placer derrière un étendard, il faut que celui-ci ne dise pas autre chose que ce mon propre entendement me suggère, sur le sujet qui nous lie. Si il en va autrement, c’est-à-dire si je dois coller au portrait du porte étendard, je ne suis pas encore majeur et j'ai besoin d'un meneur qui saura pour moi, quoi penser. A partir de là tt mes désirs de démocratie seront alors que des vœux pieux.

Etienne Chouard, je vous dois donc des excuses. Je vous ai, ces derniers temps, un peu malmené parce que vous ne colliez pas à ce que MOI j'attendais de vous. Et de ce fait je me plaçais en état de « non-citoyen ».
Les idées ont une vie indépendante de celui qui les porte. Comme disait Socrate ; « les Muses sautent de tête en tête ».
Alors que vous gardiez le lien ou pas, peu importe. Je vous tire mon chapeau pour l'action que vous menez et le but qui est le votre.

Cela dit, je ne m'interdirai pas d'écrire ce que je pense, comme sur l'analyse « utile » d'un Soral.
Soral est utile pour une seule chose : faire en sorte que le Fn puisse avoir des votes de Français dont les parents étaient immigrés et des jeunes. Car le Fn a depuis longtemps cerné cette problématique qui le fait plafonner à 5M d’électeurs.

Le voilà maintenant qui sert a discréditer ceux qui s'attaquent à la structure, par un mécanisme fort simple : le fasciste est un Homme qui désire se passer de la représentation nationale actuelle pour la remplacer par lui même. Le démocrate désire se passer de la représentation nationale actuelle pour la remplacer par une représentation plus fine. * Sera donc fasciste tt Homme voulant se passer de la représentation actuelle.


------------------------------
* il est à noter que de mon avis les 2 ont faux ; car il faut se passer de la représentation nationale pour la remplacer par une vrai démocratie, où chacun donne son avis sans passer par un représentant (qu'il soit élu, ou tiré au sort)
C'est incroyable... Je suis une abonnée mediapart, et j'assiste depuis quelques jours avec effarement au procès de Judith. Procès d'intention, basé sur des supposées connivences entre Judith et la frange "rouge-brune", avec distribution de bons et de mauvais points, attaques personnelles et calomnies, et exhortations à battre sa coulpe et à signer des chartes pour effacer tout soupçon... Ce qui est parfaitement inutile étant donné que ses détracteurs, quoiqu'elle dise, retournerons ses arguments contre elle et diront qu'elle ment et qu'elle manipule. La pensée paranoïaque a envahi les commentaires... Comment en est-on arrivé là ? Comment peut-on douter de la sincérité de judith et du fait qu'elle soit profondément opposée aux idées de Soral et consorts ? Pendant ce temps, pendant qu'on attaque les personnes, le vrai débat est escamoté, et plus personne ne réfléchit aux vrais enjeux, à savoir la pertinence ou non du tirage au sort... Comme d'habitude on se concentre sur le plus futile, on regarde la mousse sans réfléchir au fond.
Je suis désespéré qu'ASI se prête à ce jeu. Dans cet article, rien sur le fond de l'affaire, le tirage au sort, mais uniquement la reprise des arguments si faibles, il faut le dire, de Fautrier... Par ailleurs, vous lâchez Judith en affirmant que vous n'êtes pas responsable de la ligne éditoriale de Hors-série. On le savait déjà, figurez-vous. Pas besoin de vous justifier pour prévenir le procès en sorcellerie qui vous sera fait de toute façon. Vous ne comprenez donc pas les ennemis qu'elle doit affronter ? Ils n'écoutent pas les arguments des uns et des autres, ils ne croient pas en la bonne foi de leurs interlocuteurs. Judith fait l'objet d'un soupçon a priori, car ses détracteurs sont des dogmatiques, dont les méthodes, au passage, rappelent celles de l'inquisition, sommant ceux qui ne pensent pas comme eux de se repentir. Ils ne réflechissent pas, ils réagissent à l'émotion, dans une sorte de réflexe pavlovien... On leur dit "fascistes" et ils attaquent en meute, se moquant des conséquences que cela peut avoir dans la vie de ceux qu'ils salissent. Judith est pour eux disqualifiée par avance, mais dites-vous bien que vous le serez aussi malgré votre lâchage en règle, parce que ces gens ne pensent qu'en terme de morale, ils sont le "camp du bien" combattant contre le "camp du mal", et qui n'est pas avec eux est contre eux. Pas de place pour la nuance dans leur croisade. Pour eux tout fonctionne par capilarité : l'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours est forcément coupable lui aussi d'être un ours, et peut-être même de tuer des enfants avec ses dents...
Chouard refuse d'utiliser le "mot «raciste» pour désigner une personne, comme si elle n’allait jamais changer d’avis, comme si sa nature c’était d’être raciste, comme si elle n’était plus humaine, inférieure politiquement". Il regrette, dans son texte d'hier, de s'être "rendu coupable de cet « antiracisme » qui fabrique une race des « racistes », sorte de sous-hommes à combattre en toute matière"

Quoi ? "une race ce racistes" ?
C'est confirmé, Chouard est un pauvre taré.
Comme Michéa, qui devrait être encore mieux lu, je constate chaque jour que lorsque le libéralisme économique échoue, il dégaine le libéralisme culturel.
Cet article, son inutilité profonde et définitive, en est le témoignage vivant.
Echarpez-vous bonnes gens, pendant le désastre, la mascarade continue.
Judith est de gauche , libertaire , confiante dans l'intelligence du peuple , persuadée , comme chouard qu'une constitution ne peut pas être écrite par ceux dont elle doit nous proteger......Soral aussi......Melenchon aussi......

Maja ...? M'ouis....M'enfin , c'est moins sur ...parceque , vous comprenez ma bonne dame ....Soral il est trés méchant ! il aime pas les juifs.....aie ! ! !

Alors D.S....? On s'amuse bien....?
oulala! Je ne comprends rien...
Sauf que ce n'est pas le mouvement "de Mélenchon" ! allons, on est sur @si, un peu d'efforts sur la titraille, ou on va croire que vous avez passé trop de temps sur Libération ! Ne me dites pas que vous jouez la carte de l'aspirateur à clics par un titre provoc, ya pas de pub !!! (et heureusement)
Visiblement le coup est réussi.
Mettre le doute sur toute nouvelle perspective.
Cela me rappelle la métaphore de MERMET concernant la vallée fertile que la médiocrité vient sanitairement assainir .

Toute germination incontrôlée devant potentiellement produire systématiquement des fruits malsains .
Les nettoyeurs du cadre sont bien la.

Je suis juste surpris , je pensais que certains d’entre eux pouvaient être des planteurs clandestins, non ils en sont les gardes frontières les plus vigilants.
Eh bien. Ça c'est de la tempête de merde.
Une sacrée bande de trolls, cette rédaction d'@si ^^
Pour les retardataires (les attardés ?), je conseille la lecture suivante : Contre les élections de David van Reybrouck Actes Sud, 220 pp., 9,50 €.
Mais sinon, vous vous rendez compte qu'on se contre fout de se genre d'article ? Sérieusement, les querelles de clochers de gens qui sont connus par 0.01% de la population... Il va sérieusement falloir vous recentrer sur l'analyse des médias, et par la j'entends ceux qui comptent vraiment, et qui ont un réel impact sur l'opinion publique.

Sans deconner, machin a dit sur son blog que truc était un connard de nazi, alors truc a annoncer via tweeter qu'il allait porter plainte contre machin #morrandini #clashbuzzlol MAIS QUELLE INFO TRES INTERESSANTE !!

On pourrait avoir l'avis des différentes personnes citées dans l'article sur l’incarcération de Nabila ? Ou sur comment ils preferent manger leur viande ? Bleue ? Saignante ? A point ?

Evitez ce genre d'article minable si proche d'une période de réabonnement, ça craint... Faites votre boulot.
Incroyable le nombre de commentaires sur cet article alors que l'émission sur le chômage n'en suscite que très peu ! Et pourtant le chômage est un phénomène qui pourrait susciter de vastes analyses ...
J Bernard était à Ce soir ou jamais et son échange avec Bams qui prône la censure était très...... je ne sais quel terme utiliser, inquiétante.
moi ce qui me fait peur ce n'est pas chouard , c'est ceux qui disent des vérités que nous n'avons pas le droit de discuter , pas le droit d'etre , parce qu'ils détiendraient la vérité , moi je suis comme chouard je doute , je ne suis qu'un homme , je m'interroge sur tout et c'est tout ce que l'on pourrait reprocher a chouard...
Ce n'est évidemment pas une histoire de lien internet. Le problème est plus profond.

Etienne Chouard est pris au centre d'un combat idéologique et politique entre républicains et fascistes qui dure depuis les années 30 et qui le dépasse complètement.

Les fascistes ont un projet politique anti républicain qui n'est évidemment pas compatible avec le mouvement pour la 6ème république.
Ils se servent du terreau fertile pour leurs idées du chômage et de la délégitimisation du pouvoir politique à travers de multiples affaires de corruption pour prospérer.
Ils remettent en cause les fondements même de la république, c'est à dire le suffrage universel et la représentation, car c'est un moyen détourné, et le moyen le plus aisé pour atteindre en plein coeur la république sociale et ses valeurs, liberté, égalité et fraternité, qu'ils veulent remplacer par travail, famille et patrie, pour revenir sur la laïcité alors qu'ils veulent reconfessionaliser la France, la rendre catholique, ou enfin pour se débarrasser des corps intermédiaires comme les associations, les syndicats ou les partis politiques, et ainsi retirer aux citoyens les moyens d'additionner leurs forces, leurs moyens de lutte politique et sociale.

J'ai dit que c'était le moyen le plus aisé car la représentation est tellement mauvaise que personne ne va pouvoir la défendre.

Hors, parce qu'il ne fait pas seulement que défendre le tirage au sort, mais parce qu'il tape lui aussi sur le suffrage universel, l'élection, la représentation, Etienne a agrégé autour du mouvement qu'il a initié des tas d'anti-républicains, dont certains proviennent de la fachosphère et en particulier du mouvement politique qui entoure Alain Soral et dont il est le chef.

Et c'est ça qui coince.

Ils auront beau avoir en commun la volonté d'organiser une constituante et de refonder le contrat social, les mouvements initiés par Jean-Luc Mélenchon ( PG / FDG / M6R ), qui sont profondément impliqués dans le combat anti fasciste, et le mouvement initié par Etienne, auquel se sont agrégés un certain nombre de fascistes, et donc qui porte et fait progresser leurs idées, ne peuvent qu'aller au clash.

Etienne s'est sans doute dit qu'en intégrant le M6R il allait réussir peut être à les rallier à ses idées.
Mais évidemment, on peut comprendre que certain(e)s ressentent cela comme de l'entrisme.

Dans tous les cas, s'il y a un gagnant c'est Alain Soral, ou des gagnants, c'est l'entreprise LEPEN, et au delà de l'extrême droite l'UMP et le PS. Car à cause de ces affrontements et de ces querelles, c'est évidemment le M6R qui en pâtis et qui risque de finir mort-né.

Il y a pourtant une solution, et c'est ce que ses amis lui demandent de faire depuis le départ et qu'il s'est toujours refusé à faire au prétexte et à la prétention absurde de vouloir rendre démocrates les pires adversaires de la démocratie, et ce alors qu'il n'a pas été capable lui-même d'identifier un fasciste quand il en voyait un ( Alain Soral ). La solution ce n'est donc pas seulement retirer un lien, mais mettre en place ce fameux cordon sanitaire entre lui, ses idées, et l'extrême droite, qui lui demandera certainement du courage, car ce serait une profonde remise en cause, mais qui est pourtant le seul moyen de vraiment clarifier les choses.

Malgré ses deux messages où il emploie les mots "mettre au clair", Etienne n'a absolument rien clarifié dutout. La confusion et les ambiguités qui lui sont reprochées restent malheureusement inchangées.
Un autre son de cloche sur Mediapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/apu-r/271114/du-bon-usage-du-m6r

[...] il me faut maintenant évoquer l’impression fort désagréable que j’ai eue en parcourant les échanges entre Judith Bernard et Pascale Fautrier. Et notamment le billet de cette dernière en date du 24 novembre. J’ai eu le sentiment de voir résumées toutes les raisons pour lesquelles j’ai pris mes distances avec le PG, et nombre de ses militants. Pas tous, je m’empresse de le préciser. Mais un nombre assez important tout de même.

Je dois dire sans grande joie que j’ai vu dans ce billet moins de véritable réflexion sur le fond qu’une suite de procès d’intentions, et d’accusations très dures et totalement injustifiées. Alors examinons cela.
Pendant ce temps, Podemos...
Allez, une petite chanson pour réconcilier tout le monde...
Franchement vous êtes ridicule... Chouard n'est pas avec Soral c'est dur à comprendre ça ? Ecouter une conférence de EetR sur internet et y trouver des éléments intéressants ne fait pas de vous un militant de cette association... On peut apprécier une partie des idées et du travail de quelqu’un tout en rejetant totalement une autre. (Je confirme par ailleurs que après beaucoup de tri il y a des choses très intéressantes à écouter cher EetR notamment sur la crises, ses origines et sont développement)

Par ailleurs, Chouard n'est évidement pas d’extrême droite, il faut n'avoir rien compris à son travail pour le penser.

Avec leurs anathèmes c'est les antifa qui sont extrêmement dangereux. Ils s’accordent le droit de décider qui peut s'exprimer en desservant des brevets de bonne conduite, et censurent qui ne leur plait pas... désolé mais ce n'est pas ma conception de la démocratie et ça me fait même peur. Avec leurs délires ils dégoûtent beaucoup de bonne âmes qui renoncent a s'exprimer, SuperNo il y a quelques années (dont le blog est en veille depuis un moment) Chouard maintenant ... qui sera le prochain sur la liste :-(.

Quand au mouvement pour la 6ème lancé par Melenchon, si il commence a être sectaire au point de refuser de débattre avec Chouard et ses gentils virus qui bossent sur ces sujets depuis des années, il est fini avant meme d'avoir commencé... Je revais d'une jonction Melenchon-FDG/Chouard-gentils Virus sur le sujet qui aurait permis d'aller très vite et de disposer de 2 réseaux très différents. Ils semblent que certains soient trop sectaire pour que ça soit possible et font passer leurs petites chapelles avant l’internet général dommage.
Faire très attention sur ce sujet, ça pourrait créer un fossé indélébile et très profond au sein des militants progressistes qui laissera des traces pendant longtemps.
J'adore les livres de Pirandello, qui adhéra dans ses vieux jours au fascisme.

Je serai éternellement reconnaissant à Céline d'avoir, dans sa thèse de doctorat de médecine, réhabilité Semmelweis, l'inventeur de la prophylaxie.

Je suis un grand admirateur d'Aragon qui, un jour où il était sans doute bourré, a commis un poème à la gloire du guépéou.

Et j'avoue même, qu'en dépit de l'aversion que m'inspirent les écrits de Brasillach, j'ai un profond respect pour le courage et la dignité dont il a fait montre devant le peloton d'exécution.

Est-ce grave docteur ?
Si je fais le compte rapide du combat qui s'achève ici et ce soir, je constate qu'il ne reste pas un honnête homme debout (les femmes le sont par nature, c'est une question réglée). Le charnier est à ciel ouvert, la pourriture fait son oeuvre déjà. A la base, nous avions la refondation d'un monde qui va exploser. Oui madame, oui monsieur, oui, mon enfant. Je pressens que je ne serai pas compris, cela a-t-il la moindre importance.

L'observation sommaire, qui est elle de mon ressort, contrairement aux thèses, contre-thèses et anti-thèses magistrales dramatiquement débattues ici, on se croirait en Palestine - Syrie - Somalie - Ukraine - Afghanistan - Baumettes, sont en train de me faire comprendre que peu importent les idées, seuls les ego dominent, et surtout, surtout ! les noms de ceux que l'on doit détester, que l'on hait dès l'instant où se présente un concurrent pour s'interroger sur la pertinence ou l'intérêt au sens le plus large de l'une de leurs idées. Les noms des gens que l'on méprise non pour leurs idées, qui osera prétendre les avoir toutes intimement comprises, certaines étant médiocre, peut-être révoltantes, contraires aux siennes pourquoi pas, mais parce que seul compte le nom sur lequel on plaque ses grilles, on exerce ses armes de destruction.

Parce qu'également d'autres participants ont cru pouvoir se permettre de relever la qualité d'un argument, ont cru avoir la liberté de s'interroger, la horde écume. C'est un tragique spectacle que ce poulailler industriel où des coqs sans ergots cherchent à s'entre-tuer. Gloire à internet. Pardon à ceux qui ne méritent pas cette critique virulente, parce qu'ils sont de bonne foi et de bonne volonté, s'étant parfois laissés emporter, sincères humanistes, pardon à ceux qui n'ont pas failli. Moi qui aspire comme jamais à la paix universelle, parce que je la vois toujours plus improbable, parce que je crois que nous en avons trop vu en matière de barbarie, toujours prétendant la dernière boûcherie achevée à jamais, je referme ce fil avant de mourir d'angoisse. Ceci est un cauchemar, à moins que ce ne soit carnaval avant l'heure.
C'est un match, là où quoi ? Il faut une gagnante et une perdante ? Il faut parier sur l'une ou sur l'autre ?

Pour moi, Pascale Fautrier s'exagère considérablement les risques du tirage au sort, dont on ne voit vraiment pas en quoi il serait par essence "fascitoïde" (son mot préféré), et elle prononce en raison de ce seul argument (ou alors, s'il y en a d'autres, cachés, faites-le nous savoir) envers Judith Bernard un anathème disproportionné et un peu diffamatoire.

Par ailleurs, si Chouard défend le tirage au sort, sa myopie absolument intolérable envers les dégueulasseries homophobes, phallocrates et antisémites des abrutis soraliens et des pitoyables adeptes de la quenelle le discrédite radicalement. Et conséquemment, l'obstination de Judith Bernard à vouloir le défendre becs et ongles est injustifiable (comme est injustifiable qu'elle n'ait pas reconnue le caractère objectivement antisémite de certains passages de l'émission Bricmont).

Par conséquent, je refuse de choisir. Certaines réflexions de P.Fautrier me paraissent fort utiles, mais certaines de ses obsessions m'agacent. Judith Bernard m'a souvent apporté du grain à moudre par ses émissions, mais je trouve qu'elle se pique depuis quelque temps d'une volonté d'être autre chose (un apport théorique pour une révolution qui peine à s'amorcer ?) qui ne va malheureusement pas sans une certaine affectation, un certain snobisme.

Le plus dommage, là-dedans, c'est que ces deux opposantes font un dégât considérable au m6r, et que leur querelle ressemble davantage à une querelle d'égos démesurés qu'à une véritable discussion politique et citoyenne.

Quant à Chouard, s'il n'est pas même capable de voir la crapule veule qui se cache dans la vilaine carcasse soralienne, alors il y a peu de chance qu'il soit d'un quelconque secours au m6r, et laissons ses faibles lumières éclairer les ténèbres quenelleuses de la pensée rance.
MAJ 29/11/014 20h07 : En allant aux toilettes, Chouard aurait dit : "Rhâlâlâ ce Soral quand même". La France attend avec impatience les commentaires de Dieudonné sur ce possible revirement, qui pourraient éclairer singulièrement le point de vue de Fourest sur Bricmont, dont il faut rappeler les mots durs concernant le JoueurDuGrenier : "Des fois, il est gros".

MAJ 29/11/014 20h13 : Yéza, qui a été accusée d'antisémitisme par FanDeCanard, a traîté Sandy de "Fasciste" pour sa réponse à JeanBat. Nos essayons encore de contacter Freudqo pour obtenir son pronostic sur la réaction de RetraîtéVolontaire, mais mettrons la page à jour dès que nous aurons des nouvelles sur cette affaire.

MAJ 29/11/014 20h18 : Mon boucher trouve que sa fille exagère, mais elle elle dit que non. Madame Mouffi, cliente chez eux depuis huit semaines, sera l'invitée de notre prochaine émission, où elle nous offrira son éclairage sur cette troublante polémique.


Notre ressource UNIQUE : vos abonnements. Pour vous abonner, c'est ici : http://www.arretsurimages.net/abonnements.php
Drôle d'article qui laisse un goût bizarre. Pourquoi renvoyer l'irréprochable Judith Bernard à ses pseudo mauvaises fréquentations et relayer -sans pincettes par contre- le site de la police politique d'Ornella Guyet qui connait très bien le confusionnisme et l'amalgame vu qu'il les pratique sans relâche?
Il y a un vaste processus d'excommunication à l'oeuvre ici qui est quand même assez puant.

Quand on en vient à attaquer la personne qui parle avec la personne qui parle avec Soral, alors que tous indiquent bien qu'ils ne sont pas d'accord avec lui, on atteint au délire.
C'est légitime pour Daniel de pousser un coup de gueule sur une vidéo d'Hors-Série avec laquelle il n'est pas d'accord, mais cet article n'est pas très classe. Il donne l'impression d'accuser tout le monde de soralite.
Non mais c'est franchement a desesperer....

On est typiquement dans les proces de sorcellerie le diable etc.... et comme dans ce genre de proces y'a aucune issu pour celui qui est ciblé... t'avoue : on avait raison, tu continue a nier : le diable est retord... Du coup les proches sont sommés de s'en ecarter sous peine de subir le meme sort...

Chouard a ses lubies, sa marotte a laquelle il croit fort, c'est aussi le genre de type qui veut discuter avec tous parce que son projet qu'il pense pouvoir mener a terme va concerner "tout le monde".

Pourquoi ces excités peuvent pas se contenter d'un "je ne suis pas d'accord avec toi sur ce point".
Ces enragés, en bon molosse ce qui veulent au fond c'est entendre le rale d'agonie de leur proie.... On ne tombe pas impunément en desaccord...
On est vraiment dans le delire de la "souillure"... ca t'a touché.... "t'es foutu, creve pourriture".

Pour ma part judith bernard c'est pas vraiment ma tasse de thé, mais elle pourra remercier Daniel s. de l'avoir jeter en pature, souillée d'une tache qui la suivra.... et on sait tous qu'on se debarasse pas vraiment de ces soupcons.... Et DS le sait ca dans "les trefonds de son ame" qu'on s'en debarasse pas facilement....
ce que dit Lepage sur Chouard
https://www.youtube.com/watch?v=D5x2DuHBT80

ce que dit Chouard

https://www.youtube.com/watch?v=P835JQmtKOk

ce que dit Soral qu'il faudrait montrer à Chouard

https://www.youtube.com/watch?v=PC4Jl5m7gzw

maintenant chacun juge
Cet article est HALLUCINANT, et c'est toujours questionnant de le voir signé "La Rédaction".

Il signe l'acceptation sans condition d'un raisonnement totalement absurde et dangereux.

Paul est raciste
Paul pense que la France doit sortir de l'Euro
Jacques pense aussi que la France doit sortir de l'Euro.
Donc Jacques est raciste.

Ça fait un bon millier d'année qu'on sait que ce type de raisonnement est faux. Et la, dans un article sur un site de critique média, on ne questionne MÊME PAS sur l'usage d'un tel type de raisonnement. Car c'est ce raisonnement que l'on utilise contre Chouard et Judith Bernard. Et contre tant d'autres.

C'est terrifiant que des gens travaillant dans un site de critique média n'arrivent pas à comprendre le discours de Chouard: tous les humains peuvent avoir des bonnes idées. Ce n'est pas parce qu'un humain partage certaines idées par ailleurs contestable que toutes ses idées sont contestables. De plus, en refusant de discuter avec ces humains aux idées contestables, au lieu de les faire changer d'avis en débattant et en déconstruisant leurs idées fausses, on les persuade qu'ils ont raison car ils dérangent. Il n'a jamais dis autre chose que cela.

Qu'est ce qui est compliqué à comprendre? Sérieusement? Vous n'arrivez pas à réaliser que si l'on étend ce type d'arguments, le fait d'aimer la même couleur pour les vêtements, apprécier le même logiciel ou partir en vacance au même endroit fait de vous un raciste et un macho comme un tel ou un tel avec qui vous partagez une idée en commun?


Vous citez également le commentaire de Chouard sur le lien vers le site de Soral : "Une partie de son analyse du monde actuel (et non pas ses projets de société) me semble utile, objectivement, pour mon projet à moi, de compréhension des abus de pouvoir et de constituante populaire", note Chouard à propos du polémiste d'extrême-droite. "
Que ne comprenez vous pas dans cette phrase? une PARTIE de son analyse... et NON PAS SES PROJETS DE SOCIÉTÉ... me semble utile. Comment arriver à lire la que Chouard soutient les projets de société - racistes et machistes - de Soral? Savez-vous lire? Franchement? Je suis en formation de formateur en alpha pour adulte. Je commence à croire que je pourrais donner cours à Arrêt sur Image pour vous apprendre à lire....
Seulement cette fameuse "partie de son analyse" c'est quand même le principale objet de son obsession et de son délire, c'est à dire le complot juif et franc-maçon. Il est certain que dit comme le dit Etienne Chouard cela ne parait pas bien méchant, mais quand on désigne très concrètement de quoi il s'agit, avouez que c'est tout de suite moins ragoutant.
tien cadeau ! Blague d'un dangereux Chaourdien, sur la future député PdG ou FdG Fleutriaux :

"" Bon ben, Pascale Fautrier, vient d'annoncer l'ouverture de la chasse aux sorcières, récupérez votre carte du petit inquisiteur éclairé.

""Puisque c'est ainsi, on va montrer notre fascisme a ciel ouvert;

- faudrait tous les interner dans des ateliers constituants, ces obsédés du fascisme, non mais, ça peut être dangereux un GV..
.
- lever a 5 heures du matin, on apprends l’étymologie du mot démocratie, suivi d'une 20s de pompes sur les méfaits du système de gouvernement

représentatif, et on finira par des câlins forcés entre militants du FN et du NPA et ce n'est qu'un début,

- on les forcera a écouter les conférences d'Asselineau, EN BOUCLE;

- ils pourront pas lire d'autres niouses que l'Agence Info Libre et le Cercle des Volontaires,

- Bon, et les cas les plus rebelles, seront torturés avec un entretien canapé rouge de Soral, ou une tirade de Tepa sur MetaTV (il y aura une infirmière pour prévenir les crises cardiaques);

- Enfin, les plus coriaces, seront mis en cellule d'isolement, avec le portrait d'Etienne Chouard placardé de tous cotés et l'audio des sketchs de Dieudonné 24/24.

- après 1 mois de camp démocratique, ils vont comprendre de quel bois on se chauffe,
Non mais, c'est qu'on est dangereux, les Gentils Virus,

Tremblez bons gens, les démocrates arrivent.

Allez sandy, arrêtes de trembler, tu vas te pisser dessus, va aux toilettes.!""
Excellent! Courage, résistons à la chasse aux sorcières!
D'accord à la fois avec sandy et Lea. Le raisonnement que Lea dénonce très bien est effectivement une belle aberration. Le fait que Chouard ne se démarque pas d'avantage de Soral et continue à y voir quelqu'un qui produit des analyses utiles (sans jamais préciser lesquelles) est assez déplorable. Suffisamment pour prendre ses distances avec le bonhomme, certainement pas pour le traiter de fasciste ni rejeter toutes ses idées en bloc.
Vous ne pouvez être d'accord avec Sandy et moi.Parce que Sandy ne semble pas comprendre la nuance entre "utile" et "juste". Jamais Chouard n'a jamais dis qu'il pensait qu'il existait un complot juif et franc-maçon. Il s'est toujours exprimé très clairement la dessus. Toujours. Parce qu'il critique les banques et que, Moscovici l'a montré avec Melenchon, critiquer un banquier cela devient vite à "être anti-sémite". Il a, depuis le tout début que j'ai croisé ses vidéos et vu une de ses conférences, prit la précaution oratoire de préciser que cela n'avait rien avoir avec le fait d'être Juif et qu'il n'existait pas de complot juif. Pour imaginer un seul instant qu'il y ai une confusion possible est de la malhonnêteté.

C'est exactement la même méthode qu'avec l'affaire du "Moscovisci, vous parlez la langue de la finance internationale" de Melenchon. Exactement le même genre d'anathème. Exactement le même systeme de pensée. Et exactement le même style d'attaque sous la ceinture. On attaque l'homme et non les idées.

Ce n'est pas parce qu'une chose - Chouard n'a jamais dit être contre l'idée d'un complot juif - est répétée à l'envie par les médias que cela devient pour autant vrai. Je me rappelle vaguement d'une citation qui disait quelque chose du genre " c'est quand les médias disent tous la même chose, qu'il faut commencer à s'inquiéter."
Ptin ! c'est beau comme du Mozart ! bien dit là ..Il y en a assez de ces accusations, diffamations, il faut dire aussi que sandy compte là dessus pour avoir sa place d'apparatchik : carrière, honneurs, argent, pourquoi se gèner tout est bon pour la "place" ...Quel deshonneur quand même quand on reste humain.
Personne n'a accusé Chouard d'antisémite. On lui reproche d'être complaisant avec un antisémite homophobe antidémocrate (je pourrais continuer la liste) assumé. D'en dire du bien ("résistant de gauche"), de mettre des liens vers son site et certaines de ses vidéos. Et donc d'être un idiot utile. Pas d'être un fasciste ou un homophobe lui-même...
Je répète ma question postée ci-dessous à laquelle vous ne répondez pas : Quel est donc cette partie de l'analyse de Soral qui "parait utile" à Chouard ?
Je suis certain d'avoir lu plus d'une fois la réponse que vous dites attendre, conçue dans l'exercice de la libre pensée contradictoire, et bien évidemment en aucun cas comme un appel fasciste. Il manque toujours une pièce au puzzle, sauf à être soi-même de cette sorte d'homme universel que nous aimerions peut-être représenter. Dans ce fil de discussion se trouve quelque part un lien vers une interview de Chouard où je ressens bien qu'il peut raconter ce qu'il veut, son compte est réglé. Il se débat, sans doute maladroitement, quelle preuve de sa duplicité voudrait-on de plus ? J'ai rajouté cette pièce à ma réflexion, s'imbriquant bien dans l'image humaniste que j'ai de lui.
Concernant la perspective du sang qui pourrait couler, j'entends Soral dire qu'il est disposé à tuer, et Chouard admettre, parce qu'on le presse de dire que toute révolution fait des victimes, que dans un contexte de grand trouble le sang risque de couler. La distinction met dos à dos l'un et l'autre, sans le moindre doute.

Pourvu que Soral n'aime pas les pommes : nous devrions nous en priver à jamais.
En attendant, je n'ai toujours pas une réponse claire. Puisque vous l'avez vue plusieurs fois cette réponse, auriez vous l'amabilité de la recopier clairement pour que j'en prenne connaissance ?
@ Jules 11:57

Mais non justement, j'ai atteint mon plafond, de verre, d'incompétence, de ce que l'on voudra. Il y a des choses que j'estime avoir entendues et comprises, mais je n'ai pas de raison d'en faire une promotion que l'on pourrait être tenté de qualifier d'idéologique, et réellement, je ne saurais les retrouver (facilement). Il faudrait par ailleurs que vous soyez convaincu que je réponds vraiment à votre question, en espérant qu'à la base je l'aie bien comprise. De toute manière, peut-être avez-vous lu ou entendu le même Chouard que moi et en avez tiré des conclusions qui pourraient nous diviser. La réponse vous paraîtra claire lorsque vous l'accepterez ;-)
Mais non justement, j'ai atteint mon plafond, de verre, d'incompétence, de ce que l'on voudra.

Ça, j'aime bien, je prends! :o)
faut mettre ça en musique ..ç'est chouette
Haha, Bracam-le-sphinx. Moi aussi j'ai un plafond de verre : j'ai beaucoup de mal avec les pensées brumeuses. Si un jour vous trouvez la lumière, n'hésitez pas à me faire signe, ça m'intéresse vraiment. J'ai lu assez rapidement Chouard, parce qu'il commence à ne plus vraiment m'intéresser.
Il a bien fait son boulot de passeur d'idée (sur le TAS et les citoyens constituants) au départ, maintenant j'ai vite saisi qu'il n'avait pas grand chose de plus à proposer qu'un point de départ.
C'est ce qu'il y a de bien avec la naissance, ce côté irréconciliable avec le rêve. Mais il faut en tous les cas ne jamais oublier d'où l'on vient. Et moi je ne viens pas d'Egypte, j'en suis (presque) sûr ;-)
Le propre de l'idiot utile, c'est de croire à l'existence d'idées utiles.
Qu'est ce qui est compliqué à comprendre? Sérieusement? Vous n'arrivez pas à réaliser que si l'on étend ce type d'arguments, le fait d'aimer la même couleur pour les vêtements, apprécier le même logiciel ou partir en vacance au même endroit fait de vous un raciste et un macho comme un tel ou un tel avec qui vous partagez une idée en commun?

Poussons l'absurde pour le souligner: Hitler réspirait de l'air, vous réspirez de l'air, donc vous êtes un nazi.
"Poussons l'absurde pour le souligner: Hitler réspirait de l'air, vous réspirez de l'air, donc vous êtes un nazi."

Mince oui en effet on est foutu là ...
Sachons expirer le nazi qui nous infecte les poumons.
Sachons inspirer l'apostasie qui manque à nos moutons
Pendant que tous ces clowns principalement « de gauche » se sont lancés à la chasse au fasciste (qu’eux seuls sont capables d’identifier et donc de désigner à la vindicte publique) et envisagent de ré-ouvrir les camps de rééducation pour mal pensants (= ne pensant pas comme eux), les détenteurs du pouvoir (banquiers et grands patrons), et leurs sbires (politiciens, éditorialistes, européistes, révolutionnaires en peau de lapin) doivent, en supposant qu’ils s’intéressent à ces débats puants, se fendre la gueule : leurs « adversaires » passent plus de temps à se foutre sur la gueule qu’à préparer les piques au bout desquelles leurs têtes pourraient bien se retrouver.
Soral, c’est un pantin inoffensif dont la capacité de réflexion ne dépasse pas celle d’une vedette de téléréalité emprisonnée ou d’un supporteur du PSG : Pour "comprendre l’empire", il faudra trouver autre chose !
Judith Bernard est une femme épatante
Etienne Chouard, un mec bien
Et Jean Bricmont, un vrai défenseur de la liberté d’expression, qui a bien démasqué les vrais fascistes : « Ne peut-on dès lors suggérer que la gauche morale est devenue aujourd’hui, sur certains aspects essentiels, d’extrême droite : soutien à la destruction de la démocratie à travers la construction européenne, mépris du peuple (irréductiblement moisi, chauvin, xénophobe, pétainiste), qui s’exprime sous les apparats de l’antiracisme, appel aux tribunaux pour faire taire les adversaires et soutien aux guerres grâce à l’idéologie de l’ingérence humanitaire ? »
Pour ceux qui débarquent, je résume l'affaire:
C'est confus. C'est la guerre. Il y a des rouges-bruns qui se tapent dessus. Mélenchon ne s'est pas prononcé. Alors que c'est leur chef. C'est trouble.
Gentils Virus c'est le nouveau nom pour désigner les trolls ?
Qu'a fait Soral ? Il s'est auto-attribué l'héritage de courants d'idées portées par des gens peu suspect de sympathies néo-nazies : Clouscard, Todd, Michéa, Lasch, quelques philosophes marxistes (il cite souvent Lucien Goldmann, Georg Lukács) ce qui lui a donné un socle, des références, qui lui permettent de faire passer en contrebande des idées fascisantes, misogynes et racistes à un public venu à la base de la gauche contestataire, avec un aplomb, un culot indéniable...

En face de ça, nous avons tout un discours dominant lénifiant, un clivage droite/gauche peu convaincant, qui participe à l'embrouille généralisée, sur laquelle des Soral peuvent surfer ! L'homme a été très fort. C'est manipulateur né. Et je pense qu'un type comme Chouard, que je ne crois pas raciste, ni antisémite, a pu se faire embrouiller comme tant d'autres par l'habile rhéteur.
Chouard qui découvre maintenant que Soral est "racistes, sexistes et autoritaires" mais de qui se moque-t-il ???
Soral est sur cette ligne depuis le début, maintenant que ça commence a pourrir ses ateliers alors là il faut vite se désolidariser, enfin pas trop quand même car il dit pas que des bétises et blabla..
Franchement Etienne s'il te faut d'autant de temps pour faire la différence entre les Fhaineux qui reprenne tes thèses juste pour élargir leur cercle d'adhérent et rajouter de la confusion dans les têtes on se passera de toi.
Si l'on pouvait se concentrer sur des idées au ieu de chercher des polémiques....
Il faudra un jour m'expliquer pourquoi toute espèce de perspective de politique alternative à celle qui nous accable doit être ramenée à la personne d'Alain Soral, histrion médiatique depuis 1988.
Il s'agit maintenant d'un rituel bien établi chez les gens qui se réclament d'une vrai gauche radicale que de bannir à priori toute personne qui n'aurait pas lui même banni l'un des infréquentables médiatiques.

C'est une manière de bien identifier que l'on fait partie du sérail du politiquement correct, et qu'on fera tout pour que rien ne change dans la réalité.

Le propos de Chouard est carrément révolutionnaire - dans le bon sens du terme - et c'est cela qui gène et pas ses prétendues accointances avec Soral. Le véritable problème de la politique est sa professionnalisation: on y rentre pour une carrière entière, ce qui vous transforme en cible toute désignée pour les lobbies divers et variés. C'est une des condition quasi obligatoire pour une institutionnalisation de la corruption, du copinage et des relations incestueuses avec les médias. Vouloir aller contre cela, c'est effectivement un changement copernicien.

Et c'est vrai que avec une très large part de décideurs tirés au sort, ce schémas devient impossible, ou tout du moins très compliqué et énormément coûteux.

Techniquement, ce qui est proposé c'est d'envoyer au chômage tous ces politiciens et ceux qui les manipulent dans la discrétion des cabinets. C'est tout à fait normal qu'il se trouve dans la mouvance néo-conservatrice raciste qui s'est repeinte en gauche progressiste (Fourest, Guyet, ...) des gens pour s'insurger contre cela, et pour exiger des mises au pilori à des personnes dont ils savent parfaitement qu'elles ne l'accepteront pas.

Et c'est ainsi pour ne pas avoir dit que Chouard était d’extrême droite ou que Bricmont était un antisémite on vous collera systématiquement l'inquisition.
La machine à division semble en marche, façon trotskisme: faites discuter 3 personnes et vous aurez 4 courants politiques.

Il me semble pourtant facile d'admettre qu'on peut être d'accord avec quelqu'un sur un point, sans pour autant valider toutes ses thèses. Ce n'est pas parce que Soral ou Lepen disent qu'il pleut que je dois me sentir oublié de dire qu'il fait beau.

La nécessité d'une 6ème république peut traverser les lignes politiques. Certains militants de la gauche radicale se sentent obligés de nier les points d'accords qu'ils peuvent avoir avec la droite souveraniste ou l'extrême droite, ce n'est pas comme ça qu'on rendra l'idée majoritaire.

Comment les autres pays qui ont réussi à lancer un processus constituant ont ils réglé cette difficulté?
Sa me rassure, on est encore dans la Ve pour un bon bout de temps
Si non la court de récé c'est la porte a coté hein.
Franchement on critique la politique politicienne, mais là c'est la même chose
Pascale Fautrier m'a l'aire d'une intollérence crasse, pensez différement qu'elle c'est encourir le délit de penser...
Argh, je suis mort (j'ai publié 2 réactions sur cdv, je mets même pas le nom chuis mort)
Vous pouvez faire une mise à jour, "la Rédaction" (qui a écrit le billet ?), le lien vers le site de Soral a été restauré.
Comme dit Chouard, "faut pas charrier"...
Cercle des volontaires, c'est comme ça que j'ai pu écouter ce qu'avait vraiment à raconter Berruyer sur l'Ukraine (après la mémorable émission d'@si sur le sujet); c'est aussi un peu comme ça que j'ai découvert Lordon et Sapir.

De dangereux fascistes, à n'en pas douter.
"sur @si (qui n'y exerce aucune responsabilité éditoriale)"
Vous n'aviez pas besoin de préciser !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.