Stéphane Guy, l'homme que le foot français adorait détester
article

Stéphane Guy, l'homme que le foot français adorait détester

Réservé à nos abonné.e.s
Apprécié pendant ses années de foot anglais, moqué puis critiqué par les supporters de la ligue 1, Stéphane Guy et sa supposée insolence font l'unanimité à l'heure de son licenciement surprise. Une situation surréaliste, tant le vétéran de Canal+ faisait figure de bon élève de sa chaîne malgré sa patte éditoriale.

Finalement, le meilleur aphorisme pour résumer Stéphane Guy aura mis plus de trois semaines à arriver. Le 30 décembre, dans une tribune désespérée au Monde, Paul Le Guen, l'actuel entraîneur du Havre et ancien collègue du commentateur vedette de Canal+, joue la carte du tempérament breton pour tenter d'amadouer le tout-puissant patron de Canal+ Vincent Bolloré, et lâche : "si Stéphane [Guy] n’a rien d’un innocent, il n’est certainement pas un coupable." Dans le Canal+ de Bolloré, l'entre-deux suffit pourtant à passer sur le billot. Rappel des faits : fin novembre, un sketch du chroniqueur Sebastien Thoen parodie l'émission de Pascal Praud L'Heure des pros pour le site de paris sportifs Winamax, où un autre humoriste habitué des plateaux de ...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.