Dossier: Paty : médias polarisés, réseaux sociaux accusés
Paty : médias polarisés, réseaux sociaux accusés Paty : médias polarisés, réseaux sociaux accusés
Dossier

Paty : médias polarisés, réseaux sociaux accusés

La décapitation du professeur d'histoire-géographie Samuel Paty par un jeune islamiste, le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine, a précipité les médias dans l'emballement et les écueils propres à chaque période post-attentat. Cette fois-ci, les réseaux sociaux et leur viralité sont particulièrement visés, avec des "solutions" peu pertinentes proposées par les politiques et les commentateurs ; et les médias sont aspirés par l'agenda du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui met à profit l'événement pour cibler des organisations musulmanes. Nos enquêtes.

Ajoutés récemment

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.