33
Commentaires

Proxy #2 : inutiles et moutonniers, que faire des éditos politiques ?

Commentaires préférés des abonnés

Effectivement. Le format est adapté à Twitch où les causeries sont légions. La catégorie des streams est d'ailleurs "Discussion". Depuis le confinement, je me suis habitué à ce format. Je l'envoie sur la télé pendant que je fais autre chose.


L'émissio(...)
Approuvé 6 fois

Est-ce que vous pourriez indiquer le minutage (même imprécis) de l'émission ? Afin qu'on puisse rapidement trouver les passages sur les sujets qui nous intéressent si on ne souhaite pas regarder toute l'émission....

Bon courage à Loris, j'imaginais bien que les boomers d'ASI auraient du mal avec Twitch mais je m'attendais pas à une telle levée de bouclier en commentaire ! Comme quoi on peut ressembler aux journalistes qu'on critique toute l'année.

Derniers commentaires

+1 pour les flux RSS complet à la manière de nextinpact (surtout pour lecture sur mobile :-D). Merci pour cette émission !

Mais qu'est-ce que c'est chiant cette colonne de commentaires débiles.

Je vous la fais :


- Bonjour Zozo78, c'est MimiLaSauterelle.

- Hé, salut Mimi, koi de 9 ?

- Le petit vient de faire sa première dant

- Ouah, c'est jégnial ! Et sinon, il fait bo chez toi ?

- Carrément, on prévoit d'aller faire une rando

- Top ! Je vous envis. Moi je suis coinssé ici.

- Sinon, super 7 émission

- Ouais trop de la balle, mais j'ai pas tout suivi, je suis en plein repassage

- Fais comme moi, la regarde pas


Verdict : Proxy, non merci.


Bravo en tout cas à Loris  Guémart qui réussit à la fois à développer les sujets prévus et à lire les commentaires et répondre à certains.

Je ne dis pas que j'aurai 2h toute les semaines pour regarder Proxy mais expérience intéressante. Et puis, peut-être cela ramènera de nouveaux abonnés à Arrêts sur Images :-)

Je n'avais pas regardé la première émission sur Twitch.

J'ai regardé celle-là (en différé sur le site d'ASI) et j'ai trouvé plusieurs passages très intéressants sur les pratiques journalistiques, notamment les passages sur le on et le off et sur les interviews... de même pour la partie sur les publi-reportages...


Concernant le format Twitch, pas vraiment d'avis. Le côté interactif est intéressant. Mais est-ce que les commentaires en direct apportent beaucoup de choses ?  Je ne sais pas.

Ensuite, en direct, ce n'est pas forcément pratique à regarder surtout vu la longueur et l'horaire.


Bon courage à Loris, j'imaginais bien que les boomers d'ASI auraient du mal avec Twitch mais je m'attendais pas à une telle levée de bouclier en commentaire ! Comme quoi on peut ressembler aux journalistes qu'on critique toute l'année.

j'ai une question un peu technique sur les coulisses du data-journalisme, alors je vais la tenter ici. je ne sais pas si vous aurez les compétences pour y répondre mais sait-on jamais...


j'essaie désespérément de récupérer sur le site du ministère de l'intérieur la liste des candidats aux législatives circo par circo et parti par parti. en gros je voudrais aboutir a un fichier excel comprenant l'ensemble des candidats colonne A, leur circo colonne B, leur parti colonne C. un truc qui, de base, ne me paraît pas insurmontable, surtout que les données sont totalement publiques. sauf que voila : le site du ministère est une merde incommensurable, et si je veux ces données, je suis obligé de faire 577 copier coller en allant chercher le détail de chaque circo une par une. TRES emmerdant. j'ai les compétences techniques pour aller pomper leur code source donc je devrais pouvoir l'automatiser, sauf que..... le site du ministère est protégé contre toute tentative de récupération de son code source. Donc... chou blanc.


comment font les journalistes du monde et d'ailleurs pour avoir accès a ces données, ou a celles des résultats électoraux, en temps réel ? il doit bien y avoir un moyen ? je suppose qu'il n'y a pas 577 journalistes au monde en train de faire f5 toutes les trente secondes sur chacune des circos, le soir des élections ?

Petit détail : Christiane Amanpour n'est pas "Américaine". Elle est Britannique et Iranienne.

Comme pour le précédent j'ai cliqué sur Ecouter et téléchargé un fichier audio....


Je me passe très bien de l'image.


Par contre un minutage serait en effet plus que bienvenu.

Rien compris à cette nouveauté de présenter l'objet de l'émission. Passser plusieurs longues minutes à voir défiler des commentaires qui m'indiffèrent en attendant la discussion sur "inutiles et moutonniers, que faire des éditos politiques" qui ne vient pas, c'est pénible !

Je n'aurais pas la réponse, car j'arrête de regarder cette émission. Tant pis pour moi

J'ai eu un peu la même réaction. J'ai  arrêté au bout d'un quart d'heure. Je suis persuadé que l'émission ne doit pas manquer d'intérêt, et qu'il aurait fallu que je m'accroche pour passer cette longue entrée en matière, mais j'ai d'autres activités tout aussi intéressantes ! 

Je pense que ce format ne s'adresse pas aux gens de notre espèce, simplement. Peut-être aussi est-ce davantage prenant en direct, quand on peut participer au tchat. Mais même ainsi, j'ai bien l'impression que ce type de programme ne me concerne pas. Je suis parfaitement incapable de suivre ainsi une "causerie" sur 2 h 25, certes décontractée et sympathique, entrelardée de réponses spontanées au tchat, mais quand mêle un poil crispante à la longue. 

Je passe mon chemin.

Effectivement. Le format est adapté à Twitch où les causeries sont légions. La catégorie des streams est d'ailleurs "Discussion". Depuis le confinement, je me suis habitué à ce format. Je l'envoie sur la télé pendant que je fais autre chose.


L'émission s'est révélée extrêmement intéressante en ce qui concerne la pratique du on et du off au cours des entretiens journalistiques et l’interaction avec le chat est très bien géré par l'intervenant. C'était très instructif et Loris (aka loïc) Guémar est très sympathique et prend bien le temps d'expliquer les enjeux des pratiques journalistiques et les questions qu'elles peuvent soulever.

Ce type d'émission permet des analyses d'articles tout en laissant aux spectateurs la possibilité d'intervenir pour orienter la discussion vers un sujet spécifique que Loris n'aurait peut-être pas pensé à aborder. Je conçois que l'intérêt puisse diminuer pour certaines personnes quand la discussion se regarde ou s'écoute en rediffusion mais ce n'est pas mon cas.

Cette expérience me parait être une franche réussite en ce qui concerne sa réalisation, nous verrons si le public de twitch vient en nombre. Je pense que ce sera le cas car Ivan Gaudé a eu raison de conseiller cette approche qui s'adresse à des personnes ayant un mode d'usage des réseaux spécifique à Twitch. Il fait lui-même des émissions sur ce modèle qui fonctionnent très bien.


Pour le coup, twitch, c'est typiquement le genre de truc qui s'écoute en fond sonore en faisant autre chose. Le côté "conversation détendue avec échange" fait 100% partie du truc. Le regarder après-coup peut avoir un intérêt, mais c'est clairement pas fait pour ça à la base.

pour la question du flux rss posée en fin d'émission, je tiens a dire que si, il y en a un, que voici :


http://www.arretsurimages.net/tous-les-contenus.rss


ok les articles n'y sont pas complets (bien souvent il n'y a que le titre, et ca me parait normal pour un site payant), mais on est quand même informé de tous les articles qui sortent, dès qu'ils sortent. ce qui est bien pratique pour qui tient a se tenir au jus de vos publications.

Que faire des éditos politiques inutiles et moutonniers ?


Ben, ne pas en parler.


Je commence la lecture. Mais bon, je vais télécharger, parce que 2 h 24, les gars, vous n'y allez pas de main morte ! J'espère que ça vaut le coup :) 

Bonjour à toutes et tous, ce second numéro de Proxy a connu un certain nombre d'avanies techniques, non pendant le direct mais entre celui-ci et la publication sur le site d'ASI... ce qui a entraîné ce retard de publication de quasiment 24 heures. Toutes mes excuses, on va faire en sorte que ça ne se reproduise pas, et que les prochains numéros soient toujours publiés les mardis entre 19h et 20h comme annoncé.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.