129
Commentaires

Usul, de Jeuxvideo.com à la mobilisation contre la loi El Khomri

Comment passe-t-on des jeux vidéo à BHL, et de BHL à la mobilisation contre la loi El Khomri ? Assez naturellement, quand on connaît le parcours d'Usul. Connu pour ses chroniques sur Jeuxvideo.com jusqu'en 2014, ce jeune youtubeur de 31 ans parle désormais de politique dans une série intitulée "Mes Chers Contemporains". Des mini-documentaires de 30 minutes sur Lordon, Besancenot, la pensée 68 ou le salaire à vie, financés sur la plateforme de dons réguliers, Tipeee. Mais ne parlez pas à Usul, ancien militant à la LCR, de son modèle économique. Celui qui a connu la précarité, les "bullshit jobs", estime être aujourd'hui un privilégié. Premier volet d'une galerie de portraits des youtubeurs à l'origine du hashtag #OnVautMieuxQueÇa.

Derniers commentaires

Un témoignage d'un mec normal et avec des chiffres concrets

Le lien: Témoignage: Moi salarié..

je cite:

Loi sur le travail, voici un cas d'école: Aujourd'hui, Licencier sans raison sérieuse un cadre de multinationale - 13 ans d'ancienneté - ça ne coûte que 30K€ (indemnités légales) - en 1 mois - Et à ce jour 4 ans après cela ne coûte pas plus pour l'entreprise. Malgré une condamnation prud’hommes. Le droit du travail nous protège déjà peu.
J'ai un seul souci, Usul dit qu'avec 9000€ sur 3 mois, il vit modestement. Ça ne passe pas. Cette affirmation ne passe pas.

Ça ne m'empêche par contre pas de beaucoup aimer sa série Mes chers contemporains.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Usul semble avoir détesté être salarié, et il est maintenant heureux d'être indépendant. C'est mon cas aussi. Du coup, et contrairement à lui, j'ai du mal à manifester pour "défendre le salariat", je souhaiterais que les jeunes quittent massivement cet enfer.
Vous oubliez dans votre article sa vidéo sur Élisabeth Lévy ou Usul fesait l éloge des indigène de la république sans aucun recul et où il fessait parler Farida Berghoul sans non plus expliquer ces liens avec égalité et réconciliation (et faire deux fois l erreur et plus que très gênant et prouve qu il faudrait plus de cinq heure de travail par jour pour plus se renseigner sur les gens dont il parle). De plus sa dernière vidéo sur Bourdieux est une version digest de la sociologie est un sport de combat.Et à choisir entre un youtube qui fait des video de vulgarisation de 30 minutes et qui participe au nivelement par le bas (30 minutes c'est court)et un film de Pierre Carle qui produit de la pensée et de l émotion je choisis évidement le deuxième. Si toutes les personnes qui suivent usul pouvait voir ce film....
Bon, personnellement moi qui suis Usul depuis des années je trouvais dommage qu'il ne soit toujours pas mis à jour explicitement (pas pour le plaisir de voir sa bobine mais pour que ses vidéos et celleux qui ont une démarche approchante soient visionnées par plus de monde, qu'on commence à prendre en compte des contenus critiques exigeants qui viennent du net). Le mec a aussi fait plusieurs émissions de radio qui sont toujours en ligne et sympa à écouter même longtemps après.

Alors ces portraits pourquoi pas... J'avoue, j'étais contente de voir qu'un article lui était consacré, lui l'est sûrement un peu moins. Mais c'est vrai qu'il ne faut pas tomber dans la célébration des individus dans cette histoire, surtout que le tissu de youtubeurs contestataires est parfois assez inégal (j'ai du mal avec OsonsCauser ou DanyCaligula par exemple).
La quantité vs la qualité. Un seul bon mot d'Usul peut annihiler des flots de bavardages youtoube.
Bonjour, je ne pense pas qu'il soit bon de faire des portraits des gens comme ça.

Déjà que l'avenir de cette pétition est plutôt précaire, et que l'on ne sait pas où cela va mener, vous n'arrangez rien en mettant en avant la personnalité de ses initiateurs, c'est une très mauvaise idée.
Déjà que le format Youtube conduit automatiquement à une personnalisation, cela ne peut qu'empirer le phénomène.
Vous voulez quoi ? Qu'ils attrapent la grosse tête ?

Pourquoi ne pas utiliser ce temps d'une meilleure façon, parler de la loi ou de la pétition ?
J'espère que ce 1er volet sera le seul volet de la série.
Oui, vous avez raison, pourquoi parler des gens intéressantes qui font réfléchir et avancer les choses?

"Vous voulez quoi ? Qu'ils attrapent la grosse tête ? "

SI ça arrive, privez-le de goûter !
Vous ne trouvez pas qu'il vaut mieux parler de ce qu'ils disent et de ce qu'ils pensent ? Plutôt que parler de leur tronche et de leur vie ?

Et vous pouvez éviter l'ironie.
Ah non, je ne peux pas éviter l'ironie, madame !

Je suis privée moi aussi de goûter, alors?
C'est pas une madame, c'est un monsieur
Enfin je crois ....
vu comment il considère les femmes,ça ne fait aucun doute..
Sandy soulève un vrai problème. Se concentrer sur des individualités au moment un mouvement collectif essaie de se former, c'est courir le risque à terme que des égos étouffent la mobilisation.
Le parcours d'Usul est intéressant et les vidéos qu'il réalise sont un plaisir à visionner, mais faut-il vraiment braquer les projecteurs sur lui ou un(e) autre ? Est-ce bien le bon moment ?

Et je plussoie, l'abus d'ironie est dangereux pour la sociabilisation.
Vous avez raison, utiliser une expression comme "parler de leur tronche" est bien mieux pour la sociabilisation.
Mince ! Et me voilà à refaire de l'ironie...

1min25 de sérieux:
Cette pétition a déjà été abordée ici et le sera sans doute encore: articles, émission, etc mais je ne vois absolument aucune raison de ne pas publier quelque chose sur Usule.
Qu'il prenne la grosse tête: c'est quoi, un enfant? Le monsieur risquerait de nous faire des caprices maintenant?
Et sinon, souligner qu'à partir de pas grand chose il y a moyen d'influencer positivement les jeunes, de les faire réfléchir, que ce n'est pas parce que t'as 20 ans et que tu vis dans un petit appart (ou encore chez tes parents) avec ton pc, parfois tes potes et des analyses pertinentes que ce que tu dis veut tripette, c'est pas justement ce qu'il faut montrer pour souligner aussi ce qu'il y a de positif et encourager les gens à continuer ?

Eh bien, moi je trouve que si.
Faire son portrait n'est pas en problème en soi, je suis bien d'accord. Mieux vaut trop d'informations que pas assez. Mais Sandy et moi mettons ici en doute l'opportunité de cette mise en avant et la starification de ces youtubeurs. Ce n'est pas de ça dont a besoin maintenant.

Et je suis pas vraiment d'accord quand tu dis qu'on peut faire réfléchir avec « pas grand-chose ». C'est pas si facile de produire du travail de qualité, c'est illusoire de soutenir le contraire. Ça demande une bonne dose d'apprentissage et d'efforts, ce qu'Usul admet.
Dans pas grande chose, je mets les moyens techniques.
Non mais vous rigolez sandy et Jombie ?
Vous croyez que c'est avec un article sur @si qu'on risque les méfaits de la starification ?
Sérieux ? En parlant d'Usul ?
Mais Usul est mille fois plus star qu'@si, voyons !

Par contre, quand un public qui ne fréquente pas forcément Usul d'ordinaire découvre, avec #onvautmieuxqueça de nouvelles têtes, après avoir consacré une émission à leur initiative, il est parfaitement dans le rôle d'@si de se demander qui sont ces gens.

La preuve, quand DS a relayé son enthousiasme sur Le Stagirite, il n'a pas fallu deux heures pour que dans les forums des @sinautes s'inquiètent d'éventuels liens entre ce youtuber et le mouvement de Soral. Et c'est logique de se demander " qui parle ?".
Pour l'avoir vécu avec Mélenchon, je sais que la "starification" et la "personnalisation" sont des armes qui vont à l'encontre des mouvements et des idées que nous défendons. Même s'il n'a pas pris la grosse tête, il est ainsi devenu la cible de toutes les critiques et calomnies, et c'est de cette manière que les idées passent à la trappe au second plan.
Vous verrez que c'est ce que feront les médias, ils ont déjà commencé à le faire, ils vont personnaliser le mouvement autour de quelques youtubeurs, et vous n'entendrez jamais parlé des idées que ce mouvement peut porter.
C'est un piège, et je trouve dommage de les aider à le mettre en place, même si ça peut vous paraitre dérisoire, cela s'ajoutera au bout du compte.
Si ce qui vous a fait tiquer c'est "la grosse tête" alors vous m'avez mal compris ou les mots étaient malheureux, je ne voulais pas attaquer Usul, je critiquais la personnalisation du débat.
Je crois en effet que c'est une mauvaise idée, et ce n'est pas le moment en effet.
Pour rappel @si est un site d'analyse des médias, indépendamment des mobilisations qu'il peut soutenir.
Il me semble dans son rôle de présenter ce genre de "nouveaux"* acteurs médiatiques que sont les youtubeurs influents se mobilisant actuellement contre un projet de loi, bien plus que s'il basait son contenu sur ce qui apparait à certains comme l'intérêt de ce mouvement (intérêt dont il est permis de douter ; le refus d'incarnation de ses luttes par obsession de l'horizontalité étant un point faible de la gauche mouvementiste moderne plus qu'autre chose, voir l'échec à s'inscrire dans la durée des mouvements occupy etc...).
Enfin le système médiatique actuel n'offre pas vraiment d'autres choix à un mouvement que d'avoir des portes paroles. Le choix n'est pas entre "donner la grosse tête à Usul en en faisant l'un d'entre eux" ou laisser la mobilisation être sainement horizontale, mais entre offrir une reconnaissance médiatique aux nombreux initiateurs du mouvement, ou laisser les médias dominants ne l'accorder qu'à la seule Caroline de Haas, ou au mieux à elle et des leaders syndicaux.

* bon pour Usul déjà bien connu ils ont quelques années de retard
Ça se tient, tu as raison.

Ceci dit, ces nouvelles têtes, elles sont directement accessibles sur ToiTube. Pour ma part, c'est comme ça que j'ai appris à les connaitre et à me faire une idée.
Cet argument s'entend aussi, mais ça fait quand même sacrément gagner du temps d'avoir un article de synthèse, qui n'empêche en rien d'aller chercher plus loin par soi-même ensuite, si la personnalité présentée a attiré notre attention.
Très souvent, sur des sujets abordés par @si, si chacun y passait une semaine, on finirait effectivement par trouver l'info seuls car le "scoop" n'est pas le créneau d'@si... mais il se trouve qu'on a tous une autre vie à côté, donc pas toujours le temps d'aller voir par nous-mêmes.
et plutôt deux fois qu'une que c'est la raison d'être d'@si. Sur le sujet «critique des média» il est évident que le sujet d'étude est accessible de tous. Du coup pourquoi parler de BFMTV ou TF1 quand il suffit d'allumer le poste? De Merci Patron quand il suffit de prendre un ticket? Le journalisme apporte non seulement une synthèse pratique mais peu la doubler en plus d'informations que pas forcément tout le monde peut obtenir, par interviews, contacts, etc.
Bien sûr. Mais si à l'inverse on s'en remet toujours aux synthèses des autres, l'esprit critique s'atrophie. Il faut de temps à autre croiser soi-même les infos.
Ce que je voulais dire plus haut, c'est que dans le cas des youtubeurs, l'info (leur ligne de pensée) est facilement accessible. C'est vrai, comme dit Bruanne, que ça prend un peu de temps. Mais ça a été un vrai plaisir de découvrir de cette manière le Stagirite, notamment.
Moi j'aime bien savoir d’où l'on me parle...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.