37
Commentaires

L'empreinte carbone de Netflix, YouTube...et du porno

Dans un rapport paru le 11 juillet, le think tank Shift Project alerte sur la grande quantité de gaz à effet de serre liée à la consommation de vidéos en streaming. Une pratique qui serait responsable à elle seule d'1% des émissions mondiales...

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 9 fois

Oui, et c'est curieux comme les médias télévisuels qui parlent du sujet font comme @si et pointent Netflix, Youtube ou le porno alors qu'ils sont aussi concernés...

Au final, c'est l'inflation de la production/consommation qui pose question avec le so(...)

et moi du même coup en approuvant votre commentaire pour dire que j'avais aussitôt pensé à cela, et donc à mon empreinte carbone

La start-up nation... Une belle histoire de branleurs...

Derniers commentaires

Dans cette vidéo, Cécile Frot-Coutaz, la dirigeante Europe/Afrique/Moyen-Orient de Youtube dit que 100% de l'energie consommé par le service informatique de Google (et par extension youtube) est de issue de l'énergie renouvelable.

J'ai aussi trouvé cet article de 2017 : 

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/energie-renouvelable-google-passe-utiliser-100-energies-renouvelables-68153/ 



C'est con tous ces services centralisés, la base d'internet c'est le P2P et c'est férocement combattu  :|


Et puis c'est sans compter l'arrivée de la Stadia de Google : une "console" de jeu qui "stream" votre jeu depuis leurs serveurs. Ces derniers promettent du 4k à 60 fps pour le lancement puis du 8k à 120 fps dans un moyen terme oO;


Donc, en plus de stocker les infos des comptes utilisateurs, ils vont devoir calculer et diffuser des dizaines de milliers (voir des millions si ils obtiennent une license type Fortnite) de parties jouées... que les non-joueurs pourront bien sûr suivre aussi en streaming.

Les disques durs qui chauffent dans les tours ne suffisaient pas, ils y ajoutent les cartes graphiques... joie.
Souhaitons à la Stadia le même succès que Google+, dans le cas contraire voyons le bon côté des choses : on aura moins de kilomètres à faire pour rejoindre les plages.



Donc... 

La réduction du "panème" est commencée. Et pas seulement pour les sans-dents.

De tout ce qui fout la merde dans le climat, yenna qui commencent à penser que "kirkensesse" pourrait l'être aussi...

MDR! C'est beau la Déglingue... :-)


Panem et circenses

AH, les gouvernants ont trouvés une future excuse pour des futures taxes ! :>

Sur ce sujet du gaspillage (et de la bêtise humaine), ce qui est dit dans cet article est énorme!
https://www.pseudo-sciences.org/Le-comble-de-l-absurde-le-cryptojacking-des-bitcoins

Les journalistes devraient fouiller la question...


je voulais baisser ma définition par défaut sur Youtube (il me met en 720 par défaut). Mais pour le faire facilement il faut avoir un compte Google, ce que je me refuse à avoir. Auriez vous une astuce, un petit script Greasemonkey par exemple, pour le faire ?

Il faudra se débourser d'une taxe carbone pour passer le péage vers un pornhub.

On retombe toujours sur le même problème. Ce n’est pas tant la question de produire de façon moins polluante qui compte, mais la question de réduire la production tout court.

c'est pas Hadopi qui est derrière tout ça ? N'arrivant à rien dans le ridicule travail de police ils essaient la culpabilisation.!

;-)))

Merci pour l'article. 

Je trouve la partie sur le financement du Shift Project un peu légère. Je m'attendais  une enquête plus poussée sur cette partie. A moins qu'il n'y ait pas grand chose à dire pour l'instant 

il serait intéressant de comparer l'empreinte carbone d'un film TNT vs un film netflix a definition equivalente.

L'une des solutions que j'avais vu proposées était tout simplement de changer le codec des vidéos. Actuellement, la plupart de ces vidéos sont en h264. Si youtube, par exemple, décidait de désormais les compresser en h265 (codec existant plus performant, mais pas encore devenu la norme), leur poids diminuerait presque de moitié.


Voir par exemple les graphiques ici :  https://www.use-ip.co.uk/forum/threads/how-much-bandwidth-and-storage-does-hikvisions-h-265-save.1941/


Après, je ne suis pas spécialiste techniquement au point de pouvoir vérifier la validité de cette idée (j'espère donc ne pas poster une légende urbaine du net...), mais c'est pas la première fois que je la croise.

(par contre je suis assez spécialisé pour avoir un avis sur le passage de certaines plateformes streaming au 8k : c'est de la folie furieuse. Ce qu'on projette sur nos écrans de cinémas de 20m de long, c'est du 2k... Alors avoir le quadruple de cette définition sur son petit écran plat de salon, à part flatter le consommateur en lui susurrant qu'il a la plus grosse, c'est de la débilité profonde ; surtout qu'à ce stade, le poids est tel que la compression va être hyper poussée, et grosso-modo repeindre l'image en moche, donc si c'est pour se toucher sur l'idée de la qualité d'image c'est raté).

Il me semble que le H265 et ses variantes sont brevetés. Et les entreprises qui disposent des brevets ont senti l'odeur du sang au point de vouloir augmenter le coût des licences d'exploitation comme des gorets. Ce n'est donc pas gagné.

la taille de la video  donc son stockage et sa bande passante pour la lire ne sont pas les seuls facteurs. le nombre de cycle CPU et donc l'énergie dissipée pour lire la vidéo doivent également être mesurés. Et en générale plus on compresse plus il y a de cycle CPU. donc ce qu'on économise d'un côté on le dépense de l'autre.


Il etait également assez facile de constater qu'en terme de CPU le nouveau site d'@si consomme plus que le précédent , pour quelle valeur ajoutée ?  


C'est n'est pas le H.265 en tant que tel qui est breveté, c'est un ensemble de techniques ou de bout d'algos qui sont mis en œuvres dans le traitement. C'était déjà le cas de quasiment tout les codecs vidéo précédents qui viennent du même circuit de normalisation. Les codecs se voulant plus libres ne sont pas forcément invulnérables à ce problème, en particulier dans les systèmes de protection de la propriété industrielle des pays anglo-saxons et du Japon (tant qu'il y a pas eu de procès les affirmations dans ce domaine sont à prendre avec de grosses pincettes).

Les détenteurs de brevets sont pour la plupart des institutions ayant maintenu des activités de recherche dans le traitement du signal orienté vidéo. Il n'y a pas que des groupes privés, la BBC est une entreprise publique, et il y a par exemple le MIT et le KAIST, qui sont essentiellement des institutions d'enseignement/recherche. Et pour les ex-monopoles telcos, qui sont bien représentés, il doit y avoir encore quelques trucs qui datent de l'époque où c'était public.

Le salut viendra peut-être de l'AV1, mais il faudra un moment avant que ça se décante.

Il faut aussi prendre en compte la distance de l’écran pour le spectateur dans ce calcul. Vous êtes en règle général plus loin d’un écran de cinéma que de votre télévision, de votre écran d’ordinateur et de votre smartphone. De fait, vous verrez moins le manque de densité dans votre fauteuil de cinéma loin de l’écran que dans votre salon. La résolution n’est aujourd’hui plus le seul paramètre bouffant du CPU et de la mémoire (HDR10+, Dolby, etc…) Pouvoir afficher du 8k sur une très grande diagonale, ce n’est par ailleurs pas que pour du contenu streamé sur Netflix. De plus en plus de télévisions commencent à faire office de « cadres photos » géants, très aidées par l’OLED qui donnent des noirs réellement noirs, ainsi que par les interfaces qui débarquent de plus en plus sur ces télés : l’apple TV va par exemple diffuser vos photos quand il joue de la musique etc… Sur un grand écran 4K diffusant une photo, vous pouvez encore déceler les pixels si vous êtes à quelques centimètres (ce qui peut être le cas sur une photo devant laquelle vous passez par exemple, et on est d’accord que c’est un problème de riches). 

Du coup les émissions d'ASI en 4K HDR c'est pour quand dans la roadmap o:-)

Le H265 compresse plus que le H264 mais (selon moi) consomme aussi plus de puissance de calcul (donc d'énergie) :  il faudrait faire un bilan global des deux empreintes 

Il faut aussi que la puissance du matériel suive. A l'arrivé du flux c'est l'ordinateur ou le smartphone qui fait la décompression pour un affichage en quasi temps réel. Si youtube passait toutes ses vidéos en h265 de nombreux utilisateurs serait lésés.


Un peu comme pour le 8k, ça n'as aucun intérêt si la génération actuelle d'écrans est incapables de l'afficher.

C’est toujours le même problème, codec après codec, mais force est de constater qu’aujourd’hui, un téléphone ou un ordinateur récent décompresse sans mal du h264, ce qui était loin d’être le cas il y’a quelques années. Les algorithmes progressent, et surtout, ils sont aidés par des puces dédiées, bouffant d’ailleurs beaucoup moins que si tout le boulot revenait au CPU.

Dans ce domaine comme dans les autres ce n'est pas une fuite en avant qui va régler le problème.


Les nouveaux Codecs plus exigeants poussent les gens à renouveler leurs appareils car ceux qui n'ont pas de puce dédiée à ce Codec ou de puissant CPU vont sentir que leur appareil se traine.


L'autre problème c'est l'effet rebond, le nouveau codec permet une meilleure compression, donc au lieu de réduire son espace de stockage, on augmente la définition de la vidéo, leur nombre, la fréquence des sauvegardes, etc. Sauf qu'en plus du 8k on stocke aussi le 4k, le 2k, etc. sans parler des rushes, fichiers de travail intermédiaires avec des compressions moins gourmandes en ressources. Ce qui fait qu'au final le stockage augmente.

Ah mais j'ai jamais dit le contraire :) Après je suis pas sûr que le fait de pouvoir lire du h265 avec accélération matérielle soit un argument majeur pour le renouvellement d'un téléphone par exemple, la plupart des usagers visionnent via des apps qui en règle générale n'osent pas trop ce genre de bond technologique quand le parc installé n'est pas prêt. Netflix n'imposera jamais le h265 si ne serait-ce que 10% de ses abonnés ne peut pas le lire, ça serait suicidaire. 

En effet ce n'est pas l'argument majeur on n'est d'accord. Mais quand vous achetez un appareil neuf, vous sentez comme il est rapide et efficace. Après quelques années, même si vous en prenez soin (et que vous les nettoyez, formatez), vous sentez que votre appareil se traine, pas seulement pour les codecs, mais l'OS est probablement plus gourmand, votre navigateur, la manière dont sont faits les sites, les différentes apps, etc. Du coup cela augmente le sentiment que votre appareil est «vieux», alors que ses performances ont probablement peu changées, et incite au renouvellement.


Surtout qu'on s'habitue aux performances et on supporte mal leur baisse. Autrefois j'allais me faire un café lorsque j'appliquais un filtre photoshop, aujourd'hui je m'énerve lorsque je n'obtient pas du temps réel lors de l'application d'un filtre de mon logiciel de montage vidéo.


Et lorsque le renouvellement ne se fait pas assez vite, les gros acteurs maintiennent plusieurs systèmes parallèles, ceux qui décodent bien le h265 ont accès au 4k 8k, les autres se contentent des résolutions inférieures, ce qui n'améliore pas le stockage.


ps: je ne vous impute pas la question d'utiliser le h265 pour réduire le stockage et l'empreinte écologique, j'ai juste la flemme de scinder ma réponse :P


Du coup Arret Sur Image participe au réchauffement climatique :)

Oh, encore, il faut avoir peur !!!


C’est le dernier truc du concert médiatique, foutre quotidiennement la trouille au quidam avec une bonne dose de culpabilisation.... Et pendant ce temps, les capitalistes se goinfrent.

Si j'ai bien compris l'enjeu principal est la production d’électricité pour fournir le service plus que le service en lui-même ? Si on passe tout en ENR, ça règle 65% du probleme ?

Resterait à améliorer l'extraction des matières premières donc

La start-up nation... Une belle histoire de branleurs...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.