Quand les Griveaux posaient pour Match
article

Quand les Griveaux posaient pour Match

Réservé à nos abonné.e.s
Si Piotr Pavlenski a diffusé les échanges sexuels privés de Benjamin Griveaux, c'est d'après lui pour dénoncer l'"hypocrisie" de l'ex-candidat à la mairie de Paris. Celui-ci, pour l'artiste russe, passait son temps à mettre sa famille en avant et à promouvoir le mariage et le puritanisme. Si Griveaux n'hésitait effectivement pas à s'ouvrir sur sa famille et même à poser avec sa femme, rien dans ses interventions médiatiques ne ressemble à une "propagande pour le puritanisme".

"En réalité, tout son programme électoral repose sur la protection de la famille et le bien-être des enfants. Griveaux se positionne comme un père de famille exemplaire qui veut devenir le représentant de toutes les familles parisiennes." Dans son texte accompagnant les vidéos privées de Benjamin Griveaux, l'artiste russe Piotr Pavlenski justifie ainsi son acte. Puisque le candidat (désormais ex-candidat) à la mairie de Paris s'étale sur sa famille dans la presse, alors mettre en avant ses potentielles relations adultérines relève de l'intérêt général. Pour Pavlenski, Griveaux basait sa campagne sur "l'importance du mariage" et "propagandait pour du puritanisme". Une attitude jugée contradictoire avec sa supposée relation extra-co...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.