79
Commentaires

"Le juge a pu avoir la main qui tremble"

Devant le report aux calendes grecques du procès Chirac, on serait presque tenté par des pensées simplistes : "ils se tiennent tous." Tous ? Sarkozystes, chiraquiens, hauts magistrats, avocats, unis pour maintenir leurs privilèges, et éviter, fait impensable, qu'un ancien président de la République soit jugé. Et c'est justement pour passer cette idée simpliste à l'épreuve des faits que nous avons invité deux journalistes spécialistes de la Justice, et des affaires qui poursuivent Jacques Chirac depuis la publication du contenu de la "cassette Méry" par Le Monde en septembre 2010 : Pascale Robert-Diard, chroniqueuse judiciaire du quotidien, et co-auteure cet été d'une série d'articles-fiction qui anticipaient sur ce que pourrait être le procès Chirac, et Thierry Lévêque, journaliste à l'agence de presse Reuters et auteur du livre Intouchable ? Chirac face aux juges (éd. Delavilla).

Derniers commentaires

Cette émission a réussi à me faire changer d'avis sur la nécessité de tenir le procès de Jacques Chirac, ancien président de la république - N'ayant jamais voté à droite, je considérais cependant qu'en tant qu'élu du Peuple, Chirac, était toujours d'une certaine manière dépositaire de l'image de la France. Mon point de vue est bien représenté par les propos de Debré.

Schneiderman pousse les 2 excellents journalistes sur le plateau dans leur retranchements – J’ai apprécié la rigueur et la sincérité de ces spécialistes judiciaires – Il me semble qu’ils n’étaient pas totalement imperméables à l’idéologie de « l’immunité » de l’élu au suffrage universel.
C’est le fil de l’émission qui petit à petit me fait comprendre l’enjeu de ce procès, qui dépasse tres largement la personne de Chirac, sa fonction, ou même « l’image de la France à l’étranger ».

Responsabilités des politiques, perception de l’indépendance de la justice et au final fonctionnement de la démocratie : oui l’application du droit au citoyen Chirac est bien nécessaire.

Un tres grand arrêt sur images/du tres grand Schneiderman – Chapeau bas
Arrivé au tiers de votre reportage, je suis écoeuré. Que dire de plus pour exprimer une indignation. La France se grandirait un peu, elle en a bien besoin au plan international, en devenant enfin un état intègre et impartial, avec une justice normale et égale pour tous les citoyens.
Bonjour
Encore une émission +++++ (ça n'a surtout rien à voir avec les notations financières)
Continuez
On a pourtant de quoi à se taper la tête contre les murs, mais tous ces escrocs ne méritent pas que nous en venions à le faire. Ca devrait plutôt à eux d'y passer.
Encore une magouille magistralement organisée , bravo les artistes et cette fois vous etes tous solidaires , politiques ( UMP,PS, ) , justice ( JUGES , AVOCATS ) , il faut continuer à bafouer et piétiner REPUBLIQUE et DEMOCRATIE . Comment osez-vous encore emprunter ces concepts en toutes circonstances ? Vous insultez le PEUPLE et la FRANCE depuis trop longtemps ; DEHORS et vite ! Excellente émission , Feu d'artifice en final , tout n'est pas pourri en cette oligarchie !
salut la compagnie, je suis restée saisie devant l'écran, passionnée par le travail de ces deux journalistes. Ils sont des vigies en voie de disparition. Combien sont-ils ces spécialistes dans les journaux, qui ont le temps de passer du temps sur leurs sujets? Et qui les suivent pendant tant d'années?

Une question subsidiaire par contre. Si la période de prescription venait à être appliquée différemment (dommage de ne pas avoir décrit ce point), cela ne risque-t-il pas de menacer d'autres instructions de type politico-financier? Je pense à Karachi immédiatement, sans savoir si la comparaison est pertinente. N'est-ce pas un enjeu sous-jacent mais majeur? Et qui du coup dépasse le cas Chirac.

Sur la parisienne, je m'en vais lui déclarer ma flamme, permettez, je passe.
non expert en la matière, je me permet de donner une solution à tout ça.
en "prime time" sur TF1, un grand vote par SMS (2€40) pour savoir si oui ou non monsieur Chirac est coupable.
simple et lucratif.
Chirac, Sarkozy, la marmite déborde.
Pour suivre le conseil de Stéphane Hessel, indignons-nous avec ce toubib gonflé car
"Le mal trouve sa nourriture quand l'homme de bien ne fait rien." (proverbe chinois)


> à Folelli , village à 30 km au sud de Bastia>
>
>
>
>
> > Objet : Fwd: Fw: Tr : Gonflé le toubib. A DIFFUSER TRES LARGEMENT
> >
> > *> Objet : Fw: Gonflé le toubib. A DIFFUSER TRES LARGEMENT ( pour
> > l'instant sur hoaxbuster à priori il n'y a rien !! )*
> > >
> > > Cette lettre arrivera t elle? Si oui ... quel accueil ? Et
> > la réponse? A faire suivre le plus possible......... Ce toubib est sur
> > les
> > pages jaunes
> >
> > >
> > > > > > >
> > > > > > > *Gonflé le toubib*
> > > > > > > Il est bien dans les Pages Jaunes.... *
> >
> > > Docteur Jean Francois Monciovi Médecin généraliste à Folélli corse
> >
> > > à Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République Française,
> > > > > > >
> > > > > > > Monsieur le Président de la République,
> > > > > > >
> > > > > > > Avec tout le respect que je vous dois dû à votre fonction, je
> > > > > > > me
> > permets de vous adresser ce petit présent : un croc de boucher. Ce n'est
> > pas
> > pour y suspendre Monsieur Dominique de VILLEPIN et n'a rien à voir avec
> > les
> > balles de 9mm qui vous ont été adressées anonymement.
> > > > > > >
> > > > > > > " Moi, je vous dis qui je suis, et pourquoi je vous adresse
> > > > > > > cet
> > objet. "
> > > > > > >
> > > > > > > En temps que médecin de campagne, je suis tous les jours au
> > contact de la France "d'en- bas", des agriculteurs, des artisans, des
> > professions libérales, des commerçants, des employés salariés qui
> > doivent
> > travailler toujours plus pour en fait gagner de moins en moins.
> >
> > >
> > > > > > > Je côtoie aussi des personnes au R.S.A. qui travaillent au
> > > > > > > noir,
> > arrivent à toucher de nombreuses allocations diverses et variées et qui
> > en
> > fait ne payent pas d'impôts et s'en sortent beaucoup mieux que ceux qui
> > sont
> > au SMIC, et qui travaillent 7 H /jour, et bien mieux que de nos
> > agriculteurs
> > qui eux travaillent plus de 60 H/ semaine et 365 jours par an et qui
> > parfois
> > sont obligés de fréquenter les Restos du Coeur pour nourrir leurs
> > enfants.
> >
> > >
> > > > > > > Et que dire de nos retraités qui ont de plus en plus de mal à
> > joindre les deux bouts. Tous les jours, je mesure la température de la
> > population de notre canton et, je ne sais si c'est une conséquence du
> > prétendu réchauffement climatique, mais la température monte, monte
> > lentement mais sûrement et un jour cela va éclater. Je pense que c'est
> > comme
> > le « big one » sur la faille de San Andréa : on sait que cela va arriver
> > mais on ne connaît pas la date. C'est ce que je perçois sur le canton de
> > vescovato et aussi ce que je pressens dans les autres cantons de France.
> > Il
> > serait dommage que notre Pays qui est au bord de la faillite, faillite
> > en
> > grande partie liée à l'incompétence et à la corruption de nos énarques,
> > soit
> > victime d'une troisième révolution qui achèverait de le ruiner.
> >
> > > Comme en 1789, la Révolution pourrait éclater pour une parole de trop
> > > : en
> > 1789 ce serait Marie-Antoinette qui l'aurait prononcée « Ils n'ont plus
> > de
> > pain alors qu'ils mangent de la brioche ». L'ENA n'existait pas mais
> > déjà
> > nous avions une énarque qui ignorait comment se faisait le pain et la
> > brioche : aucune réalité de la condition de vie des gens sur le terrain.
> > C'est peut être pour éviter cela que nos énarques et hommes politiques
> > font
> > de longs discours qui nous endorment et ne veulent plus rien dire : au
> > moins
> > cela évite de mettre le feux aux poudres et ils se sont fait plaisir en
> > alignant des mots mais aucune idée.
> >
> > > Nous sommes en présence d'un Etat qui devient de plus en plus
> > > inquisiteur
> > envers ses citoyens, de plus en plus répresseur envers les honnêtes
> > gens, de
> > plus en plus laxiste pour les voyous : auriez-vous peur des voyous
> > Monsieur
> > le Président? Pourtant ce sont les honnêtes gens qui feront la prochaine
> > révolution parce qu'ils en ont assez que 1789 ne serve à rien et qu'ils
> > ne
> > soient bons qu'à payer des impôts. Je pense, en tant que médecin, que la
> > révolution c'est comme le vaccin : de temps en temps il faut des
> > rappels. Il
> > y a trop longtemps maintenant que le dernier rappel a été administré.
> > Après
> > le dépistage des délinquants à l'âge de 3 ans, la taxe carbone qui
> > épargne
> > les plus pollueurs (vos petits copains), les radars « pompes » à fric,
> > qu'allez vous nous pondre ? le rétablissement des lettres de cachet ?
> > Pourvu
> > que je n'en sois pas la première victime !
> >
> > > Vous êtes en train de nous faire une France à l'Américaine. Mais pas
> > > celle
> > d'Obama ! Celle de Bush, marionnette de la C.I.A., des lobbies de
> > l'industrie et de l'armement. Votre idole était G.W. Bush : cela «
> > crevait »
> > les yeux. L'Europe géographique avait un pays à la botte des américains
> > (l'Angleterre), maintenant elle en a deux. Lors de l'invasion en Irak,
> > par
> > les américains, je devrais dire par la C.I.A. et les industriels de
> > l'armement et accessoirement G.W. Bush, Jacques CHIRAC a eu probablement
> > la
> > meilleure initiative de ses mandats : ne pas y aller. Sil n'en avait pas
> > été
> > ainsi, je pense que notre pays, qui compte 1/6 de musulmans explosait de
> > l'intérieur. En médecine il y a un dicton qui dit « primum no nocere » -
> > d'abord ne pas nuire- et il a su l'appliquer.
> >
> > >
> > > > > > > Vous êtes, lentement mais sûrement, en train de transformer le
> > pays en dictature car vous avez l'esprit d'un petit dictateur ; il
> > existe
> > une grande similitude entre vous et Napoléon III dit Le Petit (dixit
> > Victor
> > Hugo). Mis à part quelques ministres, vous vous êtes entouré (mais cela
> > est
> > peut être voulu) d'incompétents notoires qui n'ont aucune réalité du
> > terrain, comme par exemple Madame R. Bachelot qui nous a montré ses
> > talents
> > dans la gestion de la « grosse » épidémie de grippe A.
> >
> > > Heureusement que le virus H1 N1, quant à sa virulence, n'avait rien à
> > > voir
> > avec le H5 N1, auquel cas elle aurait participé à décimer le pays : elle
> > aurait peut être résolu le problème de chômage en créant un maximum
> > d'emplois...dans les funérariums.
> >
> > > Il y a un proverbe qui dit « au royaume des aveugles, les borgnes sont
> > rois » : je crains que vous l'ayez fait vôtre. Mais au fait, cette
> > épidémie
> > de grippe, n'était-ce pas une diversion, pour faire parler d'autre chose
> > que
> > de la crise ce qui aurait risqué d'échauffer les esprits ? En vous
> > adressant
> > ce présent, je ne fais pas de menaces, je m'inspire un peu de vous -
> > après
> > tout c'est vous qui en avez parlé le premier, du croc de boucher - Je
> > fais
> > seulement de la prévention.
> >
> > > Il serait en effet regrettable que votre absence de bon sens, votre
> > éloignement de plus en plus grand de la France « d'en bas », comme avait
> > dit
> > Jean Pierre Raffarin, vous conduise à vous y trouver suspendu par le
> > peuple,
> > ou pire encore, que la Guillotine, reléguée au musée par Robert
> > Badinter,
> > reprenne du service et fonctionne au rythme qu'elle a connu sous la
> > Terreur.
> > Je vous rappelle que vous êtes le Président de tous les Français même si
> > tous n'ont pas voté pour vous et que vous avez été choisi pour vous
> > occuper
> > de notre Pays, pas pour l'anéantir.
> >
> > > Je suis un libéral, mais je suis pour le libéralisme choisi et non
> > > subi et
> > imposé. Vous êtes en train de créer un système de santé à l'américaine,
> > c'est-à-dire à deux voire trois vitesses, alors que Monsieur Obama lui
> > veut
> > faire machine arrière et rendre l'accès aux soins à tous les Américains
> > qui
> > en étaient exclus.
> >
> > > Vous êtes en train d'anéantir l'enseignement qui est le type même
> > d'investissement à long terme où l'on dépense aujourd'hui de l'argent
> > (nos
> > impôts) qui sert à former les cerveaux qui feront l'élite intellectuelle
> > de
> > demain. Les pays nordiques comme la Finlande l'ont bien compris. Avec la
> > suppression du juge d'instruction, vous êtes en train de créer une
> > justice
> > aux ordres du pouvoir : la France va devenir une République Bananière si
> > elle ne l'est pas déjà
> >
> > > A l'allure où vous allez, la France sera le premier pays sous
> > > développé
> > d'Europe : plus d'université, plus d'hôpitaux, plus d'industries, plus
> > de
> > services publics, plus d'agriculture.,. une réserve de gaulois pour
> > touristes étrangers tout au plus. Attention ! Les Gaulois à l'image
> > d'Astérix et Obélix pourraient bien entrer en Résistance.
> > > > > > >
> > > > > > > *Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy
> > > > > > > Dans 15 jours j'adresse cette lettre à N. Sarkozy accompagnée
> > > > > > > de
> > son "cadeau" le crochet de boucher. diffusez la à un maximum de vos
> > contacts, qu'elle fasse le tour du pays. Si un maximum de gens sont
> > informés
> > je ne risque rien. *
> >
> > > *Je compte sur vous et ............ Vive la liberté d'expression !!!!!
> > > > > > > Docteur Jean François Monciovi Médecin généraliste 20213
> > > > > > > Folélli
> > Corse*
> > >
> > > > > > >
> > > > > > >
> >
> > >
> >
>
> Une messagerie gratuite, garantie à vie et des services en plus, ça vous
> tente ?
> Je crée ma boîte mail www.laposte.net
Contrairement à Pascale Robert-Diard qui pense que ce sont les mêmes personnes qui tour à tour se sont indignées qu'on s'apprête à demander des comptes à Chirac, puis qu'on ne lui en demande plus, j'aime à croire que le paradoxe s'explique par le fait que les uns et les autres n'ont pas ressenti le besoin d'exprimer leur sentiment au même moment.

Pour ma part quand j'entends toutes ces bonnes âmes s'émouvoir de l' acharnement qu'il y a à demander à tel ou tel de répondre de ses actes_Comment, un être si respectable?!!!_ ça m'agace prodigieusement mais je me dis :
" Bon je ne vais pas m'énerver et perdre mon énergie à argumenter équité pour m'entendre répondre : humanité, compassion ou je ne sais quoi d'autre."

Mais dès lors qu'il ne s'agit plus des considérations des uns et des autres mais qu'on en vient à des actes concrets et abusifs,
la patience diminue nettement et là oui, frustration et indignation auront toutes les chances d'être exprimées et bien fort.
Qu'une seule solution:la révolution;qu'un seul moyen:comme les tunisiens!

Que vous soyez riches ou pauvres etc...La Fontaine est loin d'etre dépassé!

Indignons-nous,révoltons-nous!D'autres l'ont fait avant nous,que diantre!et dans le temps et dans l'espace!

Je ne sais pas si Chirac est lache,il se tire tout simplement d'un mauvais pas!avec l'aide de l'avocat de son dir cab.Nous pendant ce temps-là,aurions été condamnés à 10 ou 20 ans de prison!
Quelle émission stimulante!

Daniel, à vous entendre j'ai cru comprendre que Sarkozy n'était concerné que par une affaire de justice (les sondages), il faut quand même ajouter que notre cher chef a été suspecté de prise illégale d'intérêt dans l'affaire de l'appartement de l'île de la Jatte mais que l'enquête préliminaire a été abandonnée par le procureur Courroye à l'époque (un ami de notre Sarko national)...

et sinon encore une fois: vive la Parisienne!
Emission passionnante, merci.
Après Todd la semaine dernière et les très bonnes "lignes jaunes", on est gâté.

J'étais bêtement passé à côté du fond de l'affaire, j'avais adhéré trop rapidement à l'explication sur la recevabilité de la QPC, sans savoir que le juge aurait bien pu, malgré tout, poursuivre le procès !

Un point de droit : les invités expliquent que si Chirac lui-même et ses avocats avaient demandé que le procès se tienne quand même, alors le juge aurait dû en tenir compte. Et alors, qu'aurait-il pu faire ? Reporter le jugement du dir-cab qui a officiellement posé la QPC (puisqu'il a manifestement le droit de faire valoir ce point de droit), et séparer les 2 affaires (Chirac d'un côté son dircab de l'autre) ? Merci à ceux qui pourront m'éclairer, car il me semble que c'est le point essentiel.
Une autre question, cette fois plus prospective : est-ce que vous pensez que la Cour de cassation va transmettre la QPC au Conseil constitutionnel (alors que la Cour de cassation s'est déjà prononcée sur le régime de la prescription, qu'elle a l'air d'y tenir, et que la QPC semble l'emmerder par principe car elle remet en cause sa jurisprudence) ?

Sinon, entièrement d'accord avec DS : comment ne pas exiger "qu'ils s'en aillent tous" ???

Bravo à la Parisienne, elle a trouvé la bonne formule, c'était réjouissant.

A bientôt !!!

PS. il faut bien évidemment encore voter pour l'émission afin qu'elle soit d'utilité publique et ainsi en accès libre. Moi, j'en profite pour faire de la pub pour @si et parrainer de futurs (je l'espère) @sinautes...
comment Chirac, ex président de la république peut-il être aussi lâche ?
comment peut-il vivre en ayant cette affaire constamment sur le dos ?
en + tout le monde est complice y compris le PS;
Chirac disparaitra avec une étiquette de lâche !
je trouve que le lien avec la montée du Front National est bien fait: tous pourris;
les citoyens en ont marre, la société française est bloquée et va exploser;
oui la France est veille mais ce n'est pas une raison pour ne pas réagir; ENGAGEZ VOUS;
les syndicats, les associations de respect des droits, les partis politiques crèvent car ils ne représentent
que peu de français, ils ont besoin de vous, ENGAGEZ VOUS
Un petite incise pour faire amende honorable : j'étais assez perplexe des premières prestations de la Parisienne libérée à la fin de chaque émission et l'avais dit sans ambages sur le forum. Ma réserve était aussi et même surtout que, peut-être (et même sans doute) la bonne "formule" (comme pour les premières chroniques de Porte) n'avait pas été trouvée. Au bénéfice, manifestement, d'un petit soucis technique, depuis la semaine dernière, elle joue en live et ne s'adonne plus à un play-back franchement "imbuvable" dans les conditions offertes par le plateau d@si... et là, super... on a une vraie prestation (bon, le synthé version Bontempi 1983, je suis pas persuadé que ce soit la meilleure idée mais passons...) et la chanson prend un tout autre relief, d'ailleurs désormais relevé et souligné par les invités.Sans doute aussi avec le temps s'est-elle détendue (c'est stressant des enregistrements comme ça, dans les conditions du direct). Continuez, c'est malin, impertinent et plein de charme. Bravo et.. pardon.
Ah, la ritournelle du « Il n'y a pas eu d'enrichissement personnel ». Elle a bon dos ! Que l'argument est faible ! On invente une fraude fictive qu'aurait pu connaitre Chirac Jacques, s'il avait vraiment été un pourri. Il ne s'est pas enrichi personnellement, donc ce n'est pas un pourri. Le pauvre, le RPR manquait de fonds et il a bien fallu que Chirac le finance comme il pouvait en ces temps de vache maigre. Rhétorique bien pratique pour oublier les emplois fictifs, l'affaire des HLM, les frais de bouche et autres magouilles. Et puis, est-on sûr qu'il n'y a pas eu d'enrichissement personnel ? D'où provenait l'argent liquide dont les Chirac et leur entourage se servaient pour payer leurs billets d'avion (notamment pour leur vacances) ?

Il est clair qu'il existe 2 justices dans notre pays : une pour le peuple, une autre pour les puissants. Prenez les intitulés des délits pour les puissants : délit d'initié, trafic d'influence, abus de biens sociaux... Quand on apprend qu'un tel a été condamné pour ce genre de délits, on a bien du mal à savoir pourquoi tant leur intitulé est abstrait, LQR comme le dirait Eric Hazan. Ceux des délits des citoyens lambda sont bizarrement beaucoup plus limpides : conduite en état d'ivresse, escroquerie, cambriolage, vol à l'étalage, vol à main armé, coups et blessures... Miracle, on comprend immédiatement de quoi il s'agit !

Vivement qu'on change de république et que le président ne soit plus élu au suffrage universel. Ainsi la justice ne tremblerait plus devant lui. Autres effets positifs : renforcement du parlement et campagnes présidentielles moins centrées sur 2 ou 3 personnalités.
Je me permets de troubler le concert de louanges, justifié, sur l'émission avec un détail insignifiant mais qui m'agace (un tout petit peu) depuis pas mal de temps : pourquoi, à ASI, ne met-on pas un peigne, une brosse, une bombe de laque et un miroir pour permettre aux chroniqueu(se)rs de se peigner avant de démarrer l'émission ? Question de moyens (le prix du shampooing atteint des sommets) ou question de principes (Non à la dictature de l'apparence ou du brushing !) ?
D'habitude, c'est Judith qui présente en se coiffant avec les doigts, mais là, le pôvre Thierry Lévèque a vraiment l'air de sortir du lit avec sa touffe qui rebique !
Fin de la séquence parce que je le vaux bien.
Ah oui ! Le Borgne ! l’avocat d’Éric Woerth, donc.
C'est fou ce que le monde est petit en oligarchie !
[large]Sauf erreur M. Marin est aussi le procureur de l'affaire des faux-électeurs à la mode Tibéri[/large]

Cher Ulysse, qui me poursuit de votre inémitié fidèle, vous pouvez noter que je ne mets pas de rouge
Excellente émission suivie facilement avec tous les intervenants top!

Ah oui!! Qu'ils dégagent tous!!
Finir sur le sourire,la malice de la talentueuse parisienne fait vraiment du bien.L'émission est formidable et nous conforte dans notre sentiment:On s'est une fois de plus foutu du citoyen.Le point d'orgue étant fourni par les deux avocats dont les propos furent repris à la télé puis à la radio par Tillinac...des fois qu'on n' aurait pas compris à quel point le" grand papa "voyou voulait être jugé.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

http://www.marianne2.fr/Abus-de-biens-sociaux-les-Sages-peuvent-ils-de-faire-la-loi_a203696.html
DS "Avez-vous confiance en la Justice de notre pays ?"
PRD "Heu oui... Pfff! (rires)"

Idem. Tout est dit !
jubilatoire à écouter l émission condensée en quelques strophes , et voir le plaisir des invités qui succède à une perplexité quand la parisienne arrive à la table ; que du bonheur , on en a bien besoin.
Bonne émission où l'on va dans les détails du judiciaire (merci aux excellents intervenants).

Un peu de raison donc dans un monde où le public est hypnotisé par les mots d'intonations émotionnelles, ce qui n'aide pas à une Justice sereine et indépendante.

Et excellente synthèse en chanson de La Parisienne !
Excellente émission merci - et bravo à la Parisienne libérée, excellent!
Qu'est ce qu'ils expliquent bien ces deux là !
Je me souviens,
la cassette Merry, elle était parvenue à DSK mals il ne l'avait jamais regardé... elle était resytée dans sa boite à gants... arf arf arf !
en clair? pas besoin d' émission?
Une petite chanson vaut parfois mieux qu'un long discours...
La révolution peut être pas, mais les "vieux" peuvent penser, dire, agir, faire des émissions qui, entre autres bonheurs, nous oxygènent les neurones,[merci à vous arrêt sur images et ligne jaune] ] et d' abord bouter du pouvoir le machin qui nous préside, c' est pour bientôt!
Bon si j'ai bien compris, si la question préalable de constitutionnalité va jusqu'au Conseil Constitutionnel, celui-ci ne pourra se prononcer, car seules trois personnes pourront siéger alors qu'il en faut sept. Bon, et si c'est pas tranché, c'est pas comme si on dit que c'est inconstitutionnel. Le procès il peut reprendre ou il se perd dans les limbes de la décision impossible ?
A part ça, on aura du Kempf bientôt au menu sur arretsurimages.net ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ces déboires de justice sont scandaleux. Une justice indépendante et irréprochable est la base d'une société démocratique. Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas plus de réactions. Qu'attend-t-on pour manifester ?


Sinon bravo pour votre concept et votre émission. J'appréciais déja la version télé et j'ai déploré sa supression. La télé est de plus en plus déplorable et j'espère qu'internet prendra la relève et défendra ses valeurs de liberté. Pour cela je tiens d'ailleurs à dire qu'il faut absolument se battre pour conserver un internet libre et empêcher la mainmise du commercial.
Excellente émission, il n'y manquait qu'un peu d'explication technique sur ce qu'est la QPC, et dans le cas présent ce qui est discuté et les chances de réussite de cette question. Maitre Eolas, qui a traité la question sur son blog (ici) suggère que la procédure pourrait s'arrêter en cours d'appel, puisque c'est sa jurisprudence qui est attaquée. Dommage qu'il n'ait pas été présent sur le plateau, ses interventions sont toujours éclairantes.
bravo et quel succès pour la chanson qui allie comme à chaque fois humour , parfaite connaissance du sujet et talent. Il est d'ailleurs reconnu sur le site "le monde" ! un peu en retard vive les femmes ! frambuesa
Émission très intéressante, qui se termine par une superbe chanson. Je suis d'accord avec Gribouille sur l'utilisation du clavier.

Merci @si.
Indignons-nous et agissons!
Effectivement très bonne émission...

Le thème ne m'apparaissait de prime abord très alléchant. Que dire de plus sur le report du procès de Chirac ?
Eh bien finalement, la qualité des deux intervenants (deux invité c'est bien, au delà cela entraine souvent de la cacophonie), leurs réponses concises, claires, pertinentes, des relances par DS tout à fait appropriées, tout cela a contribué à une émission très agréable à regarder.

Merci à la Parisienne aussi pour sa chanson... elle est de plus en plus à l'aise. L'idée d'utiliser un clavier et non plus de chanter sur une bande son contribue sans doute à rendre moins artificiel ce moment.

Merci enfin à ASI pour nous ramener à l'essentiel : le sentiment d'indignation. Un sentiment qui doit résister à l'usure du temps.
Avec le tsunami japonais, je n'ai pas encore regardé l'émission, mais les (rares) premiers retours ont l'air bons, je dégusterais demain.

Sur le vite-dit concernant le correspondant aux deux identités, je crois que @SI va se faire taper sur les doigts... pour ne pas avoir fait une bête recherche google pour trouver cette page wikipedia:

Georges Baumgartner (né le 25 mars 19521) est un journaliste suisse, spécialiste du Japon et y vivant depuis 1982.

Il est correspondant de la Télévision suisse romande, de Business FM, de la Radio suisse romande et de Radio Canada à T?ky?. Il est également le correspondant de Radio France au Japon sous le pseudonyme de Frédéric Charles.


le vite-dit dit: Qu'on se rassure. Sur i>Télé tout au moins, l'identité du journaliste a finalement retrouvé un semblant de cohérence, peut-être par souci d'éviter le ridicule.

A ridicule, ridicule et demi...
(Et qui aime bien châtie bien).
Pourquoi, pourquoi, pourquoi... pourquoi arrêt sur image n'est pas déclaré "'d'utilité démocratique" ?
Pourquoi ce soir ai-je envie de pleurer devant la vacuité de la justice (française).

"Le pouvoir corrompt" est une devise qui devrait être gravée à la place du mensongé "liberté, égalité, fraternité".

Cette émission est une raison suffisante pour descendre dans la rue et crier "vive l'Europe", pour commencer...
Une très bonne émission, qui remet bien en perspective les différents éléments de l'affaire.

Et c'est un plaisir d'entre Pascale Robert-Diard que je suis toujours avec grand intérêt, notamment sur son blog. Peut-être le seul endroit où les faits-divers me passionnent vraiment.

Excellente chanson pour finir. La réaction de vos invités prouve qu'il faut continuer, et que la performance avec le clavier est bien meilleure que sans !
Y'a pas à dire : les chansons de la Parisienne libérée, c'est toujours aussi extraordinaire... Et l'appréciation visible et chaleureuse des invités fait plaisir.

(sinon, j'ai beaucoup aimé l'émission, aussi :-) )
Mais quelle merveille cette émission !!!
Je commence à regarder. Première remarque: je paie mon abonnement, j'ai pas envie de me taper de la PUB invasive en anglais avant mon émission !
Merci de réagir, vous aviez déjà dit que vous vous en occuperiez il y a quelque temps !
Sur ce, je m'y remets.
Bravo à tous. Merci et à la semaine prochaine.
Emission impeccable

Et clap-clap-clap aussi pour la fleur parisienne :-)
Mais c'est vrai, toutes ces histoires, avec le temps, on les oublie....

Mais entre Servier, Chirac, MAM, Woerth, il est certain que ça fait baucoup en même temps.

Et pendant que les images du Tsunami nous montrent le monde de Myazaki et de Ponyio sur la falaise balayé par des torrents de boue, on ne peut s'empêcher de penser qu'un grand coup de balai, salutaire celui-là, devrait être effectué chez nous.

Il faut que pour nous, ce soit la fin de l'innocence, dans tous les sens du terme.
Personne ne fera le boulot à notre place. Ils sont trop confits dans leurs certitudes et leurs privilèges. Ils n'ont aucun intérêt à changer le système.

C'est à nous d'aller au charbon.

Après tout, on n'est pas plus cons que les Arabes. Et pour nous aussi, c'est le printemps.
Une question: quand la Parisienne Libérée éditera-t-elle une vidéo avec compil' de plusieurs chansons? Elle est géniale, cette jeune femme, elle colle au sujet avec une finesse percutante, et les fragments visuels sont toujours des sélections d'une grande intelligence. C'est décapant, drôle, parfois sinistre tout en faisant rire aux éclats. C'est une mine de trouvailles. Je la trouve de mieux en mieux. Il y a eu le Sarkosystan, ce serait bien d'éditer aussi cette facette-là, non?
"dans les studios des émissions à la mode" mérite du singulier.
Évidemment, après l'émission stratosphérique de la semaine dernière, on craignait que l'atterrissage soit rude. Effectivement : là, rien qu'à lire le sujet, à l'idée de revenir dans le débat franchouillard, je n'ai pas le courage de cliquer.
Peut-être qu'en lisant des témoignages d'@sinautes passionnés par le débat réviserai-je ce préjugé.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.