20
Commentaires

Le Youtubeur, le coronavirus et les chauve-souris

Commentaires préférés des abonnés

Que vous ayez une dent personnelle contre Le Pennec (et résultant d'un article sur la ligue du lol, ou d'un autre sur Thinkerview et les russes, de mémoire) n'en rend pas plus probable qu'il ait seul choisi ce sujet, et encore moins pour soutenir la (...)

La question que vous soulevez est permanente en matière d’education et particulièrement de prévention . Faut-il parler de tabac, d’alcool, de MST ... ? 

Dans tous les cas sur lesquels je me suis penchée j’en suis toujours arrivée à la conclusion (...)

Bonjour,
En l'occurrence c'est bien moi qui ai proposé le sujet. Une vidéo faisant passer des idées nauséeuses sous couvert d'humour, qui met en avant des articles de journaux pour "prouver" ses dires, mais en en déformant complètement le contenu, et(...)

Derniers commentaires

Radio-Canada TJ : expliquait que ce sont pas seulement des chauve-souris mais des chiens, chats, rats d'élevage etc.

Maintenant qui de la classe voudrait manger un ou l'autre de ses " aliments exotique " ?   Sinon poulet chinois ou n'importe quel plât ?  Dernière chose toutes épidémies (disons 95%) des 20 - 25 dernières années  venaient de chine ! 

Comme par hasard !!!!

Voici la recette de la roussette à la calédonienne, la roussette est une chauve-souris, une grosse chauve-souris, très appréciée des néo-calédoniens : https://pimentoiseau.fr/2013/10/31/roussette-a-la-caledonienne/

Pour information la chauve-souris fait partie des viandes de choix sur un territoire appartenant encore à la France, je veux parler de la Nouvelle-Caléonie. Invité par des amis "caldoches" lors d'un voyage sur le "caillou" ils m'en ont d'ailleurs fièrement servi à table ! C'était il y a 20 ans .. mais  je suppose que c'est toujours le cas.

Probablement très intéressant mais depuis plusieurs jours le débit sortant de vos serveurs est tellement faible que la vidéo se fige toutes les cinq secondes pour environ une minute et si on essaie de télécharger on a l'infâme "Désolé. Nous rencontrons un problème." Vous êtes au courant de ce dysfonctionnement ? Ce serait sympa d'y remédier.

Par contre le choix du Raptor peut poser une question intéressante : passée la parole des enfants qu'il était normal de ne pas trop influencer, leur avez vous situé le personnage et les intentions politiques dépassant "faire rire" qu'il pouvait avoir ? Et plus généralement est ce que quand vous évoquez un Youtubeur ou autre auteur le cours aborde aussi un peu le reste de ses œuvres, ou est il jugé suffisant de les éduquer à avoir un esprit critique vis à vis de ce genre de vidéos ?


(les deux options se défendent à mon avis, mais vue la conclusion il pouvait être bon de leur apprendre que le Raptor n'est pas qu'un humoriste)

Loin de toutes contestations, je suis formel, d'après un éminent scientifique ( P. Desproges), le pangolin s'appelle Toto.


D'après un détracteur du professeur Desproges, le pangolin s'appellerait  Gérard.


Avoir un titre et un contenu avec des affirmations fortes qui font du clic mais terminer par une conclusion bien plus nuancée quitte à contredire le contenu, ça s'appelle l'"effet peau de chagrin". C'est extrêmement présent dans la vulgarisation scientifique comme Science et Vie, mais ça se retrouve en fait partout.

Je pense que les enfants/ados s’y confrontent seuls, comme le dit l’un d’entre eux. C’est intéressant de les amener à y réfléchir.

Qu'est ce qui vous prend de choisir une vidéo du "Raptor Dissident" ? C'est la fachosphère bordel, pas sain de l'introduire auprès de cette jeune audience !

Je pense pas que les jeunes aient attendu @si pour connaître le Raptor. Si cette classe le connait pas déjà ce sera dans 2-3 ans, c'est un des youtubeurs les plus suivis des ados.


Là au moins ils sauront qu'il raconte régulièrement des conneries.

ça m'a aussi choqué, d'autant plus que la conclusion c'est "oh c'est du divertissement c'est pas grave hein"

après j'ai vu l'auteur : tonny le pennec, tout est normal, c'est encore lui évidemment, le mec fait de la retape pour un youtubeur nazi auprès des gamins et des gamines oklm

c'est putain d'insupportable

C'est la rédaction d'Arrêt sur images qui choisit le sujet. Les élèves ne sont pas au courant du thème avant le tournage.


Présentation et montage : Tony Le Pennec.


D'où tirez vous la conclusion que l'exécutant, Tony Le Pennec, soit celui qui ait choisi le sujet et la vidéo ?


C'est possible mais tout aussi probable qu'elle ait été choisie collectivement lors d'une conférence de rédaction.

on n'a pas déjà eut cette discussion ? je ne vais pas me répéter, ça me fatigue

Que vous ayez une dent personnelle contre Le Pennec (et résultant d'un article sur la ligue du lol, ou d'un autre sur Thinkerview et les russes, de mémoire) n'en rend pas plus probable qu'il ait seul choisi ce sujet, et encore moins pour soutenir la "fachosphère".

(enfin à la limite l'accuser d'être d'une gauche moins radicale que d'autres journalistes d'@si, peut être, mais pro facho et dirigeant secret de la rédaction, ça me semble un peu beaucoup)

Bonjour,
En l'occurrence c'est bien moi qui ai proposé le sujet. Une vidéo faisant passer des idées nauséeuses sous couvert d'humour, qui met en avant des articles de journaux pour "prouver" ses dires, mais en en déformant complètement le contenu, et dont le public est surtout composé de jeunes, ça me semblait un sujet parfait à discuter avec les collégiens de la classe télé. Quand je leur montre des images d'une interview de Salamé, estimez-vous aussi que j'en fais la promotion ?  

Ils ont déjà manifestement bien plus d'esprit critique et sont bien moins naïfs que nombre de "vieilles audiences" qui gobent tout cru ce genre de vidéo.


Le temps ne change rien à l'affaire ...

Je sais que leur esprit critique est déjà très affûté, c'est une des émissions que je dois suivre le plus régulièrement, je les adore. Mais j'espère juste qu'ils ne vont pas y retourner, la forme est un vrai piège pour des gosses, ils pourraient très bien prendre ça au second degré et petit à petit commencer à y trouver de l'intérêt, je sais pas, je me pose des questions. Les adultes qui ne sont pas tous cons non plus on bien glissé à droite toutes, les mêmes qui arboraient des badges touche pas à mon pote.

La question que vous soulevez est permanente en matière d’education et particulièrement de prévention . Faut-il parler de tabac, d’alcool, de MST ... ? 

Dans tous les cas sur lesquels je me suis penchée j’en suis toujours arrivée à la conclusion qu’il valait mieux en parler, nommer, montrer, expliquer, décortiquer. 

C’est un choix politique, ou en tout cas idéologique. 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.