349
Commentaires

De Mélenchon, et du complotisme

Commentaires préférés des abonnés

Entendre une socialiste dire que Melenchon "n'est pas de gauche ",de quelle "gôche"parle t'elle ? Celle de Valls, de Hollande?

Et si on arrêtait de personnaliser les débats? Y a-t-il t-il aujourd'hui un programme plus pertinent  que"l'avenir en c(...)

On peut reprocher beaucoup de choses (ou peu) à Daniel Schneidermann. Mais c'est assurément le journaliste le plus honnête et le plus impartial qui donne son avis sur la politique française.

Delga qui, au lendemain de l'irruption d'action Française dans la séance qu'elle présidait, fustigeait... l'UNEF.

E qui aujourd'hui accorde des brevets de gauche, c'est audacieux.

Derniers commentaires

Dès qu'il y a Mélanchon les commentaires affluent. Pour moi c'est ni dieu ni maitre ni Cesar ni tribun, ni Mélanchon mais comme DS c'est lui qui dit le moins de conneries (si si) qui propose des solutions écolos qui sait que la misère existe qui refuse la france 3.0 bref pour une fois je n'aurais pas l'impression de voter par défaut.

Super d'accord avec cette chronique...Je dirais même PLUSSE  !  :


Après la sortie de JLM et le battage qui n'a pas manqué, ça va être beaucoup plus difficile d'instrumentaliser un éventuel attentat, ou un fait divers sordide, juste avant les élections.  C'est très malin, de mettre Papy et Mohammed dans le même sac, justement. C'est gonflé et intelligent. 


Ce type est hardi, Montjoie ! St Denis !


Quant au variant Delga, les électeurs sont déjà vaccinés.


Pareil !

Ah ! Ça fait plaisir à lire 

vous vous mouillez pas trop au final ! en gros vous pouvez encore voter n'importe qui vu qu'a priori il y a encore assez peu de candidats déclarés qui crachent sur Melenchon selon votre definition. Vous pourriez  aller plus loin et faire un vote de protestation anti crachat en votant Melenchon.  


vigilance en tout cas, vous êtes a l'age ou la tentation du vote de droite commence a se faire forte :)





Allez, je me lance car tous les groupies de Jean-Luc avec leurs yeux de Chimène ne sont plus capables de voir à quel point il est mauvais, raconte n'importe quoi et instille régulièrement le doute dans le sens du complotisme : la conséquence visible c'est que les principaux opposants aux vaccins se trouve au FN et chez LFI.


Si on reprend l'historique des déclarations du grand gourou:

- Hydroxychloroquine : soutien assez clair et assez long à ce procédé "Ces prescriptions ne provoquent pas plus de difficultés qu'avec n'importe quel autre médicament" sur son blog en mars 2020, on peut encore le comprendre mais son discours après son échange avec Raoult montre qu'il est déjà surfer sur la vague à venir (pas très clairvoyant sur cette histoire, il en pense quoi  Christian Lehmann, ce dangereux mec de droite, surtout que Jean-Luc quelques mois après n'a toujours pas compris). Il nous explique encore que ce monsieur est une oie blanche qui ne critique pas ses contradicteurs (alors que lui et ses équipes les accusaient de conflits d'intérêt. Puisque depuis il s'est toqué de taxer les profiteurs du COVID, est-il pour remettre de l'ordre dans les facturations de Marseille?


- sur l'Ivermectine, il a évité de s'impliquer lui même (il a appris de l'HCQ), mes les membres de LFI sont en soutien de cette fausse solution.


- sur les autres solutions, on a vu que le confinement n'est clairement pas pour lui une solution (voyage en Amérique Latine, soutien aux grosses fêtes propagatrices) et ne parlait comme solution de court terme que d'augmenter les moyens de l'hôpital (il faut le faire, mais pas possible sur le court terme). Là encore, on voit que quand on a un marteau, tout ressemble à un clou, quand on est JL Mélenchon, tous les problèmes se résolvent avec  du personnel en plus : ils en pensent quoi les COVID long? Leur COVID sera moins long? Avec plus de monde dans les hôpitaux, on aurait eu moins de mort... ils y croient?


- les vaccins : alors là, si vous ne trouvez pas qu'il fait dans soutien aux idées complotistes en loucedé, je ne vois pas ce qu'il vous faut? Je suis désolé mais si on est un homme politique sérieux avec des visées présidentielles, on ne tient pas ses propos : « ce vaccin ne me rassure pas » sous prétexte qu'il connaîtrait quelque chose au vaccin en venant de la patrie de Pasteur. Il ne fait qu'apporter un soutien aux idées complotistes (trop rapide, technologie douteuse...). Cela le pousse à l'opposé de l'avis des médecins de refuser la vaccination obligatoire des soignants, pour rejoindre les complotistes de tout poil et manque une occasion de s'élever. Il se contente de surfer sur les idées foireuses qui courrent aux deux extrêmes.


Allez, pour sortir de ses positions ambigües face au complotisme, on soulignera que sa grande clairvoyance sur les vaccins le poussait à vouloir tous les vaccins (sans faire d'idéologie selon lui) alors que bien sûr ces pays faisaient de l'idéologie (chose qu'il ne voyait pas...). La suite a montré qu'il s'était encore une fois planté à suivre trop vite l'ambiance et s'exempter de science. Je dois bien admettre que sur cette dernière pique, Mélenchon n'a pas cédé au complotisme en utilisant leurs arguments, mais il est de leur coté à mettre tous les vaccins à égalité (étrangement, il ne relève pas qu'on n'a pas de vrai pharmaco-vigilance sur les vaccins qu'il voulait utiliser en masse, mais là on n'était pas des cobayes...).


Bref, vous dites que vous ne supporterez pas un candidat qui aura passé son temps à cracher sur Mélenchon, je peux dire que je ne soutiendrais pas quelqu'un qui aura passer son temps à cracher sur la science, cracher sur le président même quand il prend les bonnes décisions (ben oui cela lui arrive), cracher sur notre raison sous prétexte qu'il aurait un esprit supérieur. Mais cela ne doit pas vous choquer car vous défendez le droit de mentir utile .


Allez les groupies, lâchez vous. Vu comme vous vous êtes soutenu, vous êtes nombreux.

Vous nous proposez quelle méthode et quel programme pour prendre le pouvoir?

Ai-je défendu un programme ? Pour mon domaine de compétence (scientifique), je vois juste que la pandémie a été l'occasion de voir que pas mal de politique étaient prêt à s'assoir sur les données scientifiques pour caser leur idéologie. Le problème, pour paraphraser un président : "It's Biology stupid". En gros, ceux qui ont pensé que leurs idées triompheraient du COVID se sont plantés et sont obligés de camoufler leurs échecs par de l'agitation (Trump, Poutine, Bolsonaro, Orban...). En France, à notre petite échelle, des politiques pour exister ont proposé des idées qui étaient fausses scientifiquement dès leur énoncé : traitement miracle, attente pour vacciner, ou précipitation pour vacciner mais avec des vaccins poussés par idéologie (Russie, Chine)

PS: je n'ai pas précisé, mes critiques ne sont pas un blanc seins au gouvernement. Sur les masques, l'ambiance et leur manque de courage ne leur a pas permis de dire qu'ils fallaient les réserver aux soignants, les délais de passage mode confinement n'ont pas permis d'obtenir l'effet maximal (là encore par manque de courage, mais aussi parce qu'en démocratie tout le monde n'a pas fait bloc sur ce sujet, chacun voulant tirer son épingle du jeux). Même sur les vaccins, les allers-retours ont été le ferment des complotistes. Le pire dans l'histoire c'est que leurs confusions dans leur discours empèche de voir que comparativement à d'autres pays touchés, la France s'en est bien sortie : la vaccination a bien marché et notre limite aujourd'hui est collective. C'est à tous nos politiques de se bouger (de tout bord) et de faire taire les voix dissonantes dans leur parti (y compris LREM, ils en ont) pour n'avoir qu'un seul message. Ce sujet ne doit pas être politique, ce gouvernement fait bien assez de conneries ailleurs pour s'opposer à eux, le Covid ne devrait pas en être.

Ai-je défendu un programme ? 
Non, et c'est bien le problème, vous venez nous dire que vous refusez l'approche politiques d'autres sans rien proposer de viable en échange.

Pour mon domaine de compétence (scientifique), je vois juste que la pandémie a été l'occasion de voir que pas mal de politique étaient prêt à s'assoir sur les données scientifiques pour caser leur idéologie. 

Et pour les miens, (domaine de compétence scientifiques), c'est la constatation de ça de la part d'à peu près tout le monde, on conserve qui comme vecteur politique possible?

Ce sujet ne doit pas être politique 
Ce sujet est forcément politique, comme tout ce qui touche à l'organisation en société, par définition, et la manière de le gérer passe forcément par un modèle de pensée de l'organisation sociale, autrement dit, une idéologie, que l'on en ait conscience ou non.

C'est à tous nos politiques de se bouger (de tout bord) et de faire taire les voix dissonantes dans leur parti (y compris LREM, ils en ont) pour n'avoir qu'un seul message. 
Ce qui demanderait de supposer que dans notre société individualisé et atomisé où les corps intermédiaires ont été laminées et discréditées, que ce soit possible... Cela me parait extrêmement naïf.

Je vais vous donner un exemple de ce que votre naïveté entraine comme erreur d'analyse :
la conséquence visible c'est que les principaux opposants aux vaccins se trouve au FN et chez LFI. 
Les électorats complotistes/antivax et autres contestation irrationnelles de l'ordre établis soutiennent toujours des forces politiques contestant cet ordre établis. Dès que Mélenchons ou d'autres soutiennent la vaccination, pas mal de ces antivax ne sont pas "convaincus", ils accusent Mélenchon d'être un vendu.
En gros, vous avez confondus corrélation et causalité.

« Dès que Mélenchons ou d'autres soutiennent la vaccination, pas mal de ces antivax ne sont pas "convaincus", ils accusent Mélenchon d'être un vendu. »


Avec des défenseurs des vaccins comme Melenchon, les vaccins n’ont pas besoin d’ennemi : j’ai cité ses mots, il reprend tout les éléments des complotistes.

Disons que ça lui est arrivé de sortir ces éléments, sauf que ce n'est pas tous ses mots et toutes ses interventions (votre enchaïnement m'a beaucoup fait penser à du cherry piking), et moi je vous cite les réactions à ces autres inteventions, celle où il incite les gens à se vacciner et ou il dit qu'il va le faire, et vu le contexte, ça veux dire avec des vaccins anglo-saxons.

Sinon, que pensez-vous de mes autres remarques?

Désolé, ce n’est pas du cherry picking de dire que Melenchon à repris les éléments de langage des complotistes. Et non, j’ai bien reproduis la pensée cohérente de Mélenchon sur les vaccins:

- il n’a pas confiance dans ces vaccins ARN. Depuis quand il est compétent là dessus?

- il faut passer au dessus des systèmes de vérification des vaccins pour approuver à grande vitesse les vaccins de ses « amis » russes et chinois car c’est bien connu ce sont des pays de confiance, la suite a montré à quel point c’était juste


Il y a bien une cohérence globale d’approximations scientifiques faites par choix idéologiques. Avec lui à la tête du gouvernement, les vaccins russes et chinois étaient approuvés sur la bonne foi de ces mêmes gouvernements. Nous ne sommes pas loin des approximations trumpienne, avec l’envie de passer au dessus des agences en charge des vérifications.

Je vous le répète, l’approbation des vaccins, leur suivi etc. n’a pas à être politique, sinon c’est n’importe quoi et la confiance dans ces vaccins sera encore plus basse (cf. la confiance des russes dans leurs vaccins).

Désolé, ce n’est pas du cherry picking de dire que Melenchon à repris les éléments de langage des complotistes. 
Prendre certaines de ses interventions sur les vaccins, les orienter, oublier les autres et en conclure un rapport avec "la science", si c'est du cherry piking.

Depuis quand il est compétent là dessus? 
Depuis le même moment où vous êtes devenu compétent en science politique pour analyser le rapport entre le complotisme et les masses électorales, à peu près :)

 il faut passer au dessus des systèmes de vérification des vaccins 
Il veut passer au dessus du droit commercial, pas du droit sanitaire. Je ne vois pas bien où est le problème. Le commerce n'a rien à foutre dans les questions de santé.

Avec lui à la tête du gouvernement, les vaccins russes et chinois étaient approuvés sur la bonne foi de ces mêmes gouvernements.  
Avec lui, la validation de ces vaccins aurait été confié aux services concernées, en l'occurence pas européen, vu que la santé n'est pas une compétence européenne.

Je vous le répète, l’approbation des vaccins, leur suivi etc. n’a pas à être politique 
Sauf qu'elle l'est, avec ou sans Mélenchon.

sinon c’est n’importe quoi et la confiance dans ces vaccins sera encore plus basse 
Oui, d'où la question de la légitimité des agences commerciales européenne sur ce sujet et celle de la libération des brevets.

l’approbation des vaccins, leur suivi etc. n’a pas à être politique


Et c'est exactement ce que Mélenchon pointait du doigt en évoquant les vaccins russes et chinois qui ont été écartés a priori (donc politiquement) justement, et non après une étude.

Du coup, vous êtes d'accord avec lui. Étonnant, non ?  ;-)

A ma connaissance ils n'ont pas été écarté, c'est juste qu'ils n'avait pas déposé leur dossier pour autoriser leur vaccin

Il me semble bien que si, pour le cas russe au moins. Car les Russes comptaient fortement sur l'UE pour produire leur Spoutnik-V, vu qu'eux savaient qu'ils n'en avaient pas véritablement les moyens pour une production de masse...

Non d'après cet article c'est toujours en cours de validation. Il y a eu un retard au début par méconnaissance de la procédure par l'administration russe, et là désormais ça semble prendre du temps à cause d'anomalies dans le dossier à clarifier :


"On a demandé aux développeurs de vaccins d’évaluer son efficacité dans les populations le plus à risque, souligne Odile Launay, directrice du centre de vaccinologie à l’Hôpital Cochin, donc chez les gens les plus âgés. Or, seulement 10 % de plus 60 ans ont été inclus dans l’essai de Spoutnik V. C'est un problème quand on veut extrapoler les résultats"


"Ceux qui ont conçu ce vaccin sont des gens sérieux, affirme Micha Rumiantzeff, un ancien inspecteur en Russie pour l’OMS. Je les connais bien. Mais ils ne sont pas habitués à la production. Les conditions de fabrication et de contrôle ne sont pas aussi rigoureuses en Russie que dans le monde occidental "


"Il y a eu un certain nombre de critiques sur le fait qu’on allait prendre beaucoup plus de temps pour homologuer Spoutnik V que d'autres. Mais ce n'est pas vrai. Pour les vaccins Pfizer et Moderna, on a pris plusieurs semaines. Pour le vaccin AstraZeneca ce fut quatre mois. Donc, on est dans la moyenne. Il faut une procédure extrêmement longue" 







Dont acte. Si les informations de cet article sont fiables, la raison politique n'est peut-être pas avérée.

C'est bon Véran, on t'a reconnu ! Retourne lire le Figaro !  ;-)

Ah oui, quand on critique le gourou, on derange donc la réponse est une pure caricature.

Ou alors quelqu'un comme Prométhé qui choisis en fonction des lignes politiques et non en fonction des hommes et femmes uniquement pourrait ne pas avoir de gourou, c'est juste une supposition...

Ce que je vois c’est que la plupart des commentaires sont laudateurs de Daniel surtout parce qu’il défend le gourou. Il ne s’agit plus d’une ligne politique.

Déduire qu'une approbation sur un réseau sociale, parce que cette fois-ci l'argumentaire qui la sou-tend n'est pas exposé, que c'est forcément irrationnel, ce n'est pas très scientifique ;)

Ce que vous voyez c'est que, ô surprise, sur un site qui tiens une ligne éditoriale opposé au néolibéralisme, favorable à l'Etat sociale, à une politique écologique exigente, à la garantie des libertées publiques et en particulier celle d'informer, une très forte proportion des forumeurs soutiennent la candidature du représentant de la principale force politique qui tiens cette ligne et n'apprécient pas qu'on tire contre leur camp politique, c'est dingue non?

Le seul "gourou" chez moi, c'est celui de mon sucre rapadura ! Vous devriez tester, c'est excellent et très bon pour la santé (malheureusement uniquement physique, pas mentale)...  ;-)

Toujours sous entendre que l’autre est limité mentalement sans débattre, c’est plus tranquille 

Et sous entendre que l'autre suis un "gourou" ce n'est pas du tout l'insulter et le prendre pour un débile..

Le mépris typique du macroniste. Etre en accord avec Mélenchon a automatiquement une signification religieuse, un Insoumis est incapable de pensée rationnelle, d'analyse. Ce type de disqualification à priori montre bien la faiblesse doctrinale de l'ultra-libéralisme. Les gueux sont animés par des passions tristes comme la justice , c'est bien connu.

Au final, bien peu d’arguments en réponse : Mélenchon avec ce que j’ai avancé est bien un soutien des complotistes et ne prend pas de risque avec son public pour les prendre à rebrousse-poil.

Vous avez contourné 90 pourcent de mon pavé visiblement...

Vous avez vous même contourné 99% de ce que j’ai dit. Est-ce que Mélenchon a tenu les propos que je lui ai prêté ? Est-ce qu’ils sont juste scientifiquement? Est-ce qu’il n’aurait pas mieux fait de la fermer sur ces éléments ?

Vous avez vous même contourné 99% de ce que j’ai dit. 
Je n'ai pas voulut mettre le doit dans l'engrenage de la loi de brandolini, et contrairement à vous je n'ai pas eu la prétention de dire "qu'il y avait bien peu d'argument en réponse".

Est-ce que Mélenchon a tenu les propos que je lui ai prêté ? 
Une petite moitié, dont une bonne part qu'il a retiré, pour l'autre il y a pas mal de n'importe quoi.

Est-ce qu’ils sont juste scientifiquement? 
Une bonne part des positions étant soutenu par des analyses de philosophie politique, de psychologie des masses, d'économie, etc. Toutes ces sciences que vous évacuez tranquillement de sujets qui pourtant les concernent au premier chef pour tout réduire à de l'épidémiologie, on peu sérieusement débattre sur lequel de vous deux est anti-scientifique sur ces points.

Est-ce qu’il n’aurait pas mieux fait de la fermer sur ces éléments ? 
Sur certain oui, sur d'autres vous avez tellement réussit à déformer ses position que je ne pense pas que le problème vienne de lui.

Mais on pourrait vous faire ramarquer que vous n'aidez pas non plus en utilisant vous aussi les mêmes méthodes que les complotistes (Cherry Piking, mille-feuille argumentatif, propositions irréfutables (vous soutenez Mélenchon, donc c'est votre gourou...)).
Cette forme de votre argumentation, d'ailleur, explique pas mal le peu de réponse que vous avez eu, comme vous le savez contre-argumenter face à ces méthode c'est assez peu productif.

Désolé si j’ai exposé que le roi est nu en science et qu’il a pas mal dérapé sur ce sujet : chez moi, même si je suis en accord avec un politique, il y a des lignes rouges à ne pas franchir et celles de la science en est une majeure. La droite conservatrice et extrême l’ont fait allègrement mais là je m’en fous vu que ce ne sont pas mes idées, mais quand la gauche s’essuie les pieds sur la démarche scientifique et sur la rigueur des évaluations, je ne peux pas pardonner.

Au passage, votre critique est assez fausse:

- cherry picking: non, ce sont bien les idées forces de Mélenchon sur cette pandémie (je suis passé sur d’autres remarques non productives comme augmenter le nombre de lit)

- mille feuille argumentatif : cette méthode consiste à tordre les faits, en accumulant des arguments je n’ai hélas tordu aucune des déclarations de Mélenchon

- gourou: c’est l’impression que j’ai car je ne vois personne être dérangé par ces mots car ils viennent du grand Mélenchon.

Désolé si j’ai exposé que le roi est nu en science 
Personne n'a jamais prétendus que Mélenchon était compétent en biologie, si on sort de sa sortie à la con sur Pasteur, ce n'est pas vraiment une "exposition".

chez moi, même si je suis en accord avec un politique, il y a des lignes rouges à ne pas franchir et celles de la science en est une majeure. 
Ce qui exclu l’intégralité des personnalités publique, à ma connaissance, sur au moins une science. Pour moi tous son problématiques et le pouvoir personnel est une ligne rouge, malheureusement notre constitution est celle de la Vème, alors je fait avec.

non, ce sont bien les idées forces de Mélenchon 
Non, vous avez réussit à oublier les principales et c'est assez fort... En particulier vous avez réussit à oublier les termes "réquisition", "mettre les brevets dans le domaine publique" et "société par roulement".

je n’ai hélas tordu aucune des déclarations de Mélenchon 
Si, par exemple vous avez réussit à faire de Mélenchon un opposant à la vaccination obligatoire au nom d'un rapprochement avec les positions des complotistes alors que c'est, depuis le début, au nom des études de l'OMS qui pointe que l'obligation est plutôt contre-productive pour obtenir une couverture vaccinale à cause de la défiance que cela génère.

c’est l’impression que j’ai car je ne vois personne être dérangé par ces mots car ils viennent du grand Mélenchon. 
Donc ne pas réagir pour souligner des erreurs dites par un camarade et donc ne pas donner des munitions au camp d'en face dans un contexte médiatique très hostile à nos idées, c'est rentrer dans une secte? Il faut prévenir la mivilude... Encore que, Macron se l'est faite non?

Vaccins? bidulechloroquine?

Mélenchon c'est le nouveau Raoult?

Quand à se faire vacciner.

Plus ça va, moins j'ai envie.

Voyez vous, je suis en bonne santé, aucune pathologie aucun médicament. Pas d'alcool ou de n'importe quelle "drogue" légale, médicale ou illégale. Pas vu un medecin depuis pff chais pu!

Pourquoi voulez vous avec les infos - NON "COMPLOTISTES" récemment encore l'OMS - qui sortent, que j’aille me faire injecter un truc qu'on peut à minima qualifier de "non maitrisé".

Si je dois crever du Covid, je crèverai, mais je l'aurai chopé à la loyale et j'en crèverai à la loyale. MDR :-)

J'attends de voir un bon vieux vaccin français comme je souhaite qu'on sait encore les faire.

Vu comment sanophi a détruit sa R&D pour faire de la marge, on va l'attendre le vaccins français malheuresement.

Le truc du vaccins ce n'est pas vraiment de se protéger sois-même, mais c'est de bloquer la circulation du virus en ayant beaucoup moins de chance d'être un facteur de transmission. A partir d'un certain nombre de vacciné (ça dépend du vaccin et du virus) l'épidémie meurt d'elle même, et il faut toujours prendre en compte qu'il y a toujours une part de la population qu'on ne peu pas vacciner (comme les femmes enceinte, les imuno-déprimé, etc.) donc il faut vraiment qu'une très forte proportion de ceux qui peuvent le faire la fasse pour que ça marche.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

usent des mêmes procédés que ceux qui furent utilisé ici par les fans de Raoult 
Ben voyons... Et ça ce n'est pas du tout un procédé typique des défenseurs de Raoult de faire ce genre d'attaques non argumenté.

Non, ce que vous faites n'est pas du cherry picking
Et vous démontrez ça quand?

JLM a tenu et tient des propos 
Ce n'est pas la position tenu par AlanV, belle déformation. Il a parlé de sa position globale sur le sujet et sur la science en général, pas de quelques propos, et c'est pour ça que c'est du cherry piking, par rapport aux présemptions de la démonstration.

Non, nous n'avons pas, [...], à devoir proposer d'autres solutions  
Bien sure, et face à une situation où la situation la plus probable c'est le démentellement de l'Etat social français avec des méthodes autoritaires voir l'arrivée au pouvoir de l'extrème droite, le tout dans un contexte déflationiste, refuser les propositions de ceux qui cherchent des solutions, qui sont clairement moins grâves, au minimum, sans rien proposer, ce n'est absolument pas une position sans consequences et qui ne porte aucune responsabilité, ben voyons...

au prétexte qu'aucun politique actuel ne trouve grâce à nos yeux
Hereusement, on ne fait pas un concours de beauté. Personne ne peu "trouver grâce à mes yeux" dans un contexte comme le pouvoir personel de la Vème République, c'est pour ça qu'il faut se débarasser de ce système au plus vite, et il n'y a pas 40 000 méthodes pour ça, le vote où la révolution. Vous avez l'équipemene pour abattre des chars Leclerc? Parce que moi pas, donc la révolution me semble compromise.

Déjà, rien ne prouve qu'il y ait d'autres solutions ou programme politique qui puissent remplir un cahier des charges qui nous soient acceptables 

C'est sure, rester sur son cul à laisser les manifestants se faire éborgner et l'Etat social se faire démenteler, c'est tellement mieux... Et ça a tellement plus de chances de marcher...
Et ne faites pas une comparaison foireuse avec la chloroquine, on n'est pas des chercheurs en médocs, mais on est des citoyens, cette situation nous concerne. Et contrairement aux médicaments, on ne peu pas faire plusieurs essaies en parallèle, il n'y a qu'un seul champ politique national.

Merde, je voterai même pas pour moi! 
Dans toute situation politique, ne pas agire c'est laisser ceux en positio de force rester en position de force, et les néolibéraux et l'extrème droite. Ne vous y trompez-pas, ne pas voter en connaissance de cause, c'est faire un choix actif pour eux.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Le nihilisme qui est votre  projet politique est assez ancien, il apparait au Moyen -âge dans une secte les Hashishins, déformé en assassins. Vous fumez un tabac désespérant, qui va finir par vous faire détester.

Si de temps en temps il a pu dire 2+2 =4 au milieu de pleins de 2+2 = 5, j'ai surtout entendu les  2+2=5. 
Je suppose que vous avez pour ça décortiqué toutes ses déclarations et les avez mises en rapport avec les sciences concernées, par exemple l'anthropologie, l'Histoire, l'économie, la climatologie, la géographie physique...

notamment après sa sortie sur les rêves des enfants sur les avions. 
Il dit que les responsables politiques n'ont pas à édicter ce en quoi les gens doivent rêver, et vous en concluez automatiquement une position sur l'écologie. Non, c'est une position de philosophie politique sur le rapport entre gouvernants et gouvernées. Et sortir cette seule sortie comme argument sur ça au milieux de la constellation de positions très ferme sur l'écologie qu'il prend, y compris contre l’aérien, c'est un magnifique exemple de cherry piking.

Désolé, mais soutenir un type 
Je soutiens un changement de constitution, un programme politique et le mouvement qui le porte dans un système où l'élection d'un type est une étape indispensable, je ne soutiens pas "un type".

je ne vois vraiment pas en quoi ça évitera aux manifestants de se faire éborgner. [...] je le range au même niveau que les Macron et Philippot 
Je suppose que vous allez donc pouvoir nous sortir les déclarations et prises de positions sur la police et le contrôle de l'ordre public pour soutenir vos déclaration, non? Sinon, en rapportant des prises de positions sur un sujet pour les ramener sur un sujet qui n'a rien à voir, vous avez bien conscience de faire un magnifique sophisme?

Non, ce n'est pas foireux,
Vous êtes magnifiquement passé à côté de mon propos. La comparaison foireuse serais d’estimer que, si dans un cas la position raisonnable, la chloroquine, était de laisser les choses se passer sans nous et de laisser les experts faire, dans l'autre cas, la politique, cette approche serais aussi raisonnable, et le fait que j'ai clairement expliqué pourquoi juste après aurais due vous mettre la puce à l'oreille sur ce qu'était cette comparaison.
De même j'ai dit que "les tests en parallèles ne marchaient pas", parce que l'élection est unique, vous ne pouvez pas décider dans votre coin de votre régime légale, donc vous allez devoir faire avec les autres électeurs de gauche, que vous le vouliez ou non.

je ne veux pas d'un Raoult au gouvernement, je ne veux pas d'un Mélenchon non plus. C'est le même type d'égo 
C'est sure que choisir de se retirer ou de voter pour un candidat qui n'a aucune chance de passer, et donc soutenir passivement Le Pen et Macron, des gens si scientifique et dépourvu d'égo, c'est tellement mieux...

les défenseurs de l'un et de l'autre usent exactement des même techniques pour défendre l'indéfendable à mes yeux. 
Vous voulez dire les injonctions, l'appel à l'émotion et autres sophismes? Ce que vous enchaînez vous même depuis le début de ce texte? Vous êtes tellement bien placé pour juger les autres...

Je suis tout autant citoyen que vous 

Je suis un citoyen capable de faire face à la réalité des rapports de force politique et qui, bien qu'étant de gauche, a voté pour les régionales pour Mathieu Orphelin, ancien macroniste qui a voté le budget 2017 qui enlevait 1 milliard à l’hôpital et pour le PS qui n'a toujours montré aucun regret de la politique du quinquennat Hollande.
Vos déclarations expriment de votre côté que vous ne voulez-pas, comme moi, voter pour des gens en qui vous n'avez pas confiance et qui vous rebutent pour faire avancer votre camp politique dans sa globalité.

je suis de plus en plus convaincu que non seulement Mélenchon et ses sbires ne seront pas mieux qu'un Macron ou qu'un Zemmour et leurs troupes. 
Quelle belle déclaration raisonnable, montrant que vous êtes bien vous-même au dessus de la mêlée. Et très étayé aussi, c'est sure que des déclarations dont vous vous rappelez vaguement en passant sur les réseaux socios c'est une superbe base pour faire une analyse sociologique globale d'un groupe social dont la pluspare des membres ne sont pas sur les réseaux. Réseaux où, bien évidement, la pluspare des déclarations de chacun sont des incarnation de la raison, de la mesure et du bon sens...
Vous réalisez que votre méthode d'analyse ferait passer Raoult pour un scientifique sérieux et rigoureux?

Et donc je doute très très sérieusement qu'un Mélenchon au pouvoir nous débarrasse de la 5ème pour quelque chose de mieux.  
Donc son égo démesuré l'empêcherais de vouloir être le personnage historique qui enterre la constitution du Général de Gaule? Ce superbe égo le pousserait plutôt à être un gestionnaire bientôt oublié comme Hollande? Au delà du côté illogique, vous avez une déclaration quelconque sur les 10 dernières années qui appuierait l'idée qu'il ne convoquerait pas une constituante aussitôt élu? Vous avez autre chose que votre "impression", ce qui est, globalement, le même niveau d'argument que celui des chercheurs de Bovis dans les crop circle? Au moins mes doutes sur Orphelin et le PS s'appuient sur des décisions politiques récentes et documentées...

que les conneries dites par Mélenchon

Je suis certain que vous pouvez me citer des masses de gens, amenées à parler de sujet aussi divers, disant moins de conneries pour soutenir ça. Personnellement je pourrais écarter tous le monde, dans exception, en utilisant cette méthode, surtout quand on vois le niveau moyen en Histoire, sociologie, anthropologie, philosophie politique, etc.

soit la preuve de sa propre incompétence scientifique 
Vous voulez dire qu'un type qui n'a pas de formation en biologie et en médecine n'a pas de formation en biologie et en médecine? Comme c'est surprenant!

sa propre incompétence [...] politique soit la preuve qu'il ne veut surtout pas le pouvoir et n'est qu'un outil bien commode pour terminer de flinguer tout idée de Gauche 
La gauche non néolibérale française est beaucoup plus forte que celle de nos voisins, et ça, c'est factuel, et ce n'était pas le cas il y a 15 ans. La différence? En grande partie celà viens du mouvement politique large dont Mélenchon a été le meneur le plus visible. A partir de là, laisser moi douter de votre analyse politique.

et le défendre quand il dit et répète des conneries parfaitement contre-productif 
Et faire des outrances dans l'autre sens n'est pas mieux...

Pour l'instant vous ne faites que me convaincre que de l'ED à l'EG c'est que de la merde et franchement je vois de moins en moins de différence d'un extrême à l'autre en passant par tout le panel "au milieu".

C'est sure, voter pour des groupes politiques qui ont, avec constance, voté pour des positions opposées pendant des années, c'est pareil... Si vous attendez la position politique parfaite, ne vous leurrez-pas, elle n'existera pas.

Je vaux sans doute pas mieux que les autres, mais alors  certainement pas pire. 

On ne fait pas de morale ici, on se foute de ce que vous valez, la question et celle de l'action politique matérielle, rationnelle.

J'ai 40 ans de lutte derrière moi, mais là c'est assez, je suis dégoutté de l'humanité. 
Donc, votre réponse à un manque de rationalité d'autres militants, c'est de tenir une position basée sur votre humeur. Vous avez le droit, mais ça fait assez hypocrite après avoir argumenté sur la défense de la rationalité scientifique pour faire ce même choix.

Donc continuez à voter pour un pantin du système ou pour un autre, 
Ce n'est pas vous qui reprochiez aux autres d'avoir la même argumentations que les fans de Raoult? Vous ne voyez-pas, après ça, l'ironie de cette phrase?

1/ Ca tombe bien, Delga n'est pas candidate jusqu'ici.

2/ Je suis sûr qu'aucun de vous n'habite l'Occitanie.

Complotiste est utilisé à toute les sauces pour qualifier toute personne qui conteste la doxa dominante.

Faut le prendre pour un compliment en faite ;-)

Tellement vrai ce que vous écrivez dans ce matinaute. Mélenchon maîtrise bien ses sujets et c'est bien dommage de le diaboliser sachant qu'on a peu d alternatives et que cette diabolisation détourne certains électeurs de gauche qui suivent les grandes ondes. Inquiétant pour la suite.

Pas bien compris cette chronique finalement .. oui on peut être de gauche et complotiste

Si j'ai bien compris, Monsieur Manuel Valls, grand ami de Mme Delga,  est embauché chez BFM et RMC , certainement pour  porter la voix de la Gauche.


Voilà bien de l'humour ( noir ).


On ne peut empêcher les parasites à la radio.


Un ami ( ecclésiastique ) me disait qu' on avait beaucoup de mal à se débarrasser des morpions.

moi je voterai pour la France Insoumise, que ce soit Melenchon, Ruffin, ou Adrien Quatennens m'est egal

Le probleme c'est quand des gens qui n'ont pas une pensée complexe s'attaque a quelqu'un qui a une pensée complexe .Moi je suis effaré de voir le niveau de nos politiques , l'instruction c'est vraiment important t, et surtout la compréhension de ce qu'on apprend , et puis l'occasion était trop belle , sur quoi d'autre pouvaient ils l'attaquer ?Vous y avez pensez ? Il représente un danger pour tous ces incompétents de part sa sincérité , sa clairvoyance , même si pour ma part son pacifisme m'exaspère . Mais il a surement plus d'armes intellectuelles que moi .

Comme beaucoup, je trouve que  DS a énormément de défauts. personnels. De plus,  il formule souvent mal très mal ses propos. Mais loin de moi l'idée d'alimenter la critique à son égard...

J' ajoute à mon post que j'ai  une grande crainte, c'est qu'avec toutes ces invectives haineuses à répétition de tous bords envers Mélenchon, il se trouvera un cerveau demeuré ou absent qui lui fera subir le même sort que le grand Jean Jaurès, avec lequel il partage nombre de qualités d'ailleurs.


J'aime beaucoup l'imprimé de la robe de Caroline Delga.

Merci M Schneidermann ! Vous mettez en mots mon ressenti, que ce soit sur Mélenchon, ou sur ses détracteurs. 

La consternante histoire de la "  droite la plus bête du monde " s'est élargie à la gauche la plus bête du monde  !


Qui va gagner ?

Maxime Vivas "le jour où Mélenchon marchera sur l'eau, les médias titreront : Mélenchon ne sait même pas nager".... 

Je vous trouve quand même un peu sévère...  l'un de vos confrères l'est moins et je le trouve plus juste ! Ce sont bien les journalistes qui créent le buzz :
https://www.lemondemoderne.media/quest-ce-que-ca-veut-dire-ca/

Vous faites tous pitié vous les mélenchonistes adorateurs d'un dieu ! Auriez-vous, par hasard, remarquer que votre cher dieu n'arrête pas de descendre dans les élections, évidemment les FI avec. 

En effet, certes un nombre d'abstentionnistes record, mais cela n'empêche pas que Mélenchon et les FI sont passé de 19 % en 2017 à 3/4 % dimanche dernier, alors que les PCF ont, peut-être perdu une région, mais gagné en élus les multipliant pas 3, que les PS ne bougent pas vraiment, ni les verts qui se tassent un peu.

quand ouvrerez vous les yeux vous mélenchonistes aveuglés par votre chef que vous suivez comme un maitre, sans plus réfléchir par vous mêmes, même pour juste lire des chiffres !

DS absout beaucoup trop facilement Mélenchon de ses turpitudes. Mélenchon a clairement sous-entendu que le pouvoir en place était à l'origine de la tuerie de Merah, dans le but de "montrer du doigt les musulmans". 


La même phrase de la part d'un droitard aurait mobilisé DS et ses chorniqueurs pendant des jours. Delga a eu raison de pointer ça du doigt.

Rappelons que pour l'accuser de complotisme, on avait aussi manipulé ce passage en l'associant à une phrase précédente qui disait "c'est le système qui l'invente", qui référait à des candidats du style Macron, et non aux attentats / meurtres. 

En être réduite à cracher ostensiblement sur Mélenchon pour exister en dehors de sa région, c'est pathétique. Mais c'est le choix de beaucoup en ce moment. En tout, cas, merci à DS pour ce billet concis et qui reflète impeccablement mon sentiment du moment.

En voyant le titre , je me suis dit, accrochons nous , ça va dézinguer , et bien je dois dire qu'à mon grand plaisir je trouve cet édito, parfait , lucide, honnête.  Ouf ! Tellement ras le bol de ces attaques ad hominem , lamentables qui servent uniquement à éluder les débats de fond , alors qu'ils deviennent urgentissimes et notamment tout ce qui concerne le changement climatique..

J'ai juste une petite différence avec l'auteur, je sais moi pour qui je voterai en 2022( enfin si JLM est toujours là).

"avec les suffrages de près d'un électeur inscrit sur quatre au second tour "


Je pense que cette partie pourrait être reformulée car c'est une tournure positive pour parler d'un fait plutôt négatif. Elle me parait comparable à "Macron a 40% d'avis favorables".


Peut-être quelque chose comme : 

"avec les suffrages de moins d'un électeur inscrit sur quatre au second tour"

si on arrêtait de considérer les "socialistes" comme des gens de gauche, ça rendrait le débat beaucoup plus clair pour tout le monde... 



J.L. Mélenchon a comme nous tous des défauts. Sa dernière sortie était maladroite ou mal exprimée. On ne va pas en faire un fromage, il y a bien bien pire ces derniers jours. Les " sofiotes" ( comme disait mon père) louvoient tellement, ils ne sont plus crédibles du tout. Pas de charisme chez leurs représentants, aucune idée nouvelle si ce n'est du Hollande. merci bien. Les Insoumis ont un carnet de route qui tient...la route, sauf sur l'Europe, sujet gravissime de perte d'autonomie.

Pour moi, la question elle est vite répondue, ce sera Mélenchon au premier tour et abstention au second comme d'hab, à moins que.... mais ne rêvons pas.

les n1n1soumis indignés :" ils n'y a que nous qui avons le droit de dire qui ou non de gauche "


la palme au pignouf qui pour défendre son gourou   ose écrire ; "quand on est élu avec 65 % d'abstention on a peu de légitimité "    boulay



Merci Daniel de nous offrir un journal avec une pensée de gauche. Bon, on a aussi Médiapart ou Blast et quelques autres, mais ça fait vraiment du bien, on se sent moins seul :-)

Arrêtons de considérer les socialistes comme des gens de gauche ou des humanistes d'abord la gauches cela ne veut rien dire il y a un bloc bourgois conservateur RN LR LREM PS et une partie de EELV  et un bloc humaniste progressiste les autres bon le PC  on sais pas bien où il navigue Delga est en plus une Valssiste donc bien à droite et quand on est élu avec 65 % d'abstention on a peu de légitimité en occitanie elle a craché sur les vert et la FI merci pour cet article qui remet un peu les choses en place moi c'est claire comme disais Ruffin dans un numéro spécial de Fakir en 2016 plus jamy je ne voterai socialiste les petit élu encarté PS devrait rendre leurs cartes si il avaient un peu de courage  

L'analyse de Lordon plutôt Hitler que le front populaire n'a pas tardé à se concrétiser. 

Les médias des milliardaires y participent avec ardeur. Leur prime de fin d'année est calculée à partir de l'indice JLMB (jlmbashing).

Ce qui est lamentable n'est pas tant le bashing de ces politiques  qui s'arrogent  le droit de décerner les oukases. De décider qui est Républicain et qui ne l'est pas. Ce qui est le signe de l'époque c'est qu'ils n'aient aucun programme à proposer. Le vide, le néant. Pour les différentes nuances de droite ce sera donc : immigration, musulmans, islam, Mélenchon bashing.

Le climat ? Ren a péter.

Les inégalités  ? Ren a péter 

Les payvres ? Ren a péter 

Les mal logés  ? Ren a péter. 

Mélenchon n'est pas le sauveur Suprême. Et il n'est pas non plus celui avec qui on est destiné à se marier. Juste celui a qui on délègue des pouvoirs en veillant comme pour toute délégation à ce que les promesses soient le mieux possible respectées.

Il est parmi les politiques actuels le seul qui a une vision, et qui est conscient de l'urgence climatique. Le seul qui est conscient que sans un bras de fer avec l'europe aucune promesse sociale et écologique ne pourra être tenue

Daniel Schneidermann parle de Mélenchon et Delga, enfin vice versa

mais moi y en a un qui me "gonfle" (je ne sais pas trop quoi mais je tombe sur cette expression de plus en plus)

et celui-là, c'est l'autodésigné nouveau messie, Bertrand Xavier

Il nous fait le coup d'emmanuel tombé du ciel mais avec l'aval du vote populaire, le raz de marée des Eaux de France

le soir de l'élection, FR3 a complaisamment diffusé des images d'archives du temps ou cette dame était au gouvernement derrière Valls et...Macron! il serait osé de comparer son score à celui du président, la similitude est troublante, sauf à considérer que parmi les abstentionnistes, il doit bien se trouver des anciens électeurs de Macron, quand d'autres ont voté blanc voir à droite. Toulouse était promise à Maurice, elle a préféré Moudenc quand sa pouliche n'est pas sortie vainqueuse des urnes, il n'a malheureusement pas réussi sa vengeance en se présentant cette fois aux régionales, ce ne serait que partie remise si les écolos n'avaient pas l'envie de personnifier un éternel candidat en en changeant systématiquement à chaque fois.

merci M.Schneidermann de nous baliser le chemin dans cette forêt médiatique inextricable depuis tant d'années, j'espère que vous pourrez continuer à le faire aussi longtemps que possible...

Sur le complotisme de Mélenchon, j'avais développé une théorie dans une note de blog qui cherchait à l'intégrer dans une perspective plus vaste : https://blogs.mediapart.fr/petrus-borel/blog/160621/limpossible-equation-de-jean-luc-melenchon Je me suis fait basher aussi bien par des pro-Mélenchon qui ne l'avaient pas comprise que par les antis qui ne l'avaient comprise qu'à moitié. On pense ce qu'on veut du personnage, mais le moins qu'on puisse dire est qu'il ne laisse personne indifférent, ce qui est sans conteste la caractéristique d'un homme politique d'envergure.

"qui aura passé le plus clair de sa campagne à cracher sur Mélenchon. " Celle-là est excellente ! Et qui passe son temps à cracher sur tout le monde, y compris sur la gauche ( - ou ce qu'il en reste) sinon Mélenchon ?

et une chaude partisane d' hidalgo, autan ( erreur volontaire )  de gauche

Aurait on bashé Bashung à ce point ?

Je ne sais pas s'il est encore de gauche. Mais il est sans doute islamo-gauchiste. La messe est dite : il ne recueillera au mieux que 10%. 

Oui, comme l’impression qui se prépare une candidature imposée à gauche dans la droite ligne de la présidence Hollande, voire de lui-même. 

Nul doute que cette Delga "de gauche" va être copieusement invitée dans les médias... de droite !

Voter pour Mélenchon ? C'est non, mille fois non. 


Voila qui est dit. Passons maintenant à autre chose.

Une vallsiste prompte à mettre dos à dos l'Action Française et l'UNEF quand le groupe royaliste envahit son parlement qui se permet de distribuer des diplômes de gauche. Certains osent tout.

Quelqu'un qui est l'unanime ennemi public n°1 , l'homme à abattre  de l'extrême-droite  "Papacito" à la "gôche" déjà vendue et encore à vendre, ne peut pas être entièrement mauvais.


Je serais encore plus désespéré de la France, s'il n'y avait pas Jean-Luc Mélenchon, payant de sa personne pour faire front avec courage et garder le cap vers ce qui est vrai et juste face à cet incroyable déluge de mensonges et d'anathèmes. 

 Avec les insoumis qui l'entourent, bien sûr, mais le tir de barrage est bien contre sa personne. Merci M. Mélenchon.  

Tous ces personnages donnent une immense envie de voter ....

Ça y est Daniel vous commencez a voir la lumière 🧐


Jonluk est pétri de défauts et moi le premier je préférerai quelqu’un qui s’emballe un peu moins facilement (même si franchement des fois y’a de quoi heing) et qui soit un peu moins césariste (…) m’enfin en quelques années le mec ils est passé de républicain laïque à afro-féministe et ça c’est en grande partie le travail de la FI. Peu de politiques peuvent prétendre à un tel palmarès de virages progressistes, spécialement en fin de carrière. Écouter les autres est une qualité rare de nos jours (depuis toujours en fait).


Rien que pour ça il mérite le respect et pété de lol pour Carole. Tout le monde le sait c’est une grosse Vallsiste lmao

Entendre une socialiste dire que Melenchon "n'est pas de gauche ",de quelle "gôche"parle t'elle ? Celle de Valls, de Hollande?

Et si on arrêtait de personnaliser les débats? Y a-t-il t-il aujourd'hui un programme plus pertinent  que"l'avenir en commun " ?

Delga fait autoroute Castres Toulouse et je suis opposé  a cela, entre autre.


"Ce projet va consommer près de 500 hectares de terres agricoles et coûter 10 euros l'aller-simple entre Castres et Toulouse!", 


«Avec Delga, bonjour les dégâts»


moi abstentionniste du deuxième tour régionale

Delgâ des eaux et du PS, êtes-vous mal assuré ?


Non votant étranger (again), le PS, après avoir dézinguer Gérard Filoche et mit Mélenchon à l'index, récoltera mon majeur !


Le Grand Complot, c'est un parti libéral qui se dit de gôche.  


Psychosomatisons le PS !!!

Des dégâts en cascade... Avec Delga!!

Bon... Delga est une socialiste... enfin... une membre du Parti (qui se prétend encore contre toute évidence) Socialiste.

A quoi d'autre fallait-il donc s'attendre de sa part ? La seule manière de faire oublier que son parti et elle-même par extension ne sont plus de gauche, c'est... d'accuser quelqu'un d'autre, qui l'est encore, de ne plus l'être.

Accuser les autres de ses propres turpitudes, c'est un grand classique exécuté avec beaucoup d'aisance (on sent bien qu'il y a une certaine edxpérience en la matière) par cette personne que je vais désormais envoyer rejoindre le terminus des prétentieux de mon univers mental.

J’ai retrouvé une vieille blague de  Vuillemin :

C’est une petite mamie  qui dit "avec le septennat, je me faisais  agresser une fois tous les sept ans.  Avec le quinquennat, je me demande où on va..."

Faire campagne a gauche en combattant les idées de droite ? C'est dépassé !

Nonla seule vrai façon de faire campagne a gauche c'est de se déclarer comme étant la seule vrai gauche et faire campagne en tapant sur les autres candidats.

En plus quand une fois élu on applique une politique libérale (donc fatalement de droite), on ne pourra pas nous reprocher d'avoir trahi... Non parsque le dernier qui s'est fait élire en disant mon adversaire c'est la finance, on l'a mal pris...

On peut reprocher beaucoup de choses (ou peu) à Daniel Schneidermann. Mais c'est assurément le journaliste le plus honnête et le plus impartial qui donne son avis sur la politique française.

Déjà,  le dégagisme pour Delga ....

Delga qui, au lendemain de l'irruption d'action Française dans la séance qu'elle présidait, fustigeait... l'UNEF.

E qui aujourd'hui accorde des brevets de gauche, c'est audacieux.

Delga fait dans le valsisme...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.