134
Commentaires

Pujadas, Fillon, et le bloc plié

Le matin, ils ont tous fait bloc. Tous les parlementaires, autour de Fillon.

Derniers commentaires

Entendu sur RMC Henri Guaino rame un peu moins pour trouver ses 500 signatures.
Hier sur la forme Fillon n'a peut être pas été mauvais mais sur le fond sa défense ressemble à un peu à celle du policier d'Aulnay qui prétend que sa matraque télescopique a malencontreusement "glissée" dans le fondement du jeune qu'il contrôlait...
Et si François Fillon était mis en examen entre la date limite fixée pour le dépôt des candidatures et le premier tour de la secondaire ? et que du coup il renonçait ? comme promis.

«Il faudrait que le Conseil [constitutionnel] fasse examiner le candidat par un psychiatre», s'emballe un constitutionnaliste.

--
Fillon en est à invoquer Godwin (((( ))))

L'occasion de soulever cette question essentielle: la fameuse citation attribuée un peu partout à Hitler ou à Goebbels "un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répété dix mille fois il devient une vérité" serait en réalité d'un écrivain dont j'ai oublié le nom. Quelqu'un sait ?
A noter l'inénarrable Alain Minc pour qui "l'affaire Fillon, c'est parce que les politiques ne sont pas assez payés" :

https://www.youtube.com/watch?v=oorQD8dWY7Y

Car c'est bien connu : les riches ne fraudent jamais, et l'argent est un rempart contre l'avidité et la corruption (d'ailleurs, petite pensée en ce jour pour Serge Dassault).
Avez-vous remarqué que parmi les gens qui se présentent aux élections républicaines, deux candidats ont château sur rue :
Fillon et la fille du cyclope, le château de Beaucé et le manoir de Montretout

à votre bon coeur les gogos !!!!!
J'ai bien rigolé en entendant une personne qui, voulant défendre Fillon, expliquait que les Fillon roulent dans une voiture qui compte 300 000 kms au compteur !!! probablement un vieux diesel interdit de rouler à Paris. Je ne sais si c'est avec cet engin qu'il participe à des courses automobiles. Elle affirmait également que personne ne les servait à table. Quel feuilleton hilarant... ou presque.
Sidérant !
Y'en a une que ça va faire bien rire, cette histoire avec le fils Fillon.
http://www.ouest-france.fr/elle-demande-reparation-au-fils-fillon-568455
Mais les gens ne se rendent pas du tout compte du coût d'entretien exorbitant d'un manoir, fût-il de taille moyenne:

"Les frais d'entretien et les charges représentent une somme non négligeable, que Patrice Besse estime à environ 20.000 à 30.000 euros par an pour un château de taille moyenne, 70.000 à 80.000 euros pour un plus gros château, voire 100.000 à 150.000 euros pour un très gros château qui emploie du personnel."

Si l'on considère que le manoir des Fillon est de taille moyenne, depuis 1984, ils ont du débourser entre 640 000 et 960 000 euros au total pour l'entretien.
Si c'est un "plus gros chateau", c'est peut être même entre 2 et 2,5 millions qu'ils ont du dépenser en 32 ans.

Il a bien fallu trouver l'argent.
Madame Fillon savait-elle qu'elle était assistante parlementaire?
Sa manière insistante de dire qu'elle ne se mêle pas de politique, de se faire passer pour une nunuche qui s'enorgueillit de tenir sa maison (en commandant aux domestiques, mais bon, c'est un boulot pas simple, hein) me fait régulièrement évoquer l'hypothèse... qu'elle n'était même pas au courant. Sinon, c'est soit une grande naïveté, soit de la perversité, puisque nombre de ses propos sont, à l'avance, un témoignage contre son mari.
on m'en a dit une bonne tout à l'heure. Quelle différence entre les oiseaux et "certains hommes politiques" ?...
Les oiseaux s'arrêtent parfois de voler.
Hier soir, Leparmentier, le grand complice de Demorand, directeur adjoint du Monde, dans "le téléphone sonne " a relativise la gravité des accusations contre FIllon en précisant que les sommes en question sont bien modestes puisqu’elles ne dépassent guère les salaires cumulees d’un smigard durant toute sa vie...
Eclairant d'aller voir ce qui s'écrit sur nous ailleurs : http://www.independent.co.uk/voices/francois-fillon-penelope-sarkozy-financial-fraud-sentencing-french-politics-tax-a7549951.html
Franchement, le meilleur résumé de la situation d'impunité des politiques en France. Si on lisait cela à propos d'un autre pays plus "exotique", ce serait les hauts cris et on dirait qu'il est rongé par la corruption, le népotisme et j'en passe... Les politiques français ne valent pas mieux que ceux qu'on décrie ailleurs...
Le silence médiatique sur les 300000 euros que le Pen doit au Parlement Européen pour une affaire très fortement similaire (hormis que c'est son parti qui en a bénéficié, et non elle-même directement), est assez incroyable.
"Eternels mystères..." on entend votre ironie... mais l'ironie ne suffit plus Daniel! Comment ne pas aller plus loin? Comment ne pas dénoncer les mécanismes de servitude et de système qui sont à l'oeuvre? Comment rester ironique devant un monde qui se délite sans en montrer les auteurs et les raisons très concrètes?
"Je veux vous dire que je n'ai rien à me reprocher", crie François Fillon.
Le Canard enchaîné ajoute, à sa manière, "Pénélope non plus". Pour ceux qui n'auraient pas lu la manchette du Canard d'hier, voici une photo de sa une.
Où est passé Alain Korkos ?
J'ai une question un peu hors sujet, mais quelqu'un a peut-être la réponse :
Les 900.000€ de Pénélope, ça représente :
- combien d'années de TVA payée par un français touchant le revenu moyen ? (je ne parle pas de IR, payé par la moitié des contribuables, juste de la TVA sur tout ce que nous consommons)
- combien d'années de TVA pour quelqu'un au SMIC ? au RSA ?

Ces 900.000€ étant directement issus de nos impôts, ça représente combien d'années de contribution pour un français lamba ? ou de combien de foyers fiscaux lambda pendant 5 ou 10 ans ?

Si quelqu'un sait, ou a un ordre de grandeur, je suis preneuse !
Merci d'avance.
Bonjour
Né avec le baby boom, je pensais que l'avenir serait radieux et apaisé.
Aujourd'hui où le mensonge est omniprésent, voir même enscenssé par les dirigeants (que ne ferait-on pas pour "faciliter" le commerce), les médias sont à l'unisson.
Pujadas en est le point de fixation, et il est tombé bien bas.
Triste vie.
Il pue Jadas !

Le blème, c'est que ces journaleux de merde (je ne parle pas de ceux qui nous révèlent les turpitudes des puissants, bien évidemment) vont pousser les électeurs soit vers Le Pen (j'en ai déjà pas mal autour de moi, et j'en suis effaré), soit vers le malhonnête Macron dont le flou total du projet - mais dont les diverses déclarations très claires - nous laisse quand même entrevoir un massacre des travailleurs à la Fillon (normal quand on est inféodé au MEDEF et aux banquiers).
Nous allons vers le gouffre à vitesse grand V et, tel le coyote, on va bientôt s'écraser au fond, sauf qu'on ne sera plus de tout en état de repartir aussi sec à la chasse au bip-bip.
Ce que j' ai le plus aimé c'est l' article joint sur les lemmings. Ce sont des petits animaux chouettes. Quant à Fillon et sa bande qui veulent augmenter de 2 points la TVA ( soit 300€ de moins par an pour le smicard) et supprimer l'ISF ( soit 15 000€ de plus par an pour les malheureux fortunés ) + le reste qu'il leur advienne ce qui arrive malheureusement aux pauvres lemmings. Ha ! oui, au fait, Macron qui n'est pas de droite et surtout pas de gauche, a-t-il à ce jour digéré les 12 000€ de de bouffe que les français lui ont payée.
Fillon, c'est plié, itou pour tous ses défenseurs
Sarkozy aussi
Hollande, pas mieux, c'est un contorsionniste qui s'est plié lui-même
Valls, n'en parlons pas
Dégage, dégage
Le Pen, ça avance
On n'a plus qu'à attendre pour Macron, non sans impatience, je dois l'avouer
Il ne faut pas compter sur le petit Pupu, ni sur Ruruth mais bon il y aura bien"quelque officine" ou bien, encore mieux, quelques
adversaires pour souligner à quel point son programme est daté et aussi à quel point il est le représentant de l"establishment".
Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi.
En tant que pauvre je ne manque pas d'ennemis, alors j'attends...
Cher Daniel,

Lors d'une de vos précédentes "matinales" dont je suis friand vous avez souligné l'appétit d'un certain nombre de grands médias pour la candidature d'E.Macron. Suite aux révélations du Canard Enchaîné au sujet de F. Fillon ces mêmes médias s'en sont emparés goulument.
Or ces médias sont détenus par des milliardaires. Ne seraient-ils pas entrain ici aussi de travailler pour la candidature Macron dont le projet ou pour ce que nous en connaissons n'est pas si loin de celui de Fillon la "modernité" en plus, le flou aussi.
De plus dans les nombreux commentaires je n'ai entendu aucune mise en perspective tel l'entre-soi et les mauvaises habitudes que permettent les institutions de la Vème République dans lesquels l'oligarchie en particulier médiatique trouve sa place.
Cette affaire est tragique pour notre démocratie et le fatalisme que cette situation engendre car elle sert Mme Lepen surtout si rien est dit sur ce que pourrait apporter une VIème République et le projet de L'Avenir en Commun.
Merci pour vos émissions

J-G Coignet
Pas d'accord Monsieur Daniel, j'ai regardé le JT de Pujadas et j'avais compris l'attitude de façade car l'enregistrement sonore sans images paraissait clandestin. Donc soupçon de trahison dans l'entourage de Fillon.
Je vais vous dire, le petit chat est mort....
Terrible!
Comediante tragediante
Bonne journée,

L'Ecole des Femmes Molière (II, 5)
ARNOLPHE: .La promenade est belle.
AGNES : Fort belle.
ARNOLPHE: Le beau jour!
AGNES: Fort beau.
ARNOLPHE: Quelle nouvelle?
AGNES : Le petit chat est mort.
ARNOLPHE: C'est dommage; mais quoi! Nous sommes tous mortels, et chacun est pour soi. Lorsque j'étais aux champs, n'a-t-il point fait de pluie?
IL faut dire à tous ceux qui soutiennent monsieur Fillon, malgré les turpitudes qu'il ne nie pas qu'ils se déshonorent. Monsieur Larcher, comment pouvez-vous soutenir qu' homme malhonnête puisse devenir président de la république ? Nous, les électeurs de gauche, mais aussi beaucoup de votre camp, savent bien que François Fillon ne sera pas élu au suffrage universel .Chaque jour, un nouveau boulet est accroché à sa campagne. Et c'est bizarre quand même, tous ces élus qui traitent d'"officines" les journaux qui font démocratiquement leur boulot. Non seulement vous vous déconsidérez, mais vous barbouillez gravement le visage de la droite.
Nous, les électeurs de gauche, mais aussi beaucoup de votre camp, savent bien que François Fillon ne sera pas élu au suffrage universel

Je pense que vous prenez vos désirs pour des réalités. Aujourd'hui Fillon a baissé dans les sondages, et d'ailleurs pas tant que ça.

* S'il est mis en examen il a déjà dit qu'il se retirerait (mais apparemment c'est peu probable, je n'ai pas trop compris pourquoi)
* S'il est blanchi il en sortira sans doute renforcé et reviendra au même niveau au moins.
* Si l'affaire traîne trop je pense pour ma part que pas mal de gens voteront malgré tout pour lui. Je rappelle que des gens comme Balkany ont été plusieurs fois réélus malgré X condamnations.

Ce que révèle cette affaire c'est (outre son goût pour l'argent, ce qui n'est jamais bien vu en France) le manque de solidité de Fillon et de son entourage face à cette péripétie de campagne. Ces personnes seraient censées demain dialoguer avec Merkel, Poutine ou Trump...
* S'il est mis en examen il a déjà dit qu'il se retirerait (mais apparemment c'est peu probable, je n'ai pas trop compris pourquoi)
probablement parce que le poste d'attaché parlementaire n'est pas defini par des statuts precis, il est donc difficile de prouver que le travail est fictif, le travail d'attaché ca peut etre tout et n'importe quoi (des taches menageres, au travail juridique).
Merci. Autrement dit... juridiquement tout cela est une non affaire.
Il y'a toujours une possibilité.
Le probleme c'est qu'il peut pas simplement se defendre en disant "ma femme faisait le repassage", ca passerait pas politiquement. C'est ses propres imperatifs qui pourraient le foutre dans la merde, a trop vouloir chercher ce qui passerait pas trop mal dans l'opinion publique, ce qui justifierait de tel sommes, il rend plus difficile sa defense.
Ce n'est pas une non affaire, les témoignages s'accumulent pour dire qu'elle ne travaillait pas comme attachée parlementaire, les preuves aussi, comme les propres déclarations de Pénélope Fillon et derrière tout cela il y a des rentrées d'argent spectaculaires, que ce soit de l'argent public ( 1 million au total ) mais aussi de l'argent privé ( avec l'emploi fictif de Pénélope Fillon dans la revue des deux mondes ) qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un pot de vin de Lacharrière au couple Fillon. Et si la justice remonte les activités de Lacharrière et s'intéresse de plus près à des activités similaires touchant d'autres politiciens cela peut aller loin. Il y a enfin les activités de "consulting" de Fillon qui sont très louches.
Je n'ai pas dit "c'est une non affaire" mais "juridiquement tout cela est une non affaire". Mais attendons les résultats de l'enquête, et d'un éventuel jugement.
J'avais bien compris, et je ne suis pas d'accord, juridiquement un emploi fictif est un délit, et les preuves s'accumulent contre Fillon.
Ensuite cela peut déboucher sur beaucoup d'autres affaires de corruption et de détournement d'argent public.
Compte-tenu du rythme de la justice, seuls les sondages sont susceptibles de pousser François Fillon à probablement renoncer à son destin primaire.
Et c'est un sacré souci en démocratie.
* Si l'affaire traîne trop je pense pour ma part que pas mal de gens voteront malgré tout pour lui. Je rappelle que des gens comme Balkany ont été plusieurs fois réélus malgré X condamnations.
Le problème c'est que Fillon ne peut plus parler que de cet affaire, il ne peut pas passer à autre chose. Quoi qu'il dise, on lui renverra cette affaire dans les gensives, tant elle contredit son discours politique (austérité, baisse de la dépense public, suppression des postes de fonctionnaires, etc). Il l'a dit lui même qu'il fallait être irréprochable. Or il ne l'est plus.

Egoistement, je ne souhaites qu'une chose: que Fillon se maintienne et fasse perdre la droite. Mais ça n'arrivera pas. Je pense qu'il ne tiendra pas jusqu'à lundi.
Le problème c'est que Fillon ne peut plus parler que de cet affaire, il ne peut pas passer à autre chose. Quoi qu'il dise, on lui renverra cette affaire dans les gensives, tant elle contredit son discours politique (austérité, baisse de la dépense public, suppression des postes de fonctionnaires, etc). Il l'a dit lui même qu'il fallait être irréprochable. Or il ne l'est plus.

Oui enfin ça peut passer aussi vite que c'est arrivé... on verra.


Egoistement, je ne souhaites qu'une chose: que Fillon se maintienne et fasse perdre la droite. Mais ça n'arrivera pas. Je pense qu'il ne tiendra pas jusqu'à lundi.

Il peut aussi se maintenir et gagner...
Tout est possible : certains pensent qu'il peut , peut-être, devenir honnête ...

* S'il est mis en examen il a déjà dit qu'il se retirerait (mais apparemment c'est peu probable, je n'ai pas trop compris pourquoi)
* S'il est blanchi il en sortira sans doute renforcé et reviendra au même niveau au moins.
* Si l'affaire traîne trop je pense pour ma part que pas mal de gens voteront malgré tout pour lui. Je rappelle que des gens comme Balkany ont été plusieurs fois réélus malgré X condamnations.


On peut très bien imaginer aussi que d'autres protagonistes de cette affaire soient inquiétés sans que lui ne le soit directement, mais l'éclabousse fortement : sa femme, son suppléant.

Je pense que quelles que soient les suites judiciaires, politiquement, il est déjà en mort clinique.
Les gens de droite préféreraient voter pour une chèvre plutôt qu'opter pour un homme dit de gauche, alors un maffieux...
[quote=emilie bouyer]ils se déshonorent

Pour ça il faudrait deux conditions: qu'ils aient un honneur... et qu'ils se soucient de le perdre. Parlez leur plutôt d'une baisse dans les sondages.
Oui, si l'on considère ce qu'on apprend ces jours-ci, il y a longtemps que le sien était bien fichu... Quant aux autres, je dirai aussi que cynisme et bêtise parfois jouent un rôle. Ciotti.....Barouin...Pécresse.....etc...etc
Ca prouve que Pujadas ne touche plus terre, qu'il n'entend plus les conseils de ceux qui lui disent de redescendre, que le Journal de France 2, comme tant d'autres moments télé, est un Titanic qui n'en finit pas de sombrer.
Mais qui ne disparaitra sous les eaux que si un changement de paradigme l'y aide un peu. Entre l'affairisme dégueulasse de Fillon et le journalisme courtisan de Pujadas, franchement, qu'ils dégagent tous.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.