Comment l'expression "les extrêmes" s'est diffusée dans les médias
article

Comment l'expression "les extrêmes" s'est diffusée dans les médias

La droite et la majorité la répètent depuis 2022. Certaines rédactions l'ont adoptée.

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis la déclaration d'Emmanuel Macron, et celle de Kylian Mbappé contre "les extrêmes", le terme fait réagir la sphère politique et médiatique. L'expression s'est pourtant imposée progressivement dans les médias depuis 2022, au gré d'interviews politiques d'élu·es de droite ou de la majorité. Une partie des médias s'est, depuis, mise à l'employer elle aussi. En particulier depuis la création du Nouveau front populaire.

Il a fallu que Kylian Mbappé utilise l'expression, le 17 juin 2024, pour qu'elle interroge les médias. Son appel à voter contre "les extrêmes" - mot accordé au pluriel - a donné lieu à de nombreux sujets. L'enjeu : son choix d'associer extrême droite et extrême gauche dans un même terme, visant là, en filigrane, le Rassemblement national et La France insoumise. Pourtant, avant que le footballeur ne l'utilise, ce pluriel ne semble pas avoir posé questions à la sphère médiatique.

Employée depuis plusieurs mois par les membres du gouvernement, en interview télé ou radio notamment la formule n'a donné lieu,...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

LCI

Qui prendra Matignon ? Les médias veulent un nom

Quitte à poser et reposer la question, malgré les réponses de la gauche

Rugbymen accusés de viol : la presse argentine écoute la plaignante

La version des médias français donne une place bien plus importante à la défense des rugbymen et à l'émotion

Quel avenir pour "Causette" ?

Dans une presse féministe devenue hyper-concurrentielle, "Causette" vient de trouver une repreneuse

Nicolas Conquer : ex-candidat LR-RN et invité chéri des télés sur Trump

Il est porte-parole du parti républicain en France, mais pas que

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.