70
Commentaires

Deux "insulteurs" du Point devant le tribunal de Nanterre

Autant l'avouer : je n'ai rien vu des developpements d'hier du Fillongate.

Derniers commentaires

Ce torchon perçoit des aides à la "presse".
Daniel Schneidermann parle d'« une dépêche AFP, notamment reproduite ici », avec un lien pointant vers le site de RT.

Mais apparemment, seul le mensuel Notre Temps aurait publié la dépêche AFP1.

Peut-être que RT a publié la dépêche brute puis (après le passage du matinaute) l'a transformée en article ? Dans l'article de RT, on retrouve des phrases ou des bouts de phrases qu'on trouve aussi dans la version publiée par Notre Temps. Mais pas de référence à l'AFP et une phrase comme « [n]ouvel épisode de guéguerre entre confrères journalistes », ça ne ressemble pas trop au style de l'AFP.

1. Oui, je sais, Morandini aussi... mais, comme d'habitude, sans dire que c'était l'AFP et en mutilant légèrement la dépêche.
Solidarité.
rappelons aussi que le sémillant et très fin FOG avait comparé la CGT à Daesh dans les colonnes du point. En matière de diffamation ils s'y connaissent.
Il faut souligner que la comparaison n'est pas gratuite, dans sa chronique Alain a bel et bien argumenté la comparaison, l'air de rien (c'est un peu son style à Alain ;) ) : en principe le choix d'une couv n'est pas fait à la légère, donc au Point quand ils choisissent une oeuvre bourrée de clichés d'un peintre qui ne connaît semble-t-il rien à son sujet, avec un texte à peine plus subtil que "informez-vous sur les Arabes, ces gens bizarres qui posent problème", ils tendent clairement le bâton pour se faire battre.

Que ce soit par ignorance ou malhonnêteté, faut du culot pour venir pleurer quand on leur met le nez dans leur caca.
n'y a t-il que moi qui est remarqué que le titre est "les arabes" mais que l'avocat du point a dit : «Le Point pense que c'est important d'expliquer ce qu'est l'islam». Pas d'amalgames ?
Nos deux décrypteurs sont interpelés par la Justice sur les poursuites lancées par Le Point qui ose qualifier d'injures publiques le rapprochement fait dans la chronique d'Alain Korkos alors que la couverture de Le Point exhibe aux yeux des moins avertis son caractère zemmourien. Il suffit de lire le texte écrit en blanc bien lisible et qui se lit d'un seul trait. Il est certain que cette couverture à la "Je suis partout" ne prend pas la voix facile de la caricature, elle s'induit dans les consciences de manière tout aussi pernicieuse, mais plus en rapport avec notre monde scientifique puisqu'elle brosse un portrait qui se veut péremptoire de la civilisation dite "Arabe". La caricature c'est de s'en défendre.

Tandis que chez certains défenseurs de Le Point, le Point de Godwin est appelé à la rescousse, voilà que la fille du Cyclope va à Aulnay et dit
"Marine Le Pen refuse de voir une « bavure » dans l’interpellation du jeune Theo à Aulnay-sous-Bois"

On peut donc se poser la question de ce qu'est une bavure aux yeux de la Pétainiste en chef. Ce doit être (comme pour son père du temps de la gégène) de laisser des preuves.

Soutien à Daniel et à Alain
Bravo et merci à tous les deux !
Soutien à Daniel et Alain, par respect pour le minutieux travail de décryptage médiatique du premier et le culture encyclopédique du deuxième. La date de la couv' de "Je suis partout" 15 avril 1938, qui figure dans la chronique d'Alain est importante. Cette édition de l'hebdo antisémite est publiée avant que la solution finale ne soit connue et mise en place en 1942 et peut induire un parallèle temporel avec la couv' du Point, que l'on retrouve dans sa veine racoleuse. Mais la similitude entre l'esprit des deux couv' s'arrête -là. Y -a t-il un plan d'extermination des arabes et musulmans en France ou en Europe ? Non, l'histoire ne repasse pas les plats de la même façon pour résumer vite. Il me semble que l'accusation du Point s'est appuyée sur ce malentendu.
On leur explique l'effet Streisand, ou bien... ?

Bon courage pour vos mésaventures judiciaires !
Maître Korkos est de retour, allelujah. Mais dans quel état suis-je, après tant de semaines d'apnée ?
Bon retour à Alain Korkos et soutien aux deux "délinquants".
Bravo pour cette mise au poînt.
J’espère bien que le glaive de la justice s'abattra sans pitié sur ces deux agitateurs, manipulateurs de mauvaise foi, qui en plus portent des noms à coucher dehors avec un billet de logement et ça, ça en dit long sur ces deux individus.
J'ai entendu des vieux délinquants ( dont je ne connais pas les noms ) dire que certains journalistes du " Point " étaient des gros cons . Dois-je les dénoncer ?
Tout mon soutien à Daniel Schneidermann et Alain Korkos. Ceux qui vous attaquent ne méritent aucun respect.
Enfin bon, voilà tout de même 2 bonnes têtes de délinquants, non ?
Mais que fait la justice ?
;-)
Tout mon soutien à @si dans le cadre de cette affaire
vous êtes plus que jamais indispensables
D'abord il n'y a pas à discuter cette couverture est infâme.
Avant de lire la rubrique de Korkos dont je ne me souvenais pas, j'ai regardé attentivement la couverture incriminée et moi aussi j'ai lu d'un seul trait "L'histoire méconnue d'une civilisation• Aux origines de la tragédie d'aujourd'hui." car les "bullets" (je ne sais pas le mot en Français) ne sont pas lisibles de par la longueur des phrases et la parfaite phraséologie de l'ensemble des deux segments mis bout à bout.
J'allais de ce pas conseiller cette défense à nos deux sympathiques lurons d'@SI quand j'ai lu que le texte de la chronique en faisait mention.

Maintenant dès que l'évidence est si évidente, il y a un nouveau point Godwin, celui de sortir le point Godwin

Pour Daniel Schneidermann : pour vous mettre à jour du Fillongate, en deux mots, sachez que Fillon a fait amende honorable, que le Canard a retrouvé 45.000 euros d'indemnités, et que Fillon a dit qu'il y a méprise que le Canard patauge dans la mare des chiffres, et que surtout on tente de faire oublier le principal qui est qu'il s'agit là de travail fictif.

Bonne chance pour l'issue de ce procès.
A mettre côte à côte les deux journaux Il y avait tout de même una approche du point Goodwin .

Ca m'avait rappelé un dessin de Plantu( Mélenchon et LePen lisatn un même Rouleau) et la campagne de son journal et d'autre sur ce thème.
Franchement l'utilisation du point godwin est la pour permettre aux racistes de s'exprimer, et chacune, nous avons le droit d'utiliser l'histoire passée, afin d'éclairer l'histoire présente, et comparer le traitement des musulmans a celui des juif en 1930 par les bourgeois et medias, et parfaitement crédible et bienvenu. Ca permettra peut être d'éviter un massacre.
On nous parle du mur entre les USA et le Mexique (ce mur existe déjà sur 1000 km , merci Obama), mais on oublie le mur a CALAIS construit par les Anglais sur notre sol, bizarre que les racistes n'en soient pas choqué ? http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/calais-le-mur-anti-migrants-est-termine-7786253164
Faux le mur n'existe pas sur 1000 km, il y a une barrière construite par Bush et qu'Obama n'a pas démoli.
Cette barrière est purement symbolique comme l'ont montré des vidéos
Trump lui veut construire un véritable mur de 55 pieds de haut sur 1600 km

Il y a une attitude chez les extrêmes de se satisfaire de la folie de Trump et de condamner Obama qui a tout de même à son actif des réussites pour les moins bien nantis.
Le résultat ces extrêmes n'ont même pas vu ce que Bernie Sanders tweetait hier :
"Next year, four of the 12 presidents at the regional Federal Reserve Banks will be former executives from one firm: Goldman Sachs."

Pour le reste je suis d'accord avec vous.
Une barrière "purement symbolique" :

"Le mur est fait de cylindres d'acier de 5 mètres de haut, de sections de grillages et de béton ponctués de projecteurs et de caméras de surveillances détectant les mouvements aux abords du mur. La barrière possède 1 800 tours de surveillance, avec près de 18 000 hommes de la Border Patrol pour en assurer la surveillance.

Le mur se compose de 2 barrières parallèles entre lesquelles passe une route de patrouille destinée à la Border Patrol qui l'emprunte quand elle doit intervenir. Devant chaque barrière est creusé 1 fossé destiné à empêcher l'approche de véhicules et devant chaque fossé, a été érigée une ceinture de barbelés de plus de 2 mètres de hauteur. La largeur totale de l'installation est d'environ 40 mètres."
Merci de cette description éloquente.
Acier, béton, grillage, barbelés, projecteurs, caméra, patrouilles, waouh, ces salauds de migrants, ils nous coûtent cher. Car évidemment les USA ne sont que notre grande soeur.
Symbolique dans la mesure où il peut être franchi comme le montre cette vidéo

Je ne défends pas le mur tel qu'il est actuellement mais expliquez-moi alors, s'il n'est pas symbolique et s'il fonctionne, pour quelles raisons Trump veut en construire un de 50 pieds de haut sur 1600 km en béton ?
Ha, bon, ouf, si un mur peut être franchi, alors il n'est que symbolique.
Le mur de Berlin n'était donc que symbolique, pourquoi on en a fait tout un foin de ce truc...

Et attention, scoop dévastateur : Trump fait du bruit et de l'annonce pour faire son malin, jouer au grand chef qui en a dans le pantalon.
Le mur ne fait pas encore la longueur de toute la frontière, il y a donc encore de la place pour faire le fier-à-bras sur des conneries.

Mais attendre les fanfaronnades (certes intersidéralement débiles et dangereuses) de Trump pour tout à coup s'offusquer de ce qui pourrait se passer à la fontière mexicaine est pour le moins parfaitement hypocrite.
Le mur de Berlin n'avait rien de symbolique : les gens qui sont parvenus sans mourir à le passer se comptent sur les doigts d'une main (voir nota) alors que sur 1600 km ça passe dessus et même dessous. D’ailleurs ceux qui ont "passé" le mur l'ont fait par d'autres moyens réservés aux artistes, scientifiques etc... L'Allemand de l'Est moyen ne pouvait se payer le luxe d'un visa.

D’ailleurs Sarkozy pourra vous en parler puisqu'il était là le jour d'après le jour d'après le jour d'après... avec Coppé je crois

Par ailleurs encore, Bush ayant débuté la construction du mur "passoire", on n'a pas attendu Trump pour s'en émouvoir, il suffit même de voir le nombre d'émissions et d'articles qui en ont parlé du temps d'Obama
La défense évoquée par Obama concernant cette "fence" a été de dire que c'était pour "canaliser" l'émigration mais pas pour l'arrêter car Obama était bien conscient que de soumettre le Mexique à des difficultés économiques n'était qu'accélérer cette émigration. Par ailleurs, ce sont les gouverneurs de certains états qui ont obligé la construction de la fence.
Mais Trump lui évoque la construction d'un wall qui se voudrait hermétique. Cette vidéo en explique bien les impossibilités

NOTA : "les gens qui sont parvenus sans mourir à le passer se comptent sur les doigts d'une main".... une grande main avec 5075 doigts mais sur 28 ans
Annulé
Annulation symbolique, je suppose.
Non j'ai inscrit le nota dans le corps du message précédent voyant qu'il pouvait encore être édité
Bon, ben parfait alors : une fois le nouveau mur de Trump construit, si quelqu'un arrive malgré tout à le franchir il deviendra juste "symbolique". Magie !

il suffit même de voir le nombre d'émissions et d'articles qui en ont parlé du temps d'Obama

En France ? Les mêmes qui s'offusquent à grand bruit du mur de Trump ?
Je vous laisse chercher.

Le mur de Berlin n'avait rien de symbolique

Bien sûr que non : cela souligne juste l'absurdité de votre critère "symbolique". Les mexicains qui ont risqué gros pour réussir à franchir cette petite barrière de rien du tout ne seraient pas tout à fait ravi (euphémisme) de vous entendre parler tranquillement de "symbolique", voyez.
Quand on met des barbelés, des milliers de gardes, des centaines de tours et de caméras, ça ne part pas d'une volonté "symbolique", juste pour faire joli.
...sans compter les milices associées !
Moi je serais les Mexicains, du coup j'entrerais aux Etats-unis en passant par le Canada.
:-D
C'est malin, tiens !
Oui mais non: les murs qu'on ne peut pas du tout franchir sont rares. Les gens passent les barbelés, s'évadent des prisons, entrent dans les banques, ce n'est pas pour autant qu'on qualifiera ces clôtures de "symboliques". Vous vouliez peut être dire "insuffisants".
Je pense que Trump veut simplement compléter le mur, il ne s'étend pas sur la totalité de la frontière, seulement sur les points de fort passage, et bien sûr les migrants contournent. Il veut aussi, je suppose, le renforcer. Si haut et si agressif qu'il soit, y encore des gens qui réussissent à passer.
Salauds de migrants, à quoi ils nous obligent quand même!
Pour qu'un mur soit efficace, il faut non seulement une grosse infrastructure, mais aussi qu'il fasse tout le pourtour de la frontière, et qu'il soit surveillé, 24H/24. Cela peut être efficace éventuellement sur de très petite zones (Berlin par exemple), mais est peu efficace sur de grandes zones. Ou alors il a plus pour objectif de gêner le citoyen moyen (Israël).

Et oui ce mur est symbolique. Celui que veut faire Trump l'est aussi, encore plus, et c'est bien le problème. Le mur ne change et ne changera pas grand chose à l'immigration mais est un symbole très néfaste.
(Mauvais endroit, effacé)
C'est quoi ce pseudo-lien wiki ?
C'est un lien sans caractères accentués que n'aime pas le html sauce @si.
Il vous suffit d'un clic supplémentaire pour arriver à la bonne page - quel effort !
Ça donne ça, sinon
l'utilisation du point godwin est la pour permettre aux racistes de s'exprimer

C'est en effet ce qui se passe régulièrement. Et quand on me dit "on n'est pas dans les années 30... ou 40..., j'ai coutume de répondre: ceux qui ont attendu d'y être pour réagir étaient de fameux naïfs. Il était évidemment trop tard.
Petite question hors sujet qui concerne le "vite dit" sur Patrick Cohen:
Je me suis toujours demandé si, le matin à 7 heures sur France Inter, la présentation humoristique et en trompettes de son arrivée par son prédécesseur était... du lard ou du cochon. Si c'était juste une aimable plaisanterie entre collègues, ou une vacherie cachée sous une plaisanterie.
Quelqu'un peut m'éclairer?
Vu comment le Grand Homme réagissait au début, je pencherai pour la vacherie. Depuis il s'est habitué.
je crois que le point godwin doit être suspendu pour les temps qui viennent, sinon on s'en sortira pas, surtout avec Trump.
"Trump veut faire interner tous les musulmans, comme..."
"ah non, point godwin!"
Attendez bientôt certains feront appel au "Point Trump" dès qu'on leur mettra sous le nez les inepties et les périls de ce fou
Parler de «point Godwin» pour toute référence au nazisme ou à Hitler est de toute façons absurde.

Il existe d'une part le «Reductio ad Hitlerum» qui est un recours abusif à la comparaison au régime nazi, afin de profiter de l'aura «maléfique» de celui-ci pour appuyer artificiellement son argumentation.

La loi de Godwin, elle, s'intéresse plus aux débats et à leur enlisement. Il s'agit du moment ou le débat devient tellement braqué que les interlocuteurs ont recours aux argument les plus extrêmes, qui ont généralement rapport au régime nazi. Accuser son interlocuteur d'être un nazi ou user d'un «Reductio ad Hitlerum» bien abusif. On vérifie la loi de Godwin, lorsque ces arguments ou références sortent dans un sujet qui ne s'y prête pas. Atteindre ce point et généralement signe que le d'ébat s'est enlisé et qu'il n'y a plus rien à en tirer.

Il n'y a pas à «suspendre» le «point Godwin», juste pas à étaler les «points Godwin» à tort et à travers comme si ce sujet devait être rayé de notre vocabulaire.
Le raccourci zemmourien du Point ressort de l’ignorance historique crasse dans le genre « de ll’Evangile de Saint Jean à Saint Augustin comment la Chrétienté aboutit à la Shoah ».
Je m’attendais ici à plus de nuance, c’est tout.
Quel rapport avec le point Goodwin ? Un article de presse n'est ni une discussion ni un fil de commentaires.

--
Encore un qui ne comprend pas grand chose au point Godwin…
.
Voté!. Ah, si tous vos messages étaient comme celui-ci...On peut rêver...

Rajout: sauf votre message de 11h07!.
Alors que vous, la seule solution qu'il vous reste, c'est de la fermer définitivement.
Youri, je pense que ta réponse a énervé le freudqo...
avoir encore des nerfs, par les temps qui restent, ce n'est pas donné à tout le monde.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.