53
Commentaires

Pourquoi Linky est devenu la bête noire des médias

Attention ils arrivent : d’ici cinq ans, 35 millions de compteurs d’électricité intelligents – de son petit nom Linky – vont remplacer nos vieux compteurs bêtes et gris. Mais c’est peu dire que l’accueil est glacial. Ce nouveau compteur serait mauvais pour la santé, pas intéressant économiquement et surtout mouchard en puissance, selon ses nombreux détracteurs dont les messages alarmants sont largement relayés par les médias. Entre thèses carrément fumeuses et vrais arguments, @si tente le tri.

Derniers commentaires

Comme le dit fort justement Artemys Doc TB Canard PC Hardware, « les Smart Meter présentent un intérêt majeur [...] pour la lutte contre la fraude ». La France devrait prendre exemple sur la Belgique dont le gouvernement compte un Secrétaire d'État à la Lutte contre la fraude sociale1.

Le « projet de loi modifiant la loi-programme (I) du 29 mars 2012 concernant le contrôle de l’abus d’adresses fictives par les bénéficiaires de prestations sociales, en vue d’introduire la transmission systématique de certaines données de consommation de sociétés de distribution et de gestionnaires de réseaux de distribution vers la BCSS améliorant le datamining et le datamatching dans la lutte contre la fraude sociale »2 a été adopté en séance plénière le 14 avril 2016 et a été soumis à la sanction royale.

Les « Smart Meter » permettront sans doute de lutter encore plus efficacement contre la fraude.


1. Philippe De Backer, qui vient de remplacer postes pour postes Bart Tommelein, est en même temps Secrétaire d'État à la Lutte contre la fraude sociale, à la Protection de la vie privée et à la Mer du Nord, et adjoint à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique.
2. N.d.T. : « le gouvernement fédéral entend s’attaquer aux domiciliations fictives en utilisant, de manière systématique, les données de consommation d’eau et d’énergie. » http://www.liguedh.be/espace-presse/135-communiques-de-presse-2016/2595-controle-des-consommations-denergie-et-deau-disproportionne-couteux-inutile-et-inefficace « Les fournisseurs de gaz, d'eau et d'électricité devront transmettre les données de consommation de tous les citoyens à la banque Carrefour de la sécurité sociale. C'est elle qui déterminera quelles sont les données suspectes. » http://www.rtl.be/info/belgique/politique/la-consommation-electrique-des-chomeurs-bientot-controlee-que-risquent-ils--810077.aspx « Il s’agit ainsi d’établir si la situation familiale d’un demandeur d’emploi correspond bien à ce qu’il a déclaré à l’Onem : un isolé vit-il réellement seul ? Une personne séjourne-t-elle réellement à l’adresse mentionnée ou s’agit-il de percevoir une allocation d’isolé plutôt que de cohabitant ? » http://www.lesoir.be/842291/article/actualite/belgique/politique/2015-04-03/donnees-energetiques-des-chomeurs-seront-analysees
Je travaille dans ce projet.
Heureusement sur le terrain le tableau est loin d'être aussi négatif, très peu de refus en réalité.
Des questions parfois, certes.
Dans ma région tout du moins,

Il y a une erreur dans le papier : la consommation en temps réel s'affiche bel et bien sur le compteur.
Suffit de faire defiler les valeurs sur l'ecran, à l'aide des touches +/- et aller à "Puissance App" qui est la Puissance Apparente.
Elle est exprimée en Volt Ampère et permet de se faire une idée de la consommation à l'instant "t".
Merci pour cet article
C'est l'occasion de signaler le boulot fait par la Fédération des élus verts et écologistes sur le sujet (une fiche publiée en avril cette année) http://lafeve.fr/Le-Compteur-Linky qui montre que :
1) l'argent attribué aux partis politiques pour la formation de ses élu-e-s n'est pas jeté par les fenêtres (en tout cas pas par les écolos)
2) les écolos ne sont pas dans le discours anxiogène que vous évoquez mais dans une critique plus technique de ces compteurs
Tout ce qui choque un peu, et le progrès ne fait que choquer, doit être stipendié. Ce moyen d'éliminer les " free riders", ces voleurs collectivistes, relève de Leur désignation comme voleurs purs et simples. Pire. Ils s'attaquent à la propriété privée, c'est à dire à la " jouissance paisible de l'indépendance privée".
"Reste la question du compteur intelligent indispensable à la transition énergétique"

Quel est le rapport entre le compteur et la transition énergétique ? Je ne vois absolument pas.
gros problème de goinfrage de données perso effectivement, en fait exactement le même qu'avec tous nos appareils connectés. En fait en terme de priorité sur les trucs qui permettent de nous fliquer ça arrive très très loin derrière toutes les infos collectés sur nous sur le net. si en plus on se met à recouper avec ça (et avec le compteur d'eau "intelligent qui detecte les fuites tous seuls" et "le compteur de gaz intelligent qui empeche les suicides", et avec ma serrure connectée, mes lampes connectées, mon autocuiseur de riz connecté, ma bouteille de vin connecté, ma voiture connectée...je vous laisse faire le calcul).

(edit: ah oui chez moi le compteur d'eau connecté est déja une réalité. une dizaine de coup de fil, de courriers, courrier menaçant "vous serez facturé la pose en cas de refus". j'ai cedé au chantage, j'avoue. ce machin communique en gros avec des ondes radio..)
le problème est qu'en fait moi on m'en a installé un, rendez-vous pris sans dire pourquoi,
il est dans un placard dans l'entrée de l'immeuble, l'ai pas vu (peux si je veux mais à part lui dire bonjour…)
n'ai aucune documentation sur lui ni son fonctionnement, et n'ai signé aucun contrat
Bref il semble y avoir suffisamment de bons arguments pour que les citoyens s'opposent massivement à ce compteur espion !
Non seulement je suis contre le Linky et le Gazpar mais également contre le compteur de VEOLIA qui flique la consommation d'eau...J'ai jeté un coup d'oeil sur une étude de l'assemblée nationale (président Hervé Gaymard) qui montre que,depuis 2011 la consommation d'électricité stagne,voire régresse;en France. L'histoire des économies d'énergie est vendeuse et je me demande si un journaliste (béni soit-il s'il existe!) a eu la curiosité de s'intéresser à qui fabrique et qui vend ces "compteurs intelligents".Je ne serai pas surpris qu'on découvre là le lobby qui est à la manoeuvre pour fourguer tous ces machins dans un marché captif (Etat/lobby) où le consommateur ne peut mettre son nez.
économie d'énergie? Et les seveurs pour traiter les milliards de données des millions de compteurs européens? et quid de l'obsolescence de ces machines? On en est déjà à la 3eme génération! Ce compteur est juste du foutage de gueule et une mnouvelle lubie industrielle à la française, comme l'EPR. De la merde quoi.
Concernant l'impossibilité de s'opposer à Linky, et au nom de l'honnêteté intellectuelle qui vous semble mise à mal par ses opposants, je vous conseille tout de même de pousser vos recherches un peu plus loin que la simple lecture d'un article d'Europe 1 et de vous renseigner sur les aspects juridiques de la question qui sont tout de même un peu plus complexes. J'ose espérer que les conseillers municipaux de plus de 100 communes ne sont tout de même pas tous des idiots.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pitié, ne parlez plus d'intelligence à propos de ces appareils, ils n'en ont pas une once ...
D'une manière générale, en attribuer à une machine, même celle qui a enfoncé au jeu de Go un champion fait de chair et d'os, pose en soi un problème philosophique, celui de la définition de l'intelligence. Alors, le faire pour un boitier ridicule qui se contente de transmettre automatiquement des données, c'est tout au plus à pleurer de rire.

Mais on peut voir là à l'oeuvre une logique globale, celle d'une idéologie ambiante, qui entre autres tend à rabattre le cerveau humain sur l'ordinateur. Car de façon assez symétrique, certains partis ou personnages politiques sont fréquemment sommés de "changer leur logiciel". Vous avez dit "logiciel" ? "Un ensemble de séquences d’instructions interprétables par une machine et d’un jeu de données nécessaires à ces opérations" . Est-ce que ça ressemblerait au début du commencement d'une vraie pensée, politique ou pas ?

Quant à Linky en tant que tel, je comprends qu'on veuille s'y opposer dans la perspective d'une contestation générale de l'évolution de nos sociétés industrielles (par ex: http://fabrice-nicolino.com/?p=2294) . Mais qu'une telle caisse de résonance soit offerte par lémédias, dont la sensibilité écologique est à géométrie très variable, à bon nombre d'arguments qui franchissent allègrement les limites de l'honnêteté intellectuelle, c'est vraiment surprenant, pour ne pas dire disproportionné.
Ce n'est qu'un exemple, mais imaginons pendant quelques secondes la même force de frappe faisant la promotion, autrement justifiée, d'alternatives à la voiture individuelle ...
J'ai comme l'impression, mais peut-être suis-je encore langue de vipère, que nos histoires de compteurs Linky et de smart grids sont un nouveau chapitre des innovations technologiques orchestrés par e nos oligopoles industriels. Dans le même genre que le nucléaire, le diesel, le SECAM, les satellites TDF etc.

Je m'explique : pour gagner entre 1 et 3% de consommation d'énergie, nos ingénieurs nous expliquent qu'on va devoir monter une infrastructure géante, chez tout le monde sans exception, et sans tester sur des territoires, ou des segments de population. À l'heure où le monde économique entier parle (et met en place, pour certains) l'agilité, l'entreprise libérée, le design thinking etc., on continue à planifier des "grands projets nationaux".

Alors que des bureaux d'étude ont commencé à développer des interrupteurs à positionner avant le compteur pour switcher entre son autoproduction et l'énergie du réseau, que les kits photovoltaïques pas chers (<1000€) se développent... Bref, on pourrait valoriser plein d'initiatives individuelles, et tester à petite échelle les économies d'énergie, mais non, on nous explique qu'un grand plan national est nécessaire.
Merci pour cet article, je trouvais aussi les arguments sur les ondes tandentieux, mais je ne connaissait pas leur techno. Donc c est un gros mouchard qui va nous obliger a laisser la lumière allumer tout le temps pour que personne ne sache quand on est chez nous.
Les médias n'aiment pas Linky mais n’hésitent pas à nous surexposer à Finky et ses sondes négatives, va comprendre...
Je recopie ci-dessous un message de décembre 2015, qui est une mise à jour de messages de septembre 2010, époque à laquelle on a installé Linky dans ma région.
=================================================================
Message du 2/12/2015
Bonsoir à tous,

On reparle dans les médias de ce "nouveau" compteur électrique. Vu que j'ai migré vers une région qui a servi de test, j'ai maintenant 5 ans d'expérience avec ce compteur. Je vous en avais parlé ; je recopie mes messages ci-dessous et je complète.
Depuis cette époque, en 2012 j'ai quitté cet appartement pour une maison, dans la même ville ... donc un Linky aussi.
La période entourant le déménagement n'a pas amélioré l'image de Linky à mes yeux.

Peu avant le déménagement (j'avais la date précise), je suis allé voir le site internet d'EDF pour juger de la facilité à faire les démarches à distance avec Linky. Pas de bol : il faut toujours appeler par téléphone.
J'ai appelé ERDF pour "clore" le Linky de l'appartement et "ouvrir" celui de la maison. Re-pas de bol : pour Linky, il faut appeler un autre n°, pas indiqué sur le site internet.
J'appelle ce n°. Re-re-pas de bol : il faut appeler le jour du déménagement pour avoir le relevé exact ... on n'a que ça à faire ce jour là...

Et pour changer de fournisseur d'électricité (passer d'EDF à Enercoop en l'occurrence) il faut évidemment fournir le relevé de l'index du compteur, mais on peut donner l'information par courrier ou par internet ... on n'est pas obligé d'utiliser les signaux de fumée ... moderne, non ?

________________________________________________
Message du 14/9/2010 - La photo évoquée est mais aussi dans le zip un peu plus bas

Vous savez probablement déjà que vous aurez dans quelque temps un nouveau compagnon domestique qui a pour nom Linky.
C'est le nouveau "compteur électrique communiquant". On va pouvoir co-mmu-ni-quer ; sympa, non ?
Dans les années 60, les hommes, pour attirer une femme chez eux proposaient, parait-il, de voir leurs "estampes japonaises" s'ils avaient les moyens, leur "compteur bleu" s'ils n'avaient pas les moyens.
"Tu viens voir mon Linky ?" devrait bientôt être la nouvelle mode ; une femme aussi pourra le faire ... le féminisme progresse.

Et comme la Touraine fait partie des 2 régions choisies pour "l'expérimentation avant déploiement", forcément un Linky s'est installé chez moi sans que je demande rien, et forcément (vous connaissez mon côté râleur), je ne suis pas très content.

Quelques rappels globaux :
- ERDF annonce que le remplacement des 35 millions de compteurs coûtera 4 à 5 milliards
Les collectivités locales estiment le coût entre 8 et 9 milliards, car selon elles, il faut rajouter l'élimination des anciens compteurs, la mise au point du logiciel, les interventions du personnel, les brochures, etc. On se demande où elles vont chercher tout ça ...
- Combien va coûter Linky ?
Rien selon ERDF (voir les FAQ de la rubrique "Linky comment ?" sur le site dédié http://linky.erdfdistribution.fr/
Des esprits chagrins font remarquer que ça va être ponctionné (jusqu'en 2020) sur la taxe qui permet d'assurer l'entretien du réseau et qu'on aurait peut-être pu mieux utiliser cet argent ... des archaïques, sans doute.
- La CNIL met en garde sur l'utilisation qui pourrait être faite des infos collectées
Franchement parano : si je ne veux pas qu'on sache que je ne suis plus seul, je fais la cuisine sur un réchaud à gaz et voila ...
Bon, c'est un peu moins simple pour l'eau chaude de la douche ... on ne prendra plus qu'une douche tous les 2 jours, alternativement, et voila tout. Où est le problème ?
- Test
Il est logique de faire un "pré-déploiement" sur 2 régions ; c'est un procédé classique pour identifier et résoudre les derniers problèmes avant un déploiement massif.
Prévu initialement jusqu'à juin 2011, nos crânes d'oeuf ont décidé que ce "pré-déploiement" s'arrêterait à fin décembre 2010 ... après on décide (ou non) du déploiement massif.
Ben quoi ? Il y aurait quelque chose de particulier par rappoort à la consommation d'électricité en hiver ?
- Mais tout ça pourquoi ?
Relevé à distance ; en voila une bonne raison ; ça, c'est effectivement intéressant.
Mais il y a du bonus, ne partez pas : vous allez avoir plein d'infos sur votre consommation, minute par minute, et ça va vous permettre de réduire votre consommation d'électricité. Il est vrai qu'éteindre l'éclairage en sortant d'une pièce ou fermer le radiateur électrique quand on ouvre les fenêtres pour aérer, on n'y penserait pas sans Linky.
Par souci de neutralité, je mentionne quand même que certains disent que ça va surtout servir à faire des fichiers marketing pour "cibler" certaines offres ... on n'avancera jamais avec des gens pareils ...

Passons aux choses concrètes.
Tout commence le 30 juillet dernier.
Je reçois une lettre d'ERDF. J'aime bien les lettres ; c'est mon coté romantique.
Bon, là il est vrai que je l'aurai préférée manuscrite ... mais il faut savoir se contenter de ce qu'on a.
Bêtement, ils ont envoyé cela à mon ancienne adresse, alors que j'avais fait le changement d'adresse 4 mois 1/2 plus tôt ... sûrement un coup de nostalgie chez eux. Bon, au moins ils ont bien indiqué la bonne adresse pour le compteur.
Ca leur fait plaisir de m'annoncer "l'arrivée du compteur Linksys" ... quasiment un accouchement, quoi. C'est émouvant.
Ils ont fait confiance (c'est beau la confiance, non ?) à la société Atlan'tech ; ils me donnent même leur numéro. Il est vrai que les amis de nos amis sont nos amis ...
Ils me remercient déjà du bon accueil que je vais réserver à leur technicien, mais sans me préciser quels sont ses gôuts.
J'hésite entre un apéro simple et quelque chose de plus élaboré. Mais je ne veux pas appeler le n° indiqué ; ça ne serait pas assez spontané.
J'essaierai d'en savoir un peu plus sans en avoir l'air, puisque Atlan'tech doit me contacter sous peu.

Je suis un peu fébrile évidemment, mais le 31 août, une 2ème lettre.
Je suis invité (vous vous rendez compte ?) pour "échanger sur le compteur communiquant" le 15 septembre.
"Echanger sur du communiquant" ... on est en pleine osmose humaniste ...
J'en ai des étoiles dans les yeux, vous pensez bien. Un peu anxieux bien sûr : dois-je m'habiller "strict" ou "nature", dois-je apporter quelque chose ou cela ferait-il prétentieux ? Y aura-t-il Atan'tech seul, ERDF seul , ou les deux (ben oui, un seul c'est plus excitant, mais les deux ça met plus à l'aise) ?

Comme la vie continue malgré Linky, hier je vais faire des courses.
Et en revenant, je vois un type qui farfouille du côté des compteurs.
Manifestement, il installe le nouveau compteur ... sans que j'en aie été prévenu.
Bon, d'après la 1ère lettre, il devrait me demander d'accéder au disjoncteur "pour le régler".
Mais au bout d'1/2 heure, plus rien : le compteur a bien été remplacé, l'électricité est utilisable, mais plus personne.

Aujourd'hui, une curiosité (sûrement perverse) me pousse à aller voir ce compteur.
Bon, déjà mieux vaut venir avec sa lampe de poche.
Comme on peut le voir sur la photo jointe, dès que le compteur est dans le pénombre (ce qui doit quand même être fréquent), impossible de lire l'affichage, alors que sur un ancien compteur on y arrive sans difficulté.
Sur l'esthétique ... on dira "affaire de goût" ... Il est vrai que le vieux "compteur bleu" a un côté "soviétique" de ce point de vue, mais côté robustesse c'est autre chose (comme le matériel issu de l'ex-URSS d'ailleurs)

Le compteur est équipé d'une prise USB, prétendument pour "gérer sa consommation" ; moderne, non ?
Sauf que vu l'endroit où est situé le compteur (à l'extrémité du palier), c'est un peu compliqué pour amener ça à l'appartement ... ou alors, on va voir des câbles traverser les paliers ...
De plus, la notice précise que "le port USB [...] ne fonctionne pas avec une clé USB classique" ... bref, pour l'utiliser il faudra acheter du matériel spécifique ... équipé en WiFi (pour éviter le câble sur le palier) ...pas sûr que le bilan économique ou écologique soient positifs ...

Mais bon, on a plein d'infos paraît-il en appuyant sur les boutons "+" ou "-".?
Je prends donc une lampe de poche, un support rigide, du papier et un stylo en vue de relever toutes les informations fournies ... quelle aventure ! A vrai dire, 3 mains m'auraient été fort utiles, mais n'étant pas né près de Tchernobyl, je me suis débrouillé avec 2, et j'ai vérifié 3 fois.
Ci-dessous le relevé exhaustif des informations fournies, dans l'ordre où elles sont fournies, et mes commentaires .

6 KWH BASE
BASE NOM DU CONTRAT
Jusque là, ça va ... mais cette info se trouve sur la facture EDF.

315 VA PUISSANCE APP
La notice dit qu'il s'agit de la puissance (apparente) utilisée au moment de la consultation.
Mais tout le monde ne se souvient pas forcément (surtout s'il n'est jamais allé jusqu'en 5ème) que le "volt-ampère" est une puissance qui ne tient pas compte du déphasage courant-tension (le cosinus phi). Et même s'il s'en souvient, ça ne lui sert à rien vu que le contrat se base sur une consommation en kW (qui tient compte du cosinus phi), et plus précisément une quantité d'énergie en kWh (soit une puissance moyenne de x kW pendant une heure)
Exemple d'un chiffre probablement exact, mais qui ne nous sert à rien.

1532 VA PUISSANCE MAX
Idem. La notice dit que c'est la puissance maxi de la journée.

6 KVA PUISSANCE REF
Puissance souscrite ... redondant avec la toute 1ère information.

6000 VA PUISSANCE COUP
Probablement la puissance de coupure.
Avec le "compteur bleu", une surconsommation momentanée (par rapport au contrat souscrit) ne fait pas disjoncter.
Avec le compteur Linky, ça disjoncte immédiatement ... et la seule solution est de souscrire un contrat avec une puissance plus élevée ... donc plus cher.
Ce qui est à savoir : quasiment tous les appareils électriques ont une pointe de consommation à la mise en marche, qui peut durer d'une fraction de seconde à 2 ou 3 secondes.

14:38:25 HEURE COURANTE
14/09/10 DATE COURANTE
Pratique si on a oublié sa montre et qu'on a une lampe électrique et un gros tournevis sous la main ...

OUVERT CONTACT SEC
Ca veut dire que le port USB est utilisable ... évident, non ?

HISTORIQUE MODE TIC
6 KWH INDEX DISTRIB
Vous m'en mettrez 3 caisses ...

1 A I INSTANTANEE
271067030204 NUMERO SERIE
Quand même plus facile à lire sur l'appareil (voir photo)

6 KWH INDEX MID
0 KWH INDEX INJECTION
0 KWH INDEX INACTIF 2
0 KWH INDEX INACTIF 3
0 KWH INDEX INACTIF 4
0 KWH INDEX INACTIF 5
0 KWH INDEX INACTIF 6
0 KWH INDEX INACTIF 7
0 KWH INDEX INACTIF 8
0 KWH INDEX INACTIF 9
0 KWH INDEX INACTIF 10
Disons que l'index (probablement 1) qui donne la consommation cumulée (ce qui s'affiche sur les compteurs bleus) m'aurait été utile ... c'est le seul qui ne s'affiche jamais ...
Et apparemment, un "IF info inutile THEN ne pas afficher" c'est trop sophistiqué ...

0820 REGISTRE ERREUR
633C4B27 CHECKSUM MID
J'imagine la perplexité de Mamie devant ces informations ... ou de quiconque n'ayant jamais utilisé un objet informatique.

Mais c'est cohérent avec le dossier médical personnalisé ...

Mais pour la Touraine, le fromage de Ste Maure, les rillettes de Tours ou le vin de Côt valent largement mieux que le Linky ...

A+
________________________________________________
Message du 15/9/2010

Bonsoir,

Je suis allé ce soir à la réunion organisée par ERDF.
La salle utilisée (ville de 13.000 habitants) accueille 180 places assises. Non seulement elle était pleine, mais il a fallu ouvrir les portes-fenêtre car il n'y avait plus assez de places debout (à vue de nez, 400 personnes selon la police).

Il y avait, comme dans toute assemblée quelques "râleurs professionnels" (ceux qui ont vécu des AG de copropriétés le savent), mais la plupart des questions étaient pertinentes. Et les réponses étaient du genre "mais nous sommes des gens sérieux, vous pensez bien" ... ça a passablement agacé ...

Le moins qu'on puisse dire est que c'était un peu tendu ; l'orateur a autoritairement arrêté la séance de questions à la fin, alors qu'il y avait une bonne demi-douzaine de mains levées.
Il y avait quand même pas mal de contestation ; des applaudissemnts nourris sur les remarques concernant le respect de la vie privée et l'absence de débat en amont sur cette opération. Peut-être que Linky était une "cible détournée", mais j'ai plutôt entendu des citoyens que des usagers.Il faut dire aussi que l'orateur principal n'était pas futé ; du genre "moi je sais et je vais vous expliquer".
Il utilisait les "éléments de langage" gouvernementaux lorsqu'ils parle de grévistes : nos peurs, nos craintes, nos inquiétudes, ...
Le petit film censé montrer le monde merveilleux de Linky a surtout suscité beaucoup de rigolade.

Pas gagné leur truc ...
________________________________________________
Échange avec ERDF en février 2011 à propos de l'«Enquête de satisfaction »
http://michel.giacomazzi.free.fr/telechar/linky.zip

Ils n'ont répondu qu'à certaines interrogations et souvent à côté.
Donc...ils font ça pour que nous fassions des économies.
Ils déclarent dans ce cas vouloir faire moins de bénéfices, forcément, et comme je suis un peu naïve, j'y crois à fond !
Par contre ZUT ! ça coûte un OS ces compteurs ! Et qui va le payer? Attendez je réfléchis intensément...
Et oui, bien sûr, ils demanderont notre avis avant de transmettre quoi que ce soit.
EN plus ces trucs ne sont pas du tout piratables alors en période de vacances les citoyens n'ont ab-so-lu-ment rien à craindre si des personnes mal intentionnées voient bien que depuis 3 jours, même avec un léger décalage, y'a pas d'conso ou presque chez vous.
Moi, je suis pour LINKY A FOND !
Je salue les talents de conteur d'Anne Sophie qui nous met bien au courant de l'intensité du débat et des résistances que Linky provoque. Je ne suis pas Ohm à lâcher prise facilement devant la technique, mais là, j'ampère mon latin : est-ce que ERDF a le culot de nous refiler des appareils piégés ou s'agit-il de faire à tension à notre consommation pour notre bien ? Les contrats seront=ils rédigés en série dans un style ampoulé, avec des notes juridiques, ou feront-ils volt-face en utilisant un style alternatif ? Grâce à Anne-Sophie, je me sens plus en phase et moins isolé pour répondre à ces questions et je regarderai donc de plus près si on se moque de ma bobine.
C'est pourquoi il faut résister à la capacité des communicants à vouloir nous embobiner par pure impédance.
Même si Linky a un potentiel plutot positif, la communication d'ERDF n'est souvent pas en phase avec les interrogations. Elle devrait être plus neutre et moins génératrice d'approximations. Les futurs clients oscillent entre ça et le signal anxiogène des militants "anti" relayé par les médias mainstream. Il y a de quoi péter un plomb. Le débat mériterait pourtant d'être moins polarisé...

----------
Doc TB
Canard PC Hardware
C'est lumineux !
Bonjour
Comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, nombre d'entre nous fait du Linky sans s'en rendre compte.
Mon compteur est dans l'appartement et depuis 9 ans je n'ai pas vu le nez d'un agent EDF pour relever ce compteur. Il est donc relevé 2 fois par an par télémesure sur ma ligne électrique.
Comme le dit Anne Sophie, justifier l'installation de ce compteur pour dire qu'il va dans le sens des économies d'énergie est un gros bobard de communiquant. Et voir que cet argument leur revient dans la figure comme la merde d'un ventilateur ne me déplait pas du tout.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.