112
Commentaires

Gauche : la preuve par les Hauts-de-France

Commentaires préférés des abonnés

on s'en fou des arrière-pensées derrière cet accord  !

c'est bien qu'ils l'aient fait


il serait bon qu'à Lyon, par exemple, ils en prennent tous de la graine 

Pour avoir une proche dans le mouvement de Hamon, ben...c'est pas gagné !


d'ailleurs (...)

"Mais vous avez une autre solution, pour éviter de se retrouver dans un second tour de style 2017 ? "


Oui :

- Ne pas voter pour Macron au premier tour.

- Changer le système électorale, le régime présidentiel, la 5ème république.


Daniel, si vous voulez de(...)

Changer le système électorale, le régime présidentiel, la 5ème république. 


pour cela, encore faut-il prendre les rênes du pouvoir au préalable... à moins de faire une révolution armée, mais là, on n'est jamais certain de ce que ça va donner ensu(...)

Derniers commentaires

Bien ; cela va montrer que la somme de la gauche ne représente plus rien.
Normal, à force d'abandonner le social au societale, elle n'interesse plus que les bobos qui ont trouvé gé-ni-al les Césars 2021....

"Alors qu'une première déflagration vient déchirer, avant même sa naissance, le nouveau média Blast, lancé par Denis Robert (lire notre enquête) il n'y a pas assez de bonnes nouvelles à gauche pour se payer le luxe de bouder celle-ci. "

La bonne nouvelle dans ce domaine, c'est que tout à l'air d'enfin bien se passer au Média. 

Sinon, tout à fait d'accord, on a besoin d'alliances à gauche, mais sur un.e candidat.e et un programme  vraiment de gauche et écologiste.

"..Une reproduction pour la présidentielle est tout sauf évidente ? Je le sais bien (il n'est qu'à voir l'allégresse d'Hidalgo à taper sur ses alliés verts et Insoumis). .."


Pas certain ce point de vue. Tout a commencé avec les soucis du super-écolo Denis Baupin, . Les vertes/rouges/féministes élues du Conseil de Paris croient à un coup tordu de Soeur Anne, pour ls éliminer de la Mairie de Paris.


Les vertes/rouges/boboïstées  ne gagnent pas la mairie de Paris, et ne comprennent pas. Gagner à Bordeaux, ou à Marseille (pour laisser la place) ou à Lyon pour s'emmêler les cantines , et ne s'adjuger la kapitale? 


Donc pleuvent après l'élection,  les accusations envers l'adjoint à la culture, les harangues des féministes en délire, pour stopper l'ambition présidentielle de Soeur Anne. La subtilité politique des verts ...suffit de regarder l'itinéraire de Dany (le rouge) pour comprendre comment ils fonctionnent;


Entre nous soit - dit, cette pseudo "union d'une gôche hautaine de France" n'est pas reproductible.


Et le grand Duduche (Jadot) va bien réussir à tout casser question union. Il a toute ma confiance pour ce boulot. Sandre Regol me semble posséder d'énormes qualités, dans les débats, dans l'analyse, une discrétion dont il faut se méfier. Elle sait tout faire cette dame passementière. Un régal cette Dame Regol. Elle ne rigole pas, mais son sourire délicieux, laisse glisser tous les mots qui sufisent, elle encecle l'adversaire, et hop coup de pattes fendant l'air.!!


Et Mélenchon, notre tribun fabuleux ( le seul de tous les politiques à bien parler , à émouvoir) , mais infréquentable, va lui aussi s'arranger pour rouler à gauche à fond la caisse, sans respecter les panneaux Stop ou Ralentir.


Et MLP, va se mélanger les prénoms, bonne deuxième, donc derrière , donc dernière.


Le premier? pas encore cité, selon moi, 

ni Bertrand, ni Boris Vian-Macron, ni Plastic Bertrand, ni Msieur Talonnette, ni Msieur Pépère; ni Paixcrasse,  . J'ai une petite idée.


Un regret, quelques personnalités comme François Ruffin, qui doit être bien déçu de son mandat de député-  dépité, n'arrivant pas à balayer les costard-cravettes de l'Assemblée, malgré sa tenacité.



 

Allez banco on fait ça!


Mais qui est la personnalité la plus sexy à gauche? faudrait faire un sondage je pense... Attendez, mais qui est à gauche? Faudrait faire un sondage là aussi auprès des gens qui s'estiment de gauche... Est ce qu'on met dans la gauche les gens "de gauche et de droite" parce qu'on sait que le ni-ni ne fonctionne plus autant tenter le et-et? Du coup si il y a divergence, je propose que ce soit celui ou celle qui présente le mieux qui soit candidat.


Le programme? Pfff les programmes c'est pour les faibles, les divergences que de le façade évidemment, mettons nous d'accord pour dire que la misère c'est pas bien, que l'écologie c'est bien et mettons ça comme valeur commune pour un projet... Les projets ça suffit pour être élu... On appellerait ça "le projet commun", et on aurait un slogan du type "Combattre la misère par l'écologie". C'est bien ça. Comment? pfff ne nous embarrassons pas des détails, ok?


Mais après, que le peuple de gauche ne se plaigne pas, la gauche a été élue!

Euh... j’aimerais rappeler que François Ruffin, député de la Somme (appartenant aux Hauts de France), est également pour le retour du train de nuit, et appelle depuis longtemps à une union de la gauche et des écologistes....

Je n’ai pas fouillé mais je ne serais pas étonné que ces deux là aient milité ensemble ou du moins fréquenté les memes cercles.

Comme quoi s'appeler "Les hauts-de-France" ça donne des ailes ! Bravo !!!

Ca tombe bien , Macron fait du Lepen , Lepen fait du Macron , et la gauche part en ordre de bataille , whaou , peut être de vraies élections pour 2022 .Et la droite , elle est  où la droite , son coeur balance ? Et la déflagration s'étend du centre a l'extrême droite , façon puzzle ...hum , va y avoir des courants d'air avec toutes ces vestes qui vont se retournées a droite .

Cette nouvelle m'a mis en joie. Tout soupçon d'espoir à gauche est bon à prendre. On va pas être regardant. :-) 


J'ai regardé les sondages d'OpinionWay. Il y a peu d'espoir face à Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France et Pécresse en IDF, à moins que l'union crée une forte dynamique qui déjoue tous les pronostics. Je n'ai pas trop regardé ailleurs.

Du coup, pour moi, tout l'enjeu des régionales est de faire une expérimentation grandeur nature pour les présidentielles de deux scenarii - l'union dans les Hauts-de-France vs. la désunion en IDF - et en tirer vite les leçons pour la suite.

ça ressemble à la période : élections européenne/manon Aubry... ça ne me rassure pas du tout.  

Votre mémoire vous joue des tours, Daniel ! Karima Delli était sur le plateau de Ligne j@une, il y a quelques siècles de cela ;-)  : 

https://www.arretsurimages.net/emissions/ligne-jaune/jean-francois-kahn-entre-le-journalisme-et-la-politique-pas-de-ligne-j-une

Tant mieux pour les Hauts de France, mais c'est aussi le énième exemple de parlementaire européen expérimenté qui laissera son mandat en plan pour retourner à la politique hexagonale. 

Habitude souvent déplorée (probablement aussi chez @si), sauf quand elle nous arrange. 

Oui, j’ai lu ça hier soir, une très bonne nouvelle, mais faire attention, en cas de victoire, qu’il n’y ait pas d’entourloupe à la Printemps Marseillais, avec changement de têtes quelques mois plus tard, si vous voyez ce que je veux dire...

Sinon, Karima Delli, je l’entrevoyais à la CIP-IDF dans les années deux mille, et je crois qu’elle fait du bon boulot à l’Assemblée Européenne.

Bref, si cette réunion des blases pouvait se faire à la prochaine présidentielle, ce serait tout bénef.

Tous ensembles bien sûr !


Mais pas de cacophonie trois jours avant le scrutin, merci.

Hum, petit lapsus dans l'avant-dernier paragraphe? ... ou souhait déguisé?

"Mais vous avez une autre solution, pour éviter de se retrouver dans un second tour de style 2017 ? "


Oui :

- Ne pas voter pour Macron au premier tour.

- Changer le système électorale, le régime présidentiel, la 5ème république.


Daniel, si vous voulez des idées on peut vous en donner. ;-)


"Que cette liste des Hauts-de-Seine réalise un bon score, et vous les verrez soudain réfléchir, les grands chefs à plume, à Paris." Alors même toute unie, la gauche dans les hauts-de-seine ça doit pas faire lourd :) Désolé Daniel, d'habitude je fais une suggestion de correction mais là c'était vraiment tentant!

Il est possible que les "grands chefs à plumes " commencent à avoir peur de se retrouver  "à poil "....

J'ai un peu de mal avec ce passage:


"il n'est qu'à voir l'allégresse de Hidalgo à taper sur ses alliés verts et Insoumis "  


.... Les Insoumis ne sont plus, depuis pas mal de temps, dans la majorité municipale parisienne.

Belle "déclaration d'amour "pour Karima. Dans la situation actuelle c'est un espoir. 

Après le soutien d'Hidalgo ,j'aimerais mieux pas. Espérons qu'elle ne suive pas le chemin de Canfin, Pompili, Derugy, Con bendit, Hulot et les autres. 

Bon vent quand même. Et puis il est temps de dégager Bertrand , qui ici a  donné les clés de l'environnement aux chasseurs 

Oui c'est une bonne chose....réjouissons-nous ! Souhaitons que cette liste soit élue massivement ....en espérant qu'il ne se passe pas ensuite la même chose qu'à Marseille et que la tête de liste ne cède pas sa place à un socialo du sérail qui ira ensuite, (et pas en train de nuit lui) pleurer dans le giron de la girouette en chef.

Quant à Blast et ses bisbilles , il est utile de rappeler peut-être les accointances de Rénahy et Montebourg (socialo) entres autres....

Franchement j'en ai marre de ces égos imbéciles qui mettent en danger toutes alternatives de changement véritable dans ce pays.


Mmmouais... Karima Delli c'est quand même typiquement ce que votre ami Taha nomme "une Arabe de service".

on s'en fou des arrière-pensées derrière cet accord  !

c'est bien qu'ils l'aient fait


il serait bon qu'à Lyon, par exemple, ils en prennent tous de la graine 

Pour avoir une proche dans le mouvement de Hamon, ben...c'est pas gagné !


d'ailleurs si Hamon et Melenchon avaient fait un ticket commun en 2017 la fin de l'histoire aurait peut-être ( je dis bien peut-être ) été différente


oui, mais avec des "si"...

"La première déflagration de Blast" évoquée dans l'article de Daniel est sur Facebook et donc non accessible pour les non inscrits. Si une âme charitable peut m'expliquer de quoi il s'agit, je la remercie d'avance.

"Que cette liste des Hauts-de-Seine réalise un bon score, et vous les verrez soudain réfléchir, les grands chefs à plume, à Paris."



Hauts-de-France : 5 départements ( Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Somme) - 6 millions d'habitants

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.