534
Commentaires

Les irresponsables

Commentaires préférés des abonnés

Irresponsable, c'est le mot. Dans la rhétorique de Macron, il n'est responsable de rien, si les choses se passent mal, c'est forcément la faute des autres, des parlementaires qui bloquent son projet de passe vaccinal, des non-vaccinés qui mettent en (...)

« Souhaite-t-il simplement prendre sa place dans le match quotidiens de provoc trumpiennes qu’arbitrent les chaînes de divertissement continu, entre les appels à la guerre de Zemmour et les pétages de plombs périodiques de Mélenchon ?. »

L’épisod(...)

Moi, ça fait cinq ans qu 'il  m'emmerde , pourtant, je suis vacciné ...


D'ailleurs, ils  ( ou elles ) m'emmerdent tous  ( même après la troisième dose ) ?


Suis-je malade, Docteur

Derniers commentaires

je sens que Barbara Stiegler va être remontée à bloc dans l'émission de demain, j'ai hâte ^^

La réalite c'est que Macron n’emmerde personne, mais ça l'emmerde lui qu'il y ait des gens qui ne lui obéissent pas  au doigt et à l’œil... ça le fait chier quoi qu'il y ait des gaulois réfractaires!

Faut dire que c'est assez jouissif de voir tout les gouvernements libéraux courir dans tous les sens ,le ministre australien ici , Macron là , les canadiens ailleurs , leurs politiques ce n'est vraiment que de la com' .Dit Vlad tu m'acceptes , t'as pas un petit coin en Sibérie où on peut vivre un peu libre ?

un petit montage qui fait le tour des traductions de "faire chier" dans les médias internationaux (visiblement ils ont dû se creuser la tête) :


https://www.tiktok.com/@leparisien/video/7050191823926562054?sender_device=pc&sender_web_id=7050410290182456837&is_from_webapp=v1&is_copy_url=0

Ah tiens. Je met un truc que j'ai lu pour revenir aux fondamentaux.

*********

Article 5 de la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyens


Art. 5. La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.


Les principes de l’article 5.


« La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société ». 

Pour qu’une loi soit juste, ce n’est pas une loi « d’envie » même présidentielle. Il faut que la loi interdise quelque chose de nuisible à la société. 

Une loi n’est pas là pour « emmerder ». Jamais.

« Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché ». Ce principe est fondamental également. L’interdiction est l’exception. Il n’y a pas à demander d’autorisation ! Si ce n’est pas explicitement interdit, alors c’est autorisé.

Enfin, et ici c’est le plus important. « nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas ». Soit la loi stipule une chose et vous devez vous y conformer, soit personne ne peut vous contraindre à faire ce que la loi ne vous ordonne pas de faire.

La vaccination ici, n’est pas obligatoire.

Personne ne peut donc vous forcer à faire ce que la loi n’ordonne pas.

**********

Mon commentaire:

En matière de vaccination contre le Covid, faites ce que vous voulez. C'est la Loi.

Ou alors il faut changer la Constitution. 

AVANT!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

422 +1 =423;


423 commentaires. Un record pour ASI ?


Bravo, Macron : la stratégie du chiffon rouge est un succès intemporel.

Bravo Macron ! 100% de réussite pour la mobilisation tous médias confondus sur la petite phrase, ce qui était le but à atteindre. Out Zemmour qui a eu son heure de saturation de l'espace informel. Et l'on passe ainsi de petites phrases à des gros mots sans pour autant solutionner. Les italiens, eux, ne se sont pas posés de question, obligation vaccinale dès aujourd'hui.

Mais dans le genre des 'emmerdeurs', une petite historiette. Vous allez prendre le TGV et vous souhaitez bien sûr vous garer dans le parking réservé à cet effet. Mais pour y accéder, une petite route à 2 voies l'une indiquant de tourner à gauche et l'autre vous indiquant de continuer tout droit. Et c'est à ce niveau que le rôle de l'emmerdeur intervient, en l’occurrence une 'emmerdeuse'. L'astuce pour bien impacter tout le monde, se garer sur la voie qui indique de tourner à gauche et ainsi créer un immanquable bouchon. Tout le monde klaxonne, arrivé à son passage nous indiquons le problème aux 'emmerdeuses' et que croyez vous qu'il se passe ? Se sont les 'emmerdés' qui se font insulter au motif de la liberté de faire 'chier' le monde, leurs propres termes !

Pour en revenir aux vaccins, oh certes cela ne se fait pas d'un Président de dire qu'une partie de la population met en danger une autre partie, et passons les arguments de 'convaincre' les récalcitrants, ils nous font tous un bras d'honneur, passons la thématique Bobo qui consiste à vouloir appliquer aux autres ce que eux-mêmes ne subissent pas, alors il reste quoi ? Quand les offusqués du verbe se permettent parfois eux-mêmes d'utiliser des mots moins glorieux, mais quand les mêmes dénoncent la langue de bois du Président, les médias vont nous faire croire qu'utiliser un mot qui figure au dictionnaire puissent susciter un profond émoi, 'cacher ce sein....' !

Cela me fait penser à un ami qui est arrivé au seuil de sa retraite mais qui avait crû que le fait de faire une analyse de sang par an dès l'âge de 50 ans était une 'option'. Quand enfin il s'est décidé à faire la petite prise de sang, il n'a pu que constater qu'un cancer de la prostate était déclaré et bien avancé.

Pour nos anti-vax, rien ne les convaincra, par contre la différence entre la prise de risque individuelle, respectable, et celle imposée aux  autres, condamnable, cette différence est bien du ressort de l’État.

Qu'un conducteur veuille faire une pointe de vitesse sur une route dégagée et se tue, seul, il a joué, il a perdu. Que ce jeu entraîne la mort d'une famille, d'un ami ou d'un inconnu, le jeu devient alors condamnable, et c'est bien pour cela que le code de la route existe, obligatoire pour tout le monde.

Alors continuons à nous amuser avec les mots des uns pendant que les maux des autres, bien réels, entraînent dans le malheur de nombreuses familles qui n'ont demandé qu'une chose à leurs concitoyens anti-vax si respectueux de la vie des autres, une Belle Année 2022.


Ce sont surtout les malades gravement atteints qui ne peuvent pas entrer à l'hôpital parce qu'il n'y a pas de place qui sont emmerdés. Mais Macron comme à son habitude ne peux pas s'empêcher d'ouvrir sa grande gueule. 

Je trouve très intéressant ce qui est en train d'arriver.

Macron ne peut pas gérer la pandémie, personne ne le pourrait, trop d'impondérables, pas assez de visibilité, et des contraintes à double bind à n'en plus finir.

Comment s'en sortir ? Par la com ! Mais trop de chocs qui dévoilent très facilement des mensonges.

Mais il y a une solution : Tout simplement en désignant des boucs émissaires.

Les Arabes, impossible, rien à voir avec la pandémie, et c'est déjà pris par Zemmour.

Les Juifs, ça se verrait trop.

Les Gitans, plus à la mode.


He bien, pas de problème, créons les boucs émissaires....

Ne rendons pas le vaccin obligatoire, mais faisons tout pour acculer ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas se faire vacciner : un petit 10% de la population adulte.

Parlons d'eux de façon indécente.

Sous-entendons que les 320 000 cas positifs de ce jour, et les réas, c'est à cause d'eux, alors même qu'ils sont les principales victimes.

En plus, ça électrise tout le monde. Et ça masque les problèmes, y compris l'ampleur actuelle de la pandémie.

Comme si le fait que ce petit 10% serait vacciné changerait tant de choses....

Alors que le problème, c'est le manque de lits et de postes à l'hôpital, c'est documenté depuis longtemps. Et en 2020, seuls 2% des hospitalisations concernaient le Covid.

Je tiens à dire que j'ai eu mes 3 doses, mais je n'aime pas qu'on se comporte ainsi avec mes concitoyens, quels que soient leurs choix.

Je suis en télétravail en attendant que ça se tasse, je sors peu de chez moi. Et je ne vais pas accuser hystériquement d'autres d'être des responsables, qu'ils soient chinois ou non vaccinés...



Cher Daniel Schneidermann,

 Je suis abonné depuis plusieurs années à Arrêt sur images. Aujourd'hui, j'ai lu votre chronique intitulée "les irresponsables". Vous évoquez "les pétages de plomb périodiques de Mélenchon" . Je souhaite que vous précisiez ce que vous voulez dire exactement. Personnellement, je n'ai pas décelé cela dans les propos de JLM ces dernières années. Si vous faites allusion à l'épisode des perquisitions, alors dites-le. Vous êtes un observateur attentif, c'est d'ailleurs votre métier, qui assure, et c'est bien normal, votre subsistance. Quand vous accolez dans la même phrase "les appels à la guerre de Zemmour" et "les pétages de plomb périodiques de Mélenchon", je ne vous trouve pas très bon, et pour tout dire je me demande où vous en êtes en ce moment, vous qui me semblez quelqu'un d'un autre niveau journalistique qu'un éditorialiste moyen de CNews. Vous comprendrez sans doute qu'un Insoumis comme moi soit très déçu de lire le genre d'expression que je pointe.

 Moi, je n'ai pas une admiration béate pour Jean-Luc Mélenchon. Simplement, plus j'écoute ses interventions, plus j'apprends des choses, malgré mes 68 ans et mes décennies de militantisme syndical puis politique. Et nous sommes très nombreux dans ce cas, qui provenons d'horizons politiques assez divers, mais de gauche (écolos, PS, PCF, notamment) et aussi des gens qui ne s'étaient jamais engagés. 

 

Macron, c'est déjà pénible, mais Schneidermann !

Plus ça va, moins il fait une réelle critique des médias et plus il donne son opinion sur le sujet et non pas sur la façon dont le sujet est traité. Et son opinion, on pourrait s'en passer, d'autant qu'elle est de plus en plus proche des médias "officiels", qu'il critique de moins en moins ....

Je me suis abonnée à Arrêt sur image dès ses débuts sur internet, après que l'émission se soit fait virée de la télé, il y a presque 15 ans, je l'ai beaucoup appréciée, mais ces derniers temps, ça commence à être pesant.

...bon alors Obligatoire ou pas Obligatoire ? Une question de testicules !

Les " pétages de plomb de Mélenchon" vous n'etes pas naif au point de croire qu'une  société plus égalitaire, plus humaine verra le jour sans une volonté féroce pour sortir d'une société néo-libérale, pour acter enfin que l'ennemi c'est la finance ? Alors oui je préfère les saines colères de J.L  Mélanchon au mépris vulgaire du petit marquis Macron.

Quand j'ai réouvert @SI j'ai découvert 169 commentaires.

A l'heure où je mets sous presse plus de 220.


IL y a des jours où les emmerdements permettent de ne pas s'emmerder.


à 169, j'ai allumé ma pipe d'écume d'un tabac de Bergerac

j'ai téléphoné à Magritte pour le questionner sur l'oeuf du modèle et l'oiseau peint. C'est un spécialiste pré-jupiterrien,

Char m'a dit 

" Vagabonds sous vos doux haillons

Deux étoiles rébarbatives

Croisant leurs jambes narratives,

Trinquent à la santé des prisons. "

J'ai lancé "La Gadoue" de Pétula Clark

Pendant que Romain Gary me parlait de sa mère, de sa mère...


Macarel! Je ne me suis pas emmerdé aujourd'hui.

Je vais tremper ma soupe.


 

....les appels à la guerre de Zemmour et les pétages de plombs périodiques de Mélenchon ?.


Il n'y aurait pas un peu ( beaucoup) de mauvaise foi dans cette affirmation visant Mélenchon?


JLM a pu péter les plombs ( encore faudrait-il rappeler les circonstances dans lesquelles cela a pu se produire; mais  de là à affirmer que cela se produit périodiquement.... Le contr


 

Daniel,


Quand même : qui sont les irresponsables parmi nous d'avoir accepté ce passe ? de ne pas avoir dit non ? Juste pour le principe. Qui a vendu son âme de citoyen  en donnant ce pouvoir-là, cette possibilité-là d'auto-contrôle de la population ? 


Ne pas être  vacciné peut-être un choix politique de citoyen, avec un grand respect des gestes barrières, le choix de réduire sa vie sociale, de faire le dos rond, de se tester avant de voir d'autres personnes.

Macron en appelle au populisme, n'y cédez pas. 


je reviens sur ce que j'ai dis plus tot; ya  toute une catégorie de gens apparement qui approuve cette saloperie de Macron; donc l'idée est bien aussi de se défausser de la gestion calamiteuse de la pandémie en terme de mortalité; de séquelles; de tout; sur les non vaccinés. et ça a l'air de marcher sur certains.

Dans le Monde :

"Macron : la stratégie de la Saint-Barthelemy"

Non, je déconne.

""Le vacciné est naturellement paisible. Il a confiance dans les institutions. Il se conforme aux préconisations sanitaires. Ce qui ne le prémunit pas contre des pulsions vengeresses. ...""

Je vais encore faire mon Gourou. :-)

Il n'y a pas plus vengeur que celui qui après avoir "tout fait bien comme il faut" prend conscience qu'on l'a abusé.

C'est en cours...

Je regarde le spectacle....

"En chute libre" avec Michael Douglas...

Pardon de m'insurger, DS, mais je suis vaccinée et pas du tout paisible  et encore moins suiveuse. C'est juste que je n'ai pas eu le choix, puisqu'on ne me l'a pas laissé, le choix.  Or donc, merci de ne pas m'assimiler à vos "paisibles", car le seul constat positif que je puisse faire de ce vax, c'est qu'il n'a pas encore calmé mes ardeurs ni entamé ma hargne contestataire. Par ailleurs, merci de le noter sur un post-it, j'étais et reste antivax même si et surtout parce que contrainte de me faire inoculer un poison. Et quitte à vous paraître hors sol ou décalée, souvenez-vous que la roche tarpéienne est toujours proche du Capitole.

Ce qui est choquant c'est de toujours accuser ceux qui refusent de se faire vacciner d'être égoïstes : une personne qui sait qu'elle va être suspendue de ses fonctions sans traitement et qui maintient sa décision n'est pas égoïste (si elle l'était, le fait qu'on l'empêche d'accéder à ses loisirs -- cinémas, restaurants...-- suffirait à lui donner envie de se faire vacciner). Je trouve que Le Média a eu raison de s'interroger sur les motivations de ces personnes et de donner la parole à une infirmière suspendue pour avoir refusé le vaccin Pass sanitaire, maltraitance : le témoignage d'une infirmière suspendue. On comprend en l'écoutant que ce n'est pas du tout une antivax (rien à voir avec les personnes qui insultent Paul Larrouturou) et que les propos d'Emmanuel Macron ne sont qu'une provocation, une maltraitance de plus.

Je crois que la stratégie est de désigner un ennemi politique "légitime"; l'antivax; dans toute sa caricature et sa bétise si possible (cf video de Larrotourou). Tout cri de ralliement contre lui; toute opposition légitime serai ainsi forcément associé à l'"antivax" (à un bouffon malfaisant donc dans l'idée); le faisant passer pour le raisonné ou le rationnel. De notre coté c'était déjà compliqué et ça va devenir encore pire après ça de créer un mouvement d'opposition légitime et où on soit au clair sur les questions sanitaires liées à l'épidémie sans être rallié par la complosphère (et les rouges-bruns qui viennent très souvent avec). Et vraiment on est pas aidé avec la gauche qu'on a pour revenir sur la discussion d'hier. Évidemment tout le travail de pédagogie de médecins comme Lehmann est réduit à néant avec ce genre de message dégueulasse.

Bonjour M Schneidermann


A quels "pétages de plomb" périodiques de Mélenchon faîtes vous référence ? Je trouve un peu curieuse  cette mise en parallèle des comportements de Zemmour et de Mélenchon, non étayée .

La République aura eu son Tigre, son Grand Charles, son Tonton François, son Supermenteur...

Aujourd'hui elle se réveille avec son Manu l'emmerdeur !

Vive la Rance !

plus effarant: il nous emmerde, "c'est ça, ma stratégie"!!! LA stratégie face à une pandémie, face à un système de santé ruiné, face aux soignants à bout, face à l'école qui craque, face à 75% de vaccinés et une épidémie qui galope, face à l'insuffisance des test et en l'absence totale d'une politique de prévention, LA stratégie c'est donc "d'emmerder" les non-vaccinés? Et c'est tout? Rien d'autre en stock? Ben dans ce cas on est pas sortis de la merde...


Ces quelques non-vaccinés (tous mis dans un seul gros paquet de réfractaires/récalcitrants/irresponsables) sont donc entièrement responsables de la circulation très active du virus selon Jupiter... Qu'importe qu'une partie d'entre eux ne soient pas en mesure de le faire pour des raisons autres que leur seule "irresponsabilité". Jupiter du haut de son Olympe fait tomber la foudre, presque immédiatement après avoir souhaité la bienveillance et la compréhension. 


Stratégie qui nous renvoie à un statut d'enfant, attendant de savoir si papa va gronder ou pas..... et en attendant, des gens meurent parce qu'il n'y a plus de lits à l’hôpital et plus de soignants. 


Est-ce que quelqu'un va lui dire qu'il nous emmerde avec les fermetures de lits (qui ont continué pendant ces deux dernières années)? Les baisse de budget colossales partout? La chasse aux chômeurs (qu'ils traversent donc la rue, avec 1 offre d'emploi pour 13 chômeurs). 


Je confirme, il nous emmmerde et ça va faire 5 ans que ça dure!

Le @je t'emmerdemacron ne devrait pas tarder sur twitter , ça va sonder grave !

#JemmerdeMacron

Petit montage sur le sujet qui me fait bien rire, alors je partage :  https://nitter.net/caissesdegreve/status/1478490809787895819 (note: nitter.net, en gros c'est twitter mais avec une interface differente)

Moi j'ai très envie de lui en mettre une


et pourtant je suis d'une nature aimable

et proprement vacciné jusqu'à la 3e


Si on était sur un terrain de rugby, je lui ferai son boxing day

Quand dire est pire que faire*

 

À l'opposé de John Austin qui a justement rencontré le succès avec son livre "Quand dire, c'est faire" (How to do things with words), Emmanuel Macron aura, quant à lui, ubuesquement, démontré Que dire peut être pire que faire. La mise en évidence par Austin du caractère performatif des différents actes de langage: constatifs, illocutoires, perlocutoires, se trouve ainsi précisée du côté de sa maléfique portée.

Car si les ennuis causés aux non vaccinés par les mesures gouvernementales sont à la fois justifiés et de fort relative portée, le langage avec lequel le "Président" s'en est cru pouvoir le signifier porte atteinte, lui, le plus gravement, au pays tout entier: outre la stigmatisation en effet d'une minorité laissée indifférenciée, ce serait, le plus improprement qu'on puisse imaginer, le "droit" d'opprimer qu'elle "légitimerait".  

Rappelons donc pour sanitaire effet à notre Président: Ubu roi de Jarry (dès son 1er "mot") couplé à la "common decency" d'Orwell: 1984



N B Report de contribution (titre exclu) à Le Monde.fr: postée sous mon nom d'État-civil: responsabilité la-bas personnellement m'y oblige quand ici elle serait forfanterie. 

Dans la PQR il fait aussi carton plein !Pauvre  Manu ,personne ne t'aime , sauf maman ...

Il me semble que personne n'a commenté le


 J'ai envie....blablabla.....donc ON va....


(on : pronom lâche et indéterminé qui qualifie celui qui l'emploie comme chacun sait)


Ce n'est pas irresponsable ce genre de caprice?

Je suis double vacciné mais cette déclaration m'a juste donné envie d'annuler ma 3ème dose. 


A quand "un pauvre n'est plus un citoyen", "un chômeur n'est plus un citoyen", ...


Putain de merde ce fils de p...va me faire voter Lepen au deuxième tour , Démerdez vous les socialos pour que cet empaffé ne soit pas au deuxième tour ! A charge d'être  irresponsables !

«Un irresponsable n’est plus un citoyen»

Maintenant, vous pouvez commencer à avoir peur.

https://pace.coe.int/fr/files/29004/html?__cf_chl_jschl_tk__=na8WEU3BCI9P9XdjYWphoOqKvwjkEo6fE_ryhrN52zU-1641298463-0-gaNycGzNCJE 


LA RESOLUTION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE 2361 (2021) CONCERNANT LE VIRUS ET SURTOUT NOS LIBERTES PUBLIQUES. PAS D'OBLIGATION VACCINALE ET NE PAS SUBIR DE PRESSIONS POLITIQUES OIU AUTRES.... A LIRE TOUTES AFFAIRES CESSANTES.

C’EST DÉGOÛTANT… 

UN HAUT LE CŒUR. 

PAS MÊME ENVIE D’EN DÉBATTRE. 

LUI, AUSSI, AUJOURD’HUI ME FAIT HONTE. 


MAIS LES RÉACTIONS LUES ME RASSURENT…

Et sinon, il dit quoi dans cet entretien au Parisien ? Ou l'art de foirer un plan com' à l'aide d'une énième provoc' dont il nous avait récemment promis, et pour la énième fois là aussi, promis juré craché, avec son ton mielleux surjoué, de ne plus s'y adonner. Bonimenteur un jour bonimenteur toujours.

Qu'il propose donc que la citoyenneté soit conditionnée au pass vaccinal... mais comme avec les idées de zéémouur le problème ça va être de savoir "où renvoyer" tous ces irresponsables !

"Mais même ici, dans ma petite niche, je résiste à la tentation de l'écrire" (cf "pulsions vengeresses"). 


"J'assume mes propos sur les crétins "antivax", nous sommes dans un état de droit, alors j'ai le droit. Et j'assume aussi mes propos sur Mélenchon, c'est un gros boloss comme zeimmour" Daniel Schneidermann, 13h21


"C'est une blague! Je voulais faire une chronique comme macron fait des déclarations et montrer l'utilité de relire ses propos avant de mette en ligne", Daniel Schneidermann, 15h23.


"Dans ma petite niche, je fais ce que je veux avec mes cheveux et je vous emmerde, même si vous avez payé pour lire des analyses entre autre sur la fabrique du discours médiatique et que je tiens une tribune épidermique... ils font quoi les autres... bah alors! Aller bisous".

Daniel Schneidermann, dans son lit, 22h31.


"Un irresponsable n'est plus un citoyen". Non mais je rêve ou il nous fait la morale. Manu j'suis dispo quand tu veux pour faire la liste de tes irresponsabilités. Et concernant la notion de citoyenneté, je pense que t'as plus à apprendre qu'à faire la leçon.

J'ai beau retourner le truc dans tous les sens, je ne vois pas la cohérence stratégique de cette sortie - que ce soit pour accélérer les vaccinations, ou pour s'aider à la présidentielle, dans les deux cas ça me semble plutôt lui nuire.

Je me demande du coup si c'est pas vraiment une pique méprisante et arrogante qui lui éhcappe quand il est en confiance (du style "qu'ils viennent me chercher", même si là c'était pas du relu).

- le drapeau européen à l'Etoile

- la  " majorité  "qui n'a pas la majorité à l'Assemblée

- " j'emmerde les français "


L'année 2022 commence bien pour les prétendus " professionnels " de la politique.


Rigoler pour combattre le virus.


( enfin, si c'était rigolo )

Et la Légion d'Honneur à Agnès .......

Oui en rire à la fin , c'est tout ce qu'il y a à faire !!!

"l'interview de Macron était «programmée» pour sortir après le vote," selon Bergé 

ça me laisse sans voix  .AH Manu manu réva d'un second mandat .Dans le terma !


"La maladie ayant complètement détruit le libre arbitre de Sa Majesté, nous devons la considérer comme incapable d'assumer les fonctions souveraines et cette incapacité ne durera pas seulement plus d'une année, mais tout le restant de sa vie."  

Et oui, en 1886 les bavarois savaient y faire ! il s'agit de Louis II de Bavière...

Plus brièvement c'est: "Mort aux cons ! " A vous de choisir...


« Souhaite-t-il simplement prendre sa place dans le match quotidiens de provoc trumpiennes qu’arbitrent les chaînes de divertissement continu, entre les appels à la guerre de Zemmour et les pétages de plombs périodiques de Mélenchon ?. »

L’épisode gilets jaunes avaient donné à voir le vrai visage des petits marquis du pouvoir qui ne se donnaient même plus la peine de cacher leur haine de classe.

L’épisode Covid a finalement les mêmes effets. Il fait craquer le vernis. 

Ritournelle des médias maintream glissée en loucedé dans cette chronique :  Mélenchon et Zemmour, Mélenchon et pétage de plomb. Par contre, une nouveauté, donnons le point à DS sur ses collègues des chaînes des milliardaires, il apporte une contribution inédite et décisive au mélenchonbashing : JLM est dans la provoc trumpiste !!! Gageons que cela ne tombera pas dans l’oreille d’un sourd.

Mélenchon pète les plombs, Macron, lui, ne pète pas les plombs, il fait des paris (Martichoux), il fait de la stratégie (DS) Etc...

Mélenchon est trumpien comme Zemmour, il pète les plombs donc il n’est pas apte à gouverner. Schneiderman et les journalistes des chaînes des milliardaires tout à fait sur la même longueur d’onde chacun jouant sa partition l’un s’adresse aux intellos et les autres aux classes laborieuse. Du coup si le produit idéologique est le même, l'emballage est différent.  Revotons Macron comme disait Ruquier à moins que ... Taubira....

Comme quoi la « vibration » des habitus par une altérité à ses limites. Houellebecq, le raciste et le misogyne, oui mais Mélenchon, NON.

Les irresponsables sont partout, même chez celui qui a écrit Berlin 1933.

Je pense qu'au-delà d'emmerder les anti-vax, la phrase suivante est beaucoup dangereuse et qu'en matière d'irresponsable Emmanuel Macron me semble un expert.

« Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je deviens un irresponsable. Un irresponsable n’est plus un citoyen »,  

"très envie d'emmerder les non-vaccinés jusqu'au bout" 

Mais jusqu'au bout de quoi? moi je comprend "jusqu'à la fin de mon mandat" Il n'y a plus que 96 jours à être emmerdé. Courage

C'est incompréhensible cette sortie. Quand bien même ce serait calculé, et une stratégie trumpienne, alors pourquoi les députés LREM, ainsi que Véran et Castex, se sont retrouvés coi hier ? Alors même que l'interview a été relue ! Ça veut dire qu'il n'y a même pas de coordination entre cabinets ministériels, malgré  la tempête parlementaire. C'est "au mieux" de l'amateurisme.

Le bandeau de la chaîne pendant l'agression du journaliste : "Faut-il soigner les non-vaccinés ?"

Fidèle à ma volonté d’établir une hiérarchie des responsabilités de la guerre civile qui vient afin de rester sain d'esprit,  je place ce panneau 500 crans au dessus des "crétins".

j'ai décidément du mal à comprendre ceux qui ont plus peur du micron que du macron...

Quand tout le monde sera vacciné, mais qu'il y aura quand même des milliers de malades (les vaccins sont loin d'être efficaces à 100 %) et toujours moins de lits (puisque des lits sont fermés même en pleine pandémie dont des lits de réanimation), et donc les hôpitaux quand même surchargés (comme « avant » chaque hiver en fait), vous taperez sur qui ?

Je suis un vacciné pas spécialement calme et gentil, d’ailleurs je suis plutôt dans le doute quant à l’efficacité de ces vaccins fabriqués à vive allure, à constater le nombre de plus en plus énorme de contaminés chaque soir, le nombre de décès est pas mal non plus.


Alors, notre président vient de sortir une nouvelle phrase à décorner les bœufs, c’est sa marque de fabrique, non ? Attendons patiemment ce qu’elle va provoquer dans le pays, une adhésion ou un rejet, les sondages vont nous donner le sens du vent, peut-être de la bourrasque, voire de la tempête.


Sinon, dans Le Monde daté d’aujourd’hui il y a un superbe grand article sur la problématique des immunodéprimés  face à la pandémie. Si soi-même ou dans son entourage on est dans ce type de situation autant lire cet article.

Castex, furieux, faisant la leçon aux députés "irresponsables ".


Il y a, pourtant, un texte de base , dans la Constitution : "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants..."


La faute des députés ? Avoir estimé que le projet de loi à examiner méritait mieux que des parlementaires en dette de sommeil.


Et, paradoxalement, Castex vient leur donner raison. Le Premier Ministre ne peut pas méconnaitre les principes de séparation des pouvoirs. En temps ordinaire, il ne se serait jamais permis de chapitrer le Parlement.


Mais  le stress,  la tension, la fatigue : les nerfs lâchent et on pète les plombs.

"En elles-même, si on veut bien croire à l'efficacité de cette mesure sanitaire, ces quelques heures de nouveau retard sont criminelles."
 
Quelle belle construction sémantique. Chapeau l'artiste.

Soit les députés de la Rem qui ont reçu des menaces de mort ont raconté des conneries pour avoir de la visibilité , ce qui se peut dans cette société débile ou ils ont réellement reçu des menaces de mort et Macron s'en sert pour éventuellement, en cas de malheur , en tirer un bénéfice politique vu le contexte d'exaspérations des Français .Moi a la place des députés la Rem je me casse avec fracas pour bien que tout le monde le sache .

non vaccinés = irresponsables = ne sont plus des citoyens

ça sent fort le pass-vaccinal à l'entrée des bureaux de vote cette histoire...

Irresponsable, c'est le mot. Dans la rhétorique de Macron, il n'est responsable de rien, si les choses se passent mal, c'est forcément la faute des autres, des parlementaires qui bloquent son projet de passe vaccinal, des non-vaccinés qui mettent en danger l'hôpital. Comme c'est la faute des chômeurs s'ils sont au chômage, des malades s'ils sont malades, des pauvres s'ils sont pauvres, etc. ad nauseam. Lui, il a toujours tout bien fait, ce qui lui évite de jamais se remettre en question. En somme, il voudrait la toute-puissance, sans jamais avoir à en assumer aucune des responsabilités. C'est une attitude profondément infantile de gamin de quatre ans. C'est quand même sidérant qu'un tel individu soit président de la République.

Daniel Scheiderman vient de traiter des antivax de "sombres crétins". Voyons combien d'asinautes vont s'en offusquer...

Macron a trouvé son filon populiste. Le "peuple de la raison" vs "le peuple obscurantiste". Pour moi, c'est seulement un connard qui s'assume au grand jour une fois de plus.

Ce type (oui j'ai décidé de ne plus prononcer ni d'écrire son nom) est fondamentalement arrogant.

Elu à la faveur d'un coup d'état financier et en raison d'une conjonction des planètes politiques plus que favorable, il est en mission pour le CAC 40.

DONC, LES FRANÇAIS, LE PEUPLE, IL S'EN FOUT! Pardon d'hausser le ton

Ces gens qui ne sont rien, qu'il emmerde pour certains, n'appellent que son mépris. ET IL L'ASSUME.

Quelle joie ! Avec la présidence de l'U.E., il va pouvoir en emmerder davantage ....

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Merde, moi qui avait versé ma petite larme l'autre jour en entendant son acte de contrition audiovisuel selon lequel  : 

il avait changé !


je me sens trahis


;-)

Il avait été dit dans sa préface légende qu'il était un intime de Ricoeur.

C'est tout au plus un adolescent qui se la joue, se la raconte et se la marque: But!!!


Qu'est-ce qu'un citoyen?

Personne jouissant, dans l'État dont il relève, des droits civils et politiques, et notamment du droit de vote (par opposition aux étrangers).


Qu'est-ce qu'un irresponsable?

Qui, devant la loi, n'est pas responsable, n'a pas à répondre de ses actes.

Les aliénés sont irresponsables.


"Un irresponsable n'est plus un citoyen" dit le jeune homme en question qui se pense monarque


N'est-il pas irresponsable d'avoir dit ceci?

Pour moi aucun doute sur la conséquence de cette phrase: le droit de vote doit lui être retiré. Entre autre.

"J'ai changé"  (Sarzoky, Valls, Macron... liste non exhaustive)

« Mais même ici, dans ma petite niche, je résiste à la tentation de l'écrire. La poignée de sombres crétins qui l'autre jour insultaient le reporter de LCI Paul Larrouturou, je n'ai pas spécialement envie de les "emmerder".  »


Vous auriez pu retirer le sombre à la relecture.

Depuis sa première petite phrase sur les employées de GAD (elles étaient incultes),son petit nom pour moi est Narcisse.


Nous savons maintenant qu'il est officieusement candidat. 

Il est " Chef de l'extrême centre."


ils sont et seront capables de tout.

Peut être tout simplement aillant senti la tendance chez ses électeurs, les cadres c++ reac' discutant à la machine à café, de discipliner leurs concitoyens non vaccinés qu'ils méprisent. "Faut les emmerder" dit Serge de la compta, "c'est des irresponsables" répond Marc du service commercial. Du populisme pour séduire son électorat petit bourgeois ?

Et Veran qui joue du violon pour ces malheureux soignants mis dans la panade pas ces non vaccinés. Mais pas du tout mis dans la panade par ce gouvernement qui a continué à supprimer des lits, continué à privilégier l'approche comptable de la santé au lieu d'une approche sanitaire.  C'est pas moi , c'est les autres. Il n'y a aucun moyen de leur faire un procès ? On devrait au moins lui donner le prix Pinocchio.

Moi, ça fait cinq ans qu 'il  m'emmerde , pourtant, je suis vacciné ...


D'ailleurs, ils  ( ou elles ) m'emmerdent tous  ( même après la troisième dose ) ?


Suis-je malade, Docteur

J'appelle mes concitoyens a la retenue , ne répondez pas a la provocation .Nous allons etre débarrassé de ce type dans trois mois .Ne lui donné pas l'occasion de suspendre les élections sous un prétexte sécuritaire, regardez ce qu'il a fait aux gilets jaunes  .Ce fils a mamans est un fasciste en culottes courtes .Après les élections une fois débarrassé de lui ce sera open bar , mais pour l'instant ,ne répondez pas s'il vous plais !Tenez le coup trois mois encore !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.