168
Commentaires

Variants : revacciner Mauricette ?

Commentaires préférés des abonnés

Mais quelle bonne idée !! Et si on continuait à vivre confinés les 50 prochaines années ? 

Comme ça il y aurait moins de risques pour tout : le SIDA (comment les célibataires à la recherche d'un partenaire se sortent-ils de cette période ?), les (...)

J’ai rien à dire mais comme j’ai vu 0 commentaire je me suis précipité pour être le premier

Quelque peu alarmiste, Daniel. Et quand un scientifique dit "on ne sait pas", ça ne veut pas dire qu'il faut remplacer cette ignorance par toute sorte de vision apocalyptique.


Certes, ces nouveaux variants sont préoccupants, mais il y a quand même 3 (...)

Derniers commentaires

A propos de vaccins, pourquoi aucun média ne parle-t-il des affaires judiciaires de Pfizer et notamment ses 2,3 milliards de dollars payés à la FDA pour publicité mensongère sur médicaments (montant exceptionnel jamais versé par un autre   laboratoire)

https://www.boursorama.com/bourse/forum/1rpalnov/detail/456372276/

https://www.lemonde.fr/economie/article/2009/09/02/une-amende-de-2-3-milliards-de-dollars-pour-pfizer_1235011_3234.html

Les commentaires de cet article contiennent leur lots de conneries et de truc intelligents, aussi vais-je en rajouter. 

A vous de juger où ils se placent.

J'ai dit à tous les jeunots (généralement de proches) que j'ai croisé entre le 15 janvier et le confinement en Mars d'oublier le études et les plans de carrière sauf si leur apprentissage était dans les fondamentaux - les 2 premiers niveaux de la pyramide de Maslow - à tous les niveaux. Qu'il n'y aurait pas de "comme avant" avec ce qui arrivait.

Je vous invite à continuer à dire de même à vos jeunes et vos étudiants.


Sous Sarko, Ministre de l'Intérieur, ont commencé à surgir des Lois que je présentais aux amis comme la préparation législative à la répression de troubles sociaux et politiques dévastateurs pour le "Système".

Là, juste en ce moment après pédophile, terroriste,  jihadiste, viol, c'est inceste qui est à la mode; pendant ce temps se met en place la parfaite Dictature totalitaire du monde moderne et occidental.

https://www.youtube.com/watch?v=iozo6_4jW4A

C'est une course contre la montre.


Donc, on peut continuer à discuter du sexe des anges et faire des plans sur la comète.

On peut aussi lire avec délectation "L'histoire de la République de Venise" par Pierre Daru

ici http://www.gutenberg.org/ebooks/46631

ou là

https://www.fnac.com/livre-numerique/a10510623/Pierre-Daru-Histoire-de-la-Republique-de-Venise

et voir comment l'histoire se répète, comment les comportements politiques et les comportements humains (c'est la même chose) sont inéluctables... :-)

Trois hypothèses toutes simples: 


- le virus pourrait muter et les vaccins devenir inefficaces, on en trouverait toujours de nouveaux pour se revacciner régulièrement. 


- de nouveaux virus pourraient apparaître chez les visons, les cochons, les vaches ou les renards argentés. 


- d'autres pourraient émerger du permafrost qui dégèle. 


"Faudrait qu'on apprenne à vivre avec ça".

A écouter aussi : ce matin Philippe Sansonetti sur France culture à 8h20. Excellent aussi en modestie et humanité.

Il faudrait quelqu'un dise au monsieur qu'en portant son masque ainsi, il le rend inefficace face aux aérosols là… 🤣😂

Et tiens ...et si ce virus était autre chose que ce que l'on croit ?

ça va !! nous dit Brel

En vaccinant, on va tout simplement sélectionner les résistants 

Oui, c’était fabuleux de l’écouter hier soir, cet homme.

Moi ch'uis plutôt pour changer de Président, de virer tous les importuns du pouvoir (remarquez que je ne choisis pas... car je deviens sage)... pis après, on verra ! 

Un virus malin, qui mute juste pour nous montrer que, contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, l'homo occidentalis est très très démuni... 

Ca nous apprend l'humilité... non ?


Donner une intentionnalité au virus est plus que discutable (pas de finalité en biologie). Ce serait bien de relever ces inexactitudes de la part d’un spécialiste. Qui en plus fait une erreur de raisonnement : c’est la pression de sélection qui permet de… sélectionner les variants les plus adaptés, et dans ce cas les plus contagieux

Un truc pourrait être intéressant : tester un confinement des lieux clos. En gros on laisse les gens faire ce qu'ils veulent tant que ça ne se passe pas en lieu clos (hors domicile).


On pourrait peut-être voir la société se réorganiser (école, commerces, etc.). Je ne sais pas quel serait l'impact vis à vis du virus mais qui sait ?

"Delfraissy suggère d'allonger les vacances de février."


Quatre semaines confinés avec deux ou trois gosses dans un appartement parisien, les parcs fermés, et même pas le travail scolaire pour les "occuper", l'épouvante totale! (Hein, les Parisiens, vous voyez que je peux me mettre à votre place et compatir!)

Je tombe sur cette capture d’écran, où on peut voir mr Delfraissy porter son masque avec les élastiques croisés devant les oreilles... J’ai souvent entendu dire que cette manière de porter le masque diminuait son efficacité, en augmentant le flux respiratoire sur les côtés du visage: vrai ou faux? quelqu’un peut il apporter une réponse? Dans l’affirmative, c’est surprenant venant d’un responsable de la lutte anti-virus.


Un virus ? Quel virus ?


Parlons-nous de la vie des Russes ?


Faudrait savoir !!!

Je crois qu'il serait vraiment temps que les gens comprennent que l'opposition "vie normale"/"lutte contre le coronavirus" est un élément de langage créé par le gouvernement. 


De NOMBREUX pays aux systèmes économiques et politiques très variés ont réussi à gérer cette crise avec des mesures contraignantes courtes voir sans mesures contraignantes du tout :


Australie, 900 morts

Chine 2000 morts

Japon 5000 morts

Corée du Sud 1300 morts

Nouvelle-Zélande 25 morts

Vietnam 35 morts

Singapour 29 morts

Cuba 194 morts


Pour la plupart d'entre eux ces pays n'ont mis en place qu'un seul confinement, voir seulement un confinement local, voir pas de confinement du tout et vivent "normalement" à l'heure qu'il est. 


IL ÉTAIT TOUT A FAIT POSSIBLE, de gérer cette crise sans que ça dure une année entière et sans être entièrement à la merci de l’efficacité d'un vaccin.  


La question n'est pas de savoir si on veut sauver les vieux ou sacrifier les jeunes, si on veut vivre normalement ou lutter contre cette maladie, si on veut maintenir les petits commerces ou contenir l'épidémie etc. 


La question c'est pourquoi les gros branleurs criminels incompétents qui dirigent notre pays ne sont toujours pas au tribunal. 





Ce matin, je me réveille avec une météo de m..., une humeur de m... et à la radio on me donne des nouvelels de m... du genre après le la Covid bien plus pire arrive, la dégradation des masques antiCovid

les premières personnes rencontrées me disent qu'elles ont eu un weekend de m...

et pour fiinir j'arrive ici et je lis une rubrique qui me dit que cette m... de Covid empire


Résultat, j'ai l'impression d'être comme l'homme de Tarkos



alors je me sens mal et je suis pas seul

Pourquoi ne confine t'on pas tout le monde durant 2 semaines. Mais quand je dis "confiner" c'est sans aucune autorisation de sortie; avec l'armée dans les rues... D'accord ça sera peut etre un peu dur - mais seulement pendant 15 jours- mais après plus personne ne sera contagieux.


Revacciner Mauricette !?

J'espère qu'on la préviendra, cette fois.

TFI rendait nos cerveaux disponibles pour coca cola. Aujourd'hui les médias dans une belle unanimité saturent nos cerveaux de Covid pour que surtout ils ne soient disponibles à rien d'autre. Surtout pas à la déclaration de Jeffrey Franks du FMI sur " la dette en France est élevée, elle nécessite un plan....". En clair un plan à la Grecque. Pas vraiment une surprise . Il était évident que ce que d'aucun trouvait justifié pour ces "fainéants de grecs qui vivaient au dessus de leurs moyens" nous arriverai. Il manquait l'opportunité.  Le covid en est une. Relire "la stratégie du choc" de Naomie Klein

.Ne pas compter sur Macron pour s'y opposer.

Et dégager le capitalisme c'est pour quand ?


Non parce que bon "vivre, voir les autres" toussa c'est bien et tout mais là on en est à opposer les vieilles contradictions de ce système inique ("temps libre" vs "travail") alors que si on passait sur une base d'auto-organisation, on pourrait organiser le travail essentiel (agro-alimentaire, soin, déchetterie) en minimisant la propagation du virus.


Pas sûr que mon boulot de petit informaticien par exemple, comme celui de mes petits camarades (je pense que tout le monde à conscience que le télétravail n'est que très partiel, y compris dans des métiers qui y semblent à priori plus propices (*)), soit si essentiel que ça en ce moment ...


(*) Même si le télétravail est techniquement possible, cela ne signifie pas qu'il soit souhaitable...


Mais bon, hé, fôtravayé fôtravayé fôtravayé ...


Et puis que vois-je par ailleurs ? La priorité c'est de vouloir faire la teuf évidemment. La planète brule, nos gosses se posent des questions on ne peut plus pressantes sur le sens de la vie dans ce système absurde, et la seule réponse qui nous vient à l'esprit c'est "c'est bon si on fait le rebelle on pourra faire la teuf, t'vas voir ça va passer".


La sélection naturelle moi j'vous dit...


Offrez de vrais perspectives d'avenir, et même confiné la dépression reculera en masse. Là c'est le combo ultime, la planète brûle, les fachos sont partout, on doit rester confiné (parce que oui ce virus c'est une sacré merde), et tout ce qu'on a à proposer c'est que Bezos et sa clique soient encore et toujours plus riches pendant que les étudiants se jettent littéralement par les fenêtres...


Monde de merde, comme le disait Abitbol.

Il a dit autre chose et plusieurs fois : il y a le sanitaire et le politique. Spécialement si on prend en compte les enfants, ados et étudiants.

Parce que pour l’instant, pour sauver nos « aînés » on sacrifie nos momes.

Je crois même avoir entendu Duhamel, pas le paria, l’autre, justifier ce choix en évoquant l’électorat de Macron 

Quelque peu alarmiste, Daniel. Et quand un scientifique dit "on ne sait pas", ça ne veut pas dire qu'il faut remplacer cette ignorance par toute sorte de vision apocalyptique.


Certes, ces nouveaux variants sont préoccupants, mais il y a quand même 3 faits qui rassurent :

1) l'efficacité du premier confinement qui a permis de passer de > 100 000 nouveaux cas/jour en mars < 500 nouveaux cas/jour en juin. Et ce alors qu'on manquait de masques et tout

2) pour le moment les vaccins développés sont toujours efficaces. Peut-être que de nouveau variants vont apparaître qui rendront les vaccins actuels inefficaces,

3) le développement de vaccins a été extrêmement rapide, ce qui bloque c'est la logistique/ le politique.


Etonnant d'ailleurs que les états n'aient pas "réquisitionné" les vaccins de BioNTech/Pfeifer et Moderna pour les faire passer dans le domaine public (en dédommageant généreusement les découvreurs bien sûr) pour que TOUS les labos pharmaceutiques puissent produire ce vaccin immédiatement.



Comme toujours, les média posent les mauvaises questions. Et les politiques donnent les mauvaises réponses. C'est déprimant.


Bien résumé. La déchéance du politique, la complicité et/ou l'incompétence des médias, la population à la dérive.

"Etonnant" je ne dirais pas ça, ils prennent toujours le sujet du virus à la légère (ou alors ils ne savent pas sortir de leur cadre idéologique, c'est possible, et là ils auront beau être sérieux ils seront limités par leurs propres barreaux mentaux).
Et au final ça coûte humainement et financièrement largement plus que ça n'aurait dû.

Je vois vraiment ça comme un avant-goût de ce qu'on va subir écologiquement. Le SARS-COV-2 c'est le bac blanc et on n'est vraiment pas bon...

Je me suis fait la même réflexion concernant la crise écologique très prochaine. 

Je suis d'accord. Vu le bordel qu'est la crise du Covid-19, ça ne présage rien de bon pour la crise climatique. Mais ça, ça fait déjà 20 ans qu'on le sait :/

Etonnant d'ailleurs que les états n'aient pas "réquisitionné" les vaccins de BioNTech/Pfeifer et Moderna pour les faire passer dans le domaine public (en dédommageant généreusement les découvreurs bien sûr) 


C'est une vrai question qu'on voit assez rarement posée. Sans aller jusqu'a réquisitionner, on pourrait déja essayer de savoir ce qui freine vraiment pour que le labo XYZ puisse fabriquer sous licence les doses qui manquent.


Les quelques rares débuts de réponse sont plutot très superficiels: histoire de brevets ? de complexité technique ? de personnel qualifié ?

Je me rappelle une discussion récente entre nous sur ce site à l'issue de laquelle je vous disais : "On en reparlera dans quelques semaines...", à propos de votre enthousiasme démesuré sur notre stratégie du tout-vaccin...


Il n'aura donc fallu en vérité que quelques jours pour que l'actualité me donne raison : il est suicidaire de tout miser sur un hypothétique vaccin qui a toute les chances d'avoir sans cesse un train de retard sur les mutations.
Il faut donc en parallèle de toute urgence remettre la question des FFP2 et du système général de soin sur la table !


Mangerez-vous votre chapeau cette fois-ci ?  ;-)

L'actualité ne vous donne pas raison. Pour le moment on en est juste à formuler les hypothèses que les vaccins actuels pourraient être moins efficaces contre les nouveau variant. Rien n'est confirmé.


Bref, vous faites toujours la même erreur: prendre les hypothèses qui vous arrangent. Restez en aux faits.

Les faits, rien que les faits : le vaccin actuel n'est pas assez efficace contre le variant sud-africain (c'est un fait maintenant avéré, mais on s'en doutait déjà un peu lors de notre première discussion...).

Et pour les deux autres connus (sans compter les centaines d'autres qui attendent...), les préoccupations vont grandissantes (tant sur leur résistance au présent vaccin que sur leurs effets et leur contagiosité)...


Vous ne comprenez toujours pas qu'il s'agit d'une question de logique et non de faits ? Vous ne comprenez pas que le principe de précaution par exemple ne se base pas sur des faits (puisque par définition non advenus !) mais sur la logique et le raisonnement ?

Vous attendez quels faits au juste ? Ceux qui vont arrangeront ? Et s'ils n'arrivent jamais ? Vous direz comme ces fanatiques religieux : "Attendez, vous verrez que l'Apocalypse c'est demain en fait, promis !" ?

Les faits, rien que les faits : le vaccin actuel n'est pas assez efficace contre le variant sud-africain (c'est un fait maintenant avéré, mais on s'en doutait déjà un peu lors de notre première discussion...) 


Une petite source serait la bienvenue. Mais je doute que vous en trouviez une seule qui vous permette de confirmer ce "fait avéré"...


Quant à la logique, elle est de mon côté. Depuis le début de cette crise sanitaire, j'ai toujours suivi la logique et le consensus scientifique. Ce qui n'est pas votre cas. 


Mais promis, si on prouve qu'effectivement un des variants actuels rend les vaccins actuels inefficaces, je suivrai le consensus scientifique.




Une petite source serait la bienvenue.


Première étude en preprint sur laquelle se basent les articles actuels dans la presse... Une confirmation ici, toujours en preprint..

Rien que les faits ?  ;-)


Ce qui n'est pas votre cas.


Ah bon ? Amusant. Dîtes-m'en plus...

Première étude :  bioRxiv is receiving many new papers on coronavirus SARS-CoV-2.   A reminder: these are preliminary reports that have not been peer-reviewed. They should not be regarded as conclusive, guide clinical practice/health-related behavior, or be reported in news media as established information. 


Un rappel: ce sont des rapports préliminaires qui n'ont pas été revus par les pairs.  [...] ou être décrit comme des informations confirmés 


Oui, mais le pire, c'est que les études ne portent même pas sur l'efficacité du vaccin.


Mais comme les journalistes ont récemment mis en avant ces études (qui n'ont rien de nouveau) tout s'implement parce que, selon les auteurs, cela "pourrait" remettre en cause l'efficacité du vaccin (ce qui n'est qu'une hypothèse et non le résultat de l'étude), prométhée fait ce qu'il adore faire: considérer que de simples hypothèses sont vraies car elles confirmeraient alors ses préjugés...


Non mais en fait vous vous asseyez complètement sur le concept de recherche scientifique qui ne fonctionne qu'ainsi : avancer petit à petit un faisceau d'indices puis de preuves jusqu'à ce qu'ils soient assez solides pour constituer un savoir admis.


Où sont vos études contradictoires ? Sur quoi vous vous basez-vous pour écarter a priori ces premiers indices ?


Vous êtes vraiment un fanatique en fait, c'est effrayant !

Je comprends un peu mieux le concept de recherche scientifique que vous qui n'êtes pas foutu de lire les articles que vous donnez en lien, ou de faire un tour de passe-passe  en remplaçant un article par autre en en croyant ne pas vous faire prendre.


Vous êtes comme Trump: vous accusez les autres de vos propres méfaits. Allez j'ai assez perdu de temps avec un bouffon dans votre genre.

Oui, c'est ce qu'on appelle un "preprint" quoi, ce que je mentionne clairement en fournissant les liens... Tout ce qu'il y a de plus classique, c'est le cheminement naturel de toute étude scientifique...

On attend maintenant la revue par les pairs et éventuellement des confirmations ou réfutations par d'autres études.


Bref...

Voila un autre preprint tout chaud ;

mRNA-1273 vaccine induces neutralizing antibodies against spike mutants from global SARS-CoV-2 variants 


Moderna le reconnait que sont vaccin est moins (et non pas assez) efficace contre le variant sud africain.

Les vaccins ont deux effets ;

- prevenir completement les symptomes et potentiellement l'infection

- fortement diminuer les symptomes.


Pour l'instant les seuls resultats sont in vitro et sont plutot encourageant.

Moderna et surement d'autres compagnies travaillent sur ajouter une multitude de variants dans leurs vaccins.

QUe les virus s'adaptent a la pression de selection c'est une fatalite mais quelles alternatives vous proposez a part la vaccination ? 

Ah ben voilà, je préfère ce genre de "débat" plus constructif. Je ne propose pas d'alternative, j'essaie de faire comprendre à certains fanatiques que la vaccination n'aura peut-être pas l'effet escompté et qu'il faut doubler cette stratégie d'une autre à base de protection particulière des personnes à risque et peut-être de confinement plus "brutal" de manière coordonnée mondialement.


Tout miser sur la vaccination comporte un risque énorme : si les variants se multiplient plus vite que le temps nécessaire pour atteindre le seuil minimal de vaccinés permettant l'immunité collective, on aura perdu un temps énorme et il sera peut-être trop tard !

Il y a une fascination telle dans la technique et le scientisme que certains ne prennent même plus la précaution de développer d'autres stratégie parallèlement à la vaccination de masse...

En fait publier des préprints ne représentent pas un cheminenent normal de la science. Vu que le préprint peut être complétement modifié  suite aux remarques des rapporteurs ou même rejeté. Se baser sur un ou deux préprint pour soutenir une hypothèse est pour le moins aventureux.

Non, il faut simplement garder en tête que ce sont des preprints et ne pas en faire des conclusions trop hâtives. Mais ce sont bien des éléments de la recherche en cours, en temps réel...



26 janvier 8h16

Non, il faut simplement garder en tête que ce sont des preprints et ne pas en faire des conclusions trop hâtives 

25 janvier 14h43

Les faits, rien que les faits : le vaccin actuel n'est pas assez efficace contre le variant sud-africain (c'est un fait maintenant avéré, 



Comme shuppy le montre, c'était un fait avéré au début de cette discussion.


Mais même votre position actuelle  "et ne pas en faire des conclusions trop hâtives"  me paraît problématique. Comment savez vous que ces préprint ne vont pas être modifiés en profondeur ou rejetés après reviews? Conclure que le vaccin n'est pas efficace contre le variant sud-africain à partir de quelques prérpints ou même à partir de 1-2 études qui seraient publiées (mais pas encore reproduite par d'autres labos de recherche) n'est pas très scientifique comme approche.

Bien sûr que si, c'est même l'essence de la science en fait : une proposition est vraie tant qu'elle n'a pas été falsifiée. Je sais que c'est déstabilisant pour la plupart des gens, mais c'est ainsi que se construit le savoir scientifique. Il n'y a et n'y aura jamais en aucun domaine de preuve irréfutable de quoi que ce soit. C'est le doute épistémologique...

Donc pour le moment, et jusqu'à preuve du contraire, le plus probable semble l'inefficacité du vaccin Pfizer/BioNTech sur les variants brésilien et sud-africain. Pour celui de Moderna, le plus probable est son efficacité sur le variant sud-africain, selon leurs propres études (à prendre donc avec encore plus de pincettes vu le conflit d'intérêt flagrant).


Ensuite, en prenant un peu de recul, il faut évidemment considérer que le peu d'études et le fait qu'elles n'en soient encore qu'au stade du preprint doit nous conduire à la prudence quant aux conclusions que l'on va en tirer.

J'ai forcé un peu le trait avec mon "avéré", car mon but est avant tout de bousculer un peu les fanatiques qui prennent trop vite leurs désirs pour des réalités sans se poser de questions. Car ça, c'est réellement dangereux, surtout quand ils se drapent de la vertu scientifique à bon compte !


Ma vraie conclusion est que c'est une folie de mettre toutes nos billes sur la solution vaccinale, encore une fois ! Principe de précaution oblige, il faut avoir un autre plan en œuvre en même temps.

Bien sûr que si, c'est même l'essence de la science en fait : une proposition est vraie tant qu'elle n'a pas été falsifiée. Je sais que c'est déstabilisant pour la plupart des gens, mais c'est ainsi que se construit le savoir scientifique. Il n'y a et n'y aura jamais en aucun domaine de preuve irréfutable de quoi que ce soit. C'est le doute épistémologique... 


Non, ce n'est pas ainsi que se construit le savoir scientifique. Vous pouvez formuler des hypothèses, mais celles ci ne sont pas "vraies tant qu'elles n'ont pas été falsifiée". Tant qu'elles n'ont pas pu être testées, tant qu'il y a des hypothèses en concurrence que l'on ne peut pas départager, l’honnêteté intellectuelle consiste à dire "on ne sait pas" et/ou dire que ce sont des hypothèses, et non des vérités. Pas de privilégier sans raison une hypothèse plutôt qu'une autre.


Donc pour le moment, et jusqu'à preuve du contraire, le plus probable semble l'inefficacité du vaccin Pfizer/BioNTech sur les variants brésilien et sud-africain. Pour celui de Moderna, le plus probable est son efficacité sur le variant sud-africain, selon leurs propres études (à prendre donc avec encore plus de pincettes vu le conflit d'intérêt flagrant).


Et voila, vous faites une nouvelle fois ce que je vous reproche: prendre l'hypothèse qui vous arrange et décréter qu'elle est "la plus probable". C'est d'ailleurs étrange que vous décrétez que le vaccin Pfizer/BioNTech est inefficace sur le variant sud africain et que le vaccin Moderna est efficace sur ce même variant, sachant que les deux vaccins sont extrêmement proches. Le plus probable, pour le coup, c'est qu'ils sont soit tous les deux efficaces, soit tout les deux inefficaces.

 



J'ai forcé un peu le trait avec mon "avéré", car mon but est avant tout de bousculer un peu les fanatiques qui prennent trop vite leurs désirs pour des réalités 


Vous êtes le seul, dans cette discussion, à prendre vos désires pour des réalités. Les autres se cantonnent aux faits. Devons-nous en conclure que vous êtes un fanatique ? 


Bien sûr que si, c'est même l'essence de la science en fait : une proposition est vraie tant qu'elle n'a pas été falsifiée. Je sais que c'est déstabilisant pour la plupart des gens, mais c'est ainsi que se construit le savoir scientifique. Il n'y a et n'y aura jamais en aucun domaine de preuve irréfutable de quoi que ce soit. C'est le doute épistémologique... 


Le problème c'est que je ne vois aucune proposition. Je vois juste des préprints... C'est au mieux des hypothèses non vérifiées. Devant des hypothèses non vérifiées, non reproduites, normalement on dit juste : je ne sais pas.

Je suis totalement d'accord avec Tristan


J'ai forcé un peu le trait avec mon "avéré", car mon but est avant tout de bousculer un peu les fanatiques qui prennent trop vite leurs désirs pour des réalités sans se poser de questions 


Mon désir est le même que celui de Tristan; c'est de dire : on ne sait pas pour l'instant. D'après vous cela est un signe de fanatisme? 


Surtout quand ils se drapent de la vertu scientifique à bon compte !

Malheureusement j'ai grossi ces derniers mois, je n'arrive plus à me draper de la vertu scientifique. Vous pouvez peut-être me vendre un drap de plus grande taille?



Bon, j'arrête là. Vous faîtes tous les deux la même erreur de raisonnement épistémologique : vous croyez qu'il existe des "vérités" ou des "vérifications" d'hypothèses définitives. Ça ne marche pas comme ça, encore une fois...


Pour le moment, vu le peu d'études disponibles, le plus probable est ce que j'ai énoncé. Il y a évidemment de grandes chances que la connaissance évolue, mais vous ne pouvez pas écarter pour le moment les seuls indices produits (ou alors donnez vos études contradictoires !), c'est tout ce que je dis.


On en reparlera très bientôt donc...

Je n'ai jamais parlé de vérités ou de vérifications définitives.. ca n'a aucun sens en science. Arrêter de me prêter des propos qui ne sont pas les miens, c'est extrêmement désagréable. Depuis le début je dis juste que un ou deux préprints , ca ne représente que des hypothèses non vérifiées. Je n'ai pas varié sur ce point. Alors que vous oscillez entre faits avérés et le plus probable maintenant. Pour soit disant faire sortir les "fanatiques " de leur trou.


mais vous ne pouvez pas écarter pour le moment les seuls indices produits (ou alors donnez vos études contradictoires !),  

Vous ne donnez aucunes études. Un prérpint ce n'est pas encore une étude. Entre un préprint et une étude publiée il peut y avoir de grosses différentes.. Les rapporteurs peuvent rejeter cette étude ou demander des révisions majeures par exemple (ce qui est loin d'être rare, dans mon domaine c'est même le cas pour la majorité des études)..

De plus, je dis juste que si on adopte une démarche scientifique, normalement on ne se base pas sur un ou deux préprints, on dit juste: "on ne sait pas". 

En faisant cela, je n'écarte oas ce préprint. J'attends juste que ce préprint soit publiée pour en faire plus qu'une hypothèse non vérifiée..


Depuis le début je dis juste que un ou deux préprints , ca ne représente que des hypothèses non vérifiées.


On tourne en rond. Votre phrase ci-dessus est un pléonasme.

Par ailleurs, une hypothèse n'est formellement jamais "vérifiée" ; on ne peut que l'infirmer ou la confirmer.


Nous sommes d'accord sur un seul point : espérons que de nombreuses études s'emparant de la question soient rapidement publiées afin d'en savoir un peu plus.

, ca ne représente que des hypothèses non vérifiées. 

Oui cette phrase peut prêter à confusion. En disant non vérifiées, je voulais dire non revue par les rapporteurs et non reproduites par d'autres labos et équipes de recherche. J'aurais du écrire hypothèses non confirmées. Mais ca ne change rien au reste de ce que j'ai écrit.

SARS-CoV-2 501Y.V2 escapes neutralization by South African COVID-19 donor plasma


Escape of SARS-CoV-2 501Y.V2 variantsfrom neutralization by convalescent plasma 


Vous vous rendez compte que les deux articles  parlent de la technique de transfert de plasma et non de la vaccination ? C'est même dans le titre !!!!



NB: ca fait des mois que l'on met en doute l'efficacité du transfert de plasma, et c'était des études sur le SARS-Cov-2 "normal". Que ce soit aussi inefficace sur le "variant sud africain" n'est donc pas une surprise.



Bref, vous ne prenez même pas la peine de lire le titre des articles que vous mettez en lien. Mais je suis sympa, je vous laisse une deuxième chance de me donner un article scientifique montrant que le vaccin est inefficace sur le variant sud africain.


Allez, ça ne devrait pas être difficile de trouver ça, puisque vous prétendez que c'est un "fait avéré"...



Ou alors, vous avez la possibilité de reconnaitre que vous vous êtes planté, que ce que vous présentez comme un "fait avéré" n'est pour le moment qu'une simple hypothèse. Bref, de reconnaitre que j'ai dit la vérité, contrairement à vous.


Vous êtes certain d'avoir bien compris la première étude (meilleur lien) que j'ai citée ?!?

Prométhée:


Première étude en preprint sur laquelle se basent les articles actuels dans la presse 


(Le même, après que _M cite une étude qui elle parle de la vaccination et non du transfert de plasma):


Vous êtes certain d'avoir bien compris la première étude (meilleur lien) que j'ai citée ?!?


Meilleur lien ? MAIS VOUS VOUS FOUTEZ DE LA GUEULE DU MONDE ! Ce n'est pas la même étude ! C'est _M qui a cité cette étude, pas vous.



Vous vous êtes vautré en toute beauté, et quand je vous ai bien ridiculisé, vous vous appropriez le travail de recherche d'un autre asinaute et vous avez le toupet de m'insulter en plus. Vous êtes minable, vous n'avez aucune classe ni aucune honnêté intellectuelle. Et vous croyez que ça va passer  ? Vous croyez que les gens sont trop con pour suivre les deux liens et voir qu'il n'y a aucun rapport entre les deux études ? Ce ne sont même pas les mêmes auteurs !


Reprenez-vous l'ami, votre fanatisme vous fait vraiment dire n'importe quoi décidément ! En fait, ce sont bien quatre publications différentes (j'ai cru que mon troisième lien donnait l'intégralité de l'étude de mon premier lien, c'est tout).

Je n'ai donc rien repris de _M, il suffit juste de regarder un peu l'heure de nos différents messages...


Vous êtes vraiment ridicule et ne cherchez en aucun cas à comprendre quoi que ce soit mais seulement à vous enfermer dans vos dogmes et croyances.

Un vrai guignol quoi...

OK, vous n'avez pas repris le lien de _M mais mis un lien vers une autre étude, qui n'a rien à voir avec ce que vous aviez initialement posté. J'ai fait une erreur en confondant les deux études.


Maintenant, sur la troisième étude que vous avez donné: effectivement, elle parle bien des vaccins (contrairement aux deux premières). Mais sa conclusion n'est pas:

"le vaccin actuel n'est pas assez efficace contre le variant sud-africain" (ce que vous avez considéré comme un "fait avéré")


Thus, it is possible that these mutations and others that emerge in individuals with suboptimal or waning immunity will erode the effectiveness of natural and vaccine elicited immunity. The data suggests that SARS-CoV-2 vaccines may need to be updated and immunity monitored in order to compensate for viral evolution



On en est, comme je l'ai dit, au stade de la simple hypothèse d'une moindre efficacité. Pas de la certitude de l'inefficacité. Les trois études que vous avez mises en lien confirment donc toutes ce que j'ai affirmé, et contredisent ce que vous avez affirmé. 


Donc plutôt que de m'insulter, prenez le temps de lire ce que disent réellement les études que vous mettez en lien. Et ayez l'honnêteté de reconnaitre vos erreurs comme je suis capable de reconnaitre les miennes.




J'ai tout de suite reconnu mon erreur (je me cite : "j'ai cru que mon troisième lien donnait l'intégralité de l'étude de mon premier lien, c'est tout").


En revanche, sur le reste, je vous renvoie à cette réponse...

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/covid-19-le-vaccin-de-moderna-efficace-contre-les-variants-britannique-et-sud-africain-20210125



Il faut être prudent à ce sujet et attendre des publications sérieuses car Moderna a tout intérêt à tenter des effets d'annonce face au vaccin du concurrent Pfizer/BioNTech.

Le conflit d'intérêt est bien plus prégnant que lorsqu'il s'agit d'annonce provenant de la communauté scientifique...

je vais passer pour un vieux con, mais la vie c'était mieux avant ...

On pourrait mettre en place d'autres motifs de confinement. Par exemple, lors des ponts du mois de mai, évitons les accidents de la route, confinons.

Mais quelle bonne idée !! Et si on continuait à vivre confinés les 50 prochaines années ? 

Comme ça il y aurait moins de risques pour tout : le SIDA (comment les célibataires à la recherche d'un partenaire se sortent-ils de cette période ?), les accidents de voiture, de manifester contre les décisions gouvernementales, de choper un rhume à l'école, et surtout, comme ça, on ne risquerait pas de VIVRE.


VIVRE, rencontrer les autres, faire du sport en salle, se cultiver, assister à des concrets, donner des concerts, partager un restaurant en famille, entre amis, etc...


Non parce que le plus important, c'est de ne pas attraper la COVID ! 

Que la fille de ma collègue, étudiante, pleure à longueur de journée car elle ne trouve plus de sens à sa vie, à ses études, car elle sait bien que ce qui l'attends pour les 10 prochaines années au moins c'est la crise économique et le chômage, on s'en fout ! 

Que le nombre d'enfants placés explose, du fait de l'insécurité parentale tant sociale, qu'économique et psychologique, on s'en tape ! 

Que de plus en plus d'adultes et d'étudiants fréquentent les Restaurants du Cœur, quelle importance ?

Que des enfants dont l'entourage est masqué, et qui eux-mêmes doivent se masquer, développent des troubles de l'attention, certains parlent mêmes de traits autistiques, aient des retard de langage et dans l'apprentissage de la lecture ; que des enfants placés en pouponnière souffrent d'hospitalisme pour la même raison (adultes masqués H24), que le nombre de tentatives de suicide chez les enfants de moins de 15 ans ait été multiplié par 3 à l'automne, que 20% de la population française pense au suicide, on s'en fout !


Les lois liberticides, on s'en contrefiche !


L'important, c'est de ne pas attraper la Covid. Le reste ? On verra plus tard ! peut-être jamais... mais ce n'est pas important. Ce qu'il faut, surtout, c'est  éviter ce virus.

Vous oubliez un nouveau variant qui est apparu en Israël ....qui semble lié à la vaccination.

Il faut reconfiner en même temps, fermer les frontières, supprimer ce virus et ne plus le laisser entrer.

C'est la seule solution. On ne peut pas vivre avec ce virus.

J’ai rien à dire mais comme j’ai vu 0 commentaire je me suis précipité pour être le premier

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.