Chirac : "Le juge a pu avoir la main qui tremble"

Arrêt sur images

Pourquoi le procès Chirac a-t-il été reporté ? Débat sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
A l'occasion de la mort de Jacques Chirac, le 26 septembre 2019, nous republions cette émission de 2011. Devant le report aux calendes grecques du procès Chirac, on serait presque tenté par des pensées simplistes : "ils se tiennent tous." Tous ? Sarkozystes, chiraquiens, hauts magistrats, avocats, unis pour maintenir leurs privilèges, et éviter, fait impensable, qu'un ancien président de la République soit jugé. Et c'est justement pour passer cette idée simpliste à l'épreuve des faits que nous avons invité deux journalistes spécialistes de la Justice, et des affaires qui poursuivent Jacques Chirac depuis la publication du contenu de la "cassette Méry" par Le Monde en septembre 2010 : Pascale Robert-Diard, chroniqueuse judiciaire du quotidien, et co-auteure cet été d'une série d'articles-fiction qui anticipaient sur ce que pourrait être le procès Chirac, et Thierry Lévêque, journaliste à l'agence de presse Reuters et auteur du livre Intouchable ? Chirac face aux juges (éd. Delavilla).

L'émission est animée par Daniel Schneidermann, préparée par Dan Israel et réalisée par François Rose.

Chroniqueuse : La Parisienne libérée


La vidéo dure 1 heures 7 minutes.

La décision a fait l'effet d'une bombe : mardi 8 mars, le tribunal de Paris a décidé de reporter le procès Chirac, pour laisser le temps à la Cour de cassation de décider si une "question prioritaire de constitutionnalité" (QPC) avancée par l'avocat d'un des autres prévenus devait être soumise au Conseil constitutionnel. C'est Jean-Yves Le Borgne, avocat de Rémy Chardon, ex-directeur de cabinet de Chirac à l'Hôtel de Ville, qui a introduit cette QPC, car il conteste le fait qu'en matière d'abus de biens sociaux, la période de prescription s'ouvre non pas au moment de...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.