172
Commentaires

Le Pen et Messiha : selfiegate chez Baba

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 31 fois

Ouais, si tout le monde vote Mélenchon, ce sera un second tour Macron / Mélenchon.


Et contrairement à d'autres candidats (qui eux aussi rêvent d'être au second tour), Mélenchon a ses chances face à Macron 


On voit toustes midi à sa porte.


Jadot ne (...)

Je ne connais pas Monsieur Hanouna. Je suis prudent.  Je ne l'ai jamais regardé.


Grâce à votre remarquable courage professionnel, j'ai appris que cet éminent intellectuel  ( probablement futur membre de l'Académie Française )  est un sp(...)

A propos de Jadot :


Yannick Jadot : « Je n’exclus pas de réduire la durée des vacances, notamment celle des vacances d’été, et de revoir par conséquent, les obligations de service des enseignants »

Image

(...)

Derniers commentaires

Lire le rectificatif rajouté à la fin du texte.  

En réalité ce n'est pas très grave d'avoir télescopé

les deux termes (Optimiste et pessimiste)...

tous les discours de Macron sont

imbibés de phrases qui disent Ceci et Le contraire:

C'est le propre de la manipulation de tous pervers

qui se respecte !

Voilà où on arrive avec l'insolence de ce capitalisme acharné dont tous disent qu'il est le seul moteur du succès à commencer par Macron :

P&O Ferries vient de mettre à pied 800 membres d'équipage pour les remplacer par du personnel "pas cher"

et l'annonce de leur mise à pied a été faite au haut parleur


Une seule solution : Privatisation de ces sociétés

Je repensais à la violence de Macron : accord tacite de reconduction, je ne fais pas campagne, je ne débats pas, je vous fais la retraite à 65 ans, vous le savez à l'avance.
On n'attend pas ça d'un démocrate


Je repensais au fait que ça a inspiré Jadot qui se dit que la méthode du père fouettard a peut-être du bon : moins de vacances d'été ! Ces deux mois où l'enfant peut vraiment déconnecter et marquer une fin et un futur début. Le tabou ultime.
On n'attend pas ça d'un écolo.


Tout cela est résumé sur la couverture du nouveau "Gaston Lagaffe". Car c'est le retour du bonhomme De Franquin. Au grand dam de sa fille et on comprend pourquoi. La couv' représente Gaston qui défonce la porte d'entrée du journal. Porte que se prend Prunelle en pleine poire.
Banal ? Non. La souffrance physique de Prunelle est réelle et pas drôle. Quant à Gaston, il a donné ce coup expres et il en est fier. Ça fait un choc, c'est le cas de le dire. Encore des andouilles qui ne comprennent pas le matériau entre leurs mains ? On verra. 

C'est la énième adaptation du passé passé au tamis de la violence d'aujourd'hui. C'est à pleurer. Surtout si on sait que ce qui incarne mieux Macron ce jeudi 17 mars 2022, c'est Gaston Lagaffe fier se sa violence :/

https://static.lpnt.fr/images/2022/03/17/22959877lpw-22959888-embed-libre-jpg_8635584.jpg

Comme ça, pour la suavité du fruit, le lancé de mots, la subtile intelligence...


"Passer pour un idiot au yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet."  (Georges Courteline)


Certains se reconnaîtront.

Deux glaçons, pour moi!

Adishatz!

Bon un avis d'un supporter Madridista :-) : 

Jadot c'est le Mbappé de la politique : Tout le monde sait que la saison prochain ,si par malheur le Zelensky wish alias Micron est élu, rejoint les rangs d'En Marche. 

Bon là il marque des buts contre son futur équipe mais il a déjà signé son contrat avec eux . 

Désolé pour cette allégorie footballistique mais ça parlera aux mordus de foot :-)

Merci pour le rectificatif. Il n'en reste pas moins qu'il n'utilise pas le mot pessimistic. Il se dit de nature optimiste, mais réaliste. Je ne ressens pas le besoin de rectifier mon commentaire qui je pense reste pertinent. Pessimistic ne passe pas dans la langue des affaires.


Sinon, la campagne médiatique de Le Pen en mode kawaï est un signe de plus de la dégénérescence de notre système politique. Aujourd'hui, même un candidat comme Zemmour n'inquiète plus vraiment. Peut-être parce qu'on a métabolisé le fait que notre "démocratie" ne peut évoluer que dans un périmètre restreint, l'économie capitaliste dictant la politique et plus l'inverse. On a tous quelque chose en nous de TINA.

Ce qui est remarquable avec Marine Lepen, c'est qu'elle essaie toujours de suivre le sens du vent. Elle a retourné sa veste tellement de fois selon les paniques morales du moment qu'on ne sait plus de quelle couleur elle est finalement. Elle a trouvé plus racoleur qu'elle, et elle prétend maintenant être modérée, dépassée par son propre jeu. Anti-système quand s'était la mode, puis prise la main dans le sac alors qu'elle arrosait ses copains du parti avec l'argent du parlement européen. Contre le voile quand s'était encore subversif, maintenant c'est devenu mainstream alors elle fait un selfie avec une femme qui porte un foulard. Propriétaire d'un hôtel particulier dominant les hauts de seine, puis colocataire en mode pyjama party avec Ingrid sa meilleure pote. L'opportunisme à ce point là, il y a de quoi rire quand même.

' L’aliénation du spectateur au profit de l’objet contemplé s’exprime ainsi : plus il contemple, moins il vit ; plus il accepte de se reconnaître dans les images dominantes du besoin, moins il comprend sa propre existence et son propre désir… 

C’est pourquoi le spectateur ne se sent chez lui nulle part, car le spectacle est partout. "


Extrait de la Société du Spectacle de Guy Debord (1967)


J'adore sur tranche vivre cette époque mortifère et formidable.


Allez, un effort, remettez une pièce dans le bastringue

Achetez des actions Thalès, Safran, Dassault...en direct des enfers, Lucifer sait y faire!!


Le thème d printemps des poètes est l'Éphémère comme nos vies!

Je vais en parler avec les mésanges bien nées.

A propos de Jadot :


Yannick Jadot : « Je n’exclus pas de réduire la durée des vacances, notamment celle des vacances d’été, et de revoir par conséquent, les obligations de service des enseignants »

Image

Messiha n'est pas parti du RN "pour soutenir Zemmour". il est parti du RN depuis belle lurette, rien à voir avec Zemmour.

Je ne connais pas Monsieur Hanouna. Je suis prudent.  Je ne l'ai jamais regardé.


Grâce à votre remarquable courage professionnel, j'ai appris que cet éminent intellectuel  ( probablement futur membre de l'Académie Française )  est un spécialiste des éoliennes : il fait du vent avec sa bouche  ( peut-être même , avec ses intestins , ça doit, d'ailleurs,  avoir la même odeur).


Quel courage vous avez de regarder ces couillonnades  ! . Vous méritez une prime de risque et une prime de salissure....

Comme d'habitude, Jadot "fait le job" et ramène le débat là ou il devrait être. Depuis le début de la campagne, il a toujours apporté la voix de la raison, contrairement à bien d'autres candidats.


Si les gens votaient en fonction de la qualité des candidats, il serait à plus de 50%. Mais à la place, on va avoir Macron. Monde de merde, comme disait Jospin (enfin, sa marionnette des Guignols)

Son seul inconvénient, c'est qu'il  conduit un deuxième tour Macron/Lepen.


Inconvénient de taille !!!!

*

 

Si tout le monde à gauche vote pour Jadot, ce sera un second tour Macron/Jadot.


Et contrairement à d'autres candidats (qui eux aussi rêvent d'être au second tour), Jadot a ses chances face à Macron.

Ouais, si tout le monde vote Mélenchon, ce sera un second tour Macron / Mélenchon.


Et contrairement à d'autres candidats (qui eux aussi rêvent d'être au second tour), Mélenchon a ses chances face à Macron 


On voit toustes midi à sa porte.


Jadot ne me convainc absolument pas dans sa politique économique et on sent bien qu'il porte son programme avec difficultés dès qu'il s'agit du social.


Hors comme le citait Chico Mendes, défenseur de l’Amazonie : "L’environnementalisme sans lutte des classes, c’est du jardinage ! "

Non, Mélenchon n'a aucune chance face à Macron, il serait temps de le comprendre. Sans le centre gauche, il n'y a aucun espoir de victoire possible face à la droite.



Jadot ne me convainc absolument pas dans sa politique économique


Qui est en gros la même que celle de Mélenchon ... et celle des autres candidats de gauche.

Non, Mélenchon n'a aucune chance face à Macron, il serait temps de le comprendre. Sans la gauche non centriste, il n'y a aucun espoir de victoire possible face à la droite. 


Dans ses propos Jadot a toujours été très compatible avec la vision économique et sociale de Macron, ce qui n'est pas le cas de tous les candidat.es de gauche comme vous semblez le penser.

Il porte un programme économique largement pompé sur l'avenir en commun, mais je ne lui fait absolument pas confiance pour le mettre en oeuvre.


Le centre gauche nous a filé Hollande, Valls et Macron sur la dernière décennie, merci mais pleurer les conséquences et chérir les causes, c'est pas trop mon truc.

Pourriez-vous citer les propos de Jadot "compatibles avec la vision économique et sociale de Macron" ?


A chaque fois que je l'ai entendu, il était au contraire très critique de Macron.



Mais bon, on a bien compris que le principal défaut de Jadot, c'est de ne pas s’appeler JLM. Il n'y a plus aucun débat possible, cf xtf et jeanel qui prennent une citation anodine et veulent faire croire que Jadot est contre les profs. Bref, des méthodes malhonnêtes pour essayer d'éliminer toute concurrence au grand gourou Jean-Luc Skippy.


Oh arrêtez de jouer les vierges effarouchée, vous en faites de même avec JLM que vous ne supportez pas.


N'allez pas reprocher qu'il n'y a pas de débat possible comme si cela ne venait que de la FI. Est ce qu'il y aurait pu y avoir une alliance possible entre EELV et FI, je pense que oui (j'ai été candidat au nom des 2 mouvements/partis pour les départementales, et j'en étais assez fier, même si des 2 côtés j'ai eu de fortes réticences).


Qui pour porter cette alliance? C'est là que ça pêche, parce que les écolos centristes ne supportent pas JLM et que les écolos radicaux (dont moi) ne font absolument pas confiance en Jadot et ce n'est pas un vote qui va les départager parce que, comme je l'ai dit précédemment, trop de gens à gauche ont été abusés par des centristes de gauche sur les politiques économiques et sociales.


J'ai été un peu caricatural vis-à-vis de Jadot, je l'avoue (même si on peut se rappeler de sont ITW au  Point (1er mars 2019), avec son « Bien entendu que les écologistes sont pour le commerce, la libre entreprise et l'innovation. »  pour lequel les termes utilisés rappellent tout de même la délicieuse musique de l'économie othodoxe)

Non, je ne fais pas de même avec JLM. Quand je critique JLM, ce n'est pas à coup de citation inventée ou de posture politique qu'il ne défend pas.


Et ceux qui ne supportent pas JLM, ce ne sont pas "les centristes", c'est tout une partie de la gauche qui n'a pas oublié qui est JLM et ce qu'il a fait, ce qu'il a dit, etc.



trop de gens à gauche ont été abusés par des centristes de gauche sur les politiques économiques et sociales.


C'est vrai, et vu le quinquennat de Hollande, je les comprends. Mais ça n'enlève rien au fait qu'une victoire électorale à l'élection présidentielle n'est possible que si toute la gauche (y compris de centre gauche) est unie. 



« Bien entendu que les écologistes sont pour le commerce, la libre entreprise et l'innovation. » 


Donc Jadot n'est pas anti-capitaliste, OK. Ca ne veut pas dire qu'il est pour Macron.

Ma citation n'est pas inventée et je ne dis pas qu'il est pour Macron, mais compatible avec sa vision économique des choses.


Et pour moi, économie et écologie son interdépendantes.


Si, ce sont essentiellement les centristes qui ne supportent pas Méluche, ou tout au moins celles et ceux qui sont déçus du PS et qui veulent tout remettre en cause sans que cela ne génère de frictions, ce qui est impossible à l'heure actuelle.

Et je peux comprendre que le personnage ne leur convienne pas, il m'agace parfois, mais le fond du programme AEC me convient et la façon dont il déclare vouloir le porter me convient aussi.


De plus, il met les citoyens devant leurs responabilités de mobilisation pour que ce programme soit porté, ce qui me convient aussi.


Quant à la mauvaise foi :


17 mars 11:50:23 : "Quand je critique JLM, ce n'est pas à coup de citation inventée ou de posture politique qu'il ne défend pas."


17 mars 11:22:47 "grand gourou Jean-Luc Skippy"  


Disons que pour le critiquer sur le fond, on repassera

Ma citation n'est pas inventée et je ne dis pas qu'il est pour Macron, mais compatible avec sa vision économique des choses.


Ce n'est pas ce que dit la citation (tous les gens qui ne sont pas anti-capitalistes n'en sont pas pour autant macron-compatibles).


Et pour moi, économie et écologie son interdépendantes.


Je suis d'accord.


Si, ce sont essentiellement les centristes qui ne supportent pas Méluche, ou tout au moins celles et ceux qui sont déçus du PS et qui veulent tout remettre en cause sans que cela ne génère de frictions, ce qui est impossible à l'heure actuelle.


S'ils veulent "tout remettre en cause", ce sont plutôt des gens de gauche non ? Peut-être que vous n'êtes pas d'accord avec eux (c'est l'éternel débat gauche révolutionnaire vs gauche réformatrice), mais il n'empêche qu'il y a bien des gens à gauche qui ne veulent pas de JLM (j'en fait partie).


Disons que pour le critiquer sur le fond, on repassera


J'ai suffisamment critiqué JLM sur le fond pour me permettre de temps en temps un trait d'humour. Et, au delà de la blague, le fait que les militants de LFI font souvent penser à des membres d'une secte (seuls les militants de l'UPR sont pire qu'eux, de ce point de vue là), c'est une critique de fond.

Concernant les membre LFI, non, ce n'est pas une critique de fond, c'est un procès d'intention assez essentialisant au demeurant. Vous devez savoir que chaque parti est traversé par des courants différents plus ou moins enclins à accepter les critiques, cela n'en fait pas un généralité.


De plus la LFI, de par son côté populaire est assez systématiquement renvoyé à son côté "populaire" au sens "bourgeois" du terme, c'est à dire des abrutis pas très réfléchis, ce qui peut sur la durée rendre un peu nerveux.


Quand au débat "révolution/réforme", ce n'est pas dans ma philosophie d'opposer des modes d'actions, tant que la société est directement impliquée dans le processus.


"seuls les militants de l'UPR sont pire qu'eux, de ce point de vue là"


Au fait, je pense que vous l'avez remarqué, mais eux c'est moi aussi.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Un biais largement généré par le niveau des effectifs de bases de la FI par rapport aux autres.

Concernant les membres de LFI, posez vous plutôt ces questions.


Est-ce que tous les membres de LFI sont sourd au dialogue et incapables d'entendre les critiques ? Non, il y en a certains (une majorité, du moins je l'espère) qui sont raisonnables, avec qui on peut avoir une discussion calme et honnête.


Est-ce qu'il y a suffisamment de militants LFI (notamment sur internet) qui défendent JLM avec une telle véhémence que ça donne l'image d'une secte ? Oui, certainement.


Et la période (campagne électorale) ne fait rien pour arranger les choses.

Yannick Jadot a été condamné pour atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation. Ça ne rend même pas inélligible? Entre incitation à la haine raciale pour zozo, on se demande comment les profs vont pouvoir convaincre les p'tits jeunes de pas faire délinquant car les condamnations compromettent leur avenir, en leur supprimant les vacances pour qu'ils aient plus le temps... voilà voilà

Yannick Jadot a été condamné pour atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation. Ça ne rend même pas inélligible? 


Je pense qu'au contraire, c'est une raison supplémentaire de voter pour lui :) Rappelons, a ceux qui s'imaginent quelque chose d'horrible, que ce qui lui a valu cette condamnation, c'est d'être allé en zodiac sur la base de l'ile longue. Pour être natif du coin, je peux vous dire que c'est quelque chose que n'importe qui peut faire, les bateaux naviguent juste à coté de cette base tout le temps. Faut juste pas dépasser les limites qui sont marquées par des bouées, sinon vous risquez d'avoir des problème avec les fusillers marins qui gardent la base. C'est tout.



Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Vous êtes conscient de nous refaire le coup du "on est obligés de voter ps parce que les élections se gagnent à droite" là ?? Vous êtes conscient que dans la 5e c'est constamment une option perdante ?

D'où la nécessité de changer la constitution pour faire une VIe république parlementaire.


Ca tombe bien, c'est ce que propose Jadot (il n'est pas le seul, bien sûr).

Ok, mais dans ce cas, autant appeler à voter Mélenchon, qui présente l'avantage de ne pas être à 5% d'intention de votes de façon constante (tendance, tout ça). Et qui est pour la 6e république depuis un moment. 



Oh non, hors de question de voter pour Mélenchon. 


Donc je résume, ceux qui considèrent que Jadot n'est pas de gauche et donc ne votent pas pour lui, pas bien, refuser absolument de voter pour Mélenchon, bien. Avec ce genre de mentalité si la gauche française disparait ne vous étonnez pas, et je vous trouve très mal placé pour faire des reproches aux autres.

Votez pour qui vous voulez. Mais si vous considérez Jadot comme "pas de gauche", ça veut dire que 90% des gens sont "pas de gauche" selon votre définition, et donc que vous condamnez de fait la gauche à des défaites électorales sans fin (car on ne gagne pas des élections nationales avec seulement 10% des voix)


Je pointe juste le côté absurde de la logique de certains asinautes. 


NB: je considère Mélenchon comme de gauche. Je ne veux pas voter pour lui pour les raisons que j'ai déjà données à multiples reprises.

Oui, et vos raisons sont tout aussi solides que les arguments plaçant Jadot hors de la gauche. Donc, non, désolé, vous excluez à peu près autant de gens de votre base électorale que ceux à qui vous faites ce reproche, et donc votre remarque marche pour vous aussi.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Vous avez suivie mes échanges avec Tristan pour sortir cette phrase?

Mais sinon, expliquez-moi en quoi cette perception est claqué au sol, allez-y...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

quand j'ai compris que vous ne faisiez que de la rhétorique bien habillée. 
Et c'est un expert qui parle...

dire que Jadot est de droite 

Je n'ai jamais dit ça, je trouve juste cette position polarisante du niveau de ce que vous proposez vous-même.

Mes raisons sont solides (elles s'appuient à la fois sur une critique de sa politique étrangère et sur sa personalité) et surtout, je n'exclus personne. Et comme je ne me présente à aucune élection, je n'ai pas de base électorale.


C'est un peu fatiguant, votre manie de vouloir à tout prix égaler des choses qui n'ont rien à voir.

Vous avez, comme tout militant, une base électorale, évidement que si, et vous tracer comme les autres une ligne entre "dehors" et "dedans", ce qu'il faut cibler, ce qu'il faut ralier, ce qu'il faut affronter. Ou alors vos posts sur comme faire passer la gauche grâce à une position hamoniste puis autours de Jadot ont été posté par qui?

Je ne suis pas un militant, je ne suis attaché à aucun parti ni aucun candidat. Je défends il est vrai certaines idées politiques (et des personnes comme Hamon ou Jadot on pu faire des propositions proches de ce que je défends) mais loin de moi de faire campagne pour tel ou tel candidat.


Et au dela des idées que je défends, je m'interroge aussi sur les rapports de force électoraux, sur les stratégies possibles, etc. Donc oui, je réfléchis sur la base électorale de telle ou telle personne/parti politique, mais ce n'est pas "ma" base électorale.

je ne suis attaché à aucun parti ni aucun candidat 
Comme à peu près tous vos interlocuteurs.

mais loin de moi de faire campagne pour tel ou tel candidat. 
De fait vos messages précédents disent le contraire de cette phrase.

je m'interroge aussi sur les rapports de force électoraux, sur les stratégies possibles, 
Comme vos interlocuteurs.

dans le réel, il n'y a que les gauchistes LFI-stes et assimilés qui considèrent que Jadot est à droite. quand vous voyez que certains gauchistes encore plus acharnés classent Roussel à l'extrême-droite...


ce qui est intéressant c'est que le phénomène est le même à l'extrême-droite. certains zemmouriens considèrent Marine Le Pen comme trop à gauche (!!!).

Ou alors c'est juste une emphase pour appuyer qu'un certain nombre de positions de ces deux candidats sont effectivement de droite, et le reste c'est la simple dynamique des réseaux sociaux, un peu excessive, qui concerne presque tout le monde ici.

(Ce qui marche dans l'autre sens pour Marine Le Pen qui, bien que globalement national-néolibéral, elle ne l'est pas totalement comme l'est Zemmour).

En fait cette dynamique on la trouve dans tout les camps et dans les propos de la plus-pare des acteurs.

Il a surtout ses chances avec Macron.

"Si tout le monde à gauche vote pour Jadot, ce sera un second tour Macron/Jadot."


Sans doute, mais si tout le monde à gauche vote pour Jadot... Ben personne ne vote à gauche.

Si vous ne considérez pas Jadot comme de gauche, ça veut dire que cous considérez 90% des Français comme de droite. 


A ce niveau là, il faut peut-être remettre en question vos définitions de gauhe et de droite.

faut accorder sa gauche sur quel pourcentage?

De toute façon, il est en train de se ramasser complètement. Il vient de débattre avec Zemmour et ça a viré à la foire d’empoigne, un spectacle terrible pour le candidat écologiste. Je ne comprends même pas pourquoi ils acceptent de débattre entre eux. Je ne comprends pas pourquoi ils ne boycottent pas ces mascarades pour obliger Macron à descendre dans l’arène

Jadot a donné le ton il y a quelques semaines en qualifiant Zemmour de "juif de service". partant de là, il n'était pas difficile de deviner qu'il allait aller à fond sur le terrain du point Godwin avec Zemmour.

Jadot, celui qui veut s'en prendre aux enseignants alors qu'on en manque ???

https://twitter.com/jchapuis/status/1504151975952277512

En quoi repenser l'organisation de l'année scolaire, c'est "sen prendre aux enseignants" ?


Pour rappel, en Europe, la France est un des pays qui a le plus de vacances scolaires mais aussi le plus d'heures/semaine d'enseignement. Réduire les vacances tout en allégeant les semaines de cours, ce ne serait pas forcément une mauvaise chose...

Car c'est un marronnier, typiquement de droite, qui élude comme toujours de trop nombreuses questions des enseignants :

- 2010 Chatel : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/04/14/01016-20100414ARTFIG00719-chatel-envisage-de-reduire-les-vacances-d-ete-.php

- 2013 Peillon : https://www.lemonde.fr/education/article/2013/02/24/peillon-preconise-six-semaines-de-vacances-d-ete-avec-deux-zones_1837978_1473685.html

- 2018 Blanquer : https://www.europe1.fr/politique/rythmes-scolaires-il-y-a-un-sujet-des-vacances-en-france-on-va-devoir-le-poser-estime-blanquer-3689792


Jadot fait la course démago avec Hidalgo et ses 4000€ ? C'est triste.


Tenez, pourquoi le ministère refuse de divulguer le nb de candidats aux concours d'enseignants (on aurait dû les avoir en décembre) :

https://twitter.com/GerardinSigrid/status/1504103382369415172?cxt=HHwWiMC9udSD098pAAAA

Vous n'avez pas répondu à ma question : En quoi repenser l'organisation de l'année scolaire, c'est "s'en prendre aux enseignants" ?


Que ce soit la gauche ou la droite qui propose cette mesure, il va falloir argumenter pour expliquer en quoi ce serait néfaste aux enseignants.


Allez-y, donnez votre explication, sans détour. Je vous écoute.

En quoi la démagogie n'est-elle pas une insulte ?

Les articles que je cite (notamment 2013) apporte la réponse par les enseignants eux-mêmes.

Non, les articles n'apportent aucune réponse.


Je cite l'enseignant de 2013 (la seule citation d'enseignant en rapport avec les rythmes scolaires): "Si on rallonge de manière importante le temps d'enseignement, il faudra pouvoir dire aux enseignants qu'il va y avoir des contreparties, vous comprenez bien qu'aucun salarié ne va accepter que l'on modifie son temps de travail sans qu'on regarde ses conditions de travail", ce qui est logique, mais c'est précisément ce que veut faire Jadot. Notez que l'enseignante syndicaliste (Mme Groison, que j'ai citée) n'est pas opposée, dans l'absolu, aux changements des rythmes scolaires.


Donc je vous pose encore la question : En quoi repenser l'organisation de l'année scolaire, c'est "s'en prendre aux enseignants" ?

Parce que dans son interview Jadot réduit la question complexe des contreparties à une question salariale.

C'est donc une position démagogique, qui donc s'en prend aux enseignants. C'est comme parler de la défense des droits des femmes sans inviter une femme..

Non pas que la question ne mérite pas d'être posée.

Je n'ai pas accès au journal La Croix pour vérifier ce que dit Jadot dans l'interview, mais même à supposer que ce que vous dites est vrai (à savoir, qu'il n'envisage que des compensations salariales et non d'autres formes d'aménagements), ça ne justifie aucunement vos affirmations  de "démagogie" ou de "s'en prendre aux profs".


 Vous êtes en train de vous monter la tête pour rien du tout.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

OK, merci. 


Je ne vois que du bon dans ces propositions, et rien qui justifie les craintes de xtf

Le fait que dans le cadre de financement de l’État qu'il accepte c'est infinançable?

hum ? C'est loin d'être infinançable. 65 000 postes en plus, revalorisation de 20% des salaires, c'est beaucoup mais pas déraisonnable ... c'est d'ailleurs ce que propose en gros Mélenchon.



Oui, mais Mélenchon est prêt à un bras de fer avec la BCE, contrairement à Jadot.

Pour rester dans le sujet, vous êtes un cas d'école.


Sourd, aveugle, borné, et très très content de le montrer à tous.

Réduire les vacances d’été, pour un enfant, c’est le faire rentrer dans un monde où l’école est un mouvement perpétuel Et continu, sans un seul break, sans un moment pour se poser, Pour souffler pour se reposer. Pour penser à autre chose. Jadot propose une politique productiviste pour l’école. On peut toujours se moquer de Mélenchon, mais Jadot, une chose est sûre, il n’est pas à la république.

Vous pouvez expliquer ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

si elle est au second tour face à Macron ( le cauchemar ) l'écart sera moins grand entre les 2 cette fois...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.