108
Commentaires

Assa Traoré : "On a établi un rapport de force avec les médias"

Cinq mois déjà que la mort d’un jeune homme, lors d’une opération de gendarmerie dans le Val d’Oise, jette une lumière étrange sur le fonctionnement des institutions françaises : police, gendarmerie, justice, pouvoirs locaux, pouvoirs nationaux… et médias évidemment. Cette mort, survenue le 19 juillet, c’est celle d’Adama Traoré. Nous revenons ici sur le traitement médiatique de cette affaire en compagnie d’Assa Traoré, sœur de la victime et devenue porte-parole de la famille, ainsi que David Perrotin, journaliste du site Buzzfeed, qui suit l’affaire depuis ses débuts.

Derniers commentaires

Je trouve tout de même que toutes les personnes présentes sur le plateau sont du côté de la famille et donc que l'émission manque un peu de débat... Ils sont tous d'accord mais nous n'avons pas la version de la partie adverse...
Très dommage...
Bonjour,

1) @si est une émission de décryptage des média, pas une émission de débats. Il peut y en avoir -des débats-, mais l'objet initial n'est pas celui-ci. Sur le sujet qui nous occupe, et face au rouleau compresseur à la disposition des ministères de l'intérieur et de la justice (par ailleurs exposé séquences à l'appui au cours de l'émission), il me semble pertinent qu'@si s'intéresse au déploiement d'un contre-discours médiatique. Qui mieux que l'instigatrice pour en parler? Je ne vois pas. Elle est de la famille. Et alors?

2) C'est marrant comme la demande "d'un autre point de vue" est systématiquement demandée lorsque le sujet ne va pas dans un certain sens et ce quelque soit le poids médiatique global de chaque point de vue. A quelques exceptions près, j'ai rarement vu réclamer à cor et à cri une pluralité de points de vue pour des émissions qui se disent "de débats" (suivez mon regard...).

Bonnes fêtes aux @sinautes!
Emission intéressante au moins pour entendre la version de Assa Traoré qu'on avait peu entendu ailleurs. Il aurait été intéressant d'avoir un autre point de vue tout de même mais c'est un défaut fréquent dans les émissions d'arrêt sur Images, n'avoir qu'un seul son de cloche.
Prison avec sursis pour trois policiers ayant blessé 4 manifestants, dont l'un avait perdu un oeil.

Prison ferme pour Bagui Traoré, responsable du fait qu'un policier maladroit a été blessé par son chien et qu'une policière tout aussi maladroite a été incommodée par sa bombe de gaz lacrymogène.

Ceux qui ont attaqué et gravement brûlé des policiers à la Grande-Borne courent toujours.
Un petit conseil d'ami (si si).
Eviter de faire cette tête un peu larmoyante... je sais ou plutôt devine que cette histoire puisse vous toucher mais gardons tous courage :-)))

Ciao et bon courage !

SEMIR
Vous avez exposé brillamment cette hypocrisie quasi générale dans ce pays :

- les violences faites envers les descendants des populations immigrées qui elles-mêmes sont issues des colonies

- la connivence des médias qui ne font pas leur travail d'INFORMER

- la justice dont notamment ce procureur qui livrent des éléments de cette affaire plus que de façon foireuse

- les politiciens qui n'ont pas un seul mot en direction de la victime morte très vraisemblablement d'asphyxie par des militaires de la gendarmerie.


Mais c'est pas grave, Pujadas pourra envoyer des journalistes filmer en caméra cachée un café où je cite "les femmes sont interdites".
Voilà où nous en sommes en France.

MERCI @SI.


SEMIR
Vite dit de ce soir.

Donc, en gros, sur les deux plaintes des policiers pour blessures, l'un a été blessé par son propre chien, l'autre par sa propre bombe lacrymo.

Question : sur le total des français qui ont entendu parler des blessures de flics par les frères Traoré, combien entendront parler de ces révélations ?

Le mal est fait, la suspicion sur les victimes et tous ceux qu'ils ont le malheur de "représenter" est ancrée dans les têtes, mais passons au sujet suivant. Et encore, et encore…


Il fait froid dans le monde
Ca commence à se savoir

Et il y a des incendies qui s'allument dans certains
endroits parce qu'il fait trop froid
Traducteur, traduisez

Mais N'ayez pas peur
On sait ce que c'est que la radio

Il ne peut rien s'y passer
Rien ne peut avoir d'importance
Ce n'est rien
Ce n'était rien

Juste pour faire du bruit
Juste de la musique
Juste des mots des mots Des mots des mots

Tout juste un peu de bruit
Tout juste un peu de bruit
Qu'est devenu le T shirt ensanglanté du gendarme subtilisé par un enquêteur de la gendarmerie ? On a beau détester la violence, qui se soucierait de la mort Dadama s'il ny avait pas eu d' échauffourées ?
L'intervention de Cazeneuve fait froid dans le dos dîtes vous Cultive ton jardin
Ce qui fait froid dans le dos, c'est aussi le silence des députés.
On voit bien un ou deux visages de femmes députés qui semblent rejeter les propos insensibles de Cazeneuve
On revoit bien le visage du député Pouria Amirshahi lorsqu'il dit "C'est faux" aux propos de Cazeneuve. Honneur au député Pouria Amirshahi !
Mais les autres députés sont de marbre, aussi insensibles que Cazeneuve, aussi tétanisés dans leur petite cuisine politique mâtinée d'état d'urgence

Et puis, tandis que l'on suspecte à tort Adama Traoré dans une affaire d'extorsion de fonds et que les journaux télévisés et les journalistes de la presse générale le tenaient pour coupable méritant bien son sort, tandis que la victime devient le coupable, on voit, ON VOIT, IL FAUT HURLER CES MOTS, ON VOIT dans cette salle de l'Assemblée Balkany, on voit Balkany en liberté, siéger à l'Assemblée sans jamais risquer un contrôle d'identité !

Et tandis que Cazeneuve défend l'honneur perdu des forces de l'ordre, certains policiers viennent défiler pour prendre en otage le gouvernement avec des arrières pensées politiques très claires d'extrême droite alors que ces mêmes gens se sont tus quand Sarkozy a diminuer leurs effectifs, car dans la lâcheté ils ne sont pas les moindres. Heureusement qu'ils ne sont pas tous de cet acabit mais il y en a suffisamment pour qu'on dénonce cet état de fiat et qu'on amène tout le monde à réfléchir.

Je reprends ces mots de Assa Traoré : tutoiment, contrôle d'identité 5 fois par jour par les mêmes gens.
Je lis et vois que je ne suis pas la seule à avoir été prise d'émotions diverses et variées.
Un grand coup de chapeau à Assa Traoré pour son courage, sa détermination et son sang froid.
L'intervention de Cazeneuve fait froid dans le dos.
Bravo Assa, envie de pleurer de tristesse et de rage.
Émission extrêmement digne, merci l'équipe d'Arrêt sur images.
Ce serait bien de pouvoir la partager pour faire la nique aux autres médias et rétablir toutes ces vérités.
Cazeneuve est infâme, son gouvernement avec ! beurk.
Salut ASI
Merci pour cette émission, très nécessaire.
J'ai été frappé par cette facette des luttes des "quartiers", où on utilise l'auto-média, où on a une porte-parole, des assemblées... Je savais bien que tout ne se résumait pas à l'artistique (hip hop, slam...) ou aux émeutes, mais c'est encourageant de voir très concrètement, et de façon aussi développée un mode de lutte qui est proche de ceux des désobéissants, des activistes non-violents, ou des stratégies légalistes des asso de la société civile.
Que la justice triomphe !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Belle émission, j'espère que nous pourrons la partager en accès libre, ça semble nécessaire.
Vraiment très déçu par cette émission. Je regarde ASI pour prendre du recul sur les médias. Hors du recul, cette émission n'en a aucun, elle est totalement orientée et partiale en ne servant la soupe qu'envers une seule des deux versions. Je ne critique absolument Assama Traore qui a des parfaites raisons de présenter son frère comme sans reproche et les gendarmes et l'Etat comme des assassins. En tant que soeur, cette réaction est parfaitement compréhensible. Mais est-ce que c'est vrai ou faux, je n'en sais rien, et je pense que personne sur le plateau d'ASI n'en sais plus que moi.
Remarquable intervention à l'Assemblée nationale du député Pouria Amirshahi. Il a eu bien raison de quitter le PS.
Juste un point sur l'intervention de Mitterrand : si il est incontestable que la declaration de cazeneuve a l'assemblee resulte d'un simple calcul politique et se veut extrement partisane (il fait la declaration qui lui apportera le plus de suffrage dans l'assemblee mais aussi dans l'opinion) il serait bien naif de croire que Francois Mitterand n'avait pas de but politique similaire dans sa declaration aux medias lors de l'affaire oussekine.


Precision donc :
en 1986 la droite remporte les elections legislatives, c'est la premiere cohabitation droite/gauche, Jacques Chirac devient premier ministre et de fait dirige la France. Le president Mitterrand garde ses prerogatives sur la politique exterieure mais pour tout ce qui est politique interieure c'est le gouvernement Chirac qui assume les pleins pouvoirs. De fait Francois Mitterant se retrouve dans l'opposition et realise durant les 2 annees de cohabitation un travail de sape politique permanent qui lui permettra d'etre reelu en 1988 :d'un point de vue politique c'est tout a son honneur et il aura parfaitement manoeuvre (et chirac se tirera plus d'une balle dans le pied) mais ca n'est pas necessairement reluisant d'un point de vue ethique.

Cette declaration s'insere dans ce processus polique et si elle peut faire larmoyer certains d'entre vous (apres tout elle est delivree avec brio), elle visait a mettre le gouvernement chirac dans le plus profond embarras, Mitterand se desolidarisant ici du gouvernement et prenant fait et cause pour la victime comme l'opinion a ce moment la. (rappelons que la loi devaquet fut un fiasco retentissant). croyez bien que si un gouvernement de gauche avait ete a la tete de l'etat, cette declaration n'aurait probalement jamais eu lieu.

Je ne pense pas que mon interpretation soit cynique,Francois Mitterand etait un grand homme d'etat attache a la grandeur de la france mais faisant preuve d'assez peu d'empathie envers le peuple, le meprisant parfois.

Je regrette qu'ASI ait choisi de diffuser cet extrait sans en preciser le contexte.
Je ne crois pas que les temps ou les politiques ont change.... la situation est tout simplement differente.

---------------------------------------

je trouve extremement interessante l'emission en elle meme, Assa Traore apporte un eclairage different sur l'affaire et fait preuve de retenue meme si de temps en temps Daniel modere certains propos relevant de l'interpretation.

Pour ce qui est de la mediocrite de la couverture mediatique : c'est l'ere de l'information fast food , avec bfmtv mais aussi twitter (comment relayer une analyse de fond en 140 caracteres), la multiplication des canaux et l'amateurisme omnipresent. tout cela genere une pression sur les medias traditionnels qui eux aussi se retrouvent dans une course incessante pour delivrer l'information en exclusivite quitte a ce qu'elle soit fausse ou approximative. Du coup 0 fond , 0 verification, 0 analyse, 0 recul.

Il est effectivement facile de reprendre une version officielle qui ne necessite pas de couvrir ses arrieres plutot que d'enqueter durablement au risque de rater l'instant mediatique.
Au final le temps mediatique est different du temps judiciaire, il faudra attendre de longues annees avant que l'enquete soit bouclee et l'affaire jugee.

De mon point de vue de spectateur je serais plutot enclains a autoriser une 3eme autopsie (ou plus si necessaire) car il me semble que faute d'autres elements, cela sera le point central de l'instruction.

Peut etre est ce le moment de voir/revoir Z de Costa Gavras ?

PS : desole pour le manque de ponctuation , je suis sur un clavier qwerty.
Quand un(e) gendarme produit un faux pv, quelles sont les suites? Ce sont des personnes assermentées, il DOIT y avoir des sanctions administratives, ou judiciaires. Un peu d'éthique, c'est trop demandé?

Pourquoi les journalistes demandent-ils toujours aux syndicalistes leurs versions des faits, évidemment ils sont là pour défendre leurs membres, la vérité n'est évidemment pas leur objectif...
Très bonne émission!

La France (pays soit disant des droits de l'homme) a bien des progrès à faire en terme d'égalité, de démocratie, avant d'oser donner des leçons à la terre entière.
Merci asi, très très bonne emission, lumineuse invitée qui a eu le temps pour s'exprimer pleinement. L'archive de Mitterand est un bon écho à la chronique du début où la "gauche" n'en finie plus de glisser à droite voir à l'extrême droite.
Si Cazeneuve interdit de parler des violence policières, il interdit aussi de pointer la délinquance et la criminalité liées à l'immigration. Il manque à l'émission le témoignage des victimes de la famille Traoré.
La famille Traoré compte 17 enfants. Certains, dans l'environnement général, sont tombés dans la délinquance, et s'en sont sortis ou pas. Parler de la famille Traoré comme une entité entière et nuisible est nier la responsabilité de chacun dans sa vie.

Si on devait parler de la délinquance et de la criminalité liées à l'immigration, il faudrait aussi parler de la délinquance liée à la ruralité, ou à la délinquance massive au niveau fiscal de certaines grosses sociétés..... Et de leurs victimes. Nous tous.

Mais il y a une justice contre les délinquants, qui sont individuellement responsables de leurs actes.

Si vous pensez par blocs, justement, vous n'avez plus la faculté de juger. Tout égale tout, et plus rien n'a de sens.
Au cas où vous auriez raté la discussion ailleurs, jetez un oeil à ce message et aux précédents pour voir quelles sont les idées de vahina vaness.
Sa base est que nous sommes envahis de hordes sauvages qu'il faudrait rejeter à la mer en bombardant les bateaux qui approchent, et je ne crois pas utile de lui demander de faire des distinctions, de parler de responsabilités individuelles etc.
Comptez le nombre de fois où le mot "famille" est employé dans cette émission et par qui, cette vision des rapports sociaux m'est étrangère, je ne fais que reprendre l'expression employée par l'invitée.
Il est légitime de parler de "famille" à propos d'un deuil. Pas quand on parle de délinquance. Et on peut aussi parler de "famille" quand il est question de discrimination. Vos propos en sont la preuve, qui stigmatisent toute une famille pour la délinquance de certains de ses membres. Et qui refusent qu'on s'indigne de la mort d'un d'entre eux sous prétexte (si ce n'est toi, c'est donc ton frère) qu'il aurait été délinquant (c'est donc quelqu'un des tiens, on me l'a dit).
La famille Traoré compte 17 enfants. Certains, dans l'environnement général, sont tombés dans la délinquance, et s'en sont sortis ou pas. Parler de la famille Traoré comme une entité entière et nuisible est nier la responsabilité de chacun dans sa vie.


Réagissant à la nouvelle condamnation par la justice de son frère délinquant, Assa Traoré aurait déclaré : "On essaye de casser une cellule familiale"
vahina vanness la délinquance et la criminalité liées à l'immigration

Je dirais plutôt: l'immigration due à la criminalité des pays occidentaux qui ont soutenu talibans, "daech qui fait du bon boulot", al qaïda ...en Afghanistan,Irak, Lybie, Syrie... en attendant la suite. Car si ces guerres qui ont semé un chaos sans cesse croissant, chaos qui maintenant nous touche, cessaient, que deviendrait le complexe militaro-industriel qui crée des fortunes colossales?

Je dirais plutôt: l'immigration due à la criminalité des Bolloré dépossédant de leurs terres les paysans africains.

Je dirais plutôt: l'immigration due au réchauffement climatique qui entraîne la désertification de certaines régions, phénomène qui ne peut que s'amplifier et qui est dû pour la plus grande partie au mode de vie des pays occidentaux.

Je dirais plutôt: l'immigration due à la criminalité des caca-c%%% qui privent d'eau des milliers de paysans et les poussent au suicide; ceux-là ne vont pas vous déranger.

4000 réfugiés qui se sont noyés en Méditerranée depuis le début de l'année 2006; eux non plus ne vont pas vous déranger.

Je dirais plutôt: la criminalité des pays occidentaux qui veulent à n'importe quel prix s'assurer leur approvisionnement en carburant quitte à s'accoquiner avec les pires régimes. Afin que nos petites voitures puissent continuer de rouler; ainsi que les camions; et que les avions remplissent le ciel; et que vous ayez bien chaud chez vous.

.
Chez vous, vous ne vous chauffez pas ?
Vous ne roulez pas en voiture ?
Les magasins où vous vous approvisionnez ne sont pas livrés par camion ?

Dénoncer la criminalité des pays occidentaux est très tendance... chez certains occidentaux.
Mais curieusement, ces pays occidentaux criminels fascinent et attirent toujours autant ceux qui n'ont pas eu la chance d'y naître...

Moi je dirais plutôt que présenter l'immigration comme une conséquence de la criminalité des pays occidentaux est tout aussi ridicule que faire de la criminalité une conséquence de l'immigration.

L'émigration résulte du sentiment qu'ailleurs c'est mieux qu'ici.
Un sentiment souvent justifié, d'ailleurs.
C'est souvent la criminalité ou l'oppression politique ou économique dans les pays d'origine qui poussent les gens à fuir et à chercher un salut ailleurs.
C'est d'ailleurs comme ça que les USA se sont construits, par vagues d'immigration successives.
Je fais des efforts: je voyage assez peu et jamais en avion; j'achète le plus possible aux producteurs locaux; j'ai grandi dans une ferme où seule la cuisine était chauffée, je ne suis pas frileuse; je préfère bien me couvrir que de pousser le chauffage à fond.
Je considère qu'une grande partie des maux dont souffre l'humanité vient de la voracité en matières premières.
Et je n'accuse pas les immigrés de tous les maux et toutes les turpitudes comme le fait vahina vanness.

Et je n'achète jamais de caca-c%%%. je sais , c'est dérisoire.
C'est pas la question.

La question est qu'on pourrait demander un peu de pudeur à la famille Traoré dans son entreprise de victimisation, eu égard aux victimes de cette même famille.
niveau pudeur vous placez la barre assez haut...
Aha.
Donc parce que d'autres membres de sa famille ont eu des problèmes avec la justice il ne faudrait pas parler du meurtre d'Adama, c'est ça?
Ah ben oui parce que l'une dans l'autre...
Belle émission. Effectivement voir la différence entre la réaction de Mitterrand et même de Pasqua à l'époque avec celle de nos dirigeants sociaux-traitres aujourd'hui montre la dérive fasciste qui a frappé ce pays.
Désolé, mais je quitte l’émission au bout d'une minute. Le sujet ne m'intéresse pas. Comment expliquer un regrettable et douloureux accident en faisant monter la "mayonnaise"
Je sais bien qu'en ce moment tout sujet est médiatique, polémique, populiste.......!!!!!
j'ai fait refaire ma carte d'identité cette année et je me souviens que l'on donne sa carte périmée et on vous délivre un papier faisant office de carte d'identité le temps du remplacement par la nouvelle carte, alors pourquoi Adama Traoré n'avait pas ce papier sur lui, cela lui aurait peut-être évité de prendre la fuite face à un contrôle d'identité, la mairie a-t-elle oublié de lui délivrer?
Bravo pour cette émission, et surtout pour la famille Traoré qui combat avec grand courage contre cette insupportable injustice.
Il faut beaucoup de force pour rester calme ou ne pas pleurer devant ce discours ignoble de Cazeneuve.
Il est grand temps que nous ouvrions les yeux sur les violences policières, sur l'acharnement des personnes racisés dans nos périphéries et que nous ne saurions voir. Et plus que voir, de plus en plus cette question doit nous mobiliser en particulier les militants de gauche. Il n'y aura pas de de victoire contre les forces réactionnaires sans combat pour l'égalité réelle en droit pour tous ! Je crois fermement que Assa Traoré est une voix importante aujourd'hui et je rejoins l’enthousiasme général à son propos.

Émission émouvante, importante. Merci.
Bravo pour votre combat et dignité. Vous n'êtes pas seuls et je vais désormais vous suivre sur votre page Facebook. Justice pour Adama Traoré et tous les autres.
Lorsque Assa remercie ASI d'avoir été à l'écoute depuis le début, j'ai senti (et partagé) toute l'émotion sur le plateau. Cette émission est d'utilité publique sans limites.

Assa Traoré concentre en elle une telle force. Elle gagnera et j'espère qu'un jour on fera le procès (au moins moral) de ceux qui ont couverts un crime d'Etat et qui n'ont même pas eu la dignité d'un Pasqua (et ça m'arrache la gueule de dire ça).
Merci pour cette émission.
J'avais envie de dire "courage à Mme Assa Traoré", mais visiblement elle n'en manque pas.
Vous irez jusqu'au bout, parceque vous savez que vous êtes juste, et que vous savez que nous sommes avec vous dans votre combat.
La force est avec vous ! ;-)

Verra-t'on le nom de Traoré sur la liste électorale des prochaines élections municipales à Beaumont ? Ce serait vachement bien !
Ils peuvent tuer... légalement.

(Ont-ils tué légalement ?

Si "oui", cela est-il "juste" ?)
La "justice" c'est un concept philosophique, une idée, etc.

Ce qu'on appelle Ministère de la justice n'est rien d'autre que le Ministère de la légalité.

(Et les lois, ça va, ça vient... En fonction des époques, des hommes aux pouvoirs, etc.)
Une femme puissante.

Ses propos ( troisième partie) sur l'élection de la Maire rappellent ceux de Chomsky dans une précédente émission: elle a obtenu des voix parmi les jeunes, certains ont fait campagne pour elle, car ces politiques sont de très bons comédiens qui leur disent ce qu'ils ont envie d'entendre.
Quelle femme ! Quelle force ! Toute mon admiration à elle.
Je trouve quand même qu'on est tombés bien bas.

Quand on compare le genre de réponse de Cazeneuve à celle de Pasqua, qui était quand même un salaud de première, on a honte pour Cazeneuve qui n'a pas un mot d'empathie, rien ! Pourtant Pandraud et Pasqua avaient aussi chargé la victime lors de cette affaire, et la mort de Malik Oussekine avait provoqué la démission de Devaquet et le retrait de la loi pour laquelle il y avait des manifestations. Il en avait, des raisons de lui en vouloir. Et ça n'a pas fait perdre pour autant sa dignité à Pasqua d'honorer la personne décédée. Et les policiers avaient été punis pour ce qui était une ratonnade.

Pour ce qui est de la couverture médiatique, je pense que tout a été dit dans l'émission.

Sur le fond, je trouve que l'attitude des autorités est totalement contre-productive, et même suicidaire. Il n'y a aucun doute que lorsque Adama Traoré meurt, on a le risque de 2005 au carré. Et dans l'affaire Ziad Bouna (Traoré, déjà), les policiers sont responsables de leur mort, mais indirectement, et ça provoque des émeutes très graves. Ici, ils le sont directement, alors tout peut arriver. J'explique, je ne justifie pas, l'attitude des émeutiers, comme celle de la police dans l'affaire Adama Traoré. Pour éviter ça, les autorités font de l'obstruction, quitte à mentir, et s'arrangent pour freiner la découverte de la vérité. Déjà, éthiquement, ce n'est pas terrible. Mais la façon dont ça dure, et où tout le monde se braque, ce n'est pas bon signe pour la société française. Nous voyons bien qu'il y a des raidissements qui délitent le lien. Et il ne semble pas que les responsables soient inquiétés. Au contraire, on assiste à des justifications intempestives.
J'imagine bien que faire régner l'ordre est compliqué pour la police, et parfois ça dérape, personne n'est parfait. Forcément, parfois (et pas si souvent, il faut le reconnaître) ça finit mal. Mais d'une part, il est à reconnaître que ça tombe souvent sur les mêmes, et si la vérité est ainsi bafouée, quelle confiance pouvons-nous accorder en tant que citoyens à ceux qui sont sensés nous protéger ? Dans ce toboggan où tout l'establishment glisse irrémédiablement dans le fond, ce genre d'attitude nous précipite encore plus vite dans les abîmes.

J'ajoute que comme icône symbolisant la recherche de la justice, Mme Assa Traoré est magnifique, un exemple pour nous tou-te-s.
Voila une émission d'@si comme je les aime.Vous laissez s'exprimer Assa Traore sans lui couper la parole.
J'ai senti beaucoup d'émotion sur le plateau.
Toute mon admiration va à cette jeune femme pour cette force et cette dignité qu'elle porte en elle.
Je ne doute pas une seconde qu'elle ira jusqu'au bout.
Souvent hors de France, je me demande ce que faisaient les gendarmes au sein de la famille Traoré. Ils y sont allés comme ça, au doigt mouillé, rien que pour foutre le bordel ?
Merci pour cette belle émission qui m'a permis d'y voir un peu plus clair.
Je salue le courage et la dignité de Madame Assa Traoré.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.