160
Commentaires

Siné Mensuel, accusé d'antisémitisme

Commentaires préférés des abonnés

Les gens qui instrumentalisent l'antisémitisme pour salir les gens qu'ils n'aiment pas pour de toutes autres raisons sont les pires ennemis des juifs.

On sait d'avance que si BHL ouvre la bouche, une connerie va sortir....


Rappelons que Madame Siné est juive .

J'ai découvert cette couverture sans comprendre la polémique qu'elle avait déclenchée.

A l'époque de l'éviction de Siné de Charlie, j'avais pris sa défense, et par la suite, interpeller Askolovitch sur Twitter à ce sujet, m'avait valu de ne plus pouvo(...)

Derniers commentaires

Excellent article. Merci.

Il est bien évident de Siné n'a jamais été raciste et ne l'est pas plus aujourd'hui ; son regard acide sur toute "chapelle"... n'autorise personne à le voir, encore moins à le "juger" anti-truc, anti machin...

Quant à BHL invitons-le à retourner en Syrie pour y expier ses macabres et mortifères erreurs... ou alors qu'il reste à côté de sa nymphe "prout-prout" ; surtout sans écrire, c'est mieux...

A noter que jusqu'aux élections présidentielles, on aura inlassablement, toujours les mêmes chapitres "crasse" -comme ici, le dessin/Siné- pour exacerber NOS différences religieuses, culturelles, couleurs de peau, sociales, etc. etc... 

C'est parfait pour le poudré = pendant ce temps, il peut glisser sous le tapis toutes ses lois liberticides, restrictions d'aides sociales (un dû pour les cotisants !) comme la CAF, APE et bientôt (?) les RETRAITES.... j'arrête là, liste trop longue.

A vomir.

Voila comment on fait passer, au marteau, l'idée que Siné Mensuel est antisémite. En humour, on appellerait ça du comique de répétition. Personne pour oser rappeler que Siné a gagné contre Val et Charlie Hebdo, recevant 90.000 € de dommages et intérêts pour licenciement abusif ?

Ce sont des accusations ineptes qui n'ont aucun rapport avec le dessin. On est passé d'un antisémitisme d Etat, bien réel, a une levée de boucliers improbable et inadaptée dès qu'on suppose qu' il y en a un dans un texte ou un dessin de presse. 

en fin de compte (après avoir lu tous ces commentaires) je me dis juste que j'aime pas les caricatures. surtout les dessins. C'est souvent une expression à la fois sans nuances, et pleine de connotations mal maitrisées. 


on peut ergoter à l'infini sur ce que l'auteur a voulu exprimer, évoquer, susciter, voire, s'il est ambitieux, expliquer, et sur ce que le récepteur est en droit, ou pas, de comprendre, de ressentir, d'interpréter... 


la seule conclusion qui émerge, pour moi, à chaque fois (c'était le cas des fameuses caricatures présentées par Samuel Paty), c'est que ces dessins trimbalent toujours un tas d'affect et de fantasmes flous et mélangées, où ce qu'il y a de plus crétin, de plus simpliste et parfois de plus dégueulasse peut trouver sa pâture.

Bonjour, 

Je né au Maroc en 51, je  suis juif, j'ai ma famille maternelle qui a émigré en Israel (Nazareth Elit, Tibériade, ..) je suis pour un état palestinien, je n'achète plus de produits israéliens: suis je antisémite pour  autant. Lorsque Siné fut traité d'antisémite par l'ignoble val, moi qui n'aimait pas ce genre de revue que je trouvais trop "gore" , par soutien j'allais acheter réguliérement Siné à ma maison de la presse. A cette 2e attaque je viens de répondre par un abonnement à ce mensuel. Comme j'ai lu dans les commentaires, je suis d'accord avec ceux qui disent que cela fait plus le jeu des vrais antisémites. Bon courage à tous ceux qui contribuent à faire vivre ce journal: Alévéque, Geluck, Berroyer,de Ton eux dessinateurs

Notre "bon Ami" BHL devait certainement être encore une fois sous l'effet de substances "énergétiques". Je ne comprends pas pourquoi ceux qui font l'objet de ses outrances abjectes (Onfray, par exemple, qu'il avait comparé à Doriot) ne l'attaquent pas pour injure publique et diffamation, à moins qu'ils ne s'amusent de ce pitre, écrivain et auteur minable, dont toutes les "œuvres" font des flops retentissants, et qui n'a plus pour moyen d'exister que le scandale et la polémique... BHL qui était parti en croisade pour LREM aux européennes, rappelons-le...

Je ne savais pas, par contre, que la fleur de Lys et la couronne  étaient des symboles juifs. Et tout comme d'autres, le dessin me fait bien plus penser à l'usurpateur de Disney, puisqu'il en est un lui-même. Au nom de l'anti-anti-sémitisme, est-il interdit de dire que ce sont les combines d'Attali, qui a rendu son protégé riche par le biais de la banque privée de David de Rothschild (L'obs du 21/11/2016) Ben oui, en effet, ces deux-là sont juifs d'ascendance, et concernant Attali, difficile de l'oublier puisqu'il le claironne à longueur de temps. Bonne manière de crier à l'antisémitisme à la moindre critique...


Je propose que tous les gens qui ont un nez busqué (dont moi) se voient financer la chirurgie esthétique, afin d'éviter que nos photos d'identité soient jugées antisémites et que nous finissions tous en prison! Ou alors, faisons comme bon nombre de dynasties égyptiennes, et représentons notre Roi avec un physique idéalisé: en plus d'être "Mozart de la finance", il pourra être le Toutankhamon de la politique française?! (Rassurez-moi, Toutankhamon n'était pas juif?!)

l'image m'a immédiatement interpellée perso surtout parce qu'elle est associée au  titre, je laisse a l’équipe éditoriale le benefice du doute.... je constate juste que sans cette association malencontreuse la caricature est finalement assez quelconque. bref much ado about nothing.




On peut rappeler que sur le cas Filoche, l'intéressé a reconnu lui-même le caractère antisémite du dessin. C'était une période où Filoche tweetait plus vite que son ombre et n'avait pas regardé l'arrière plan du montage. Il l'a retiré quasi aussitôt, mais une partie de PS a sauté sur l'occasion pour le virer.


Sur le dessin lui-même, certains aspects rappellent le Prince Jean, mais d'autres se rattachent à une imagerie antisémite : le nez crochu et surtout les doigts crochus.... Y a-t-il un antisémitisme intentionnel ? Rien ne permet de le dire. 

Mais je crois qu'il faut avoir conscience que l'Europe en général et la France en particulier charrient près de 1000 ans d'antisémitisme et cela a imprégné très profondément les représentations.

Les juifs ne sont pas des individus cupides avec un gros nez et des doigts crochus, mais cette imagerie a été tellement répandue et pendant si longtemps, que cela évoquera forcément des caricatures antisémites. 

J'ai vu sur twitter quelqu'un faire une comparaison du dessin avec l'image de la sorcière de Blanche Neige... Or précisément, l'imagerie autour des sorcières reprend des clichés antisémites : le sabbat qui dérive du shabbat, le chapeau des sorcières qui s'inspire des chapeaux portaient par les juifs au Moyen-Age, etc.


Oui, il y a une tendance à crier à l'antisémitisme en particulier pour décrédibiliser les figures de la gauche, mais je crois qu'il faut aussi avoir conscience que l'imaginaire antisémite imprègne profondément les représentations (tout comme les autres racismes).

Les Bourbon avaient le nez busqué, certains devaient avoir les doigts crochus et ils avaient une couronne... Etaient-ils juifs ? Est-ce qu'on devient juif quand l'arthrose ou l'arthrite nous attaque les doigts, quand on a fait de la boxe ?

Ces signes supposés d'antisémitisme partout me fatiguent.... ou alors je n'ai pas l'esprit assez mal tourné pour les voir du premier coup d'oeil.


Toutes ces polémiques stériles qui attaquent les caricaturistes que ce soit cette derniere en date, celle d' Antonio Moreira Antunes ,pour sa caricature de Trump tenant en laisse Netanyahou; où Xavier Gorce pour son dessins soit-disant Transphobe commencent à me fatiguer un peu (beaucoup)


toux ces censeurs bien pensants trouvant chaque fois une justification à leur censure ferait mieux d'entamer une psychanalyse et arrêter de nous pourrir la vie

Desolé mais au premier coup d'oeil la caricature m'as paru choquante; et au delà de l'impression première; il faut rappeler que l'intentionnalité est secondaire dans la reception d'un dessin. Si beaucoup de gens y voient un rappel des caricatures antisémites il y a une raison.  Et ce n'est pas parce que la bande de charognards habituels (BHL; Valls; Fourest; Enthoven et j'en passe) s'est jeté dessus que les critiques ne seraient pas légitime; critiques qui ont émanés par ailleurs de sphères militantes de gauche.

Il y a quand même un faisceau de symboles (nez; doigts; crochus; menton; regard fourbe; signes de richesse ET réference à l'argent) qui font fortement penser aux caricatures antisémites. Ce n'est pas un élément en particulier qui choque c'est l'addition de ces éléments. A ça s'ajouter le fait que Macron est très souvent relié à l'imaginaire antisémite autour de la banque Rotschild; où il a certes travaillé; mais seulement quatre ans; entre 2008 et 2012; alors qu'il est avant tout un énarque qui a travaillé comme haut fonctionnaire; aux finances; puis conseiller à l'Elysée avant de devenir ministre. Et pourtant on retient "Macron le banquier Rotschild". 

Bref que ce soit en première ou en deuxième lecture; et quelque soit l'intention derrière; il y a un problème avec ce dessin; et indépendamment de l'histoire de Siné Hebdo ce qui est une autre question.

Voir cette réponse au billet de JN Lafargue

"..Ceux-là.." les BHL, les Val  (le Val qui devient chroniqueur sur une chaîne info sur les nuls, comme Cohn Bendit, ou l'imposant "comme j'aime" cinéaste dépassé maître Goupil) pollueront toujours et tout le temps tout ce qu'ils touchent

 ou disent

 ou observent.

 

Une allumette qui  se casse en deux en la frottant sur le grattoir  dans une salle de bain du quartier du Marais: antisémitisme,


 On photographie Macron de profil, et on se rend  se compte que son nez n'est pas droit : antisémitisme, 


On nous a fait le coup avec Son Éminence Sarkozy.. 


 Demandez aux photographes assermentés: ils acceptent des consignes des services com : photo de face, jamais de profil si ceci ou cela....évitez les oreilles.. trop machinogigolantes..


Tiens, les quelques assassinats de dignitaires ou scientifiques iraniens, ne serait-ce pas que le Mossad ? ...  stop Monsieur, antisémitiqme ( exact que l'Iran a un régime épolitique épouvantable mais c'est autre chose..)  


Mais..l'autonomie de l'état palestinien.. ? stop Madame antisémitisme.


Le véhicule horrible mange-poussière sur Mars intègre des modules développés par les israéliens.. Stop : antisémistisme.. Ah? pourquoi? parce que? ah...





Le roi de France était Juif ???!!!… Bah mince alors, c'est les catholiques qui doivent en tirer une gueule!!!???

Là ou BHL passe, la crédibilité trépasse. Et Enthoven qui lui emboite le pas!!??!! J'comprends pas… Ca va en faire des dessins à dénoncer pour un bout de nez ou de doigt soi-disant crochu!!! Ces gens là ne vont pas bien, leur tropisme devient incontrôlable.

Bah, ça me fait penser qu'il faut que je renouvelle mon abonnement.

Cette caricature reprend (beaucoup) des codifications des caricatures antisémites, en cela elle très problématique. A cela se rajoute le contexte du passé de Macron dans la banque Rothschild.

 Cela ne signifie pas pour autant que son auteur où le journal qui la publient soient des antisémites en puissance. En revanche, qu'ils n'aient pas vu en quoi elle était problématique posent question sur leurs compétences, vu leur métier.

Après, pour reprendre ce qui est dit ici : https://lmsi.net/Un-Deux-poids-deux-mesures-mais-lequel il ne faut pas se faire d'illusion sur les intentions des procureurs cités dans la chronique. Ceux-ci n'ont rien dit, voir dédouané Darmanin pour ses écrits antisémites dans son bouquin, autrement plus graves. On est clairement dans une instrumentalisation de la chasse à l’antisémitisme.



 "Réponse des pro-Siné (et défenseurs de Solé) : oui mais regardez la couronne !  "


ah oui la couronne

Concernant Siné, Val et Charlie hebdo, je me permets de vous conseiller la lecture de "Mohicans", l'excellent bouquin de Denis Robert, en hommage à l'inoubliable Cavanna. Y sont dévoiles les manoeuvres de Val au sein du journal. Et c'est édifiant ! quand aux "éminences hurlantes" citées dans l'article, je ne vais pas perdre mon temps à taper leurs noms sur le clavier. Vivent Siné, Solé, Cavanna..et Denis Robert !

De nos jours, qui veut noyer son chien l'accuse d'antisémitisme.

Une couronne royale avec des fleurs de lys est-elle un attribut juif ?

Pour moi, c’est une caractéristique bien française, des rois de France.

« Je suis antisémite depuis qu’Israël bombarde. Je suis antisémite et je n’ai plus peur de l’avouer. Je vais faire dorénavant des croix gammées sur tous les murs… Rue des Rosiers, contre Rosenberg-Goldenberg, je suis pour… On en a plein le cul. Je veux que chaque Juif vive dans la peur, sauf s’il est pro-palestinien… Qu’ils meurent ! Ils me font chier… Ça fait deux mille ans qu’ils nous font chier… ces enfoirés… Il faut les euthanasier… Soi-disant les Juifs qui ont un folklore à la con, à la Chagall de merde… Y a qu’une race au monde… Tu sais que ça se reproduit entre eux, les Juifs… C’est quand même fou… Ce sont des cons congénitaux. »

J'allais ajouter un commentaire acerbe et amusant, mais la peur m'a pris que quelque philosophe brillant y trouve un nez crochu.

Nez + doigts crochus + argent, c'est l'accumulation qui appelle l'interprétation. Je ne comprends pas qui ne l'aient pas vu.


Comment caricaruter Macron ?

https://twitter.com/ballouhey/status/986179030843052032?lang=de

Source:Ballouhey

Je ne comprends pas bien pourquoi il y a débat. 

C'est une caricature, le droit de caricaturer est protégé par la loi, revendiqué bec et ongles par ses partisans et même enseigné à l'école au nom de la liberté d'expression.

Quand les dessinateurs publient des caricatures moquant les musulmans ça ne vient à l'idée de personne de penser que c'est de l'islamophobie.

Ce dessin devrait pourtant ravir  Macron lui qui aime tant les caricatures, surtout celles de Mahomet. 

Rappelez-vous "Nous ne renoncerons pas aux caricatures aux dessins... " clamait-il.

"Crier au loup".


(et ça ne vaut pas que pour l'accusation d'antisémitisme)

Tour d'horizon pour faire chier ceux qui n'ont rien reçu en héritage de leur culture et les autres qui les imitent

et qui ont déjà été loin dans la vie pour aboutir à une impasse


Mourir plutôt crever


et ce rire


et Catherine Sinet son épouse qui a lancé ce journal


Mais bon

Az men vil nit alt vern, zol men zikh yungerheyt oyfhengen

Si on veut ne pas vieillir, faut se pendre jeune

Le prince Jean était juif? putain ils sont partout , meme dans les dessins animés ...Bande de nazes! Moi je dirais plutôt qu'il faut pas toucher a sa majesté des empalés ...

Sur le fond ça rejoint le discours (un brin irresponsable envers les juifs eux mêmes à mon avis) de Delphine Horvilleur que Pierre Birnbaum avait soutenu ici, suspectant d'antisémitisme tout discours dénonçant les élites et leur rapacité.

Et sinon, nos courageux indignés ont trouvé une ligne du journal à citer pour illustrer cet antisémitisme? Ah mais je suis bête, il aurait fallu l'ouvrir pour ça.

Macron est décidément fort, après avoir lors de l'affaire Benalla réussi à faire accuser certains de ses détracteurs d'homophobie sans être homosexuel il arrive à en faire accuser d'antisémitisme sans être juif.


A ce rythme le critiquer va bientôt être qualifié d'islamophobie.

Je m'interroge : BHL ne serait-il pas antisémite ?

Une valtringuerie de plus !


Suiviste dicret sur Tweed, j'ai vu la caricature très macronesque de Solé.


Au premier coup d’œil, un petit malaise.


Heinh, quoi, Solé antisémite ? Pas possib' !


Puis, " la mésaventure " de Peyo le gentil créateur des Schtroumpfs m'est revenue en mémoire.


A cause du personnage Gargamel, il avait été accusé d'antisémitisme.

Il eut même droit à un procès !


Il fut évidemment relaxé mais une ombre de susicion continua à le suivre ...


PS Je crains plus les philosémites que les antisémites déclarés.


 

J’ai lu la chronique jusqu’au bout, n’empêche, la vision immédiate de la couverture incriminée m’a fait pousser un cri : Oula, oula ! Effectivement, j’ai tout de suite vu le nez et pensé aux classiques caricatures antisémites. Les gens de Siné Mensuel viennent de faire une grosse bêtise. Est-elle signe d’un fond pas très net, je ne sais pas, mais ce dessin me heurte.

Ah putain c'est pas possible ! Ils nous refont le coup de l'accusation d'antisémitisme ! Je rêve !

Mais ça veut dire quoi alors ? Que dans une caricature il n'est plus possible d'exagérer un nez parce que ça pourrait alors être interprété comme une attaque antisémite ? Allez hop... on oublie le nez. Et les mains donc aussi... sauf si elles sont bien droites. Si on part par là, le front un peu vers l'arrière aussi (si je me souviens bien ça faisait parti du répertoire habituel des dessins antisémites) ? Et les grandes oreilles plus ou moins décollées (idem) ?

Bon... arrivés là je crois qu'on ferait mieux d'interdire par précaution toute caricature parce qu'il se pourrait que peut-être éventuellement elle puisse être considérée comme relevant d'intentions antisémites dissimulées de son auteur-e. Et je crois bien que c'est bien à ce résultat que certain-e-s voudraient aboutir.

Je ne vois qu'une solution : les envoyer se faire voir ailleurs avec un retentissant "merde !"

Tiens Philippe Val et Caroline Fourest ne se sont pas joints  à l'halali avec leurs petits copains le biographe de Botul, l'ex de Mme Sarkosy, et le valsiste diffuseur de fake new 

Plutôt un honneur les attaques d'une telle brochette. Mais compte tenu de leur force de frappe je plains Mme Sine.

Oui, Siné (même mort) est un islamo gauchiste, donc antisémite. L'article et BHL le démontrent parfaitement. J'espère que Siné sera condamné, même à titre posthume. Serge Dassault avait été condamné à 5 ans de prison après sa mort ( attention ce n'est pas une information du Gorafi)

Le pilonnage électoral a commencé.

Toute caricature, toute critique du président-candidat doit être anéantie, quoi qu'il en coûte.


Bonjour, merci pour l'article. 

Pourquoi "Initiales D.S." et pas "article de la rédaction" ? Souvent les premières sont plus éditorialisees, ou correspondent à des sujets "hors actu" (Orwell, Napoléon), non ? Là, j'ai l'impression qu'on est dans un traitement plus classique. 

Les gens qui instrumentalisent l'antisémitisme pour salir les gens qu'ils n'aiment pas pour de toutes autres raisons sont les pires ennemis des juifs.

Hors-sujet, mais d'une réelle gravité : Les falsifications de Castex.

Petit détail chronologique (qui a tout de même son importance) : Askolovitch n’émargeait pas chez Lagardère au moment de l’affaire Siné, mais au Nouvel Obs. Il a été engagé chez Lagardère (éphémère éditorialiste d’Europe 1, et chef du service politique du JDD) après coup. Ce qui a été interprété par de malveillants esprits comme une récompense du clan Sarkozy, eu égard à la défense publique du petit dernier.

Non, mais BHL et Enthoven ont raison. Ce n'est quand même pas compliqué de dessiner un Macron avec un petit nez retroussé, une mignonne auréole et deux jolies ailes. 


Cela éviterait toute ambigüité et avec un peu de talent on doit pouvoir faire ressemblant.

Cela m'a fait penser au dialogue de Monsieur Pivert avec son chauffeur Salomon dans Rabi Jacob.

Avec Macron à la place de Salomon vu ce qui est reproché au dessin.


Pivert -  Vous êtes juif ! Comment ? Manu, vous êtes juif ? Manu est juif, oh ! 

...

Pivert - Écoutez, ça fait rien, j'vous garde quand même. 


lol


Qui s'en fou du dessin et de savoir qui est juif ? Prems.

On sait d'avance que si BHL ouvre la bouche, une connerie va sortir....


Rappelons que Madame Siné est juive .

En tout cas, ces courageux combattant de la cause antiantisémite font preuve de bravoure en n'explicitant pas leurs griefs. Ils ne vont tout de même pas risquer leur responsabilité devant un tribunal, hein ? 


En tout cas, je plains les caricaturistes qui ne peuvent mêler argent, nez busqué et mains noueuses, et encore moins Rotschild, dans un même dessin, même si tous ces éléments sont réels.


Imaginez si Macron était juif lui-même !

J'ai découvert cette couverture sans comprendre la polémique qu'elle avait déclenchée.

A l'époque de l'éviction de Siné de Charlie, j'avais pris sa défense, et par la suite, interpeller Askolovitch sur Twitter à ce sujet, m'avait valu de ne plus pouvoir accéder à son compte

Il y a des éléments d'appréciation qui doivent m'échapper, mais ne pas être du même avis que BHL et Enthoven conforterait plutôt mon jugement.

"mais ne pas être du même avis que BHL et Enthoven conforterait plutôt mon jugement" Vous êtes en effet clairvoyant.

L'élément d'appréciation qui vous manque c'est la mauvaise foi. :-)

Méfiez-vous quand même, quoiqu'il m'en coûte de le reconnaître, ne pas être du même avis qu'eux n'est jamais suffisant pour avoir un bon avis sur quoi que ce soit.


J'ai réalisé ceci un jour en lisant l'edito d'un torchon acheté au hasard dans un kiosque, lequel faisait un éloge très enthousiaste de Bachar El Assad au tout début de la repression en Syrie. Le principal argument était justement : "BHL dit ceci, donc on peut être sûr que l'inverse est juste".

Je me souviens que la revue contenait aussi un article qui consistait en une simple liste de membres du club "le siècle" se réunissant a telle date en tel lieu, qui se concluait par quelque chose du genre "ah une bombe là-bas ce serait bien".


Et bien, quoique convaincu de longue date de l'inanité délétère de BHL, j'en ai retenu ceci, que le contraire de ses opinions, en tant que tel, n'avait pas beaucoup plus de valeur que ses opinions.


Et quoique grandement enclin à défendre toute manifestation de la liberté d'expression, j'ai ressenti un certain soulagement en songeant que le torchon en question était certainement passible de poursuites pénales pour "l'article" sur "le siècle".


Enfin, cela m'a surtout appris à feuilleter les revues AVANT de les acheter chez le kiosquier.

Cela me semble plus relever de la boutade. BHL et Enthoven sont en effet plus des boussoles qui tournoient continuellement que des boussoles qui indiquent le sud. Qui affirme sérieusement que ces personnes seraient maladivement incapables d'émettre une analyse pertinente?

Oui oui, je prends les boutades au sérieux, et le sérieux comme de la boutade, c'est un vice personnel..

Vous croyez vraiment que l'alliance américano-saoudo-israélienne finançait et armait la branche syrienne d'Al Qaida dans le but d'instaurer une démocratie pluraliste en Syrie ?

Et dire cela n'est nullement incompatible avec la détestation du régime baathiste.

Oulah non, je ne crois rien de tout ça. Je ne crois pas le contraire non plus. Je ne suis pas vraiment un connaisseur du régime syrien.

"l'alliance américano-saoudo-israélienne finançait et armait la branche syrienne d'Al Qaida  [....] Et dire cela n'est nullement incompatible avec la détestation du régime baathiste. "


quand vous relayez  les mensonges de la propagande Assadienne , vous defendez le régime; et ce n'est pas la première fois que vous venez au secoure dAssad

Au tout début de la répression en Syrie ce n'était pas le cas, il me semble (enfin pas pour les États-Unis ou autres pays occidentaux en tout cas). C'est une fois que l'opposition démocratique a perdu du terrain par rapport aux djihadistes sunnites qui étaient ses alliés de circonstance contre le régime que certains de ceux souhaitant l'abattre se sont retrouvés à soutenir ces derniers.

C'est la stratégie d'Assad, de tourner surtout sa répression contre les groupes les plus fréquentables pour l'Occident, qui a rendu les plus douteux incontournables au final.

J'avais échangé avec Askolovitch sur Twitter en MP qui écrivait.  "Je n'ai jamais soutenu Val quand  il a viré sine ! Il a viré sine parce qu'il le détestait,[...] "  Ce n'est qu'un extrait. J'ai coupé le reste  car Asko ne souhaitait pas afficher publiquement notre échange.  

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.