61
Commentaires

Nupes : "C'est pas le programme le plus à gauche de l'Histoire"

Commentaires préférés des abonnés

Merci pour cette émission, le regard historique permet de bien re-situer les choses, le "radical" d'aujourd'hui est quand même bien gentil, Et ça éclaire aussi notre monde sur la victoire éclatante du capitalisme sur le monde. Et pourtant la prochain(...)

Approuvé 11 fois

la recette elle est a aller récuperer aux usa (pour une fois qu'ils ont une chouette idée en matière d'économie)


il suffit d'écrire dans la loi que si vous vous barrez, eh ben vous devez toujours payer vos impots. simplement, vous ne versez que la dif(...)

Approuvé 11 fois

connaissant bien le sujet ayant désormais la double nationalité je tiens juste a preciser: les états unis ne vous demandent pas nécessairement de payer des impôts mais de les déclarer systématiquement ou que vous soyez. Ensuite  la France et les(...)

Derniers commentaires

On a quelques précisions sur le programme de la NUPES : https://www.alternatives-economiques.fr/programme-de-nupes-veut-gauche-unie/00103408

Hollande montrant qu'il n'a pas changé et qu'il est toujours prêt à aider la misère à se développer en France. Il va peut-être finir ministre de Macron, avec Valls ?

Merci pour cette excellente émission !

Merci de prendre le temps d'expliquer, c'est vraiment nécessaire, je suis de 99, tout ça je n'ai pas connu. Merci de contextualiser tout ça... ce que tous les autres médias oublient de faire...

:)

Dire  que les relations entre le  PCF et Moscou  dans les années 1930 étaient des relations d'échange ne tient pas trop la route  .Ou alors des échanges bien particuliers : une soumission absolue au tyran. Du reste ,il  semble que l'un des enjeux cachés de la rupture de l' union de la gauche en 1977 ait été le fait que Moscou ait préféré Giscard  jugé plus " "gaullien"  à Mitterrand jugé plus atlantiste. Dans l'archive du meeting de 1972 ,on ne voit pas de femmes en effet ,mais on voit Chévènement et Georges Sarre en arrière plan. Il est toujours gratifiant  de taper sur Michel Rocard . Mitterrand était un meilleur politique ,mais un piètre économiste ,et  Rocard  aurait certainement mené une politique économique bien meilleure. Enfin  , au début de l'émission , vous semblez  ironiser sur les propos de Laure Adler . Pourtant le dessinateur Mathieu Sapin a réalisé un film sur le PS " La disparition"  dans lequel Julien  Drai joue   un rôle important . Laure Adler est interrogé et tient des propos de gauche très engagés.

Pour le reste , votre émission montre qu'en 1936 et encore en 1981 ,la société était encore une société très structurée avec une classe ouvrière nombreuse. La société actuelle est assez différente.

Le nom et le sigle (anagramme de PNEUS), ils auraient pu trouver mieux.

Mais enfin un accord. On sait bien que c'est fragile, mais bien mieux que pas d'accord.

L'émission est très intéressante, car les protagonistes nous éclairent sur l'Histoire, Mathilde Larrère en premier évidemment.


Modeste contribution personnelle, pour mémoire, le Projet socialiste sur lequel a été élu F. Mitterand (1,5 Mo) :

http://michel.giacomazzi.free.fr/telechar/Divers/ps80.pdf


Commentaire lacanien: les non-nupes errent  

Le Parti de Gauche existe encore, il à encore son site et ses communiqués. Je ne comprend pas pourquoi personne d'autre ne se rend compte que LFI, c'est tout un tas de petits partis, Picardie Debout, Parti de Gauche, Ensemble!, qui se sont mis ensembles. Mais, à ma connaissance, ces petits partis ont encore leurs structures. La NUPES, c'est une sorte de méta-union, des partis de la "gauche critique" avec le reste.


Enfin, il me semble. Je serais curieux de savoir ce que d'autres en pensent (ou en savent, je suis loin d'être parfaitement informé).


Merci pour cette émission, le regard historique permet de bien re-situer les choses, le "radical" d'aujourd'hui est quand même bien gentil, Et ça éclaire aussi notre monde sur la victoire éclatante du capitalisme sur le monde. Et pourtant la prochaine crise dudit capitalisme causera sa perte parce que combiné à une urgence écologique. Mais à quel prix ?
Je pense qu'on est tous contemporain du plus grand changement humain, qui va se produire dans cette décennie, et que les historien.ne.s du futur seront fascinés par cette période.... Pour nous par contre ça va pas etre drôle à vivre.

SEND NUPES.

Lors du dernier passage de Mélenchon à ASI, s'adressant à Daniel " vous êtes un vieux marxiste. La Fi ne l'est pas "

Y a aussi des gens gens qui votent "locale" aux legislatives. Parachuter des gens c'est contre productif.


En anticipantune éventuelle victoire de la NUPES, je ne cesse de me poser la question de l'écueil économique qui jusqu'à maintenant a toujours fini par l'emporter. Mathilde Larrére est la seule à l'avoir évoqué en disant qu'on peut empêcher les capitaux de fuir mais sans donner vraiment de recette. Comment éviter la fin du Front populaire, le virage de 1983 ou la politique de l'offre de Hollande. Mélenchon aura-t-il le culot suffisant pour mener la politique de l'Avenir en Commun jusqu'au bout? Personnellement j'ai parié pour le oui mais un pari est-il suffisant? Nous verrons si en 2024 si nous avons une nouvelle constitution populaire.

Mélanchon nous fait une OPA magistrale, suivent les carabistouilles programmatiques et sémantiques.

Et ben ! et enfin ! par miracle ça pousse en ordre rangé à Gauche (éco-féminisme,la sociale, mise à mal du poison libéral...) Ça me va bien pour donner donner des nuits blanches à sa majesté  Grand guignol. Alors pour une fois  même si c est une "chèvre" je vote  NUPES.

Ils sont brillants nos intervenants certes mais ça ne donne pas beaucoup d' éclairages sur le présent. En revoyant le monde d hier je revois juste une société machiste bien corseté dans son époque. au moins je n'ai pas de nostalgie

 


Les législatives, ce n'est pas une élection, mais 577 élections . 


Chaque circonscription a son histoire  fut-elle très récente .


Prenons par exemple la 1ère circonscription de Charente-Maritime : La Rochelle .


En Janvier, Sud-Ouest informe ses lecteurs que Sandrine Rousseau est intéressée par La Rochelle .


https://www.sudouest.fr/charente-maritime/saint-martin-de-re/legislatives-sandrine-rousseau-envisage-une-candidature-en-charente-maritime-7737992.php



Elle avait bien pensé à Lille où elle enseigne, mais aller défier Quatennens sur ses terres ,...


Et puis à La Rochelle, il y aurait son père qui est connu localement : c'est l'ancien maire de Nieul sur Mer .  Elle ne serait donc pas "parachutée" .


Puis, plus tard on apprend que finalement non, c'est plutôt Paris qui l'intéresse . 


A La Rochelle , le candidat  présenté par la NUPES est un candidat EELV , Jean Marc Soubeste qui a le soutien local  de tous les partis de l'union . 


https://www.sudouest.fr/charente-maritime/la-rochelle/legislatives-a-la-rochelle-jean-marc-soubeste-le-candidat-qui-fait-l-union-10923040.php


Se présente Falorni , le député sortant .(exPS proche des radicaux de gauche)


Se présente aussi  Marie Nédellec sans étiquette soutenue par le maire Fountaine ( ex-PS), et l'ancien maire de La Rochelle Maxime Bono (PS)  . Son comité de soutien est présidé par Yves Rousseau, l'ancien maire de Nieul sur Mer (PS) 


https://www.sudouest.fr/elections/legislatives/charente-maritime/legislatives-a-la-rochelle-nedellec-soutenue-par-fountaine-et-bono-10912875.php


Bon, c'est une histoire au milieu de centaines d'autres .

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.