493
Commentaires

L'incroyable arrestation de DSK succède à un long silence de la presse française

Dominique Strauss-Kahn a été inculpé pour "agression sexuelle, séquestration de personne et tentative de viol" par le parquet de New York, dans la nuit de samedi à dimanche. Il avait été arrêté par des policiers américains dans un avion Air France sur le point de décoller en direction de Paris, samedi après-midi. Le directeur général du FMI est accusé d'agression sexuelle par la femme de chambre de la suite qu'il occupait dans un hôtel de New York.

Derniers commentaires

Bien qu'il ait démissionné du FMI, DSK touchera des indemnités de départ équivalant à 60 % de son dernier salaire annuel. Et sa pension de retraite.
Son contrat ne prévoyait en effet, aucune confiscation ou suspension en cas de condamnation ou inculpation.
En revanche, on ne sait pas ce que va toucher la femme de ménage, contrainte d'abandonner son logement et son travail.
alors là je met sur pose à 7 minutes trente trois secondes sur le "ça va chauffer" ?? Comment est ce ?
Dans un palace européen, l' employée de maison aurait parlée de la pipe à ses collègues, l' une d' elle en aurait parlé au chef d' étage qui en aurait parlé au directeur, la femme de chambre aurait été licencié non pour faute grave ce qui impliquerai les prud'hommes mais plutôt par non reconduction de son contrat à la semaine. Si la femme de chambre (des fois qu' elle ai des papiers et un brin de folie) se rend au commissariat, il est peu probable qu' elle ne soit pas soupçonné d' imagination fertile afin de se venger de son employeur et peut être même de lui nuire. Oh le gars il s' envole, c' est vrai quoi, les caméras de surveillance des palaces londonniens transmettent immédiatement à la police les vidéos qui montrent leurs clients maltraiter leurs employés, pas besoin d' attendre que mort s' en suive (c' est l' accent Laporte). En tous cas belle annonce, pourvu que ça chauffe.
Bonjour,

Relayer Fdesouche sans indiquer qu'il s'agit d'un site d'extrême-droite, c'est moyen non?
citation ODB Ce qui est impressionnant au niveau des images de l'audience préliminaire est l'absence totale de combativité du prévenu, il en serait presque attendrissant.

D'après ce que j'ai cru comprendre, c' est l' (les) avocat(s) US qui lui a conseillé de ne pas intervenir personnellement, connaissant
mieux les procédure locales. Logique, isn't it?
Me concernant, mon appréciation des choses n'est absolument pas altérée par le fait que la supposée victime soit une femme de chambre noire "de condition inférieure". Il eut pu s'agir d'une accusation provenant d'un masseur scandinave d'1m80 gay installé à Manhattan que je n'aurais pas pensé différemment.

Nonobstant tout ce que j'ai pu écrire plus haut (en partie pour rire, hein!), mon cœur balance entre la thèse du coup monté, comme cela a été mentionné par un @sinaute, de la même façon que sa chambre a été substituée par une suite à la dernière minute, on pourrait supposer que la femme de chambre a été prise (sans mauvais jeu de mot) pour une Escort offerte par l'hôtel, bien que cela ne semble pas être le genre de la maison, cette thèse donc et celle de l'instinct irrépressible. Par contre, je ne crois pas qu'il ne se soit rien passé (traces de griffures sur son torse), c'est pour cela que le fait de plaider non-coupable risque d'aggraver sa peine.

Ce qui est impressionnant au niveau des images de l'audience préliminaire est l'absence totale de combativité du prévenu, il en serait presque attendrissant. On croirait un lion résigné dans la cage d'un Zoo, édenté et drogué, autrefois régnant sans partage sur des hectares de Savane. Bien entendu, l'usure psychologique provoquée par les heures d'interrogatoire doivent être en grande partie responsables de son état d'abattement, mais pas que, m'avancerais-je à dire.

Finalement, je trouve les rappels de droit inadéquats, car c'est de droit Anglo-saxon et de procédures du code criminel américain dont il s'agit, si je ne m'abuse.
Bonjour à tous,

J'ai recherché ce matin une info entendu hier sur les ondes de Radio France.
Avant son arrestation à l'aéroport, DSK aurait évoqué un "problème grave" lors d'un contact téléphonique avec Anne Sinclair.
Les journalistes de Radio-France sourçaient l'info "D'après le Monde (ou lemonde.fr je ne sais plus)"
Mais le site du Monde.fr a du être nettoyé car l'info y est introuvable.
En revanche, France Soir et Ouest France ont relayé l'info également :
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-DSK-aurait-appele-Anne-Sinclair-samedi-pour-un-probleme-grave-_6346-1799375-fils-tous_filDMA.Htm
http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/dsk-anne-sinclair-en-renfort-new-york-102004.html

Ça pose la question de la source d'info du Monde
et de savoir aussi pourquoi cette info a été supprimée, sans explication pour les lecteurs.

++
Pierre S
Sodomy or sodomie ?

Bon, les préférences sexuelles de DSK m'importent peu, mais je suis assez étonné de ce que je lis depuis hier. Alors que la copie de la plainte circule sur le net et qu'il est clairement indiqué que DSK a tenté se sodomiser (au sens français, à moins que anal soit aussi un "faux amis") sa victime, ce "détail" est pudiquement occulté, y compris dans "Le Monde" ex journal de référence, dans son article sur "les détails de la plainte qui émergent".

La sodomie présumée de DSK coincerait-elle un peu ?
Bonjour,
J'ai été choqué, il y a quelques mois, de voir DSK s'excuser auprès du FMI de son attitude inappropriée avec cette secrétaire(?) avec laquelle il aurait eu des relations sexuelles consenties. Le FMI est une organisation internationnale, pas étazunienne, et je ne vois pas en quoi le modèle puritaniste made in US devrait y faire loi. Si le FMI était implanté en Arabie Saoudite, accepterait-on d'y voir son président s'excuser d'y avoir bu un verre de vin ? Pour ce qui est de l'affaire du moment, je trouve anormal que des gens exerçant à des postes internationnaux d'une telle importance ne soient pas sous immunité diplomatique et que le fonctionnement et les décisions d'institutions telles que le FMI soient à la merci de décisions judiciaires, et donc de possibles pressions, d'un seul pays, fût-ce les USA.
Christophe
Il y a un peu plus d'un an, ici même, dans un forum d'@si qui concernait la propension de la classe journalistique à dissimuler au lecteur, spectateur ou auditeur ce qu'il sait de la personnalité ou du comportement d'un homme public important, j'évoquais le fait que le comportement de DSK notoirement à la limite du hors jeu vis à vis de la gent féminine passait souvent sous le tapis. Foudre froide de Guy Birenbaum qui, se retranchant "moralement" et tacitement derrière sa carte de presse (carte que je ne possède pas ce qui semblait invalider totalement ce que je pouvais avancer) m'affirmait que ces allégations étaient totalement fantasmées, ridicules et infondées, me renvoyant dans mes 22 mètres du haut de son entregent professionnel et du poids indéniable de son expérience...

J'aime beaucoup Guy par ailleurs et suis à la trace ses émissions, son blog et même, parfois, en podcast, ses chroniques d'Europe 1. Néanmoins, sa morgue (inhabituelle et étrange face à ce qui était véritablement, pour peu qu'on farfouille un peu l'actu en dehors des sentiers battus et rebattus, de notoriété publique... discrète mais sur une petite placette publique tout de même) à mon endroit m'avait beaucoup attristé. Il ne s'en souviendra sans doute pas et ne passera peut-être même pas par ce forum, néanmoins, je voulais exprimer ici cette gène et cet étonnement d'alors, qui ne m'a pas véritablement quitté à l'endroit de Guy... nous sommes sur @si, et qui plus est, sur ses fora... pourquoi mentir ainsi et intoxiquer les lecteurs et abonnés lors d'une discussion, ici? Je voudrais bien que la question lui fut posée et qu'une petite réponse soit ébauchée... tout ceci dit sans acrimonie aucune, sans rancune non plus... un petit goût amer seulement, mais tenace...
On n'arrête pas le progrès : http://www.gentside.com/dominique-strauss-kahn/l-039-incroyable-reconstitution-3d-de-l-039-affaire-strauss-kahn_art22673.html
Merci qui?
Merci Polanski!
En passant, comme ça, quelques rappels de la loi.
Ça pourrait servir à certains.
Ce qui peut être intéressant dans cette affaire, c'est de voir la différence de traitement accordée par la presse française et celle américaine, tel que leur vision, leur opinion, le traitement accordé à l'affaire. De même, il est pertinent de regarder comment la justice américaine fonctionne vis à vis de la France, car il est certain de cette affaire prendrait une tout autre forme en France....une travaille pour arrêt sur image! (si je ne devais pas écrire mon mémoire, je m'en occuperais bien!)
Il se passe des choses bizarres dans la salle d'audience. DSK est sorti sans que son affaire
soit appelée et aucune chaine n'en parle. (merci twitter!)
Il n'est, au minimum, plus traité comme un justiciable comme les autres.
Ce Debré, quelle langue de vipère pour ne pas dire de p..., celui-là!!!
Et ça continue...
Et s'il était innocent victime d'une menteuse?
Un autre séisme en perspective?
J’ai appris de bonne heure à distinguer entre comédie et tragédie.
Mais là, il s’agit d’un genre nouveau, pour nous autres français
La « Cumédie » ou l’art d’embrouiller les simples d’esprit avec une petite histoire de cul… tic… tac…tic….
Les faits… et seulement les faits… comme on dit outre atlantique. On peut mettre en effet toute interprétation de côté et écouter les paroles d’une fée… qui a le goût et le sens du devoir vite fait bien fait…
Mon client DSK, a prémédité vraisemblablement son coup. A coup sûr !
Puisqu’il a omis de mettre la petite pancarte sur la poignée de la porte : « do not disturb ». Il voulait être perturbé.
A 13 heures, chiffre porte bonheur, notre fée, sainte vierge avec un stérilet, ne prend même pas la peine de frapper à la porte, utilise son passe et pénètre sur les lieux pour un brin de remue-ménage.
Pendant ce temps, notre obsédé au quotient intellectuel surélevé l’attendait dans sa salle de bain, en retenant son souffle malgré les milliers de cigares que ses poumons ne lui pardonneront jamais. Et pendant que la fée du logis faisait son lit en fredonnant la marseillaise, le gros quotient se précipita sur elle dans la tenue d’Adam et la poussa dans le lit. Chute vertigineuse comme on peut se l’imaginer…
Et il s’est laissé tomber sur elle… et a effacé d’un trait tous nos péchés…en l’implorant : détruis-moi ! S’il te plaît ! Destroy-me please !
Mais elle l’a repoussé, s’est relevée et l’a regardé sans baisser les yeux… c’est là qu’il lui a glissé quelques bribes dont elle se souvient à peine : VA ET FAIS CE QUE TU AS A FAIRE… plus brièvement : just do it…
Elle s’envola ameuter les deux ou trois malins qui l’attendaient derrière la porte d’à côté.
Il y a comme un lien de parenté entre la guerre en Irak et une déesse qui craque.
Non, ce n’est pas un complot… c’est une compote concoctée par des potes avec des fruits interdits. Et croyez-moi, c’est à la portée de n’importe qui…

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/histoire-de-q/
Il semble qu'il y a un problème dans la datation des faits.
DSK aurait commis l'agression avant d'aller déjeuner avec sa fille...Hum...Hum...
Je m'étonne franchement que tout le monde ait l'air de se prendre pour un Expert ou un nouveau Colombo : ces histoires de faits divers sentent mauvais et il me semble que nous en sommes assez pollués pour ne pas alimenter la fosse à purin. L'histoire est maintenant judiciaire : laissons donc la justice (américaine) faire son travail...

Ce qui est sur et certain dans cette affaire, c'est qu'elle est révélatrice de l'emballement médiatique permanent, de l'empathie intersidérale que crée une société du spectacle où l'actualité semble inscrite dans un présent bien réduit et réducteur. On se noie dans la contingence, on se gave du fracas du présent... et cette affaire est une bonne occasion pour observer ce phénomène. Certains historiens ont à cœur de disséquer ces phases de compréhension (ou d'appréhension) du temps : les régimes d'historicité. Feu François Hartog avait vu juste : nous sommes en plein dans l'ère du présentisme et de ses conséquences (individualisme, pression morale...).
Quand j'observe cette affaire DSK, je me dis que même à @si, on aurait besoin de longues vues.

Plus prosaïquement, je me demande si cette perte de leur meilleur (faux)allié ne va pas donner de riches idées au Grecs : ne pas rembourser, se gausser de la pression du consensus de Washington et reprendre la main au niveau citoyen. La voie ouverte par les pays arabes ou (dans une moindre mesure) par l'Islande semble ouvrir de vériatbles scénarios catastrophes pour nos chers décideurs pieusement pétris de néo-libéralisme (Union européenne, partis majoritaires de nombreux pays occidentaux, FMI, Banque Mondiale, OMC, j'en passe et des meilleurs) : et si les peuples se rendaient compte que la stratégie du choc ? et si ils comptaient enfin reprendre la main sur leurs démocratie ?
Aïe caramba, mais derrière DSK se cache une forêt terrifiante !

En passant, si le directeur général du FMI devait faire une petit tour en Europe, c'était aussi (et surtout) pour préparer le G8 de Deauville mais qui s'en soucie hein ? Bien que scrutant avec ardeur la couverture médiatique de la présidence française du G8 et du G20, je n'ai pas constaté d'emballement de ce côté-là, hormis du côté des altermondialistes. Mais bon, l'avenir du monde, c'est quand même bien plus barbant que le présent de DSK et consorts...attention aux révélations et images inédites messieursdames, lémédias sont sur le coups !

Enfin, j'ai (un peu) pensé au PS : avec un néo-libéral en moins dans la course, ça va être difficile de faire passer la pilule que leurs amis européens (Shroeder, Zapatero, Blair, ...) ont fait passer à leurs concitoyens...
Mais non, rassurez-vous, je plaisante, lémédias ont choisi Aubry et Hollande, on va enfin pouvoir prendre les médicaments socio-libéraaux prônés par Docteur SK. Il n'est donc pas si mort que ça notre cher expatrié...
Salut @si, dommage, c'est vraiment raté ce coup là. Je ne vois aucune différence entre votre traitement de cette info et celui des médias habituels. Votre savoir faire, votre crédo, ce pourquoi on vous aime, c'est l'analyse du traitement de l'info, qui implique un réel recul. Invisible dans cet article. Conséquence, les commentaires sont du même acabit que chez les autres.
Très franchement ceux qui connaissaient les faiblesse de DSK (si elles sont réelles) et ont tout de même porté sa candidature au FMI ont pour le moins manqué de [large]discernement[/large] ? Comment pourrait on leur confier la présidence d'un pays ? C'est notre pays qui est de nouveau abimé ! Ceux qui ne l'aiment pas s'en fichent évidemment , ceux qui veulent lui nuire, s'il en est, se régalent, mais la presque totalité des autres ?
J'aimerai rappeler que se soit vrai ou faux une femme de chambre est prise au milieu d'une histoire glauque . Et là personne pour la plaindre ., même pas Arrêt sur image.
J'ai une pensée pour elle qui ne vie pas dans le luxe et l'oisiveté .

il y a des post qui soutienne DSK (ce qui est légitime tant qu'il n'est pas déclaré coupable) ce serais bien de ne pas oublier cette femme. C'est vrai qu'en France le harcèlement c'est de la faute des femmes qui ne sont pas en Burqua (regardez les condamnations pour les agressions sexuel , bien moins importante que quand on vole une banque , en sachant que les banquiers ne se suicident pas après ce genre d'attaque alors que bcp des victimes de viol le font ) .
si vous voulez en savoir plus sur ce type de violence : http://memoiretraumatique.org/memoire-traumatique-et-violences/violences-sexuelles.html

que cette femme est menti ou pas pour le moment elle aussi est innocente non ?
Marrantes ces unes de journaux étrangers qui associent Sarkozy à DSK. C'est quoi le rapport ?
Heu je suis peut être parano, dans la chronique de Sophia Aram ce matin, elle sous entend qu'il l'aurait regardée (ou pas) en venant à France Inter, et comme par hasard c'est le seul passage de la vidéo qui bugue à 2 minutes 40.

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/billet-sophia-aram/

Qu'en pensez vous?

Jean-Pascal
ça faisait longtemps qu'un aussi mauvais article n'avait pas été mis en ligne, à tous points de vue : mélange d'éléments passés avec l'actualité, réactions d'internautes ou d'@sinautes (c'est de l'info ?), relevé de comptes Twitter et collection de "qui pense quoi".
Les blagues c'est bien pour les forums, dans un article ça le fait un peu moins.
Oui je sais je suis une pisse-vinaigre, mais franchement c'est le début d'un grand n'importe quoi.
Il y a complot et je le prouve : depuis 2007, Nicolas Sarkozy arbore un t-shirt "NYPD".
Il savait donc qu'un jour le New York Police Department lui rendrait service.
J'apprécie le traitement dans les médias, tellement différent de d'habitude:
-"houlalalla, faut attendre, la femme elle dit ce qu'elle veut hein?!.."
-"houlalala, mais on ne voit pas DSK faire ça...."
-"c'est un complot"
-"blablabla..."
-"le système américain hein"

Alors que d'habitude Sarko monte au créneaux en emmenant tout les politiques pour un nouveaux débats parlementaire et un nouveau tombereau de loi et de peine.

Au bal des faux culs, tout le monde est présent. Par contre, malgré ce que certains espèrent apparemment, je ne crois pas que le juge prendra le risque de ne pas retirer le passeport (la France n'extrade pas).
Les politiques français découvrent que les lois s'appliquent à tous ( nous sommes toujours à l’enquête, ni coupable ni condamnation), mais en temps que citoyen, j'hésite entre une certaine satisfaction (au USA il n'est au final rien) de savoir que si acte commis il y'aura sanction pour une fois, et la déception du coté pitoyable des relents putrides de l'ordre "cette femme de chambre a la limite, elle a aimé ça , c'est quand meme DSK quoi". Le seul qui m'ais étonné, c'est Bernard Tapis, comme quoi l'expérience personnel peut entraîner à la modération.
La première chose qui m'est venue à l'idée avec l'affaire DSK-sofitel, c'est "Et si ça s'était passé APRÈS une victoire aux présidentielles?"

Les journalistes, le tout-paris aurait-il crié a qui voulait l'entendre que "on le savait, on se le disait en off, c'était connu, il y avait eu Filipetti, puis Banon, et sûrement d'autres moins connues"?

L'aurait-on lu comme on le lit aujourd'hui ?

Il serait vraiment avisé de la part de l'équipe d'ASI de reprendre le fil et l'angle de l'épisode "Sarkozy dans les médias : avant et après 2007", qui était, si ma mémoire est bonne, un échange d'une heure entre Daniel et un journaliste de Libé qui s'était abstenu de sortir quelques bombes à la veille de l'élection présidentielle sur la personnalité de l'interressé, publiquement reconnu depuis comme un instable, voire lunatique.
Cette fois, même s'il s'agit de la sacro sainte frontière vie privée / vie publique, et du rapport qu'à la presse à celle-ci, on pourrait donner un grand coup de pied dans la fourmilière et démonter à chaud les mécanismes qui donnent d'un homme politique une image partielle.

ça ressemble même plus à une "ligne jaune", littéralement. alors peut-être à Guy de lancer le débat ? En tout cas on ne peut plus avoir des médias qui "repeignent" plus qu'ils ne "dépeignent" les us et coutumes de ceux qui nous gouvernent.
Je ne m'y habituerai jamais. À ce débondage de fantasmes et de moraline que provoque soudain un fait divers. À cette instrumentalisation de deux ou trois phrases érigées illico en "faits", supposées rendre compte, sans aucun doute possible, de la vérité. À cette démission de la pensée (car sans dubito, pas de cogito).

J'avais dix-sept ans, j'espérais la révolution, je vendais "la cause du peuple"… puis non : le numéro sur Bruay en Artois, j'ai refusé de le vendre. D'accord, j'étais une irréductible petite bourgeoise, une alliée objective de la bourgeoisie défendant une justice de classe, mais ce torchon, non, je ne pouvais pas :
« Et maintenant ils assassinent nos enfants ! »
« Le crime de Bruay : il n’y a qu’un bourgeois pour avoir fait ça. »
« Une poignée, les riches, s’indignent que la vie privée de l’inculpé soit jetée en pâture. En face, ceux qui sont contre le coupable : les mutilés, les silicosés[…]. Leroy est-il l’assassin ? Pour eux il n’y a pas de doute. Le notaire, c’est celui qui gère tous les biens des Houillères, 80% de Bruay. Il fait partie de ceux qui vivent de la sueur des mineurs. »

Et les injures du plus pur stalinien, le retour du nauséabond paradigme de la "vipère lubrique", j'étais jeune, je ne connaissais pas grand chose à l'histoire, mais je reniflais bien cette même puanteur dans le discours sur « la vie cochonne des bourgeois », dont la perversité de classe était l'alpha et l'oméga de toute l'accusation.

En contrepoint, bien sûr, le ramassis des phrases que certains prononcent sous le coup de la douleur et de la colère, ou d'autres en se faufilant dans la douleur des victimes pour laisser libre cours à leur propre violence : “Il faut le faire souffrir petit à petit ! – qu’il nous le donne, nous le couperons morceaux par morceaux au rasoir ! – je le lierai derrière ma voiture et je roulerais à 100 à l’heure dans les rues de Bruay ! – il faut lui couper les couilles !”

Qu'on puisse les prononcer, ces mots, je n'étais pas angéliste, je comprenais que la douleur puisse remuer de la merde. Mais les imprimer, les répercuter comme parole d'évangile, faire d'un journal militant ce papier cul… Et interdire à ceux qui les prononçaient de pouvoir un jour les oublier, en fixer à jamais la trace, la livrer en pâture au lecteur bavant, loin d'eux, loin de leur souffrance. Beurk.

On s'est copieusement engueulés, et les semaines qui ont suivi ont été difficiles — ils ne m'ont pas virée cette fois, Sartre tenait des propos pas si éloignés des miens, quand même.

Le coup fatal ce sera le titre sur Touvier, quelques mois plus tard, réclamant pour lui la guillotine. Nouveau refus de vendre, et cette fois, le tribunal militant ne me fit pas grâce. Ou plutôt si : ce fut une grâce, en quelques mois j'avais beaucoup appris, sur le fanatisme, sur la connerie, la prétention crétine de ceux qui croient tout savoir. Sur mes propres valeurs aussi, les deux ou trois trucs sur lesquels je ne lâcherais pas.

Les faits divers jettent en pâture non pas l'intimité des gens, mais son écume : toujours partielle, toujours fallacieuse. Comment peut-on oser s'en saisir sans pudeur, y projeter ses propres certitudes, ça reste pour moi un mystère. Duras, forcément Duras… Personne n'est à l'abri alors ? Pas même un psychanalyste, supposé savoir se garder d'interpréter sauvagement ? Pas même un abonné d'@si, supposé payer pour ne pas tomber dans les pièges de "l'info" ?

Si : on est à l'abri quand on a appris à se taire, prudemment, à faire la part de son ignorance, à ne pas prendre les hypothèses qui vous effleurent (forcément) pour des vérités révélées, à ne pas croire qu'il est urgent de les faire connaître à tous et d'en réserver le copyright. Quand on sait, d'expérience, que la vie est toujours plus complexe que ce qu'en donnent à voir quelques dépêches d'agences.

Ou quand on est capable, serait-ce qu'un instant, de s'imaginer à leur place : supposés coupables ou supposés victimes, quels qu'ils soient, parents, proches, livrés à l'interprétation délirante et à la vindicte — mais si, ça peut nous arriver, à tous. J'ai pour ma part l'image ineffaçable d'un ami impliqué dans un "fait divers" terrible, et sa voix : "si tu savais les lettres que j'ai reçues…"
Est-il vraiment nécessaire d'aller cogner sur les plaies ouvertes pour la satisfaction d'un bon mot, d'une vertueuse réprobation, d'une jouissance aveugle ?

À défaut, la crainte du ridicule, l'idée qu'on sera peut-être un brin gêné dans quelques jours, dans quelques semaines, d'avoir étalé ainsi en croyant parler d'un autre ses hargnes secrètes, ses fantasmes inavoués, ses représentations simplistes, son puritanisme, son manque total de rigueur ou tout simplement sa bêtise. Cette crainte là devrait tout de même éviter à certains de se répandre.
D'après la femme de ménage il ne porterait pas à gauche...mais cela on le savait déjà !
Dire qu'il y en a qui sont aveugles à ce point.
Lu dans Le Nouvel Obs (pas spécialement de droite) il y a déjà plus de 4 ans, un article dans lequel la député Aurélie Filipetti disait avoir été attirée dans un traquenard dans la garçonnière de DSK et lui avoir échappé de justesse. Réaction de ses lieutenants grassement payés par l'argent du contribuable, dont de mémoire Le Guen: "elle fabule, c'est une salope, elle l'avait bien demandé!" voilà en gros ce qu'ils osaient dire. Pourtant Filipetti est bien au PS, non? Quelle manipulation? Et ce n'est qu'un cas parmi tant d'autres. Regardez un peu les réactions "surprises" de nos politiciens. "Ah je suis vraiment étonné, de la part de DSK je ne m'y attendais pas". Quels hypocrites!
Tout Paris sait que DSK a un gros problème avec sa bite, même moi en province je suis au courant. De voir des réactions de CITOYENS prêts à le défendre envers et contre tout, c'est vraiment malheureux. Pourquoi n'admirent-ils et ne votent-ils que pour des types désaxés qui croient pouvoir tout s'offrir avec du pognon? Des types qui vous écraseraient sans même sourciller, prêts à violer vos filles parce qu'ils sont "supérieurs"? Je ne savais pas que la Vème avait inventé le droit de cuissage pour nos élus.
Je suis bien contente que ce soit arrivé aux USA parce que là-bas au moins la justice ne lui fera pas de passe-droit, il aura droit à un procès équitable et la victime ne sera pas harcelée afin de retirer sa plainte. Il va comprendre qu'on ne peut pas impunément s'en prendre aux femmes, il est bien dommage que notre pays ne soit pas capable de le faire lui-même.
A bon entendeur... Salut
Dominico Stroscani lors de son arrestation par le NYPD durant la Grande Crise :

Ici
Je pensais que pour ses déplacements privés le patron du FMI avait au moins un garde du corps!
Lisez ça, c’est de la bonne :

//Le président voit son principal adversaire lesté d'une belle casserole, le PS dans l'embarras et une opinion publique appelée à faire la différence entre un homme de gauche suspecté d'agression sexuelle et... un candidat de droite, futur père de famille présumé, dans le cadre des liens sacrés du mariage.// (Presse Océan)

Nous présenter le candidat de droite dans le cadre des « liens sacrés du mariage » alors que ce bi-divorcé ne passe à l’église que pour récupérer les voix des tradicathos, que sa madame a fait tout passer sur elle sauf le train, que ce futur père de famille est déjà grand-père, faut pas craindre la gelée !

Que DSK soit ou non coupable, il est grillé pour 2012.

Parce que j’ai mauvais fond, je ris de voir qu’a pu le candidat de drauche (aura-t-on un vrai candidat de gauche, zat ze quouescheun). Et encore plus de voir toutes sortes de petits rémoras collés au grand requin pas blanc comme neige (Moscovici, etc) devoir se chercher en hâte un autre requin parmi celles et ceux qu’ils ont jusque là conspués.
Je me disais aussi, il ne se passe pas grand-chose en ce moment, de quoi va-t-on pouvoir parler ?
Blague à part, ça vient de moi, ou l'actualité est particulièrement riche cette année par rapport aux précédentes ? Feux de forêt géants en Australie, "printemps" arabe, tsunami + menace nucléaire au Japon, "affaire Kadhafi" en Libye, "affaire Gbagbo" en Côte d'Ivoire, tempêtes dévastatrices aux Etats-Unis, exécution de Ben Laden, arrestation du président du FMI, et j'en passe...
"Au fond de lui, DSK est joyeux."
Rarement lu une tribune aussi débile, et pourtant Libé n'en est pas à son coup d'essai.
"Si la femme de ménage a été agressée, l’ouvrière violentée, alors nous touchons au sublime, au sens kantien d’"au-delà médusant de la représentation."
"Sublime, forcément sublime", écrivait Duras à propos de Christine Vuillemin dont elle ne doutait pas de la culpabilité.
L'obscur romancier et philosophe Luis de Miranda, est plus prudent : "Si la femme de ménage..." mais ses commentaires n'en sont pas moins stupides et choquants.
Concernant le déterrage de la mésaventure de Tristane Banon ("bah non, Dominique!" "Bah si!"), je pense que cela fut imprudent de sa part de se rendre au RDV que DSK lui avait re-proposé. Elle dit qu'elle portait un coll roulé noir à cette occasion, mais elle aurait pu porter une combinaison de ski que ses atouts physiques n'auraient pas eu un effet différent, si cette histoire est vraie. Il y a cent lieux cossus à Paris où la suite de l'interview aurait pu se dérouler sans la moindre anicroche. Si DSK avait loué cet appartement pour la journée ou la semaine, c'était à mon avis dans le but de coucher avec la demoiselle pas dans celui de la violenter.

Concernant les faits présumés qui lui sont reprochés , voici mon opinion :
Je pense que c'est une très mauvaise idée de frayer avec le personnel d'un hôtel situé à NYC.
Les américains ont manipulé un fou dangereux pour abattre John Lennon, pourquoi auraient-ils des états d'âme à monter en épingle une simple dispute qui tourne mal en tentative de viol ? Selon moi, DSK a du se rendre compte après coup qu'il avait commis une énorme boulette en tentant de culbuter cette soubrette contre son gré (ce qui expliquerait pourquoi il s'est enfui en toute hâte). Il a du être surpris par l'attitude totalement dédaigneuse de cette employée.
Je pense qu'il n'y a rien eu de sexuel à proprement parler, mais le fait qu'il se soit jeté sur elle nu est un très mauvais point.

Certains commentateurs s'interrogent sur les raisons de son apparent refus de satisfaire ses pulsions avec des escorts. A cela, je répondrai :
Il arrive qu'on fasse de ses lieux de villégiature son terrain de chasse
Il n'a pas peut-être pas envie que ses frasques soit exposées dans la presse, comme dans l'affaire Zahia.

Pour moi, cet homme brillantissime, très probablement une des 5 personnes les plus influentes de la planète, a tout simplement besoin de soins; et aussi de se voir expliquer calmement la différence entre une femme non-consentante et une autre qui joue la montre par manque relatif d'excitation. je désigne donc sa femme comme co-responsable de ce qui lui arrive en ce moment, pour avoir fermé les yeux maintes et maintes fois.
ASI pourrait aussi s'intéresser à la façon dont la presse française rend compte du processus judiciaire. DSK n'a pas été "inculpé". Pour l'instant, il est accusé ("charged") par le District Attorney de New York County. Il passe tout à l'heure devant un juge pour que lui soient notifiées les charges et qu'il choisisse de plaider coupable ou non, c'est l' arraignment. Ensuite, il faudra réunir un Grand Jury qui décidera l'arrêt des poursuites ou l'inculpation ("indictment"), qui serait alors formellement notifiée par un juge --suivait alors la phase correspond à l'instruction à charge ou à décharge, mais qui n'est pas menée dans le système américain par un juge mais par les parties, l'accusé et le District Attorney (précision : celui-ci n'est pas un "procureur" comme écrit à peu près partout, ce n'est pas un magistrat : il fait partie de la branche de l'exécutif, pas de la branche du judiciaire, comme la consultation d'un manuel de première année de Constitutional Law permettrait de le confirmer aisément..)
Finalement, la descente en flamme de DSK va surtout gêner toute la clique qui, à longueur de chroniques et de pseudo-sondages, voulait l'imposer en tant que candidat incontournable de "lagauche".
Pratique ! On allait pouvoir changer pour que rien ne change.
Patrick Mignard décripte bien tout cela:
http://www.legrandsoir.info/La-fabrication-des-maitres.html
Je ne risque pas de regretter DSK comme candidat socialiste. Bon débarras.
Personnellement je n'ai pas d'avis sur l'affaire DSK.
Je n'apprécie pas ce candidat.
Par contre une chose me choque et ne semble choquer personne : L'affaire avec la collaboratrice du FMI était une frasque extra conjugale librement consentie des deux côtés. Même si je suis personnellement contre l'infidélité, je trouve choquant qu'on ajoute cette affaire au dossier à charge dans les médias contre DSK. Ca n'a rien à voir avec du viol.

Ca serait bien que les médias se limitent aux autres éléments, avec l'auteur qui l'accuse de viol en 2002 il y en a assez je pense.
les conspirationnistes on changés de camp aujourd'hui...
Bon je me suis absenté quelques minutes mais, à mon retour, je suis rassuré, le forum déversoir @si a continué à ce remplir de sa boue bien odorante. Sans toutefois tout à fait égaler les déclarations de JM Le Pen.

Allez ! Encore un effort !
Les commentaires (des politiques comme des anonymes) sont comme d'habitude incroyables. D'aucuns font preuve d'un peu de compassion, et ont une pensée pour DSK, d'autres pour sa femme...
Mais la victime présumée, qui y pense ? Si nous devons respecter la présomption d'innocence, nous devons aussi respecter la parole de la victime présumée, sans la traiter immédiatement de menteuse qui aurait participé à un complot.

Et les réactions qui relient cette accusation à la "vigueur" de DSK, à son côté "séducteur", lui qui se "vautre dans le sexe"...Mais enfin, le problème dans l'agression sexuelle ou dans le viol ne réside pas dans le sexe, mais dans le non-consentement ! Quel est le rapport ? On parle de quoi, là, d'une affaire de mœurs d'un homme qui "aime un peu trop les femmes", ou d'un crime présumé ? Jean Quatremer a raison, les Français ont une bien légère conception de ce genre de choses...
C'est con, mais ça m'a fait marrer : http://www.tv5.org/cms/userdata/c_bloc/126/126240/126227_vignette_mai1611.jpeg
Je voudrais revenir sur le "coup monté".
Impossible de savoir, mais je constate que cette histoire jusqu'ici ne profite pas à Sarko qui reste terré à l'Elysée, peut-être en train de rire, peut-être en train de pleurer.
Quelques histoires, dont l'arrestation de Colonna juste avant le référendum corse, prouvent que les coincidences qui semblent trop profiter à Sarko, vu le triste personnage, ne font que le discréditer parce qu'il passe pour un manipulateur cynique. Il est possible que cette fois encore, ça le desserve.

Si les socialos jouent avec doigté, cette histoire, quelle que serait sa conclusion, pourrait ne pas se retourner contre eux, D'après ce que j'en vois, il n'y a que Royal qui soit en mesure d'avoir les nerfs et l'habileté pour ça. Elle est déjà à batailler sur les plateaux de radio et de télévision, en digne fille putative de Tonton.

Mais est-ce que c'est rattrapable, tout ça ? Ce n'est pas sûr, mais elle a la hargne pour le tenter jusqu'au bout.
Tous les hôtels Sofitel sont équipés d' un système qui permet de détecter les employés et les clients présents dans les chambres.Je le sais grâce à une amie qui a traduit les documents sur ce système.L' Hôtel ne peut feindre l' ignorance.Il est possible qu' on est voulu voler le portable de DSK.Cette affaire sent la machination à plein nez.
Le dirigeant de la principale institution financière internationale a une réputation de chaud lapin.
La veille d'une importante réunion en Europe, il déjeune à midi avec sa fille, puis rentre prendre une douche dans sa suite d'un grand hôtel. Il est seul quand entre une femme de chambre (avec son pass)...
Cela débute comme dans un porno soft des années 60.
Mais voilà qu'au lieu de scènes de cul ennuyeuses, le scénario vire au thriller politique :
un jeune militant du parti présidentiel annonce une heure avant tout le monde l'arrestation du héros malheureux , puis la presse se déchaîne. Ses adversaires politiques se partageant les rôles de pitbulls et de langues de vipère, ses amis osent à peine prendre sa défense (il faut dire que certains ne sont pas fâchés de le voir disqualifié pour le rôle qu'ils convoitent)...
Bon finalement, la campagne électorale a bien commencé.
Mais envoyez les enfants au lit, car après "L'étalon italien", vous aurez à la suite, "massacre à la tronçonneuse".
Manifestement ce début d'histoire excite beaucoup. Je viens de regarder le Libération d'aujourd'hui ; pour le moment l'article consacré à Strauss-Kahn a suscité 2597 réactions...
Après sa réaction sur la chronique de Guillon sur france inter, j'ai pensé : "là, avec ce qu'il a montré de son mépris des femmes dans sa réaction, il vient de se griller totalement pour la Présidentielle". Et franchement, le plus douloureux et le plus étonnant pour moi, ça été de me rendre compte que non, pas du tout. Aveugle ou phallocrate passifs mes concitoyens? Enfin, plusieurs titres de presse on plutôt essayé de refiler le costume du cochon au humoristes, à grand renforts de rhétorique moraliste. Amusant, non? très triste aussi...
On a beau dire, mais Berlusconi, lui, ne profite que de femmes consentantes.
Et en plus on a même pas gagné le concours de l'eurovision, quel week-end de m..... !
Ce genre d'histoire ne se règle t il pas avec un gros chèque aux USA?
j'ai cru que je m'étais trompé de site ou que j'étais tombée par hasard sur le site du Parisien ! non,c'était bien @si ! et bien !
Les sujets des journaux de 20 h (TF1 ou France 2) ressemblent à des nécrologies...Brrrrr...
Ca me rappelle la chanson de soeur Sourire : Dominique, nique, nique ....
Bien sûr, il y a la présomption d'innocence,
et l'on attend la défense de DSK,
Bien sûr le temps qui va trop vite
Ces métros remplis de noyés
Bien sûr il y a les dettes d'Irlande [et de Grèce, et du Portugal, et de la Lettonie, et.. etc.-]
Et les peuplades étranglées
Bien sûr tout ce manque de tendre
Et il n'y a plus d'Amérique

Mais voir un ennemi (DSK) tomber!

S'il s'avère que DSK est blanc comme neige dans cette histoire d'agression sexuelle, nonobstant certains antécédents opportunément rapportés par la presse en mal de sensationnalisme (qui ne sont pas des preuves), je ferai contrition... Mais pour l'instant, je jubile depuis ce matin: le prétendu "homme providentiel de lagôôôche" que nous survendaient lémédias dominants à coup de sondages et d'éditoriaux plus bancals les uns que les autres, dans cette surpersonnalisation de la politique masquant les vrais enjeux d'autant plus importants que la crise est très profonde, ne sera plus candidat. Il reste à espérer que lémédias commencent maintenant à parler vraiment des enjeux socio-économiques et de questions politiques sans forcément nous survendre de prochains hommes providentiels...En rêvant un peu plus, on pourrait même fantasmer que le PS cesse sa dérive idéologique vers le centre droit et commence enfin à revenir aux valeurs et à la pensée de gauche qu'ils semblent avoir oublié (cf. le rapport hallucinant de Terra Nova ultra-méprisant pour les classes populaires, et de toute façon intellectuellement pataud).

J'eusse préféré que DSK fût éliminé de la course à la présidentielle pour des raisons strictement politiques. Ce n'est pas ainsi que ça s'est produit. Mais puisque désormais il est de facto out politiquement, youpi!
Il est déshonorant pour la rédaction d'@si d'employer dans cet article le terme "théorie du complot", ou d'accoler le mot "rumeur" au mot "manipulation", alors que tout un chacun sent et sait qu'il y a coup fourré dans cette affaire - la moitié des commentaires sur le net, y compris sur les canards de droite, utilisent le terme "coup monté" ou "piège".
Satyre sur toutes les chaînes de TV. La comparution c'est pour le JT de 20 heures. Je ferme le poste ! De toute façon même innocent il est cramé, il risque 20 ans, les USA sont faits rosses avec les frenchies, Sarkozy est réélu en 2012.
Fantastique l'acharnement des journalistes ce matin sur Europe 1 http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Le-grand-rendez-vous/Sons/Le-grand-rendez-vous-avec-Segolene-Royal-15-05-11-542399/
alors que S. Royal avait déclaré ne pas vouloir évoquer la question et avait rédigé un papier lu en introduction à l'entretien, les journalistes sont revenus une bonne vingtaine de fois sur cette même question sans qu'elle bouge d'un iota y compris lorsqu'on lui suggère qu'elle ne connaît pas le fonctionnement de la justice américaine, n'a jamais rien lu sur la question...
Il faut écouter l'émission dans son intégralité et ne pas se limiter à l'extrait mis en avant sur le site.
Le Figaro, 20 minutes, L'express ... et @si
ma visite des forums divers me montre que de loin @si et le présent forum gagne la palme du "Youpi, une odeur d'égout" du jour.

Ca en dit long sur la volonté d'une certaine gauche de mettre les "débats d'idées" au centre de notre vie politique.

Il est plus probable que DSK ait des choses à se reprocher que non (1), mais celà ne changera rien aux nombreux relents fétides du jour.

(1) Cf % de personnes condamnées vs % de personnes innocentées suite à de telles procédures
Une des principales raison, à mon avis, de l'abstention galopante et de la montée des votes protestataires, c'est l'incapacité flagrante de la classe politique à faire le ménage parmi ses membres. On est loin, très loin, du temps ou un ministre seulement soupçonné de comportement nuisant à l'image de la France était flanqué à la porte du ministère dans l'heure.

Des années qu'ils savent que DSK est "limite" sur le plan moral. Même si je trouve les anglo-saxons excessivement puritains, un viol est un viol.
Combien d'affaires analogues attendent une sanction extérieure que la classe politique dans son ensemble est incapable de susciter ?

Avez-vous oublié les écrits "romanesques" de Frédéric Mitterand ? Il est toujours en poste...
Avez-vous oublié interventionnisme de Mme Lagarde dans le dossier Tapie ? Elle est toujours en poste...
Avez-vous oublié les conflits d'intérêt manifeste de Mme Bachelot ? Elle est toujours en poste...
Avez-vous oublié les dessous de 'attentat de Karachi ? Les protagonistes sont toujours aux affaires...
Avez-vous oublié les déclarations stupéfiantes de Mme Bettencourt sur les loi votées dans l'intérêt de certains contre l'intérêt de tous ? Les personnes impliquées n'ont jamais été inquiétés...
Et vous vous voulez empêcher de la montée de Marine Le Pen ? Naïfs que vous êtes.

Mon opinion (sans importance, rassurez-vous...): Les hommes politiques au pouvoir sont effectivement tous pourris ou veules.
Mais évidemment, parler de sens moral est mal vu. La doxa est que mieux vaut l'esprit 'Canal' et rire des comportements délictuels que trépigner de rage et d'impuissance devant ce triste spectacle.
Le précédent Tristane Banon : d'accord, mais comment ajouter foi à toute la version d'une histoire rapportée dans une émission chez Ardisson ???

non mais je rêve, je vois @si participer allègrement à l'EMBALLEMENT au motif que oui, le harcèlement sexuel, c'est un vrai problème, et c'est condamnable, @si ne se pose aucunement la question de savoir si le précédent de 2002 entraîne automatiquement la véracité des faits reprochés en 2011. C'est incroyable ! comme si, ici, la preuve était faite juste de la répétition même. Bon dieu, un peu de recul si je puis dire dans cette affaire SVP.

Je suis loin d'être un strauss-kahnien, perso je voterai écolo, et j'espère que c'est Martine qui au final l'emportera, mais je n'ai pas la mémoire courte non plus face à la droite française et à certaines de ses méthodes bien anciennes : petit rappel
http://www.lepost.fr/article/2011/05/15/2495376_scandales-magouilles-manipulations-de-quoi-la-droite-francaise-est-capable.html
http://www.youtube.com/watch?v=c0BCoeOf-Ys

SEMIR
Ca va, les mouches à merde ?
Mais attendez ! Les vite-dits signifient que le PS voulait présenter un candidat qui avait tenté de violer la fille d'une de ses secrétaires départementales ?

Je rêve ou quoi ? On a conservé le droit de cuissage !

Un tel respect pour les femmes ? Je ne m'étonne plus qu'ils aient dézingué Ségolène à l'élection de 2009 !

Et on n'a que ça de potable contre Sarko en 2012 ?

Sortez-les !
Les femmes, la porsche, les costumes, New York, Paris…
Sœur Sourire l'avait déjà chanté

Dominique, nique, nique
S'en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

http://www.youtube.com/watch?v=j67CRvHEVvs
Bon la bonne nouvelle, c'est que les internautes vont pouvoir lâcher un peu Dupont de Ligonnès pour enquê(quê)ter sur DSK. Ça s'annonce captivant.

On a déjà oublié Benneladenne.

Fukushima c'est de la préhistoire.

On vit une époque formidable.

Éphémérides, le seul blog qui donne Strauss-Kahn gagnant à l'élection de Mister Guantanamo 2012
Deux ou trois choses :

- cela repositionne le PS à gauche
- si le PS ne fait pas le ménage dans ses rangs (Guérini, DSK, Lang, Kouchner, ...) c'est les faits divers à calendrier incontrôlable qui vont s'en charger...

Vu le niveau de Marine, les résultats de la présidentielle 2012 vont se jouer dans un mouchoir de poche: tous les % à gratter sont les bienvenues mêmes ceux des basses-fosses apparemment!

A bon entendeur...
La porche, le costume, l'arrestation........beaucoup trop de nouvelles à l'encontre de DSK, un coup politique, une machination surement dont on connaitra les raisons et les dessous que dans quelques années, lorsqu'un politique droite ou gauche sortira un livre ou viendra se livrer chez Denisot! Une affaire à suivre qui montre bien que la course à l'élection présidentiel pour 2012 est lancé et ils sont tous gonflés à bloc pour remporter la victoire! Seul question,est ce que toutes ses histoires auront-elles un réel impacte sur le choix des électeurs?
dimanche matin, je me lève tôt car il fait beau et il y a une brocante que je voudrais voir ; j'allume la radio à 8h40 , tout va bien car j'ai rendu hier un dossier important ; je suis peinarde . En buvant mon café, et tout en me disant que je ne comprends rien à ce qui est dit, j'entends la revue de presse d'Ivan Levai : " DSK ,accusé de tentative de viol est emmené, non menotté au commissariat..."
j'écoute cela d'une oreille distraite car Ivan Levaï fait souvent des digressions sous forme de fable ou de politique fiction ; c'est donc cela , je passe sans vraiment comprendre tout en me disant qu'en tant qu'ex-mari d'Anne Sinclair, il y va un peu fort et qu'il y a quelque chose d'un jeu sado maso dans cette revue de presse .
Et puis je vais voir mes mails ....et je suis face à la page d'accueil...oups!
Et là, c'est l'hallali : Les médias , lesTV font toutes références à un "précédent" , l'aventure extraconjugale avec l'économiste hongroise (l'adultère, certes, c'est pas beau mais pas illégal , enfin jusqu'à maintenant !)
comme si l'adultère était un précédent annonçant le crime sexuel qu'est le viol ! ?
Le pas est vite franchi par les médias et ça en dit long sur la contamination par les médias de l'idéologie des néo conservateurs américains.
Ça enquête, ça investigue, toute l'équipe et sur le coup. Vérité? Manipulation? J'aurais aimé voir le même professionnalisme à l’œuvre au sujet du pseudo assassinat de Ben Laden.
À force de flirter avec la ligne jaune, qui fait d'un mâle viril un vrai fauve ramasseur de voix à la présidentielle, DSK aurait-il été un peu trop loin ? sur mon blog
A 300 sacs la piaule d'hôtel, je trouve assez déplorable que le personnel commette cette faute de violer l'intimité de la clientèle en rentrant inopinément dans une chambre, mettant ainsi son occupant dans l'embarras. J'espère que cette employée aura un blâme.

Il faut boycotter les hôtels Sofitel. Voilà une bien mauvaise publicité pour la chaîne hôtelière française.
[large]Bizarre, ni putes ni soumises n'a pas encore réagi a l'affaire DSK...[/large].
C'était ma petite remarque concernant le PS et autres satellites du PS...

Car si c'est un complot, je tire mon chapeau... Un coup de tiré et plusieurs victimes en même temps !

- Cela met à nu l'hypocrisie du PS... Que dit Ni Pute Ni Soumise ??? C'est quand même une tentative de viol sur une femme de ménage noire...
- DSK était leur champion mais là il est "carbonisé", "radioactif", "grillé"... ça va être dur pour lui mais peut être peut-il encore s'en sortir..? Mais pour l'instant DSK est "éliminé" en plein vol...
- Les autres candidats vont maintenant essayer de croire en leur chance... et encore, le candidat PS qui passe après DSK sera aussi affaibli (comme je l'ai lu plus haut).

SEMIR
ps. j'ai une petite sympathie pour Martine Aubry et on peut penser que seule elle pour encore gagner... en plus ça serait une femme présidente...
http://www.paris-normandie.fr/article/faits-divers/exclusif-%C2%AB-je-regrette-d%E2%80%99avoir-dissuade-ma-fille-de-porter-plainte-contre-dsk-%C2%BB


Anne Mansouret, conseillère générale de l’Eure et régionale de Haute-Normandie, candidate aux primaires socialistes pour l’élection présidentielle de 2012, confirme ce dimanche que sa fille aurait été victime d’une tentative d’agression sexuelle de la part de Dominique Strauss-kahn en 2002, comme elle l’a révélé en 2007 dans une émission de Thierry Ardisson. Aujourd’hui, la mère de Tristane Banon regrette d’avoir dissuadé sa fille à porter plainte.
Scénario possible :la femme de chambre entre dans une chambre occupée-elle aperçoit le locataire sortant de la salle de bain-elle s'excuse et sort rapidement...
Le scénario proposé paraît fabriqué de toute pièce.
L'avenir dira si je me trompe.
Le coup du téléphone oublié pour soutenir la thèse initiale ?Vous n'avez jamais rien oublié dans une chambre d'hôtel ?
CHOC POLITIQUE. CHOC MEDIATIQUE. SPECTACULAIRE !

Complot, coup fourré ?

Si c'est un coup fourré, il est de trop dans tous les sens du terme.

En tout cas la grande saga ne fait que commencer : coupable, non coupable ?

Sentiment accentué du pourrissement des élites médiatico-politiques qui va s'accentuant ?

Le sordide prenant le dessus sur l'intelligence et les sentiments nobles aboutissant à un populisme fort et revanchard ?

Les élites politiques de droite touchées également (c'est le Président de la RPF qui a proposé l'actuel Directeur du FMI), touché le prestige de la France, etc, etc...

C'est notre Tsunami politique.
Elle est mignone Tristane Banon ! Voilà t'y pas qu'elle déplore que "les hommes n'existent plus".
http://www.atlantico.fr/atlantico-light/hommes-n-existent-plus-49995.html
En 2002, avec DSK, c'était finalement le bon temps ma brave dame !
Bon, c'est niqué pour l'érection présidentielle... tout ça pour une petite inflation.
Le comble du ridicule dans le traitement de cette info: cette carte de New York publiée par Libé, comme s'il s'agissait d'une traque dans les rues (à 15h04):
http://www.liberation.fr/politiques/01012337469-en-direct-dsk-agression-sexuelle-fmi-presidentielle-2012-scandale
il s'est cru en France...a oublié que les Etats Unis avaient EUX une justice indépendante.
Les victimes de viol et de harcèlement sexuel sont niées par la justice française...sauf bien sûr si leurs agresseurs sont noirs ou arabes des ghettos.
Alors viva América aujourd'hui!
Eh, vous avez vu que la France a perdu à l'Eurovision?
Juste pour dire que c'est dommage.

Dommage que DSK soit out de cette façon.

J'eusse aimé (on peut rêver) qu'il soit discrédité non pas à cause d'une sombre affaire de viol (et d'abus de pouvoir, au sens propre, sur un être humain) mais pour ses positions et sa politique ultralibérale au FMI.

Et là, y'avait pas grand' monde.
Ça n'excuse pas le comportement des médias "quand le client s'appelle Mouloud", mais je crois qu'il y a en effet de quoi être "précautionneux" sur le sujet.

Que sait-on ? Que DSK est réputé très très porté, presque maladivement, sur la chose. Bon. Que la perception qu'on en a aux États-Unis et en France n'est pas la même. Hum. Que le même type d'accusation, étayé de façon problématique, a récemment servi dans un autre pays dans une autre affaire pour écarter un autre personnage gênant (Assange). Ah. (Est-ce que cela suffit à l'innocenter ? non, bien sûr !)

Le scénario qu'on nous "vend" semble presque inepte. On dirait celui d'un porno sur Internet. Une femme de chambre - dont la présence à ce moment-là à cet endroit-là semble déjà étrange - entre dans la suite, monsieur sort de la douche à poil et ni une ni deux, saute sur la demoiselle et la force (ou tente de la forcer ?) à le sucer. DSK est peut-être une bête de sexe mais c'est aussi une bête politique. Quoi qu'on pense de ses orientations en la matière (je n'ai pas une sympathie démesurée ni pour le personnage, ni pour ses doctrines), on n'arrive pas par hasard au stade où il en est (éléphant du PS, président du FMI, candidat très bien placé -jusqu'à hier au moins- dans la course à l’Élysée). L'imaginer commettre un tel acte, sur un coup de tête (si j'ose dire), à deux semaines des primaires de son parti, c'est assez hallucinant.

Et de fait le "tweet" du jeune UMP est au minimum surprenant (même si ça ne suffit pas non plus pour échafauder moult théories conspirationnistes sur ce seul point).

Que sait-on ? Rien.

Au point où en sont les choses, on peut aussi bien imaginer :
- que DSK a effectivement violé (ou tenté de violer, ce qui revient quasiment au même) une femme de chambre, se pensant peut-être au-dessus des lois du commun des mortels, inatteignable, impunissable, libre d'assouvir sans conséquence ses pulsions et fantasmes ;
- que DSK, se retrouvant par hasard nu devant un objet de fantasme, s'est montré plus ou moins entreprenant avec la femme de chambre, qui (différence des cultures aidant) n'y a pas du tout été réceptive, a crié au viol, les "détails" enflant ensuite avec la rumeur ;
- que le hasard n'y est pour rien, que la femme de chambre était "téléguidée" et payée par les services de l’Élysée, dépités que l'affaire Nagy n'est pas suffit à éliminer DSK du circuit ;
- ou encore, pourquoi pas, que tout cela est monté par DSK lui-même avec la complicité d'Obi-Wan Kenobi pour passer pour un martyr et revenir en une semaine blanchi de tout soupçon, accusant l'Empereur, euh, pardon, le président, d'avoir tout fomenté (cf. hypothèse précédente).

La question qui se pose surtout ici (en dehors de ce qui relève de la compétence des enquêteurs américains), c'est de savoir si la chose va être traitée comme un fait divers PERSONNEL (= M. Strauss-Khan comme citoyen "ordinaire", ou presque) ou comme un évènement POLITIQUE...
DSK doit plaider l'accident de chasse. Il a pris la dame pour un sanglier, le coup est parti tout seul et puis voilà.

Hop, classé.

En tous les cas, ce midi à la télé, ils sont tous extrêmement précautionneux avec les faits et la présomption d'innocence, bien plus que quand le client s'appelle Mouloud.
Dégout.
Celui qui sera le mien si les faits sont avérés

Mais ce dégout n’effacera pas celui qui est le mien dès maintenant. Je croyais partager ici, sur ce site, avec une large majorité d’@sinautes, quelques « valeurs » communes.
Mais non. Si DSK se révèle coupable cela n’effacera pour autant pas l’odeur d’égout qui provient de très très nombreux posts de ce forum.
viol ou tentative de viol ? je lis ici et là le mot fellation (qui caractérise le viol)... à moins qu'aux USA la fellation "ne soit pas inclus" dans le viol.
Je suppose que devant le juge il restera Droit dans son Slip Kangourou...
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/temoignage-exclusif-la-troisieme-46125

A prendre avec des pincettes mais ça ne semble que eu surprendre les autres invités dans la vidéo...
Ah le charme des amours ancillaires...
Présumons l'innocence, mais l'info c'est que quelle que soit l'issue de l'affaire, DSK est mort politiquement. François Hollande sera probablement candidat du PS. Hum.

PS: piégé ou non, s'il a fait ce qu'on dit qu'il a fait, c'est vraiment un pauvre mec, et j'espère qu'il finira en taule.
Comme disait Clémenceau à propos de Félix Faure :

"Il voulait être César, il finit Pompée"
Etant donné que cela ternit l'image de la France, on peut penser que ce n'est pas un complot...

Quand même il a été nommé par la Présidence de la République... on doit se rappeler qu'en 2007, l'influence de la France était sauvegardé... un Français au FMI...

Je pense qu'il y a eu une maladresse quelque part... mais en même temps on ne sait rien.

SEMIR
Personne se pose la question pourquoi ya tant de malades parmi les présidentiables ou les présidentiés?
Un jeune UMP était très vite au courant (source Le Monde). Qu'en pensez ?

"Jonathan Pinet
@j_pinet
"un pote aux Etats-Unis vient de me rapporter que #DSK aurait été arrêté par la police dans un hôtel à NYC il y a une heure."
http://twitter.com/#!/j_pinet/status/69507272040136704
Il est franco-canadien et a eu vent de l'info par un ami à NYC, qui avait lui-même un ami bossant au Sofitel. De fait, il était visiblement un peu avant les médias.
Le 2e http://twitter.com/#!/j_pinet/status/69507997520494592
Son blog http://jonathanpinet.over-blog.com/
Et son compte http://twitter.com/#!/j_pinet/
"

SEMIR
Ah bon, vous appelez ça les "meilleures réactions" ?

Ces "meilleures réactions" participent à l'atmosphère de lynchage généralisée. Elles sont faites par des gens qui comme tout le monde, ignorent à peu près tout du fond de l'histoire, mais tiennent pour acquis que les faits sont avérés. On assiste juste à la cristallisation de l'opinion ultra-rapide via internet. Si par hasard Strauss-Kahn est innocenté, il restera quelque chose de ces réactions qui ne manqueront pas de teinter très négativement la campagne des primaires puis la présidentielle.

J'aurais clairement préféré que Strauss-Kahn soit confondu (et pour tout dire, battu) sur le terrain politique, sur ses réponses à la mondialisation libérale, sur sa stratégie industrielle. Une fois encore, le système médiatique dépolitise la politique et internet renforce ce phénomène. En donnant une place particulière à ces "meilleur réactions", @si participe à l'abaissement du niveau, à la déchéance de ce qui fait la République : un endroit où on examine le plus rationnellement possible un problème, où on confronte les différentes solutions avant de trancher.
Ca va bien de s'ériger en donneurs de leçons du groupe Murdoch sur l'histoire du bulletin de naissance d'Obama. La critique ne vaut pas grand chose si vous tombez dans le même travers.
Vous inquiétez paaaaaas les socialos, Sarko est battu avec n'importe quel candidat... (sauf Royal?)

Hollande le bat
Aubry le bat
Royal pourrait le battre ?

SEMIR
Les pros DSK sont en sueurs ce matin.

Perso je n'ai jamais aimé ce politicien, son comportement lors des dernières présidentielle était pathétique.
Avant l'affaire Piroska Nagy, plusieurs rumeurs de harcèlement sexuel visant DSK, n'avaient jamais fait l'objet d'enquêtes approfondies dans la presse française, traditionnellement prudente sur cet aspect de la vie privée des politiques.

Le harcèlement n'est pas une affaire privée, c'est un délit! Si des journalistes savent des choses, c'est leur devoir de les dénoncer. De faire une enquête, voir de témoigner. C'est un devoir professionnel autant que citoyen...
Autant je suis égoïstement plutôt content qu'il y ait une chance que DSK ne soit pas candidat du PS après ça, autant j'ai du mal à comprendre les réactions de la plupart des gens. Vous avez oublié la présomption d'innocence ? Où sont les preuves ?
peut-être apprendra-t-on un jour que la jeune employée était une actrice ou manipulée par quelqu'un dans son récit ?
Il ne faudrait pas amalgamer, comme le fait la presse et un peu en passant a@si, relation sexuelle, relation extra-conjugale et agression. Des premières il n'y a rien à dire. Le sexe n'est ni honteux ni criminel, c'est même le contraire.

Pour ce qui me concerne, je pense à égalité coup monté (comme pour Assange : c'est une bonne technique qui touche pour la morale puritaine anglo-saxonne qui semble gagner nos territoires) et possibilité : ces gens ont tellement droit à tout et à l'impunité et à la docilité médiatique. On ne devient pas DSK par hasard, il faut être névrosé malade de pouvoir pour y arriver.

Les tests ADN probants, comme il est relaté, me semblent improbables en quelques heures.

C'est sûr, pour la droite, il est le candidat qui les écrase à tout coup (parce que beaucoup à droite voteront pour lui plutôt que pour Sarkozy qui a suscité des haines dans ce qui devrait être son camp (voir Neuilly), politiquement, de toute manière ce sera un vote de droite, car il est politiquement un home de droite.

Cela dit, ne ne vois pas en quoi cela concerne vraiment l'honnête citoyen : la question du changement de cap politique en France reste posée, que DSK soit éliminé ou qu'il revienne en héros ayant échappé à un coup tordu.

Question : quoi dans le programme des candidats déterminera votre vote ? Ou quel serait votre propre programme ? Où quelles mesures défendriez-vous si vous étiez au pouvoir (c'est la même question) ? Au vu de ce que j'ai établi pour ma part, je pense que je ne voterai pas.

De toute façon, je n'aurais pas voté DSK, et ne voterai pas pour le candidat du PS. Cette affaire est maintenant une bataille des névrosés du pouvoir et de leurs servilités...
Je pense qu'on peut passer directement à la case : primaires réelles au PS, avec un peu de chance une vraie discussion de programmes, de choix d'électorat, et de disputes idéologiques, ce qui fera du bien à la gauche, qui avait bien besoin de tout ça. Parce qu'il faudrait que le PS se situe réellement sur le plan politique.

Rien n'est encore gagné, mais l'ombre tutélaire du FMI qui régnait sur le PS et le paralysait dans son approche politique et rationnelle : en gros, tant qu'il ne se prononce pas sur sa candidature, il faut attendre car lui seul est capable de battre Sarko à coup sûr, n'a plus cours.

J'en rigole d'avance.

Même si DSK arrivait à se disculper, c'est trop tard.
Il y a une expression connue : on ne prête qu'aux riches, qui se vérifiera avec lui.

L'expression était valable avant l'affaire, parce que son aura politique était importante pour des tas de raisons que nous connaissons, fait qu'il ait été un ministre important, qu'il soit président du FMI, qu'il ne soit pas vraiment de gauche et attirait l'électorat du centre et même de droite, pour qui
le fait qu'il ait de l'argent le plaçait du bon côté de la barrière. Ce qui en faisait le candidat du centre droit, ce qui convenait tout-à-fait au PS (voir les idées de Terra Nova) parce que ça donnait des chances évidentes pour 2012 sans avoir à se remettre en cause et à expliquer son positionnement. On laissait les électeurs du centre et de droite décider sans avoir besoin de son électorat traditionnel de classes populaires qui, exaspéré, passait ailleurs.
Il y avait un souci, c'était de le faire accepter aux primaires, ce qui n'était pas gagné, mais rejouer "En attendant Godot" hystérisait la situation, permettait de la médiatiser, et le désignait comme candidat désiré et attendu.

Mais l'expression "On ne prête qu'aux riches", est aussi valable après l'affaire : il a déjà eu maille à partir avec des problèmes simillaires et ça prendra un certain temps pour se faire pardonner, même s'il est innocent. Et même si c'est une manipulation, ce qui n'est pas à rejeter, il a prêté le flanc au problème en ayant des agissements parfois limite.

Donc le PS repart sans DSK. Plus de super-candidat à présenter....On revient à des choses normales.

Un petit débat par exemple ? Mmmmhhhhh !
Pourquoi le terme inculpé ne dit on pas mis en examen ?

Je sais ça chipote... mais il faut le souligner quand même.

SEMIR
Il faut le comprendre le pauvre DSK. Il baise des peuples entier et est payé pour ça. Alors une femme de ménage...
Il n'y est pour rien, mais ça lui rend service. Laurent Fabius va sortir du bois ! (son engagement avait été seulement de ne pas candidater contre Dominique Strauss-Kahn)
Ce n'est plus une boule puante,c'est un assassinat.Ecoutez-les se réjouir,avant même que l'enquête n'ait révélé la vérité,les Paillé, Debré,Machin et compagnie...
Ma rédaction favorite, n'oubliez pas de garder le recul qui vous sied si bien.
Le mec est politiquement mort pour 2012... sauf démontage d'une éventuelle manipulation... et alors là il serait projeté direct au sommet grâce à son statut de victime...
Ca pue.
Gardonc, donc, de la distance
Grande déception aujourd'hui... vous traitez le sujet à chaud, comme les chaînes d'info.... Pas de réflexion, juste l'envie journalistique de se dire "on est pas en retard sur le sujet, on va surfer sur ça".... Quel intérêt de proposer un dossier qui dit les faits, rappelle les précédents, c'est de l'innovation? C'est de l'arrêt sur images? Non, la décence et la rigueur journalistique impose que l'on attende un peu: les déclarations de la police, de DSK... Vous contribuez à un emballement, dont on ne connaît pas l'issu... En tous les cas ce n'est pas du journalisme et c'est bien regrettable.
A l'heure ou j'écris l'article "d'information" d'@si met en avant en fin d'artcle "les meilleures réaction des @sinautes" avec notamment :
"Le problème de la Porsche est résolu : elle était consentante" (Yanne, @sinaute)

A l'heure où nous avons une seule version, de genre de commentaire ne devrait-il pas au moins rester au niveau des forums.

Des faits. Des faits.
C'est hallucinant !

S'il s'est fait piéger c'est un parfait crétin, mais il n'est pas exclu que ce soit un véritable malade de la quéquette.

N'oublions pas ce grand moment : www.dailymotion.com/swf/video/x8efvy

Dans n'importe cas je pense que DSK peut oublier l'Elysée, tout comme le FMI d'ailleurs : on le voit mal diriger la France ou le Fonds Monétaire International depuis une cellule de pénitentier américain !

Caramba ! Encore raté DSK !

Le sommet du comique avec cette coquille du Figaro (4ème paragraphe)

Une femme de ménage, âgée de 32 ans, serait entrée dans la suite de l'ancien ministre qu'elle croyait incoccupée pour la nettoyer. Dominique Strauss-Kahn serait alors sorti de la salle de bain nu et aurait tenté de l'agresser sexuellement.
Une question que personne n'a posée depuis ce matin, quel que soit le support d'information : "mais qu'aurait donc fait cette femme de ménage, à cette heure, dans une suite OCCUPEE ? Depuis quand s'introduit-on chez un particulier, qui plus est dans un grand hôtel, qui plus est quand il se trouve dans sa salle de bain ?
Je précise que je suis une femme.
En ce moment, c'est un vrai festival de Kahn.
Je suis écœurée. Je viens d’entendre sur I-Télé, un journaliste dire que la femme de ménage agressée est noire ce qui expliquerait que ce soit un coup monté.
C’est quoi cela !!! Quant on est une femme noire on ne se fait pas violée ? Qui plus est par un DG d’une institution internationale ? A moins que ce ne soit qu’un vieux relent de colonialisme (le maître blanc a le droit de disposer de l’esclave noire à sa guise et elle devrait se sentir honorée !).
Où le non dit est de dire femme noire = forcément mensonge, malhonnêteté etc etc...
Mais accusons d'abord I Télé...

SEMIR
[quote=Où le non dit est de dire femme noire = forcément mensonge, malhonnêteté etc etc...]
Je trouve lamentable que son équipe de Com utilise ce procédé pour tenter de disculper cet énergumène. C'est une insulte faite à toutes les femmes noires victimes de viols.
Généralement, on ne dit pas un reportage sur I-télé, mais un reportage "pourrie télé"...
Le pire a été de voir la non-réaction de l'interviewieuse (blanche) qui semblait même soutenir cette thèse. Finalement, le pire ennemi de la femme, est la femme elle-même!
En sautant sur une femme noire, DSK voulait peut-être devenir inattaquable sur ses "quotas du foutre", après la polémique soulevée en France par mediapart?
Vous êtes sûr qu'ils ont vraiment dit ça ? "La femme de chambre est noire, ce qui expliquerait que c'est un coup monté." Allons, allons...
C'est assez dingue, je lisais hier après-midi l'histoire de Tristane Banon,gentiment étouffée par les médias de l'époque.

En tous cas, cette histoire prouve bien, si besoin en était, que DSK est un grand humaniste : ce qu'il veut, il le prend, sans demander l'autorisation. Il en a le pouvoir. Et l'ego qui va avec. Comme le machin, comme Berlusconi. Et si la proie est une simple femme de chambre, c'est encore mieux. Ces gens se prennent pour des dieux, tout est permis ...

La grande question, maintenant que leur champion est out, qui les socialistes vont-ils désigner ?

Ça nous promet une campagne genre caniveau, d'autres bagarres pour savoir qui va être calife à la place du calife, et un deuxième tour génial en 2012 : Sarko-LaPen...
depuis quand dans des établissements du niveau du sofitel les employés pénètrent dans les chambres occupées pour faire le ménage ?
Bonjour le réveil... En général, la revue de presse d'Yvan Levaï, plus efficace que le silence, me permet de me rendormir paisiblement. Mais pas ce matin...

Bon, donc, si je résume, il est sorti de la salle de bain à poils, il a croisé la femme de ménage et il s'est dit "Tiens, puisque je n'ai rien d'autre à faire, pourquoi ne lui sauterai-je pas dessus ?". J'ai beau connaître ses antécédents, j'ai quand même beaucoup de mal à y croire.

Dans tous les cas, c'est extrêmement déprimant...
Putain, mais c'est bien sûr! Mélenchon!
Je ne me doutais pas qu'il avait le bras aussi long, celui-là.

PS: Blague à part. DSK a beau être un ennemi de classe caractérisé, ce n'est pas une bonne nouvelle, pour personne.
Je ne comprends pas pourquoi, alors que j'essaie d'éplucher la presse française et américaine ce matin, nulle part la presse française ne reprend "il l'aurait forcée à faire une fellation", alors que tous les éléments de l'histoire, y compris celui-ci, son clairement exposés dans les journaux américains. Tout en précisant que c'est la version de la police et que l'enquête est en cours.

En Français dans le texte ça donne: "nu, il l'aurait poussée sur le lit puis elle se serait alors enfuie".... Ce qui, vous m'excuserez, est une agression sexuelle très très relative. En tout cas qui ne permet pas au lecteur de comprendre pourquoi la NYPD est allée jusqu'à le débarquer de l'avion. Pourquoi écarter systématiquement les soupçons de fellation forcée??

(D'autant que ça aura une importance pour la suite de l'histoire, vu que les journaux américains disent aussi que des preuves d'ADN ont été récoltées...)
Lu sur le fil du Monde : "Benjamin Brafman, avocat new-yorkais célèbre pour avoir sorti P. Diddy du pétrin en 1999 après une inculpation pour port d’arme illégal et tentative de subornation de témoin. Son autre client, Jay-Z, poursuivi pour coups et blessure sur un de ses producteurs, s’en est aussi fort bien sorti grâce à lui. Nul ne doute de la capacité de Brafman à protéger et défendre des célébrités ; mais sa clientèle habituelle, plutôt un peu voyou, ne flatte pas la réputation de ce dernier et prestigieux client."

Si ça c'est pas la classe ?
Silvio Berlusconi serait envisagé comme témoin de moralité.
Bonjour
Franchement, il est temps de revoir notre Constitution et son élection de l'Etre Suprême au suffrage universel tous les 5 ans.
Pourquoi confier de tels pouvoirs à 1 seul homme (ou femme)…
Proposer un choix entre le machin et la dame du Poitou en 2007 était déjà catastrophique pour l'image de notre pays. On a vu le résultat depuis 4 ans auquel conduit une bonne campagne de communication pour choisir le meilleur produit (et surement pas un président).
D'autant que les despotes sélectionnés ont tout fait pour éliminer les contre-pouvoirs.
Vers quoi nous dirigeons-nous en 2012 ?
Comme tout @sinaute, je suis tombé de mon lit ce matin en écoutant France Info.

Je viens d'entendre que son avocat a communiqué qu'il plaiderait non coupable, j'irai donc au bout de ma démonstration.

On peut penser ce que l'on veut de DSK, mais je refuse de croire qu'un homme brillant puisse faire une telle connerie, au risque de compromettre sa carrière (privée comme publique).

Selon le vieil adage policier, à qui profite le crime ?

Je ne suis pas fan des théories du complot, mais n'oublions pas que le point faible de l'intéressé est connu de tous...

Quoi de plus facile pour des services secrets de monter une opération de discrédit de cette nature !

J'ai hâte d'en savoir plus, que son procès verbal d'audition soit rendu publique, et que la police et la justice américaine fasse son travail afin de trouver rapidement des éléments qui ne collent pas, voir les traces d"un complot sordide.

Si DSK s'avère un jour être blanchi, puisse le commanditaire du complot être politiquement CARBONISE.
Le sketch de Guillon prend une toute autre dimension !!!!

Ce qui est consternant, c'est que tout le petit milieu médiatico-politique connaissait les tendances plus que "limites" de DSK. Mais on est en France, la "vie privée", on plaisante pas avec ça. Le type est connu pour avoir essayer de culbuter la plupart des journalistes qu'il a croisé, mais ce n'est pas un problème !

Sans être puritain et gardien de l'ordre moral, un tel témoignage : http://youtu.be/y59ua5D2G0o

ça aurait dû, déjà, à l'époque, entraîner quelques conséquences, non ? Bin, non, en France, on en rigole ! Oh !! C'est rien, ça fait partie de son charme ! Il sort sa bite dés qu'une fille potable passe près de lui, mais quoi, c'est un bon vivant, c'es tout !
DSK en prison. Voilà une bonne nouvelle qui égaie mon dimanche matin. Si cela pouvait nous débarrasser définitivement de ce triste individu, je serai carrément ravi.
J'espère que les Grecs et les Islandais, entre autres, on autant savouré leur café que moi ce matin.
D'aucuns diront que c'est une nouvelle boule puante. Pour certains organisée par le PS et pour d'autres par l'UMP.
Et si le sketch de Stéphane Guillon sur France Inter était tout simplement la vérité sur cet homme ?
http://www.youtube.com/watch?v=y59ua5D2G0o&feature=youtube_gdata_player
Depuis ce matin, je n'entends que des gens qui sont "abasourdis" ! non mais de qui se moque-t-on ?
Est-on vraiment surpris par ce qui arrive à DSK ? A-t-on à ce point la mémoire courte ?
un petit coup d'oeil sur nos archives bien françaises :

http://www.youtube.com/watch?v=y59ua5D2G0o
http://www.youtube.com/watch?v=QekWZCN1Xc4&feature=related

Je me souviens aussi d'une émission sur TF1 après l'affaire de 2008 au FMI, quand Michèle COTTA nous expliquait que DSK était archi-connu pour ses frasques. Archive à retrouver, car Michèle COTTA n'est pas une humoriste, elle, une dame plutôt du genre sérieux.

Quand un type a un tel talon d'Achille, on devrait le mettre sur une voie de garage, pas lui confier de hautes responsabilités.
Dominique se trousse la canne





..désolé
Quand on peut se payer une suite à 3000 dollars, on agresse pas la femme de ménage, on se paye une call-girl.

Jerinn
je sens que ça va encore relever le niveau du débat politique ça...
une pensee pour sa femme...
Bon ! Ben le problème de la porsche est résolu : elle était consentante.
J'avais un gros grief contre lui plus porté sur la politique étrangère mais là ça ne me donne pas envie de réagir...

Sale semaine pour lui finalement... Et puis, j'aime pas tirer sur une personne à terre...

On peut juste dire que des affaires comme ça aux Etats Unis, c'est très sensibles... Les enquêteurs sont même capables de photographier le sexe du présumé coupable etc...

Il suffit de se référer à l'affaire Michael Jackson pour savoir tout cela... et pourtant ce dernier a été blanchi des 11 chefs d'inculpation (d'une 10aine d'années chacun) !

L'affaire risque aussi d'être longue et difficile à vivre pour DSK...
Enfin, cette affaire est aussi politique et diplomatique :
- que fait le PS ?
- et les primaires c'est toujours en juin ? soit dans 2 semaines uniquement...
- Sarko va-t-il intervenir auprès d'Obama comme il est intervenu pour Florence Cassez, les infirmières etc etc... et là c'est une intervention en faveur du futur virtuel quasi nouveau président de la 3ème puissance nucléaire du monde...

Putain, plus on y pense, plus c'est chaud cette histoire... (sans mauvais jeu de mot)

SEMIR
bon courage DSK quand même...
Ce type est autant pourri que les autres! Je me marre depuis que j'ai entendu cette info ce matin, je ne vais pas pleurer sur son sort d'autant que je suis persuadée que grâce à ses relations mafieuses il s'en tirera mieux que le citoyen ordinaire.
Ça sent la manipulation. À qui profite le crime ? Suivez mon regard.......
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.