54
Commentaires

Zemmour : l'éthique à l'attaque

Commentaires préférés des abonnés

Il y aurait moins besoin de contradicteurs que de fact-checkers face à Zemmour. Normalement le boulot des journalistes devrait être de lui demander de justifier ses dires, puis de démonter les références à des statistiques ou historiques qu'il fait r(...)

Ce n'est que mon avis,  mais les soit disant contradicteurs, dans ce cas, ne peuvent être que des faire valoir. Il me semble que seule leur absence totale et définitive puisse rendre complètement vides de sens les péroraisons de café de commerce(...)

Il me semble que le meilleur interlocuteur ( comparse ? acolyte ? )  de notre  Grand Philosophe  Z. serait Me Golnadel, qui a déclaré : " le plus bel hommage que l'ont peut rendre à S. Paty , c'est le venger  ".

 Je ne savais (...)

Derniers commentaires

Chaque fois que Zemmour est évoqué, je repense au coup de téléphone de Macron, après qu'il ait été "pris à parti "

Du coup, discuter de l'éthique même en toc, et des contradicteur-complices éventuels, ça me paraît .... de peu de portée.


Lire les comentaire de ASI, c'est comme aller dans un zoo ; trop drole de voir ces animaux sur de leur supériorité morale, qui vomissent de bon droit sur ceux qui ne partagent pas leur vision au nom de la tolérance et de l'ouverture,
Se voir perdre tout le temp augmente meme leur haute estime d'eux-meme, car eux - ne sombre pas dans le populisme facile et connaissent les concepts tortueux - et 'sourcés'  qui peuvent faire dire n'importe quoi.
Finalement, ca vaut largement l'abonnement ; du rire pour pas cher.

Serieusement, on se demande si les gens qui tape sur CNEWS ont déjà regardé 'Face à l'Info'...
Elle est où  la haine ? Jamais il n'est question de race - au contraire, c'est une vision très assimilatrice (donc, par définition, sasn égard aux appartenances primitives - race-sexe-religion)
La haine, je la vois dans les insultes envers lui (lui qui n'unsulte jamais et rend hommage à ses contradicteurs au fil des débats) issue des milieux gauchistes qui ont plus que tout peur du débat, de la contradiction, de alteration.
Bref, la gauche de faiseurs de haines que sont les indigénistes, les islamistes, les néo-feministes, etc...  bref : ASI quoi ....

@ASI aigri de s'etre perdu intellectuellement face à Zemmour à qui les faits donnent à peu pret systématiquement raison...

C'est la télé de Vinvent Bolloré qui fabrique et permet les délires que vous dénoncez. Quant à Pascal Bruckner, c'est le copier-coller de BHL. Les médias tente de substituer le premier qui a fini de lasser les plus convaincus de la nouvelle philosophie dont Bruckner est aussi un des piliers...

Que de turpitudes auxquelles j'échappe !!! Néanmoins, merci de nous alerter sur cette éthique très "toc".  Les chaînes de Bolloré lui ressemblent de plus en plus...


Nouveau record d'audience historique pour Face à l'info lundi 19 octobre 2020 avec 3,1% de part d'audience, reléguant BFMTV et LCI.

Le coup des mecs qui refusent de débattre pour s'acheter une vertu (bah oui en plus ils en avaient pas sur eux), il est pas mal. Tout le monde y croit fort, surtout Coué. Demain, une nouvelle aventure "Le monde imaginaire de La Gauche".

Tellement d'imbéciles sur les plateaux sont entrain de faire monter la pression - tel Brukner accusant les paroles de Diallo d'avoir armé les Coullibaly, un exemple parmi une centaine d'autres - que le cas Zemmour, pitié non.

A la télé, depuis une semaine, on assiste à l'équivalent d'une bande d'andouilles avinées qui se chauffent au café en écoutant les harangues de quelques salopards pour ensuite se répandre en ville à la recherche des collabos.

C'est tout le système politique et médiatique qui bascule à l'extrême droite. Ces gens-là détestent les musulmans, et pas cordialement. Ce système est le rejeton de l’aventure coloniale, un crime qu'il assume sans complexe. Zemmour... qu'est ce qu'on s'en fout de Zemmour ?



Si le débat entre Zemmour et Onfray est le Sars 2 :

Onfray : Oui, alors, il s'appelle Covid19 parce que y'en a eu 18 avant.

Zemmour : Mais non, voyons, c'est par rapport à 14-18, pour célébrer Pétain l'année suivante.

Pourquoi, une contradictrice ? Un contradicteur ? Zemmour est un fasciste. On ne discute pas avec les fascistes, on les combat.

Qu'est ce que Zemmour fait tous les soirs à la télé ? C'est la question importante, à mon vis.

Qu'est cette télé qui, à travers ses chaines d'infos, ses Grandes Gueules, fait sienne le ressort fasciste de l'ennemi intérieur qui justifie la violence et la neutralisation des complices "islamogauchiste" ?

Ben une télé fasciste. 


Alors Zemmour, hein... Le sage qui montre... le doigt... etc.


J'ai vu, stupéfait, le dernier face à face Zemmour><Onfrai; un monument de lâcheté intellectuelle...


Le 29 mai vers 19 heures, s'annonçait  un débat Onfray-Zemmour sur une des chaines d'info continue, C.News. Le thème: Le souverainisme. Intrigué, je décidai de regarder.


Le débat commença de façon fort conviviale. Pourquoi pas? Ce n'est pas parce qu'on ne partage pas les mêmes idées qu'on doit se mettre dessus. Et je ne suis pas de ceux qui considèrent que si Zemmour dit qu'il est midi à 12 heures, ça ne peut qu'être scandaleux.
D'autant plus ,qu'ils semblaient à peu près d'accord sur tout. Zemmour abonde avec une multitude de "C'est vrai". Onfray, lui, y va de son "C'est pas faux"


 Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.


Jusqu'au moment où Zemmour aborda son sujet favori: La préférence nationale : "Il faut réserver les allocations aux français"(sic). La journaliste, Christine Kelly, qui menait le débat, appelle une réaction du philosophe. Il répond que " l'ISF est tout à fait défendable''!!!  Peut être un début de surdité ?


C. Kelly, fait son boulot de journaliste et le ramène à nouveau à ce sujet passé sous silence. "Michel Onfray, vous ne répondez pas à la préférence nationale ?" Là, il ne peut pas ne pas entendre ? Et bien si. Il embraye sur les paradis fiscaux !!!


Alors, Zemmour revient à la charge : Toujours cette fichue préférence nationale. Il n'est pas d'accord pour que l'Etat accorde une aide sociale à tout le monde.


Et là, miracle, Onfray a entendu et répond enfin ..... qu'effectivement, il serait d'accord pour que les patrons du CAC 40 ne bénéficient pas d'allocations familiales !!! ( et subsidiairement, il serait d'accord de ne pas en toucher, si toutefois il avait des enfants...)
Et c'est Zemmour qui est obligé de défendre les allocations familiales, au nom de "l'universalité du système"...


La pensée vraie passe par le courage
. Il faut oser dire ce que l'on pense pour pouvoir dire qu'on le pense vraiment. Dans le cas contraire on n'est pas un intellectuel mais un amuseur public.








Je suis curieux de voir le "contradicteur fort". Je me rappelle du passage de Zemmour chez Finkelkraut dans Répliques : il a réussi à le déborder avec ses enchaînements de sophismes pétainistes. A la fin Finkelkraut ne pouvait plus que balbutier. Il n'a même pas pu hurler un bon vieux "TAISEZ-VOUS" des familles.


Ceci étant posé, il ne peut y avoir de "contradicteur fort" : ce ne peut-être qu'un autre faux-monnayeur, type Onfray ou Bernard-Henri Lévy sachant qu'à la base le débat sera biaisé car pour la plupart ils seront d'accord au moins sur l'Islam, le point de désaccord étant le pétainisme. 


La contradiction ne peut lui être apportée que par quelqu'un de sérieux. Or, quelqu'un de sérieux, de gauche comme de droite, refusera de débattre avec lui car ce n'est pas du débat c'est du cirque. Donc, pour contredire Zemmour, il suffit de ne pas débattre.

C'est dans quelle émission le coup de la déchéance du père qui lit des histoires? Je serais curieux de voir ça, même si je ne doute pas qua ça va me faire bondir.

 Pourquoi Zemmour n'a-t-il pas de contradicteur ? Parce que personne ne veut aller débattre, sur son terrain, avec un faussaire, dont il sera impossible de contrer en direct les arguments frelatés, et toujours imprévisibles. 


C'est tout le problème du débat avec les "prophètes". Ils peuvent balancer tranquillement leur connerie non sourcée. Ca leur prend 10 secondes.

Alors que démonter des arguments fallacieux prend beaucoup de temps. Il faut faire des recherches,  voir les différents travaux existants etc... Et même si tu arrives à le contrer avec des travaux sourcés, Zemmour s'en sortira toujours en faisant appel à l'argument du complot  "l'INSEE truque les chiffres" ou à l'argument du réel "venez avec moi dans les banlieues"


Qu'est ce qu'on peut faire pour combattre la propagande réactionnaire et d'extrême droite relayée quotidiennement sur toutes les chaînes par les Zemmour, Naulleau, Onfray, Praud etc.?


En quoi Onfray serait d'extrême-droite ?

Il a été excommunié pour homophobie suite à un de ses pamphlets anti-Macron, de mémoire, et serait aussi assez Charlie sur l'islam et un brin patriotard, une case lui a donc sauté dessus pour l'y classer.

Je dis qu'il relaie la propagande d'extrême droite et réactionnaire. Les exemples ne manquent pas sur tous les sujets.


Sur Greta Thunberg et l'écologie:

https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/greta-la-science

Quelle intelligence est celle de ce cyborg? On ne sait… Ce qu’elle lit, à défaut de le dire librement, n’est pas écrit par une jeune fille de son âge. 


Ce cyborg post-capitaliste parle en effet au nom de LA science.  Mais, du haut de ses seize ans, que sait-elle de l’astrophysique, des cycles cosmiques, des orages solaires et de leurs cycles, autant d’informations qui relèvent aussi de la science, mais auxquelles ni elle ni les siens ne font jamais référence quand il s’agit de penser la question du réchauffement climatique - une incontestable vérité: il n’y a pas à douter de ce fait mais des causes que certaines en donnent. 


Il a des postures climatosceptiques et il insulte une jeune militante autiste. Exactement comme le rassemblement national, l'alt right américaine ou des idéologues comme Zemmour


Il fait l'éloge d'une Charlotte Corday fantasmée par l'extrême droite

https://journals.openedition.org/ahrf/11822


Une des ces nombreuses sorties où il explique tel Zemmour que lui il fait partie du peuple.


Le Figaro. Une partie de l’opinion publique française est réticente à l’idée d’accueillir des réfugiés. Comment analysez-vous cette réaction ?

Michel Onfray. Le peuple français est méprisé depuis que Mitterrand a converti le socialisme à l’Europe libérale en 1983. Ce peuple, notre peuple, mon peuple, est oublié au profit de micropeuples de substitution : les marges célébrées par la Pensée d’après 68 – les Palestiniens et les schizophrènes de Deleuze, les homosexuels et les hermaphrodites, les fous et les prisonniers de Foucault, les métis d’Hocquenghem et les étrangers de Schérer, les sans-papiers de Badiou. Il fallait, il faut et il faudra que ces marges cessent de l’être, bien sûr, c’est entendu, mais pas au détriment du centre devenu marge : le peuple old school auquel parlait le PCF (le peuple qui est le mien et que j’aime) et auquel il ne parle plus, rallié lui aussi aux dogmes dominants.




Une des sorties sur l'école de nouveau parfaitement compatible avec l'extrême droite:


https://www.lexpress.fr/education/michel-onfray-aujourd-hui-a-l-ecole-on-apprend-le-tri-des-dechets-ou-la-theorie-du-genre_1575309.html


"L'école républicaine m'a appris à lire, écrire compter, et à penser. Ce n'est plus le cas aujourd'hui (...) avec une école qui a décidé que c'était réactionnaire d'apprendre à lire, écrire, compter, etc. Aujourd'hui à l'école, on apprend le tri des déchets ou la théorie du genre, et la programmation informatique


"des profs qui ont peur des élèves, qui n'arrivent plus à noter parce que noter, c'est fasciste".   


Etc....


Onfray a ete tres decevant recemment notamment avec ses positions sur le covid ou le climat.


C'est pas parcequ'il coche quelques  cases des reacs que ca fait de lui un membre de l'ED.

Il coche egalement pas mal de cases a gauche. Je suis sure que pour des personnes de droite, ce type est vue comme quelqu'un de gauche plutot qu'un des leurs.


L'une des maladies de la gauche est de degainer les termes fasciste et ED plus vite que leur ombre. 

A gauche, il coche des cases de vide. 

Encore une fois je ne dis pas qu'Onfray est d'extrême droite. Je dis juste que c'est un relai de la propagande réactionnaire et d'extrême droite. Il a sur le covid, le climat, l'école, etc des positions qui sont très proches de celle de Zemmour.

AH c'est donc ca le double discours.


Ceux qui pensent qu'Onfray est d'ED le voient dans le meme panier que Zemmour et Praud donc et sont d'accord avec vos propos.

Ceux qui ne le voient pas dans le meme panier que l'ED, vous retorquez que vous avez utilise le mot relai...


C'est malin

Pourriez vous citez la phrase où je dis qu'Onfray est d'extrême droite?


Ou allez vous arrêter de déformer mes propos? 





Onfray se présente comme étant un homme de gauche libertaire. Mais sur un grand nombre de sujets il a des positions totalement compatibles avec l'extrême droite et avec certains complotistes: covid climat,école etc.. J. Il a également crée une revue où les participants penchent bien à droite.



Je ne le vois pas beaucoup défendre des positions de gauche. Je ne suis pas beaucoup ce qu'il fait. Donc j'ai peut-être un prisme déformé. Mais à chaque fois que j'entends parler de lui, c'est lorsqu'il défend des positions totalement compatible avec l'extrême droite.. Et j'en ai donné des exemples récents et moins récents (sur des sujets divers). 

Vous me dîtes que je me trompe. Pas de problème. Prouvez moi que je dis n'importe quoi et qu'il ne relaie pas la propagande réactionnaire et d'extrême droite sur tous ces sujets.

Onfray est une girouette ; il va là où il pense faire des affaires. Il était pas mal il y 20 ans avec son université. Et puis un jour, il a dézingué de Beauvoir en conférence pour quelques rires gras de l'assistance. Je connais très mal la dame mais j'ai pourtant qu'il y avait un malaise.

Ensuite, il demandé à ce que l'on se méfie des écrit de Sade cars c'était un pervers sexuel. A partir de là, il n'y avait plus de doute : ce type était une perte de temps. Caen lui a fermé son machin, c'est dire.
Depuis, il erre. Il est bon client avec sa tète de justicier de l'instant T, le balais enfoncé sans ces certitudes du moment, le profil qui satisfait les plateaux télé.
Avant, Onfray demandait qu'on foute la paix à l'islam, maintenant, il dit le contraire. C'est un médiocre et à la Cour, les médiocres sont rois.

Zemmour face a un" contradicteur fort Michel Onfray".  Ho la vache, ça va chauffer dans le faschosphère. mdr..

le conseil déontologique c'est les publicitaires qui ont peur pour leur image non ?

Je l’écoutais encore hier soir, oui, entre 19 et 20:30 je zappe beaucoup pour connaître l’air du temps en télévision, et derrière les propos racistes souvent relevés il y a une autre constante chez lui, celle d’appeler à en finir avec l’état de droit. Ce discours, d’inciter à l’abolition de l’état de droit, pour faire coup double, d’une part, en finir avec l’immigration, d’autre part, en finir itou avec les revendications des minorité, revient régulièrement dans cette émission, foi de téléspectateur.

Sur Zemmour, reconnu coupable par la justice d'incitation à la haine raciale et le cynisme sans fond de Cnews qui le met en avant, tout a été dit. J'ai écrit le recension de son ouvrage "Destin français" , travail pénible que de se plonger dans sa prose haineuse, fausse et hystérisante. Ce ne sont qu'affirmations prétentieuse, souvent fausses, d'une histoire révisée et identitaire, construite à l'usage exclusif de la vindicte contre l'étranger et spécifiquement, d'origine maghrébine. Cette lecture est édifiante et pire que l'idée qu'on peut se faire a priori du personnage.

 Zemmour et Ménard, pieds-noirs algériens, n'ont jamais accepté  la perte de cet ancien territoire français sublimé et "refont le match" en boucle, en brassant des haines recuites.

La contre-attaque de Zemmour ne s'est pas fait attendre:


A Ithaque, les tiques attaquent l'éthique patraque.



Il me semble que le meilleur interlocuteur ( comparse ? acolyte ? )  de notre  Grand Philosophe  Z. serait Me Golnadel, qui a déclaré : " le plus bel hommage que l'ont peut rendre à S. Paty , c'est le venger  ".

 Je ne savais pas qu'un avocat pouvait considérer la vengeance comme étant la Justice. 

Je suis largement informé des ignominies que Mr. Zemmour assène impunément...Ignorons totalement cet énergumène...

Merci pour la chronique. Que M. Onfray (ou dans un autre genre R. Enthoven) puisse être considéré comme un contradicteur fort est un signe supplémentaires de la tragique clownification du débat public. Combat d'egos, surtout, d'accord sur tant de choses dégueulasses, à moins que ce soit cela, la "force" recherchée. Celle de mâles supposés alpha. Triste! 

Il y aurait moins besoin de contradicteurs que de fact-checkers face à Zemmour. Normalement le boulot des journalistes devrait être de lui demander de justifier ses dires, puis de démonter les références à des statistiques ou historiques qu'il fait régulièrement mentir pour ce faire.

Ce n'est que mon avis,  mais les soit disant contradicteurs, dans ce cas, ne peuvent être que des faire valoir. Il me semble que seule leur absence totale et définitive puisse rendre complètement vides de sens les péroraisons de café de commerce du causeur fou. 

J.P. Elkabbach, le convaincu !  Compte tenu de son âge, pourra-t-il prendre sa revanche ?


Zemmour-Onfray  , je préfère Zemmour au frais ( pour un certain temps ).

"Pourquoi Zemmour n'a-t-il pas de contradicteur ? Parce que personne ne veut aller débattre, sur son terrain, avec un faussaire, dont il sera impossible de contrer en direct les arguments frelatés, et toujours imprévisibles. "


Je suis désolée, Daniel, c'est bien plus simple que ça: les éventuels contradicteurs considèrent que ce serait se salir que de l'approcher, de prononcer ou même d'écrire son nom. Vous devriez y réfléchir, à la lumière de la chronique récente de Jean Lou Fourquet.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.