79
Commentaires

Le dîner de l'Elysée

Commentaires préférés des abonnés

10 hommes dont 4 poursuivis par la justice...

Allons... soyons sérieux, les règles ne concernent jamais vraiment les "élites" (ou celles et ceux qui se perçoivent comme telles, on va dire).

Les règles, règlements et lois, ça ne s'applique qu'au bon peuple. C'est pour son bien de toute façon.

Mais (...)

respectez les consignes sanitaires 


moi je vais les respecter .... comme M. Macron, qui est mon modèle depuis qu'il a été glorieusement élu ! 

( mon 1er de cordée à moi ! )


c'est un peu comme sur la route, les règles c'est pour le peuple, les (...)

Derniers commentaires

Il manquait juste Sarko et Balkany et les juges feraient un tir groupé ... Ca aurait évité d'encombrer les tribunaux: une idée comme ça !

J'ai déjà du mal à me remettre du deuil national précédent et de la perte d'un grand chef d'Etat ( 1,89 m )


Je ne survivrai pas à la perte d'un petit chef d'Etat ( 1;73 m )

10 hommes en galère

Oh punaise ! Il nous fait des vidéos ! Mais on s’en fout ! On ne s’inquiète pas du tout !

On croyait être débarrassés de le voir au 20H, non, il réapparaît par la fenêtre.

(Le lien suivant vient d’un site parodique ;))


S'il pouvaient tous crever, ca ferait du COVID une maladie socialement utile.

C'est fou comme DS est brainwashé : il arrive à placer sa soumission au feminisme radical partout...
Ne manque qu'une indignation pour soulever la manque flagrant de representation de réfugiés musulman transgenres ambidextres...
DS ou le naufrage de la raison par la wokitude débilitante

C'est bien la première fois que je trouve un côté "positif" à Emmanuel Macron...

Jalousie malsaine :


- d'une part, je ne peux réunir autant d'ami.e.s


- d'autre part , si je le pouvais, je ne pourrais réunir autant de " présumés innocents ", intéressés par la Justice.


Je me console en me disant que ces êtres supérieurs,  invités de not' Président, ne font que leur métier :  trouver les moyens  de conserver le Pouvoir  .

Covid, indigestion, ou cirrhose ?


Non, complexe de supériorité !

Thierry Solère!!! Incroyable!

Il n'y a pas que les règles sanitaires qui n'ont pas été respectées...

Les 10 petits mâles blancs. Ah désolé, ma langue a fourché : ils étaient 10. Mais ils sont encore.

Le "pas plus de 6" est une recommandation (pas une obligation) moyenne qui doit probablement juste tenir compte de la taille moyenne des maisons. Je veux bien reconnaître qu'ils ne sont pas doués en explication, mais doit-on pour autant se faire plus bête qu'on ne l'est réellement ?


La vraie recommandation c'est : aérez, espacez.


Concernant le couvre-feu, si c'est professionnel ça me semble rentrer dans le cadre. Même si personnellement je fais partie de ceux qui sont contre toute forme de "diner professionnel" (que ce soit pour les politique ou les simples commerciaux).

Je souhaite que Mac rond nous mette en évidence que ce virus est dangereux, qu’il aille jusqu’à nous jouer la maladie.

Sera-t-il un employé modèle de bigpharma?

Ou se dégonflera-t-il quand il faut payer de sa personne?

Sur euromomo, en France, nous sommes en baisse.

Quand on voit que la courbe est plate pour certains pays et qu’ils dramatisent en confinant, ce n’est pas le père Noël qui est attendu mais le joueur de flûte de Hamelin.

Peut-être est-ce la fin d'année ou les bêtises qui s'y sont accumulées, mais je n'ai plus d'inspiration. Alors je me contenterai d'un vulgaire : quelle belle bande de têtes de noeuds !  En souhaitant que ces noeuds soient défaits avec ceux des sacro-saints cadeaux de noël, promettant un moins gland destin à notre grande République. Je ne suis pas sûr de vouloir vous souhaiter de bonnes fêtes alors que ça a été notre fête toute l'année déjà...

Joyeuses fêtes Daniel! Et joyeuses fêtes à tous les @sidus commentateurs! On a tous bien besoin de repos, oserais-je ajouter d'amour et d'attentions familiales? En faisant fi des grincheux, et autres enquiquineurs de bout de table: ça tombe bien, on serait trop nombreux donc ils ne sont pas invités :D

Pendant le couvre-feu 10 hommes se sont réunis autour d'une table jusque tard dans la nuit.

 

2 font l'objet d'une plainte devant une cour internationale,

3 sont mis en examen,

1 fait l'objet d'une information judiciaire


On ignore quel était le montant de la blinde et s'ils avaient laissé leur Borsalino et leur holster au vestiaire.


Ils sont bien obligés de bouffer leur tambouille compte tenu des nombreuses casseroles qu'ils trainent ( Kohler, Bayrou, Solere, Ferrand ... )


Mais, il leur faut beaucoup de bicarbonate ....

l'arroseur arrosé, pris au piège de la société de suspiscion et de surveillance. 

C'est quand même malheureux, plus moyen de faire une petite bouffe tranquillos entre potes sans se faire gauler.

Cette journée qui s'annonçait très morose vient d'être éclairée par ce billet concernant la bande de fripouilles qui essaient de nous gouverner et vos commentaires joyeux !

Merci à vous, portez-vous bien et que cette fin d'année soit la meilleure possible.

A l'année prochaine

Et voici l'expression du syndrome d'hubris...

Mais que ressentent-ils lorsqu'ils dérogent à l'ensemble des règles qu'ils imposent aux gouvernés ?

se gargarisent-ils de toute leur hauteur ?

Bonnes fêtes à vous Daniel Schneidermann


Respectez les consignes sanitaires en n'invitant que vos proches (au nombre maxi de six) à table

En tous les cas à la table des invités, n'hésitez pas à faire appel à des boute-en-train comme Macron, Bayrou ou à des gens honorables comme Castaner

vous honorerez votre table avec de tels convives


Sérieux : finalement Macron est aussi un animal politique avec ses petites stratagèmes, son référendum, etc...


Souhaitons lui un prompt rétablissement car nous restons à sa différence transparent et fidèles à nos sentiments d'empathie


J’attends avec impatience sinon la démission, le coup de gueule collectif des députées, sénatrices , élues, et huiles féminines de la majorité présidentielle...

Ils étaient dix  - comme dirait  Agatha Christie, politiquement correcte,  à l'Elysée !

Ils auraient pu inviter Darmanin et de Rugy quand même pour être au complet. Si j'étais eux, je serai pas content !! Bref c'est comme toujours l'histoire du "Faites ce que je dis, pas ce que je fais". Quand on est habitué à vivre au dessus de la mêlée, on ne redescend pas, on s'élève. On dispense à ceux d'en bas "comment qu'il faut faire pour vivre" et on fait soi-même le contraire. Juste la vie normal de ceux de la "Haute"... Décalé vous dites, non, juste on n'est pas pareil et on n'est pas du même monde!! 

Et puis à a quoi ca sert d'être un exemple ou un modèle pour les autres. C'est désuet ces valeurs là, moribond, pas fun, pas winner parce que "C'EST PAS SON PROJET"!!

Encore une fois, j'ai bien rigolé à la lecture de ce Matinaute en mode "billet d'humeur". Ma seule déception: plus de Matinautes jusqu'à 2021 (si, et seulement si Daniel échappe à la Covid). Bonne année, bon Noël, bon repos, cher Daniel et si dieu veut, à l'an prochain. 

Signé: La fidèle irascible

Je me demande bien pourquoi le titre du matinaute d'aujourd'hui me rappelle automatiquement celui d'un très bon film réalisé par Francis VEBER sorti en 1998 ...

10 hommes dont 4 poursuivis par la justice...

La mairie de paris s'est ramassé un PV (90 000 €) pour avoit embauché trop de femmes. L'Élysée va-t-il se ramasser un PV pour inviter trop d'hommes à parler du destin du pays ? Je crois qu'il ne me reste plus un poil d'humour devant la morgue de ces gueux chamarrés.

La dépèche du midi titre: "Positif au Covid-19, Emmanuel Macron ressent de la toux et une forte fatigue"

Bizarrement j'ai les mêmes symptomes à chaque fois que je l'entends parler. Dois-je me faire tester? ;-)

J'avoue ne pas comprendre ce coup pourquoi le pouvoir n'utilise pas une excuse toute offerte : "c'était une réunion de travail" (le couvre-feu, ou la règle des 6, ne concerne en effet pas les gens au boulot). C'est le repas qui empêche ça ? Ou alors j'ai raté une sortie de ministre ?

" Le privilège des  " Grands ", c'est de voir les catastrophes d'une terrasse " ( Giraudoux ) , ou de la " Lanterne "


(' Ah ! ça ira, ça ira )

Les règles liberticides, c'est pour les gueux . Pour nous c'est open bar et on vous em...........!

Daniel, vos deux dernières chroniques semblent dévoiler une légère fatigue, bonnes vacances donc. -:)

respectez les consignes sanitaires 


moi je vais les respecter .... comme M. Macron, qui est mon modèle depuis qu'il a été glorieusement élu ! 

( mon 1er de cordée à moi ! )


c'est un peu comme sur la route, les règles c'est pour le peuple, les élites élues elles, s'en tamponnent ( ils ont des choses importantes à faire voyez-vous... ) cette été on a été doublé, contre toutes régles de sécurité, par une grosse voiture noire (avec gyrophare) aux alentour du fort de Brégançon, pile poil le jour ou Macron avait fait son discours à Bormes ...


Sinon je vois que Darmanin n'était pas au dîner; la sécurité au moment des élections à venir sera pourtant un sujet important avec tous ces gueux qui commencent à grogner, non ? ... il est tricard à l'Elysée ou il avait piscine ?

Allons... soyons sérieux, les règles ne concernent jamais vraiment les "élites" (ou celles et ceux qui se perçoivent comme telles, on va dire).

Les règles, règlements et lois, ça ne s'applique qu'au bon peuple. C'est pour son bien de toute façon.

Mais les "élites", allons allons... elles savent ce qu'elles font bien entendu.

Et même quand elles sont en dehors des clous, ça n'est jamais que de légères erreurs et autres oublis bien véniels.

Tiens par exemple, inutile de faire subir toute le poids de la loi fiscale sur un-e membre de l'"élite" ; le peuple est fraudeur, oui, mais l'"élite" est simpe)lement étourdie (vous comprenez ils/elles ont tellement de choses auxquelles il faut penser pour s'occuper des affaires du peuple ingrat) alors un petit arrangement dans le bureau du ministre et hop c'est réparé, pas besoin d'en faire toute une histoire.

Alors bon une dizaine de mâles dominants s'assoient sur les règles dont ils exigent le respect de la part des français-es pour discuter de sujets aussi importants que les futures élections devant une bonne bouffe et vous y voyez malice ou bêtise crasse. Vous faites vraiment preuve de mauvais esprit...

Moi, je voudrais connaître le menu.


Dans la mesure où c'était un dîner de travail, il devait y avoir des épinards ?

Autre hypothèse: la soirée de complotistes. Ou de futurs terroristes qui placent leurs valeurs personnelles au dessus des lois de la rrrrrépublique. 


Ou encore: un dîner de potes, aux frais de la princesse: vous arrivez, vous, à "travailler" pendant un (bon) repas bien arrosé? 


Meuh non, j'ai pas dit "un dîner de cons". Qui aurai(en)t été le(s) con(s)?

Une réunion qui viole toutes les préconisations du protocole national sanitaire du 13 novembre dernier et toutes les règles imposées plus récemment encore.

Mais les apparatchiks du monde journalistique viennent à la rescousse : il y avait vingt mètres entre chaque convive à ce point que l'on parlait dans un micro.

A supposer que cela soit vrai, le symbole est détestable et souligne encore le déphasage des puissants : faites ce que je dis, pas ce que je fais, telle est leur devise.



Où l'on voit que le manque de parité est parfois " positif " !

Le pouvoir et la légitimation de ce pouvoir tel un don de dieu

"Dix à table quand on limite les agapes familiales à six personnes, minuit et demie en période de couvre-feu à 20 heures" ... donc si je compte bien, cela fait 135 x10 = 1350 euros d'amende pour tout ce beau monde, non ?

"Dix hommes (Castex, Ferrand, Castaner, Bayrou, et quelques autres moins notoires)"


La mixité, valeur laïque fondamentale, a-t-elle été bafouée? Avons nous affaire à un cluster de séparatistes? Darmachin était-il présent? 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.