Match : un "piège", mais lequel ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Match : un "piège", mais lequel ?

Réservé à nos abonné.e.s

"Le piège" titre Match en couverture, sous la photo de l'arrestation de Piotr Pavlenski, samedi dernier, dans le 16e arrondissement de Paris. Comment l'hebdomadaire s'est-il procuré cette photo sensationnelle (et la vidéo, visible ici) ? Laissons la question en suspens. Il y sera peut-être répondu un jour (pas aujourd'hui). Mais de quel "piège" s'agit-il  ? Qui l'a actionné ? Qui en a été victime ? Si Match n'y répond pas explicitement, son article, sous la plume de Sophie des Déserts, multiplie les pistes, toutes convergentes autour du constat que "une chose est sûre : des ondes russes vibrent tout autour de la triste affaire Griveaux". Et ces ondes vibrent d'abord autour du personnage d'Alexandra de Taddeo, compagne de Pavlenski...

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

2010 : quand les médias bashaient Bachelot

... mais la réhabilitation médiatique oublie sa loi de 2009, qui lançait le mouvement de fermeture des lits

Soutien russe à Sanders ? Début d'un feuilleton

Le lendemain de révélations sur le souhait russe de voir Trump l’emporter

Les photos bidon qui ont piégé Match : ce que voulaient vraiment les auteurs

Dénoncer "la complaisance et le voyeurisme". Mais avec subtilité.

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.