Bigard en antivax : hurlements face caméra
article

Bigard en antivax : hurlements face caméra

Réservé à nos abonné.e.s
L'humoriste qui remplissait autrefois les stades prend désormais la parole dans des rassemblements contre le vaccin et le pass sanitaire. Avec la même outrance, il profite des caméras pour déverser un discours complotiste et violent, agressant verbalement les journalistes.

"Espèce de grosse connasse, crève !" L'injure et la menace de mort sont adressées à Agnès Buzyn, ancienne ministre de la Santé, qui a quitté le gouvernement en février 2020, alors que l'épidémie de Covid-19 entrait dans sa phase critique. Au micro, sans masque, Jean-Marie Bigard prend la parole le 22 mai 2021, lors d'un rassemblement contre la vaccination et le pass sanitaire, qui a réuni quelques centaines de personnes aux abords du Trocadéro, à Paris. Les images, diffusées par Quotidien montrent un Bigard fidèle à son style grossier et capable d'agressivité, comme lorsque le journaliste politique de l'émission, Paul Larrouturou, tente de l'interroger à sa sortie de scène. Alors que l'équipe de Quotidien le questionne sur sa proximité...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Patrimoine de Macron : l'enquête impossible

"Off Investigation" n'a pas trouvé "les millions cachés"

Booba, lanceur d'alerte : vraiment ?

Un dossier de "Libération" un peu trop complaisant avec le rappeur devenu justicier

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.