66
Commentaires

Vaccins : cruautés de la presse étrangère

Commentaires préférés des abonnés

Il est évident que Not' Président ( que Dieu lui permette d'être vacciné ) est un génie : Il lit tout.


Hélas, " trop de lecture peut étouffer le génie " ( d'Alembert ) . 

Si j'osais, je dirais qu'il lit tout, mais il donne l'impression de ne pas t(...)

Alors que dans l'Union Européenne ( qui n'a d'Union que le nom, parlez-en à la Grèce ...) on retrouve les luttes internes au vieux continent dès que l'occasion se présente ( je te vole les masques qui t'étaient destinés, etc... )


De l'autre coté de la(...)

C'est exactement ça. : informer est cruel. C'est par compassion et et parce qu'elle est soucieuse de notre bien-être que la presse française a choisi de nous ménager.

Merci LAGARDÈRE, DRAHI, BOUYGUES et autre ARNAUD

Derniers commentaires

Petit point linguistique qui me chiffonne depuis le début : on parle de vacciner les 50-64 ans "avec comorbidité" mot un peu sinistre qui veut dire "une autre maladie en plus du covid". Sauf que les vaccinés n'ont pas le covid. Ils ont juste une condition (obésité, maladie...) qui constitue un facteur de risque que le covid soit plus grave pour eux. Rien de grave, mais c'est désagréable de se sentir "comorbide". Pas la peine d'accabler les gens malades avec des mots morbides.

Je vois aussi les Américains s'emparer de ce retard de l'UE et de cette triste affaire italienne. 

J'aimerais bien comprendre quelque chose : pourquoi critique-t-on l'UE pour ces pratiques et pas les US, la GB? 

On loue l'avance formidable de ces pays. Exportent-ils la production domestique de vaccins Pfizer, Moderna, AZ? Je manque d'informations à ce sujet, mais jusqu'à présent ce que j'ai trouvé semble indiquer que non.


Donc America First, ou UK First, c'est normal, mais les Européens peuvent donc crever par milliers chaque jour, qu'on s'en cogne et qu'on a bien intérêt à partager notre production avec le monde en disant merci? J'ai dû mal à suivre la logique. Idéalement, nous devrions avancer au même rythme dans la vaccination au niveau mondial au lieu de transformer cette campagne en course nationaliste dégueulasse.

Personnellement, et sur tous les sujets concernant le covid, j'attendrais de tous ces gens plus ou moins politiques ou autres, qu'ils se taisent enfin! tous les 3-4 matins (soirs plutôt) on entend telle ou telle déclaration des uns ou des autres, on nous en promet encore et tout ça pour ne rien dire. Vous ne savez rien? Je l'admets. Mais alors taisez-vous! 

Evidemment, demander à des politiques de se taire...

Ce soir à Bruxelles, conférence (et décisions prises) au sujet de la Covid-19 en direct :

Pas de discussion de longueur de quéquette. :-)

il s'agit simplement de bien regarder.

Ce qu'on observe, malgré tout ce qu'on pourrait dire du bordel général, c'est que la coordination internationale n'a jamais aussi bien fonctionné.

Je jamais oublier que le fonctionnement naturel de l'humain est bordélique. Et arriver en si peu de temps (social) à déployer les réponses comme on le voit, c'est un exploit dans la conjoncture.

Remercions grandement tout ceux qui travaillent à ce que ça puisse continuer d'être possible: 

Tous les agents des technologies de communication.

Imaginez simplement que les télécom se mettent à mal fonctionner ou s'arrêtent.

ça m'étonne de dire ça mais j'ai pas entendu un mot recemment de la part d'un des membres du gouvernement pour rendre hommage à nos morts. Globalement on parle de l'épidémie comme un vague truc génant; on ne parle pas même plus des morts; on ne parle evidemment jamais des covids longs; des sequelles; des vies bousillés. On se félicite qu' "on n'ai pas été obligé de confiner; qu'on puisse continuer à travailler"; malgré que beaucoup d'entre nous vivent dans une détresse psychologique et/ou matérielle absolue (parce que la situation pourri; et qu'on est bien pire que confiné de puis le début de l'automne; que des secteurs entiers sont à l'arret); comme si ces bientôt 90 000 morts n'étaient que des statistiques; des chiffres comme on donne les températures de la météo du jour. C'est évidemment le mécanisme bien connu du déni qui s'est mis en place.

Alors que Macron parlait de guerre; alors que l'état jubile habituellement de rendre hommage aux "morts pour la patrie" en grande pompe; plutôt que de pérorer de manière insupportable tous les jeudi sur leurs soi-disants "succès"; pourquoi il consacrerait pas le même temps à la fermer et à accorder une minute de silence pour ceux qui sont morts; comme dans toutes les guerres d'ailleurs; pour rien; pour l’incompétence ou le calcul politique d'un tel ou d'un tel. 

Et ceux qui se croient invincibles; ceux qui se sentent pas concernés par le sort des autres; des fragiles; des cassés; des vieux; et qui leurs crachent (parfois littéralement) à la gueule toute la journée; on les voits; on a bien eu le temps d’apprécier leur laideur; même si au fond une bonne partie cachent une terreur bien réel derrière leur déni. Aux discours racistes qu'on entend quotidiennement viennent s'ajouter le bruit de fond des discours eugénistes devenues maintenant la norme.


Ce serait intéressant que le gouvernement et les medias nous parlent aussi des personnels soignants malades, hospitalisés et décédés du Covid et que l'on ait une minute de silence pour ceux qui ont laissé leur vie pour en sauver d'autres. Apparemment les informations sont ici aussi difficiles à trouver
http://www.regards.fr/politique/societe/article/combien-de-soignants-sont-morts-du-covid-19

Pourtant selon Sante Publique 67 871 professionnels en établissement de santé (PES) ont été infectés pour la période du 1er mars 2020 au 08 février 2021 sans compter bien sûr les personnels libéraux.
https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/recensement-national-des-cas-de-covid-19-chez-les-professionnels-en-etablissements-de-sante 

Actuellement on nous parle surtout des vilains qui ne veulent pas se faire vacciner

C'est le propre des énarques de savoir tout lire mais de ne rien comprendre.

Le retard de la France est aussi en grande partie due à la "gouvernance" des entreprises pharmaceutiques françaises : merci aux administrateurs de SANOFI, Institut Pasteur et Cie qui délocalisent la production et licencient leurs chercheurs. Dommage que la connerie ne s'exporte pas. La balance commerciale serait excédentaire.

MacKinsey conseillerait-il mieux les British que les Français ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Rappel: Not' bon Président (que Dieu le protège) avait promis ( vers le 02/03 février) la vaccination des plus de 75 ans pour début mars......

Aujourd'hui on est à 1M de vacciné (Vaccin Traker) à 2 doses , soit moins de 20% de cette population

Que fait la police?

Question "presque" conne, est-ce que Israel tient compte des arabes dans sa population globale qui aurait reçu ou pas un vaccin?

Please, enlevez moi un doute...

au delà de la compétence ou pas de Macron ce qui est en cause c'est l'organisation capitaliste de la santé, la libre concurrence et les brevets. Chaque état joue pour son propre compte et les pays du sud, les pays pauvres, insolvables sont abandonnés à leur sort. C'est là qu'est le véritable scandale.

La réalité est simple.
Il y a des vaccins. Tous sont très bons. Il faut que les autorités proposent ces vaccins le plus rapidement possible. Et il faut se faire vacciner.

IL lit tout, IL voit tout, IL dirige tout, IL se fout de Nous !

Pour un esprit brillant qu'on nous avait vendu en tant que PR, pour un gouvernement fait de gens de la société civile... J'ai l'impression que nous avons eu le droit un sommet d'incurie et des sommets de novlangue (je peux me tromper, ça n'est qu'un avis). 

Seuils d'incompétences atteints, absence d'empathie, mépris uniforme des différentes composantes de la société (chercheurs, scientifiques, "petites" gens,...), soumission dogmatique et idéologique avec incapacité à changer de "logiciel", politique de la bouc-émissarisation, contre-feux médiatiques, vacuité intellectuelle ... 

Superbe bilan, et pourtant ne nous trompons pas, c'est un début de campagne 2022  qui s'est lancé dernièrement, sans vergogne...


Il est évident que Not' Président ( que Dieu lui permette d'être vacciné ) est un génie : Il lit tout.


Hélas, " trop de lecture peut étouffer le génie " ( d'Alembert ) . 

Si j'osais, je dirais qu'il lit tout, mais il donne l'impression de ne pas tout comprendre. ( J'irai en pèlerinage pour ce blasphème ).


Par ailleurs, la Presse étrangère nous apprend la vérité, et on apprend que,  pour la presse française, la vérité lui est étrangère.

C'est quand même navrant : on aura été nul sur les masques, nul sur les tests, nul sur les vaccins. Il est fini ou le temps où l'administration arrivait à fonctionner en dépit des politiques. Et pour compenser, on dit que Macron lit tout. Super. Il ferait peut-être mieux de passer moins de temps à lire et plus à mieux présider la République, qui n'est pas tout faire à la place de ceux dont c'est le boulot.

Alors que dans l'Union Européenne ( qui n'a d'Union que le nom, parlez-en à la Grèce ...) on retrouve les luttes internes au vieux continent dès que l'occasion se présente ( je te vole les masques qui t'étaient destinés, etc... )


De l'autre coté de la planète, un petit pays à développé son vaccin et a envoyé ses brigades sanitaires dans 39 pays pour les aider. 

Une autre vision de ce qu'est être solidaire en tant d'épidémie mondiale


La crise du coronavirus a effectivement permis à Cuba de revenir sur le devant de la scène internationale, grâce à l’envoi de brigades médicales d’urgence. Mexique, Haïti, Afrique du Sud, Niger… 39 pays ont fait appel aux médecins cubains au plus fort de la pandémie, un record pour Cuba qui n’avait jamais envoyé autant de professionnels de santé dans le monde en même temps. Fierté également pour l’île communiste des Caraïbes, pour la première fois, des médecins cubains ont été envoyés en renfort dans des pays développés. Ce fut le cas de l’Italie, l’Andorre et la France, dans le département de la Martinique. 


Le reste sera à écouter  à partir de 17h


https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/cuba-face-au-coronavirus-gestion-autoritaire-et-victoire-diplomatique


Bon, ce doit être parce que c'est la fin de la semaine mais je ne comprends rien à ce billet!

- nous faire remarquer que nous sommes les derniers en tout ou presque ?

- que cela se voit à l'étranger ?

- que nos gouvernants sont des menteurs et des incapables ?

- que des voyous de tous pays se battent comme des chiens autour d'un os (labos et finances)?


Soit ! que faisons-nous ? Une révolution ?  Une destitution du PR et de sa clique ? On attend de re-voter celui-là pour "faire barrage" à l'autre ?


Voilà, la rage est là mais pas la peur ! Et, en ce qui me concerne, leurs vaccins, ils peuvent se les garder,(de toutes façons il n'y en aura pas). 




Cela dit le service publique se démène pour que le francais n'en sache rien. Voir cet article de france info qui prétend que à la mi fevrier seul 2% des suédois était vacciné alors que j'ai vérifié le chiffre sur le site des autorités sanitaires et il était de plus de 4% quelques jours plutard.  Il serait intéressant de voir comment cette infaux est née.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/un-monde-d-avance/deja-en-echec-sur-le-confinement-la-suede-cafouille-aussi-sur-la-vaccination_4279273.html



On a fait pareil avec les farines animales , plus aux bovins , mais on les donne aux porcs et aux poulets ...et aux bancs de poissons aussi ....On évolue , on évolue ....

C'est exactement ça. : informer est cruel. C'est par compassion et et parce qu'elle est soucieuse de notre bien-être que la presse française a choisi de nous ménager.

Merci LAGARDÈRE, DRAHI, BOUYGUES et autre ARNAUD

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.