120
Commentaires

Macron, le virus, et le vélotypiste

Commentaires préférés des abonnés

J'ai craqué hier soir, j'ai insulté ma télévision devant mes enfants quand Macron a expliqué que notre système de santé "n'était pas un coût ou une charge" et qu'il a tressé les laurier de l'Etat-providence. Alors qu'il est l'incarnation même de leur(...)

Il a cassé nos hôpitaux ?  Il a cassé notre assurance chomage ? Il a cassé nos retraites ? Il ne nous a pas écouté ? il a donné des ordres pour charger les foules ? Il a percuté des vielles les amenant l’hôpital ? Une vielle est morte , des yeux(...)

Est-ce l'effet de l'âge ? Est-ce mon scepticisme maladif ?Est-ce dû à son flou artistique ?


Mais, on ne le croit pas ! On ne le croit pas !


On ne voit qu'un mauvais comédien qui essaie de se raccrocher  aux branches ( pourries ). 


Il ne reste (...)

Derniers commentaires

Le "quoiqu'il en coute" était à destination des marchés financiers, pas des citoyens... Sous-entendu : arrêtez de paniquer, l'Etat, le grand réassureur en cas de panique, mettra tout ce qu'il faut, comme la BCE avait dit en son temps qu'elle serait tout pour sauver l'euro.  Donc Macron fera bien tout pour sauver le fonctionnement "normal" des marchés ... le reste sur l'Etat procidence, c'est pour les citoyens et les marchés financiers savent bien que cela ne coute rien de le dire...

Je ne sais pas où vous vivez et qui vous fréquentez, pour vous demander qui se préoccupe de soi-même comme contaminateur potentiel.


Autour de moi, nombre de personnes ne sont pas inquiètes pour elles-mêmes mais pour leurs proches âgés : dois-je aller les voir, dois-je renoncer à la gym pour ne pas contaminer, etc. L'angoisse est plus concrète pour les autres que pour soi.

Sans être moi non plus un spécialiste épidémiologique je sais une chose  simple : si j'ai devant moi, trois mois avant le déroulement d'une scenario catastrophe  auquel je sais être inéluctablement soumis, si j'ai quand même des doutes parce que c'est loin et que j'ai le même scenario sous mes yeux deux mois plus tard qui se déroule  chez mon proche voisin  est-ce que j'attends d'être dans sa situation ou est-ce que j'en profite pour essayer de tirer profit de cette petite avance sur la catastrophe à venir pour jouer au moins avec un coup d'avance ? A moins d'être borné vous dites oui, je connais la stratégie d'attaque de mon ennemi, je vais tenter de la déjouer  ... Hé bien non, nos grands généraux oublient d'anticiper, et voilà on rejoue la scène à l'identique ! 

Une chose est claire, il parait que c'est une guerre, d'ailleurs notre Chef en "Père de la Nation" a déjà réuni trois conseils de défense contre le virus ennemi, notre Chef de guerre réclame mobilisation et discipline avec report sine die des autres sujets, l'urgence sanitaire rejetant à plus tard l'urgence climatique, inutile de voter "Ecolo aux municipales, c'est plus l'ordre du jour, votez pour les petits soldats du Grands chef évidemment !...


Comme toute les guerre celle ci est et sera l'occasion d'expérimenter ou accélérer le développement de "nouveaux progrès" sociaux et techniques , , la télémédecine, le téléenseignement le télétravail, la télédémocratie, le télécommerce, la télésexualité, bref  la "télémanie" qui favorise et valorise les flux de l'argent et le pouvoir de ceux qui détiennent des montagnes d'argent et télémanie qui socialement confine chacun derrière son écran et "protège", ou plutôt prive de tout contact et lien humain, autant dire un pas de plus et plus vite dans la déshumanisation et son cortège d'inégalités ...   

Au sortir de la seconde guerre mondiale la France avait su  se doter d'une organisation sociale pour imposer aux puissance d'argent un temps anesthésiées des mesures de solidarité sociales innovantes et efficaces, celles dont nous avons justement le plus besoin devant le virus ennemi, celles que Macron s'acharne, après d'autres d'ailleurs, à déglinguer pour pouvoir les supprimer. Les atouts de la France héritées du Conseil National de la Résistance sont pourtant notre meilleure ligne de défense, Macron en les détruisant est passible d'intelligence avec l'ennemi Covid-19 et tous ses futurs descendants et alliés. Qu'il ose parler de solidarité est une bravade de plus de la part de ce personnage, une insulte au bon sens.

Les Chinois ont construits des hôpitaux en 10 jours, je suis étonnée que le Poudré n’ait pas relevé le défi : une cathédrale en 10 jours.

Ceci dit, personne ne le relève, mais il a annoncé que les Français seraient capables de trouver un traitement pour le Covid-19. Eh ouais ! Le vaccin, ce sera dans 6 mois. Pti  joueurs, les chinetoques.

J'ai seulement 2 questions :

- qu'est ce donc cette infection appelé macron ?

- qui est ce monsieur virus

bien à vous

je vais casser l'ambiance en rappelant quelques faits qui sont très peu évoqués.

1) On a un recul de 3 mois environs sur cette épidémie de coronavirus: contagiosité, incubation, porteurs sains, gravité, mortalité.

2) Cela permet à un de nos maîtres en infectiologie le Pr Bricaire de dire ceci:

" Au lieu de nous focaliser sur le nombre de morts, écoutons ce médecin du Haut-Rhin qui a été malade et dit : "Je n'ai rien, je tousse un peu." La majorité des cas vont ressembler aux grippes qu'on connaît chaque année. "

Il ajoute plus loin: "ce virus est sans doute bénin. 98% des malades qui ont développé cette virose respiratoire guérissent sans séquelles."

3) On a donc à faire avec un virus respiratoire plus contagieux que celui de la grippe mais aussi bénin. (oui, le grippe est une infection classée bénigne sauf pour les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques invalidantes.

4) Se demande-t-on pourquoi les autorités ne prennent pas les mêmes mesures de confinements chaque année quand la grippe saisonnière apparait.


Enfin un questionnement dont je n'ai pas (encore) la réponse: Cette virose est-elle hivernale?

Vu le peu de cas apparus dans l'hémisphère sud (en dehors de voyageurs venant du nord), je serais enclin à répondre oui.

Mais  certains "experts" ont fait remarquer que le nouveau virus de la grippe en 2009, le H1N1 était apparu au Mexique au printemps (donc dans l'hémisphère nord) avant d'arriver chez nous à l'automne.

Je constate toutefois que ce virus H1N1 a été intégré dans le vaccin saisonnier et est donc devenu un virus saisonnier hivernal comme les autres. 

Que de questions...



 

"Qui se lave les mains plusieurs fois par jour ? Qui (à quelques exceptions près) est prêt à renoncer à un voyage prévu, pour ne pas mettre les autres en danger ? Qui, autour de nous, fait l'effort surhumain de ne pas seulement s'envisager comme contaminé potentiel, mais comme contaminant potentiel ? "


Et bien moi depuis déjà une bonne dizaine de jours. Je dois pas être le seul, non?

Quelques nouvelles mesures annoncées par E. Philippe :


- les rassemblements de plus de 100 personnes seront désormais interdits

- la Ligue 1 et la Ligue 2 de football sont suspendues "jusqu'à nouvel ordre".  Le reste des compétitions sportives devrait suivre.


Par contre je ne vois pas en quoi c'est cohérent avec maintenir les municipales où des centaines de personnes passent par les mêmes bureaux, parfois derrière des portes nécessitant de toucher des poignées, en quelques heures.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et si on parlait des masques, énormité invisible de tous les discours et décisions autour de l'épidémie.

Même les "scientifiques" sont muets.

Car enfin, avec le lavage des mains en N°2, LA protection efficace c'est le petit masque FFP2 avant tout et pour ne pas contaminer et pour ne pas être contaminé.

Mais même les soignants n'en ont pas. Pour moi c'est LE scandale absolu et le tabou de cette épidémie.

Concernant le maintient des municipales (qui, à ce moment-clé de l'épidémie, est une sombre connerie), "Les crises" (repenant "Les échos") semble indiquer que le pouvoir avait en fait prévu de les annuler, et qu'on doive remercier Larcher et Fabius pour leur maintien (bravo les gars) : https://www.les-crises.fr/comment-larcher-et-fabius-ont-empeche-macron-de-reporter-les-municipales/?fbclid=IwAR30TSPuKR8mMZuIutBPmLoqcWQ0ZadAun6W4Y3J36ogJ1YyuxvU8ONEOO0

L'article "les crises" est très instructif. A la décharge de Larcher et Fabius (oui, je sais ça pique un peu), nous sommes en 5ème république et si SAS MACRON voulait reporter les municipales, il aurait pu le faire. (il m'est impossible de dire si c'est une bonne ou une mauvaise mesure, c'est plutôt l'incohérence qui pose problème : fermer les marchés alimentaires mais laisser les grandes surfaces ouvertes alors qu'on veut interdire les réunions de + de 50 personnes)

Quand il a voulu privatiser ADP, toutes les oppositions étaient vent debout contre cette mesure, ça n'a pas empêcher Méprisant 1er de le faire. Aujourd'hui, cette mesure est en suspens à cause (ou grâce) au risque de krach boursier.

Et mes clubs de Jazz préférés, alors Trumpf ?!


Et pendant ce temps .... à 22 h 56 cette nuit :

"Ne comptez pas sur moi pour juger les mesures annoncées hier soir par Emmanuel Macron, pour lutter contre la pandémie. Je ne suis pas épidémiologue "


 il y a quelques semaine vous nous faisiez une chronique sur le fait que ce virus n'était pas franchement un sujet et ne méritait pas un tel emballement médiatique (faisant de l'ombre a la protestation contre la réforme des retraites) puisqu'il ne tuait pas plus que la grippe.... certes pas epidémiologue mais un peu toutologue a l'occasion.


 



Quant à notre cher Alain Duhamel, bientôt 80 ans, qui en a beaucoup croqué, qui en croque encore, et en croquera, on ne peut qu'être admiratif ...


57 ans de son journalisme, ça représente un beau tonnage de conneries ;;; c'est du lourd....du très lourd , du très très lourd, une voie royale pour Ch.Barbier ...(qui a déjà son permis poids lourd )

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je ne sais pas comment font certains pour encore prêter l'oreille à Macron sans avoir envie de vomir. Perso il m'est insupportable, comme avant lui Hollande, Sarkozy et d'autres.


Autre chose, mais c'est lié:

J'ai appris de ma nièce, qui est infirmière, qu'ils ont ZERO MASQUE au boulot. Elle n'est pas au Bangla Desh mais travaille dans un service de réanimation du plus grand hôpital de Marseille.


Vu les première réactions ce matin, faut pas trop brusquer la foule. Hier midi, circulait sur tweeter un mec de BFM qui disait que Macron allait nous rassurer et bam, prends dans ta tronche. "Le virus n'a pas besoin de passeport".

Les gens préparés n'en exigeaient pas moins, les autres pas tant. Pour le reste Higelin en parle mieux que moi


https://www.youtube.com/watch?v=EWt7yrg9-9E


Quand même, une petite pub pour mon tweet


https://twitter.com/BMat29180590/status/1238397609728933889


Je ne sais pas si c'est mon ascendant Lune mâtinée d'Anglois,  mais pour une fois, le peu que j'ai entendu de lui à France Info m'a paru sensible et normal

et je n'ai qu'à déplorer les attaques de la fille de LePen sauf qu'elles illustrent parfaitement comme toujours le délabrement moral de la maison FN


et je dois de plus dire chapeau bas au peuple Français qui pour l'instant prend la chose sérieusement et sans panique outrecuidante


Pour le reste je suis d'accord que celui qui a mis à mal le système de soins vienne faire appel à lui et lui adresse les palmes académiques est à la limite de l'acceptable mais l'heure n'est pas à cette critique


à la question subsidiaire "Qui, autour de nous, fait l'effort surhumain de ne pas seulement s'envisager comme contaminé potentiel, mais comme contaminant potentiel ", je dois dire que j'en vois plusieurs exemples chaque jour là où je suis, à commencer par moi

moi qui remet d'ailleurs un voyage d'obligations familiales du fait que j'habite une des régions les plus touchées


Merci pour le lien vers la Vélotypie ! I Un mystère s'est dissipé.

excellente chronique , merci

Il a cassé nos hôpitaux ?  Il a cassé notre assurance chomage ? Il a cassé nos retraites ? Il ne nous a pas écouté ? il a donné des ordres pour charger les foules ? Il a percuté des vielles les amenant l’hôpital ? Une vielle est morte , des yeux détruits, des mains arrachées ? 


Qu'il aille se faire foutre.


Vive internet !


Pendant un petit instant, Che Macron a failli évoquer et implorer Keynes  ( pendant un tout petit instant )


" Merci pour ce moment ". 


Mais qui est dupe ?

Pour rebondir sur votre chronique de mercredi  à propos de la démission de Jérôme Garcin  ,on peut évoquer le décès de Tonie Marshall. J'avais  beaucoup aimé Venus Beauté et la série télévisée  qui en avait été tirée . On apprend qu'elle a été la seule femme  à recevoir le César de la meilleure réalisatrice. Cela paraît beaucoup plus important que les attaques  excessives et basses  adressées à Polanski ( je parle du réalisateur ,pas de l'homme privé) 

Macron semble complètement paumé.


Il ferme les écoles parce que les enfants sont le plus contagieux" alors qu'il semble plutôt que ce sont eux qui sont les moins touchés par la maladie.


Par contre on ne ferme pas les transports en commun "parce que sinon les gens ne peuvent pas aller se soigner". Mais p.... si les gens ont le coronavirus il ne faut SURTOUT PAS qu'ils prennent les transports en commun pour aller se faire soigner. Soit ils restent chez eux, soit on les hospitalisent en ambulance en prenant toutes les précautions pour ne pas diffuser le virus.


Ce n'est plus de l'amateurisme, c'est de la stupidité, la négation même des recommandations médicales et de la logique la plus élémentaire.

Est-ce l'effet de l'âge ? Est-ce mon scepticisme maladif ?Est-ce dû à son flou artistique ?


Mais, on ne le croit pas ! On ne le croit pas !


On ne voit qu'un mauvais comédien qui essaie de se raccrocher  aux branches ( pourries ). 


Il ne reste plus qu' à prier ! ( mais on ne croit pas, on ne croit pas ! ).

Et pendant ce temps, hier soir dans l'émission d'Arte 28mn, un représentant, dont j'ai oublié le nom, du "think-tank" Génération libre, continuait de mouliner que "le marché" était le meilleur moyen de résoudre tous nos problèmes de climat et de virus. On est encore loin d'une réelle remise en cause du fameux "modèle". Mais le climat et le virus, à mon avis, pourraient bien régler ce problème de modèle sous peu, en nous contraignant non pas à des choix (parce que si on attend des élections, ou des révolutions, on voit bien qu'on n'est pas prêt de changer quoique ce soit) mais à des changements drastiques de mode de vie. Reste à connaitre la capacité de résistance au virus et au réchauffement de ce modèle occidental globalisé et globalisant, et des troupes qui le portent. Pour l'instant, la corde, même très usée et en train de s'effilocher sérieusement, est encore solidement arrimée à nos ceintures. Et les premiers de cordée continuent à donner le sens de la marche. Encore combien de temps ?

J'ai craqué hier soir, j'ai insulté ma télévision devant mes enfants quand Macron a expliqué que notre système de santé "n'était pas un coût ou une charge" et qu'il a tressé les laurier de l'Etat-providence. Alors qu'il est l'incarnation même de leur destruction méthodique depuis au moins deux décennies.

Y-a-qu'à fermer les écoles

Y-a-qu'à prendre un congé maladie

Y-a-qu'à faire du télétravail

Faut qu'on limite les déplacements

Faut qu'on soit plus solidaires, plus responsables

Faut qu'on prenne des décisions au G7...


Macron, le Président Yakafaucon

Et que dire du billet de SAYS et ERNER  ce matin sur france culture évoquant  Macron-père-de-la-nation ?

A vomir !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.