101
Commentaires

Bigard en antivax : hurlements face caméra

L'humoriste qui remplissait autrefois les stades prend désormais la parole dans des rassemblements contre le vaccin et le pass sanitaire. Avec la même outrance, il profite des caméras pour déverser un discours complotiste et violent, agressant verbalement les journalistes.

Commentaires préférés des abonnés

Comparer Bigard à Rabelais, voilà qui me fait éclater de rire

C'est comme comparer une piquette qui attaque le verre qui la contient à une dive bouteille d'un grand cru


"Ignorance est mère de tous les maux. "

Comme je suis d'accord avec Rabelais en voya(...)

Pourquoi parler de ce con. Mieux vaut l'ignorer. Gardez votre énergie pour des choses plus intéressantes

Quelle éloge proprement idiote, qui ne fait que confirmer que l'anticonformisme sans la nécessaire intelligence est une impasse. La même argumentation était utilisée par les négationnistes dans une remise en cause de la vérité et un relativisme qui n(...)

Derniers commentaires

On trouve tout sur Amazon. 

Je viens d'apprendre qu'un pharmacien antivax militant vient de mourir de la Covid..


Il n'était pas vacciné.


C'est bête !

Depuis une dizaine de jours, le nombre de vaccinations en France est en constante progression.

Les Français que certains sondages annonçaient réfractaires aux vaccins anti-Covid, ont finalement accouru en masse, au mépris de la propagande des antivax, pourtant si brillamment et bruyamment relayée par le duo charismatique Lalanne-Bigard.


Anecdote people, j'ai mangé en septembre dernier dans un restaurant près de Grasse, à la table à côté de celle de ce fameux Bigard.

Il est beauf dans la vie comme sur scène, à raconter les mêmes blagues à ses amis, et notamment la façon dont ses crottes font plouf dans la cuvette, et assez fort pour être entendu à la cantonade. Je lui aurais bien demandé de la mettre en veilleuse, nous étions à table, mais j'avais fini de manger, et j'avais quand même un peu la crainte de me faire reprendre par un mec qui a de la répartie. Ca m'a retenu.

Ma compagne ne le connaissant pas, en rentrant, il faut bien se cultiver, nous avons regardé le sketch de la chauve-souris, et celui du lâcher de salopes. Quelle soirée! 

Un article sans colonne vertébrale (analyse), à quoi cela sert ? 

Aux injures d'un "bouffon humoriste", votre seul contrechamp est  l'invective d'autres "bouffons politiques".

Cela revient à brocarder tous ceux qui s'interrogent avec raison sur le contexte (économique, financier, politique) de la vaccination et de la situation sanitaire.  Règle n° 3 de toute propagande : ridiculiser pour neutraliser.  

Please, Mister Aveline, soyez plus exigeant pour être à la hauteur des attentes des lecteurs d'ASI.

Un peu d'opposition contrôlée ça ne fait pas de mal.

Pas besoin d'être psy(cologue/chiatre) pour voir que le pauvre monsieur n'a plus toute ça tête. La seule scène où il monte dans les tours - tout seul - le prouvre. Personnelement ce voyeurisme moqueur (et ses invitation/itw dans les médias) me gène bien plus que les propos de ce monsieur. C'est un peu une atteinte à la dignité humaine.

le problème avec les complotistes, c'est qu'ils sont vraiment partout : 


Evoquée un temps au début de la pandémie de Covid-19, la théorie d’une fuite d’un laboratoire pour expliquer l’origine du coronavirus avait peu à peu quitté la scène médiatique, jugée hautement improbable si ce n’est farfelue. Elle y avait fait un retour en mars à la suite d’une enquête d’experts de l’OMS, puis plus récemment, sous l’impulsion des Etats Unis, alors que Joe Biden a demandé un rapport sur les origines du virus sous 90 jours. Ce jeudi 27 mai, Facebook a annoncé qu’il ne va plus interdire la publication de théories affirmant que le Covid-19 a été créé par l’homme


https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20210528.OBS44573/origines-du-covid-19-pourquoi-la-theorie-d-une-fuite-d-un-laboratoire-chinois-refait-surface.html



Je n'ai pas vraiment compris le propos de cet article. 


Un ami m'avait envoyé la vidéo de Quotidien qui, je trouvais, essayait plutôt efficacement de noyer le poisson du pass sanitaire en associant les gens y étant opposés à des antivax gueulards comme Bigard. Autant dire que je n'avais pas apprécié cette vidéo pour les associations qu'elle tentait de nous faire faire. 


Bien sûr, il y a des gens qui disent des choses stupides, ça existe, en quantité non négligeable. Mais le pass sanitaire est une vraie saloperie de flicage, même le Sénat s'en est rendu compte, c'est dire. 


Donc cet article apporte quoi exactement ? En face de Bigard vous vous êtes vraiment dit qu'il était intéressant de foutre Dupond Moretti et Schiappa ? J'ai l'impression d'avoir lu une brève de Libé quand ils veulent faire le journal qui marche en dehors des clous. Bigard gueule, c'est son droit, mais @si fait généralement des articles en nuance, pas des chambres d'écho pour TF1 et CNews, désolant.

N'oublions pas que Bigard était avec Sarkozy pour rencontrer le Pape.


Une belle réunion de  clowns ( très tristes ) et de  " farceurs " dangereux  ( mais sûrement pas " rabelaisiens " )

Les gueulards chez hanouna... quand on voit avec quoi ils abreuvent les gens quotidiennement, faut pas s'étonner, c'est la fabrique de la bêtise et de la violence (et après on peut faire des lois sécuritaires)

Et la confusion : 

une engueulade entre un type à l'ouest sur la vaccination mais soi-disant propre sur lui et en face un "médecin" qui la défend mais c'est Laurent Alexandre, là on rentre dans la cinquième dimension...



https://twitter.com/i/status/1397251298681139204

Il ferait bien mieux de tirer définitivement le rideau de sa vie médiatique (et plus si affinité). Cet imbécile n'a jamais eu la moindre once de talent, et sa haine n'est que la manifestation d'une prise de conscience de sa médiocrité et inutilité. 

Du grand guignol ce Bigard. 

Quel article! Tout dans la nuance et les contre arguments... 

J'ai pas compris c'est sur Bigard ou les antivax? Ou alors vous prenez le pire exemple pour vous foutre de la gueule de tout ceux qui veulent pas se faire vacciner contre la covid?

J'ai écouté celui que vous citez "docteur Jean-Paul Hamon, médecin généraliste et président d'honneur de la Fédération des médecins de France" il fait le guignol exactement comme les autres, ses arguments n'ont aucun poids.


Je sombre en pensant que les seuls espaces de débat que l'on trouve, aujourd'hui, à la Télé c'est chez Hanouna, Cnews et les grandes gueules. Putain on est mal....

"les seuls espaces de débat que l'on trouve, aujourd'hui, à la Télé c'est chez Hanouna, Cnews et les grandes gueules"


Alors ça j'avoue comme argument massue, il figurait pas en haut de ma liste.


Un débat ce n'est pas des gens qui balancent des contres-vérités ou des raisonnements flingués à longueur de journée. Si vous appréciez ces émissions sur ces sujets, ce que vous voulez voir un pugilat et pas un débat. Pas un problème en soi mais mettons les bons mots.

Je suis d'accord avec FX, ce n'est pas un débat a partir du moment ou une des parties n'utilise que des arguments invalides. Comme si on faisait un débat "climato-convaincu contre climatosceptiques". Cela n'a pas lieu d’être, le réchauffement est un fait. Ce qui n’empêche pas, après avoir admis ce fait, de discuter - d'avoir un débat, donc - de comment aborder la problématique, par exemple.

Mais les climatosceptiques ne peuvent pas s'exprimer au même niveau de crédibilité que les scientifiques.


Ici on ne peut pas discuter de l’efficacité ou non des vaccins ou des masques (surtout si c'est en hurlant pour être écouté plus que les autres et empêcher les contestations). Ceci n'est pas un débat. C'est juste une personne avec un ego démesuré qui se croit plus malin que les autres, et qui a les moyens de se faire entendre.


Par contre je suis également d'accord avec pamoua sur le fait qu'il est très dommage de devoir aller chez Hanouna et consorts pour entendre des gens qui soulèvent des doutes partagés par beaucoup de monde, y compris des non-complotistes. Il est légitime de se poser des questions, et il est tout aussi légitime de vouloir les entendre posée dans les médias. Ne serait-ce que pour recevoir des réponses. Dommage que les autres chaines ne le fassent pas, de manière plus sérieuse.


Tout le dispositif mis en place par Hanouna et les autres ne fait qu'enfoncer les gens dans leur certitudes, ce qui est un véritable problème.


(PS: désolée pour le pavé, il faut croire que Bigard m'inspire) ;)

entendre des gens qui soulèvent des doutes partagés par beaucoup de monde, y compris des non-complotistes. 


le problème c'est  que quand vous avez des doutes vous êtes déjà taxé de complotiste.


Quand à dire que le passeport sanitaire ne va pas créer de clivage entre ceux qui l'on et ceux qui ne l'ont pas ( comme l'affirme Dupont machin ) force est de constater que c'est déjà le cas, puisque pour voyager il faudra monter patte blanche avec le passeport vaccinal européen, et ce sera aussi le cas pour participer à des évènements culturels ou autre... ( alors qu'un concert à Liverpool n'a donné lieu à aucune contamination massive avérée, on verra ce qu'il en est pour le concert d'Indochine )


Donc oui; on fait de la discrimination c'est état de fait . Assumons-le au lieu de le nier


Quand à Marlène, si c'est elle qui avait été traitée d'alcoolique, nul doute que ça aurait donné lieu à un branle bas médiatique et un dépôt de plainte

Complotiste c'est comme Antisémite .Parfait pour  decredibiliser un point de vue. D'accord avec vous concernant le pass sanitaire. Une façon détournée d'obliger les gens à se vacciner pour pouvoir reprendre une vie normale. 

Cela dit Bigard,  vraiment non. ASI m'aura au moins permis de découvrir le nombre de crétins qui polluent nos médias. 

Je connais beaucoup de personnes  qui se font vacciner pour avoir le pass sanitaire pour partir en vacances. Le vaccin comme moyen de consommation, d'ailleurs beaucoup  parlent de leur fierté d'être vacciné (même avant un ca va?, bonjour), comme si ils avaient eu le dernier Iphone.

Si tu as réussi à avoir le Pfizer t'es un winner et si tu as l'Astrazeneca un loser.

Ils font se qu'ils veulent mais je trouve le niveau de réflexion, face à la prise d'un médicament, assez bas.


Les "autorités de santé" ont tout un programme de persuasion pour que les gens se vaccinent :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-ils-sont-hesitants-reticents-ou-oublies-comment-atteindre-ceux-qui-n-ont-pas-encore-ete-vaccines_4628073.html

Je connais beaucoup de personnes  qui se font vacciner pour avoir le pass sanitaire pour partir en vacances. 


C'est également le cas de la majorité des personnes que je croise et avec qui j'échange à ce sujet. Que ce soit pour partir en vacance, ou juste retrouver une vie "normale". Ils se sentent donc plus obligés que convaincus.


La grande différence de votre argument de "consommation" serait sans le moindre doute que dans notre beau pays, la vaccination est absolument  gratuite (ce qui n'est pas le cas partout). A l'époque où la variole sévissait encore, beaucoup aurait aimé  pouvoir "consommer" le vaccin, idem pour la polio et j'en passe. Hélas, l'ignorance et le cupidité de certains mélangées ont permis le gloubi-boulga dans lequel nous nous noyons tous les jours un peu plus.

Et le SIDA. Comme écrivait Judith Bernard sur ASI (cliquedroit) :


« Je suis de la génération qui a découvert le sexe exactement en même temps que le SIDA, entourée de copines et de copains qui se sont fait baiser par le virus dans leurs plus fraîches années, pour qui l’amour a tout de suite rimé avec la mort et dont la terreur était moins la première fois que l’accident de capote. »


Et si un vaccin avait été trouvé, je me serais précipitée pour l’avoir.

"le problème c'est  que quand vous avez des doutes vous êtes déjà taxé de complotiste. "


Ca c'est faux car quelqu'un qui doute s'exprimera en mettant en avant son incertitude ; ceux qui sont taxés de complotistes sont plutôt dans une affirmation qui s'oppose.

malheureusement, pour beaucoup, "douter" concernant les solutions proposées pour sortir de la crise du Covid, c'est déjà avoir un pied dans le complotisme

Tout dépend de la façon d'exprimer ces doutes, si ce sont des questions sincères ou de simples questions rhétoriques qui sont en fait des affirmations à peine déguisées.


Si vous avez des doutes (et non des certitudes), exposez-les ainsi et écoutez les réponses qui vous sont faites.

N’allons pas jusqu’à dire que lorsqu’on est en désaccord avec la doxa on a le droit de poser des questions mais pas de donner des arguments positifs. Ce serait donner trop de crédit a priori au narratif officiel, qui malheureusement ne le mérite pas toujours.


La rédaction d’ASI serait bien inspirée de se pencher de manière critique sur  l’emploi de l’étiquette « complotiste » qui sévit depuis quelques mois dans les médias... y compris sur son propre site !  



"qui sont aux oRRrdrrres"

Bigard me fait penser à Palpatine autant vocalement qu'avec la moue qu'il fait.

De toute évidence, Paul Aveline n'a aucune idée de cette tradition qui doit remonter à Plaute, Aristophane, Rabelais, les grands farceurs du Moyen Age et plus près de nous Alfred Jarry ou même Flaubert, ou encore Coluche et tant et tant d'autres. 


Je vous les rappelle tous en vrac, sans aucune prétention d'érudition et encore moins d'exhaustivité. Ce sont tous ceux qui un jour, avec leur talent et parfois leur génie, ont choisi de dénoncer la bêtise suffocante par l'hénaurme, le hurlement.  Ce sont tous ces grands dénonciateurs qui ont décidé d'exploser la bêtise par le rire.


C'est ce rôe  que joue Bigard dans cette grande crise du Covie, et que je salue ici. Car il en faut, du courage, pour affronter des temps aussi frappés de conformisme, de suivisme moralement convaincu de sa justesse absolue. 


Bien sûr, notre époque se situe à l'opposé de cette grande tradition. On s'y veut expert avant tout, sanctifié par la science omnipotente,  sacralisé par la raison qui n'est, hélas, souvent que la raison du plus fort.


Notre société affiche parmi ses valeurs suprêmes la liberté. Mais le moindre écart à l'orthodoxie y est sanctionnée par l'infamante étiquette de complotiste. 


Et pourtant, face aux hénaurmités de Bigard, que de ridicules dans ces inépuisables débats de chaîne en chaîne,  que de dialogues de Trissotins et de Diafoirus, que de sottises officielles contredites la semaine suivante avec autant d'aplomb. Et que de chiffres pour noyer tout cela.


L'unanimisme qui a sacralisé le Vaccin sauveur universel est entretenu avec ferveur par le troupeau bêlant des médias, tous plus ou moins entre les mains de la poignée d'oligarques qui se partagent l'information et donc la toute puissance.


Que voulez-vous, quand hurle Bigard, j'écoute. Et je ris. Cela me fait du bien.





Pourquoi parler de ce con. Mieux vaut l'ignorer. Gardez votre énergie pour des choses plus intéressantes

"en même temps" marlène et les plaintes ... amusant !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.