Jean-François Kahn : entre le journalisme et la politique, pas de ligne j@une

Arrêt sur images


"Oui, je pense qu'il a préparé son coup". Le moins qu'on puisse dire, c'est que Jean-François Kahn n'est pas un homme politique ordinaire. Au lendemain des Européennes, sa liberté de parole à l'égard du patron du MoDem, François Bayrou, e(...)

Ligne Jaune
Réservé à nos abonné.e.s


"Oui, je pense qu'il a préparé son coup". Le moins qu'on puisse dire, c'est que Jean-François Kahn n'est pas un homme politique ordinaire. Au lendemain des Européennes, sa liberté de parole à l'égard du patron du MoDem, François Bayrou, est totale. Ainsi, Kahn estime que l'obsession présidentielle de Bayrou a plombé la campagne. Il est aussi persuadé que la sortie de Bayrou face à Cohn-Bendit, sur France 2, était préméditée, et il le dit à Guy Birenbaum.

On parle aussi télé, sondages, Europe, et stratégie.

 

 


"Oui, je pense qu'il a préparé son coup". Le moins qu'on puisse dire, c'est que Jean-François Kahn n'est pas un homme politique ordinaire. Au lendemain des Européennes, sa liberté de parole à l'égard du patron du MoDem, François Bayrou, est totale. Ainsi, Kahn estime que l'obsession présidentielle de Bayrou a plombé la campagne. Il est aussi persuadé que la sortie de Bayrou face à Cohn-Bendit, sur France 2, était préméditée, et il le dit à Guy Birenbaum.

On parle aussi télé, sondages, Europe, et stratégie.

Egalement sur le plateau, Guillaume Roquette, directeur de la rédaction de Valeur...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.